ZeSavage's Blog

ZeSavage's Blog

Par Conk3r Blog créé le 27/02/13 Mis à jour le 31/01/15 à 13h05

Voila un blog sans aucune prétention, je parlerai de tout de ce que j'apprécie en général, c'est à dire de jeu vidéo bien entendu, mais aussi de manga, de musique (plutôt du métal en fait) ... bref mes passions ! J'espère juste que vous passerez un bon moment ici !
Ah, j'oubliais, Yui FTW !!!

Ajouter aux favoris
Signaler
Critiques Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

 

 

Shenmue fait parti de ces grands jeux qui ont marqué l'histoire du jeu vidéo, quoiqu'on en dise. On doit ce chef d'oeuvre  à Yu Suzuki, qui était déjà à l'origine de softs de légende comme Space Harrier, Out Run, Virtua Fighter ... excusez du peu ! Devenu culte, Shenmue est connu bien entendu pour ses indéniables qualités mais aussi pour ses coûts de développement titanesques (47 millions de dollars !), ainsi que pour le fait que la saga ne possède toujours pas de fin, Shenmue 3 se faisant gentiment attendre depuis une petite douzaine d'année quand même !

Personnellement, j'ai découvert le jeu il y a un peu plus de 5 ans grâce au Hooper (bordel, j'avais 14 piges ...) qui m'a donné l'envie d'avoir le jeu et la console, que je ne possédais pas encore à l'époque. J'avais particulièrement halluciné sur la qualité graphique, les textures, les animations ... sans parler de l'immersion que peut nous procurer le jeu : météo et cycle jour/nuit gérés (vous aviez même une montre dans le jeu), une aire de jeu assez grande, les PNJs vivant leurs propres vies, les petits trucs inutiles à la quête principale comme les jeux d'arcades, les figurines et CDs à collectionner ... sans parler du scénario, tout ceci fait qu'on a vraiment l'impression d'être dans le Japon de 1986, date à laquelle le jeu se déroule donc. Si vous vous demandez pour cette année, c'est tout simplement parce que Yu Suzuki a commencé à écrire le scénario du jeu à cette époque.

 

 

 

Mais avant d'en venir au jeu lui-même j'aimerai bien parler de la genèse du jeu. Car oui si le jeu a coûté tellement cher, il y a forcément des raisons ! En effet, Yu Suzuki et son équipe AM2 ont dû faire le jeu deux fois : en 1994, l'équipe commence à plancher sur un jeu mettant en scéne un des combattants les plus connus de Virtua Fighter, Akira, dans un RPG, le jeu s'appelant logiquement à cette époque Virtua Fighter RPG et qui est prévu sur Saturn. Puis le projet évolue en 1998 pour devenir Project Berkley, ne mettant plus en scène Akira mais un certain Ryo Hazuki, le jeu migrant de plate-forme pour aller sur la toute nouvelle console de Sega, la Dreamcast ! Ce cas me rappelle des jeux connus comme Ico (d'abord prévu sur PS1) ou encore Starfox Adventures (prévu sur N64 sous le nom de Dinausor Planet).

C'est ainsi que le 29 Décembre 1999 le jeu sort au Japon sous le nom de Shenmue, nous, pauvres européens, devant attendre le 1er Décembre 2000 pour pouvoir insérer le jeu dans la console ! Les formats des boites de jeux étant différents en Europe par rapport au Japon et aux Etats-Unis, nous avons le droit à une petite boîte en carton pour ranger les 2 boîtiers du jeu, ce dernier tenant sur 4 GD-Rom (ce sont des CDs d'une mémoire d'un gigaoctet, uniquement utilisés pour la Dreamcast). Shenmue 1 contient en fait le premier des 16 chapitres de la saga, Shenmue 2 ira jusqu'au 6éme ... ce qui fait qu'on ne connait même pas la moitié du scénario, espérons que Shenmue 3 couvrira le reste ... s'il sort un jour ...

 

 

     
          

Trailer du Project Berkley, avec à coté des images in-game du jeu quand il étant encore prévu sur Saturn ... je le trouve super beau pour de la 32 bits !

 


L'histoire se déroule en Novembre 1986 dans un village nommé Yokosuka, le jeune Ryo Hazuki rentre alors chez lui quand il remarque que la pancarte du dojo de son père Iwao est par terre fracassé en deux, la porte d'entrée étant en plus grande ouverte. Voyant tout ceci, Ryo n'hésite pas rentrer pour voir ce qu'il se passe. Il découvre alors Ine-san, sa nourrice, à terre qui lui dira à bout de souffle que son père est en mauvaise posture. Ni une ni deux, notre héros décide de rentrer dans le dojo ... avant de voir Fuku-san, un des disciples de son père, se faire éjecter du dojo. Ryo rentre alors, et voit son père en face d'un autre homme, Lan Di.

Commence alors une bataille d'art martiaux entre les deux hommes, le père de Ryo se faisant par la suite mettre à terre, et c'est alors qu'on apprend que Lan Di cherche un mystérieux miroir. Iwao va refuser dans un premier temps de lui indiquer la cachette, avant de le lui dire lorsque Lan Di menacera son fils. Une fois l'objet acquis, il rappelle au pauvre Iwao que celui-ci aurait apparemment tué quelqu'un, avant de provoquer ce dernier dans un combat à mort, que Lan-Di gagnera malheureusement. Iwao à juste le temps de souffler quelques mots à son fils avant de mourir ... Ryo se promet alors qu'il vengera son père ... Et c'est ainsi que l'histoire de Shenmue commence.

Contrairement à un certain Kratos, notre bon Ryo ne va pas foncer tête baissée pour frapper tout le monde. En fait, il va plutôt mener sa propre enquête, vous devrez questionner les PNJs, aller dans pas mal d'endroits souvent à des heures précises pour récupérer des objets ou faire des rencontres... toutes vos actions seront à l'écrit dans un petit carnet, pour ne pas perdre le fil de l'histoire. Le jeu mélange aussi quelques phases de combats (des restes de Virtua Fighter RPG) ainsi que quelques phases de QTE, mais j'en reparlerai un peu plus loin.

 

La magnifique intro du jeu ... surtout pour ceux que j'ai dû perdre dans les paragraphes précedents :)

 

En fait, on pourrait qualifier le jeu de mélange de RPG-Bac-à-sable-Combat-Action-Aventure, Yu Suzuki ayant appelé ce mélange de genre FREE pour Full Reactive Eyes Entertainment, c'est à dire que vous disposerez d'une immense liberté d'action pendant tout le jeu. Durant la quête si l'envie vous prend, vous pourrez visiter les environs, parler au PNJs, jouer à des jeux d'arcades, apprendre de nouvelles techniques de combats, aller dans les magasins ... Aussi, lorsque vous serez dans des maisons ou des boutiques,  vous pourrez passer en vue à la première personne pour observer et utiliser les objets vous entourant, la maison de Ryo étant très impressionnante sur ce point-là (même aujourd'hui), vous pourrez ouvrir tout les tiroirs, armoires, portes, frigo ... et ce dans toute la maison. Le jeu a clairement été pense avant tout comme un jeu de recherche.

Le jeu est aussi connu pour ses graphismes magnifiques, la Dreamcast étant supposé être bien moins puissante que la PS2, on se retrouve en face d'un jeu qui pourrai nous faire croire le contraire ! Un travail énorme a été fait sur la modélisation et  les animations des visages, seuls des jeux comme L.A. Noire peuvent se targuer de dépasser Shenmue sur ce point-là. Vous pourrez le voir dans l'introduction du jeu que j'ai mise au dessus, on pousse clairement la console dans ses derniers retranchements, les textures, la modélisation des environnements ... tout est fait pour flatter l'oeil du joueur ! Le jeu a carrément quelques années d'avance sur ce point-là, il aurait pu sortir sur Xbox en 2005, on l'aurait encore trouvé beau !

Bien entendu avec un tel niveau de détails, les différents lieux que vous visiterez seront découpés en plusieurs zones de jeu, d'ailleurs la ville de Yokosuka, où se déroule le jeu, est très fidèle à la réalité. On pourra retrouver entre autres le quartier marchand, un peu poisseux mais rempli de vie, quelques quartiers d'habitations et un port. Dans tout ses différents lieux vous pourrez croiser les différents PNJs qui sont au nombre impressionnants de 300 ! Une des particularité du titre est que ces PNJs mènent leurs propres vies, un fan a même répertorier quelques personnages avec leurs petites habitudes ici ! Vous pourrez à tout moment leur parler même si la plupart vous diront qu'ils sont occupés. De même vous pourrez frapper à toutes les portes des maisons, avec peut-être la petite chance que quelqu'un en sorte, un peu comme dans la réalité vous me direz ! Autre point intéressant du jeu, vous pourrez régler la météo pour que le jeu se base sur les vrais relevés météorologiques de Yokosuka en 1986 !

 

     

     

Non mais regardez moi ces screens, on dirait pas que le jeu va sur ses 15 ans ! C'est toujours aussi beau !

 

Côté maniabilité, c'est plutôt bon mais vous aurez quand même au début un peu de mal à diriger Ryo ce dernier étant un poil rigide, mais vous vous y habituerez par la suite. Une des particularités de Shenmue est de mélanger plusieurs gameplays : en plus de ces phases qu'on va appeler "aventure", on retrouve deux autres phases. Comme je le disais juste avant, Shenmue devait être au début un jeu RPG tiré de la licence Virtua Fighter, c'est pourquoi on retrouve dans le jeu des phases de combats rappelant le premier jeu de combat 3D, sauf qu'ici on aura souvent plusieurs ennemis à l'écran au lieu d'un seul. La barre de vie est remplacée par une espèce de cercle de 12 perles, que vous perdrez lorsque vous prendrez des dégâts. On a à disposition un large éventail de coups, et vous pourrez en rajoutez si vous trouvez des parchemins ou des personnes capables de vous en apprendre. Dans ce dernier cas, les instructions apparaîtront sur la VMU (pour une fois, elle servira à quelques chose !).

Enfin, on retrouve aussi des phases de Quick Time Event, Shenmue étant le jeu qui les a clairement démocratisés, des jeux comme Dragon's Lair ou Road Avenger utilisaient déjà ce genre de gameplay. Pour ceux ne voyant pas de quoi je parle, ça consiste en fait à appuyer sur le bon bouton (affiché à l'écran) dans un laps de temps très court. Ceux de Shenmue ne sont pas dur et sont mis en scène soit lors de poursuites, soit lors de bagarres, et tant que vous n'arriverez pas, vous devrez le recommencer. Cela permet notamment de rendre ces poursuites et ces ces combats beaucoup vivants. Pas mal de jeux aujourd'hui reprennent ce système : Heavy Rain, God Of War, Naruto, Asura's Wrath ...

 

      

      

 Quelques combats ainsi que quelques QTEs ... Même si ces phases n'étaient pas fréquentes, cela permettait de diversifier un peu le gameplay.

 

Le scénario est plutôt intéressant car, à l'image du gameplay,  il va lui aussi mélanger un peu de tout. Vous aurez le droit à des trahisons, des légendes asiatiques, un peu d'amour ... le tout enrobé d'une ambiance limite poétique ! Pendant votre quête vous ferez la connaissance de pas mal de personnages, certains étant assez charismatiques comme Tom, le vendeur de hot-dog et bon ami de Ryo, la belle Nozomi, camarade de classe de notre héros, ou encore le très drôle Goro, ancien voyou qui vous suivra après lui avoir mis une raclée ! Mais à coté de tout cela, vous aurez le droit de faire pas mal de choses : vous pourrez par exemple jouer à des mini-jeux comme les fléchettes, et même à des bornes d'arcades reprenant deux anciens jeux de Yu Suzuki : Hang On et Space Harrier.

Vous pourrez aussi collectionner différents items comme les figurines (et y'en a un paquet !), les cassettes audios, les parchemins pour les techniques de combats et il y a même une Saturn (oui en 1986, c'est possible !) qui vous servira à jouer aux deux jeux précédemment cités mais chez vous cette fois-ci. Enfin vous pourrez même vous occuper d'un petit chaton, à la manière d'un tamagochi, par exemple en jouant avec lui ou en le nourrissant. Bien entendu, vous ne pourrez vous prendre des figurines ou de la nourriture gratuitement, il faudra payer tout ceci avec votre propre argent ! Et pour en gagner, deux moyens s'offrent à vous : dès le début du jeu Ine-san vous donnera quotidiennement un peu d'argent de poche. Mais à partir de la moitié du jeu à peu près, vous devrez aller travailler au port en déplaçant des caisses grâce à votre chariot-élévateur. Et quelques fois, vous pourrez même prendre part à des courses de chariots ! Aussi Ryo devra rentrer tout les jours se coucher à 23h30 (si vous ne rentrez pas, le jeu le fera pour vous) pour repartir directement le matin à 7h pétante !

La durée de vie est donc plutôt bonne : même si vous faites le jeu d'une traite, en ne vous intéressant qu'a la quête principale vous en avez pour au moins15 heures avant de voir le générique de fin. Mais si vous voulez prendre votre temps, bien visiter les lieux, tout en jouant aux différents jeux pour vous détendre et gagner assez d'argent pour avoir toutes les figurines, vous pourrez rajouter pas mal d'heures au compteur ! Aussi il y a une mauvaise fin dans le jeu si vous prenez trop votre temps : en effet si vous n'avez fini Shenmue le 15 avril (dans le jeu), vous aurez le droit à une Bad End. Mais pas la peine de se presser, le jeu commence fin Novembre, et une journée du jeu équivaut à une heure réelle, faites le calcul, vous avez largement le temps de traîner !

 

    

    

 Le jeu permettait de rencontrer de personnages vraiment sympathique comme Goro ou Tom ! Et les quelques mini-jeux comme ici la course de chariots ou les mini-quêtes comme celle du chaton abandonné permettent de varier les plaisirs !

 

Je n'en ai pas parlé mais le jeu utilise 3 GD-Rom pour l'histoire, le quatrième, nommé Shenmue Passport contient pas mal de choses, il possède deux partie, une Offline et une Online. La première partie, comme son nom l'indique n'a pas besoin de connexion internet pour fonctionner, ici vous pourrez retrouvez les cinématiques, les musiques et surtout la partie "Informations" ! En fait, dans cette section, différents personnages de Shenmue vont vous expliquer quelques aspects du jeu, comme les QTE, les combats ... sauf qu'ici, la puissance de la console est uniquement utilisée pour la modélisation des visages et le rendu est juste MAGNIFIQUE !

Ensuite nous avons la partie Online qui malheureusement a fermé il y a une dizaine d'année, ce qui est dommage car c'est sûrement une des parties les plus intéressantes de ce GD ! On pouvait trouver ici les derniers messages des développeurs, une analyse de votre sauvegarde par la belle Nozomi, un tableau des scores des différents mini-jeux, pas mal de statistiques de votre partie, un manuel en ligne, et sûrement rubrique la plus intéressante, le Shenmue World qui présente tout les lieux, personnages et coups du jeu ! Vous aurez quelques précisions ici, un mec à même réussi à simuler une connexion, et a mis la vidéo sur Youtube, enfin Shenmue Dojo a repertorier tout le contenu du Shenmue World sur leur site.

 

    

Images tirées de la section "Informations" du Shenmue Passport, cliquez sur les images pour agrandir, la modélisation de ces visages est parfaite ... Pour voir ça en vidéo, c'est ici.

 

Dans l'ensemble, les musiques sont très jolies et de très bonne qualité, celle de Shenhua est particulièrement magnifique. Comme dit précédemment vous pourrez trouver des musiques en achetant des K7 audio, et réécouter toutes les musiques sur le Shenmue Passport. Par contre, les doublages, uniquement en anglais dans notre version, sont d'une bien moins bonne qualité que les musiques, ils sont assez compressés j'ai l'impression mais ça peut s'expliquer tellement il y a de doublages dans le jeu. Autre point négatif du soft, la traduction : tout est en anglais ! D'ailleurs c'est sûrement ce genre de détails qui fait qu'il n'a pas pu bien se vendre en Europe, les dialogues étant importants dans Shenmue.

Pour conclure cette très grosse critique (c'est limite un dossier, je sais ^^'), Shenmue est un jeu juste incroyable à mes yeux. Magnifique graphiquement et esthétiquement, avec une liberté d'action encore incroyable de nos jours, un bon scénario et un gameplay mélangeant les genres, ce jeu est un petit bijou que vous recommande absolument si vous avez encore une Dreamcast ! Je dois faire partie de fanboy qui attendent un troisième épisode pour (peut-être) clore cette saga, même si je pense qu'il y a très peu de chance qu'il sorte un jour ... J'espère que vous aurez apprécié cet article malgré sa longueur, et que je ne me sois pas trop embrouillé ou répété ^^

 

   

   

 

A bientôt pour un prochain article ;)

Voir aussi

Jeux : 
Shenmue
Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

Conk3r
Signaler
Conk3r
T'as des parents gamers ? Classe ;)
Cidelacomte
Signaler
Cidelacomte
Je n'en ai vu que des bribes lorsque mes parents jouaient ! Le jeu est encore au salon avec la console.
Il faut impérativement que je le fasse !
Conk3r
Signaler
Conk3r
Merci de vos commentaires les gens :)

D'ailleurs Mackhy et hiromitsu, vous parlez/lisez japonais ? Car pour faire le jeu dans cette langue faut pas mal s'y connaître je pense ^^
hiromitsu
Signaler
hiromitsu
Excellent article ! Perso, j'ai eu la chance de jouer à Shenmue lors de sa sortie en version jap et c'est l'une des plus grosses claques de ma vie de gamer ;) Ce jeu avait tellement d'avance sur son temps
snkforever
Signaler
snkforever
Best game ever, rien d'autre à ajouter :)
Hyna
Signaler
Hyna
Il faut que je fasse ce jeu :3 !
Mackhy
Signaler
Mackhy
Joli l'article :)
Je n'ai que récemment joué à Shenmue ( j'ai réussi à le trouvais dans un excellent état, ainsi que sa suite, pour un prix vraiment correct, le tout en version jap) et c'est vrai que ce jeu est une claque, je ne pensais pas me reprendre une claque aussi forte dans la tronche comme d'autres jeu auparavant me l'avait fait (TES, SMT, GTA, Deus ex et autres), mais je m'étais bien trompé et c'est tant mieux :P
Vivement que j'ai un peu plus de temps pour pouvoir les dévorer tranquillement ^^
Donald87
Signaler
Donald87
Ahhhh, ce jeu :)

Édito

 

 

 

Jeux du moment :

     

 

 

 

 Yakuza 4 : Kuro Edition (Playstation 3)

 

 

 

 

Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 2 (Playstation 3)

 

 

 

 

 

 True Crime : Streets of Los Angeles (GameCube)

 

 

 

Can't Fucking Wait !

 

29 MAI ! AIGHT MAGGLE !

 

 

 

Jeux finis en 2013 :


Assassin's Creed ; Batman Arkham Asylum ; Burnout 2 : Point of Impact ; Burnout : Revenge ; Canis Canem Edit ; Devil May Cry ; Final Fantasy X ; Kaido Racer 2 ; L.A. Noire ; Little Busters ; Max Payne ; Mirror's Edge ; Ninja Gaiden ; Soul Reaver : Legacy Of Kain ; Okami ; Psychonauts ; Race Driver Grid ; Racing Evoluzione ; Sleeping Dogs ; Sword & Sworcery EP ; Tokyo Highway Challenge 2 ; Uncharted 2 ; Viewtiful Joe ; XIII ; Yakuza 1 ; Yakuza 2 ;

 

Jeux finis en 2014 :

 

Blinx : the Time Sweeper ; Braquage à l'Italienne ; Donkey Kong 64 ; Flat Out : Head On ; Flower, Run ans Sun, Jak II ; Gears of  War 2 ; Halo 2 ; House of the Dead : Overkill ; Killer 7 ; Metal Gear Solid : Peace Walker ; Muramasa : The Demon Blade ; Obscure ; Planetarian - The Eeverie of a Little Llanet  ; Professeur Layton et le Destin Perdu ;  Red Dead Redemption ; To The Moon (+ Holiday Episode) ; Wipout Pure ; Yakuza 3 ; 

 

Jeux finis en 2015 :

inFamous 2 ; Pursuite Force : Extreme Justice ;

 

 

 

 

Dans l'autoradio :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Animés en cours :

 

  

 

  

 

 

 

 

Animés Finis en 2013 :

Another ; Boku wa Tomodachi Ga Sukunai Next ; Clannad  ; Clannad After Story ; DanganRoppa ; Fairy Tail ; Inital D 5th Stage ;  Hataraku Maou-sama ; Little Busters ; Neon Genesis Evangelion (+ Death & Rebirth et The End) ; Oreimo Saison 2 ; Puella Magi Madoka Magica ; Sakurasou no Pet na Kanojo ; Shingeki No Kyojin ; Sword Art Online ; Wolf's Rain

 

 

Animés Finis en 2014 :

Air ; Copellion ; Cowboy Bebop ; Evangelion 1.11, 2.22 et 3.33 ;  Excel Sega ; Fuli Culi ; Ghost in the Shell ; Hellsing ; Hellsing Ultimate ; Initial D Final Stage ; Jojo's Bizarre Adventures ; Kanon 2006 ; Kiki la Petite Sorcière ; Kill la Kill ; Le Chateau dans le Ciel ; Nisekoi ; Porco Rosso ; Psycho Pass ; School Days ; Toaru Kagaku no Railgun S ; Toaru Majutsu no Index 

 

Animés Finis en 2015 :

CowBoy Bebop : The Movie ; Psycho Pass 2 ; Toaru Kagaku no Railgun ; Toaru Majutsu no Index II ;

 

 

 (Cette magnifique image est tirée du meilleur post du monde)

                                                                        

                                                                        

(D'ailleurs ne manquez pas le deuxième meilleur post au monde !)

 

 

Archives

Favoris