Le Blog de Clement

Par Clement Blog créé le 21/06/11 Mis à jour le 26/07/16 à 17h54

Si tu veux te faire une bonne dose de retro avec des openings d'anciennes gloires des années 90, que tu as regardé la chaîne gameone à son lancement et bien ce gameblog est fait pour toi.

Ajouter aux favoris

Édito

Passionné depuis l'âge de 5 ans après avoir jouer à Mario , je n'ai cessé d'arpenter les mondes virtuels. Cotoyant Solid Snake, Lara Croft et autre Duke Nukem qui resteront à jamais mes amours de jeunesse, je m'apprête à rentrer définitivement dans le virtuel via ce blog

 

Compte twitter: @Clemendoux

Gamertag: clemclem86

PSN: clemendoux

 

Archives

Favoris

Signaler
Intro

Pour ce nouvel épisode des cinématiques d'introduction qui m'ont marqué, j'ai choisi le thème des jeux de stratégie et évidemment, il va y avoir des productions de chez Blizzard avec les ouvertures du mythique Warcraft 3, dernier jeu de stratégie se déroulant dans l'univers de fantasy de Blizzard et celle de l'addon du premier volet de la saga Starcraft. Je n'ai pas choisi celle de l'épisode central car je trouve qu'on la voit trop souvent, donc je profite d'être le taulier de ce blog pour varier les plaisirs. La dernière introduction provient de Warhammer: Dawn of War sortit en 2004. 

J'avoue ne pas être coutumier de l'univers de Games Workshop mais le mix image crade et caméra à l'épaule comme dans le Soldat Ryan mélangé à un univers d'heroic/futuriste fantasy m'avait beaucoup impressionné lors de mon visionnage en 2004.

Je vous laisse donc avec ces 3 courts métrages:

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Intro

Vu que je ne m'occupe rarement de mon blog pour cause de manque de temps et surtout pas feignantise, je profite de mon temps libre pour m'en occuper. Et voici donc le troisième volet des intros qui m'ont marquées. Après la thématique Dark Fantasy et l'infiltration, j'ai décidé de choisir trois jeux qui au premier abord n'ont aucun lien et qui sont:

- Dark force 2: Jedi Knight sorti en 1997 sur pc

- Alerte rouge sorti en 1996 sur pc

- Resident Evil sorti en 1996 sur psx.

Le point commun entre ces 3 jeux, des scènes d'introduction tournées avec des acteurs, de mini film en quelques sortes et ça c'était quand même la grande classe. Alors il est vrai que presque 15 ans après, ce qui choque ce sont les acteurs qui ne savent pas jouer et les décors de synthèse juste dégueulasse. Le comble du chic, Jedi Knight nous permettait de voir de nouvelles scènes live de Star wars inédite, deux ans avant La menace fantôme. Allez hop, je balance les liens vidéos pour la pause repas du midi.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Intro

Pour ce deuxième post concernant les intros, je m'attaque à la thématique des jeux d'infiltrations avec les trois épisodes fondateurs de 3 grandes sagas du jeu vidéo.

Les jeux d'infiltration ont connu leur avenement à la fin des années 90 avec Tenchu et MGS sur PSone. Le joueur devant cette fois ci rusé avec l'enemi et ne plus se jeter à corps perdu dans les cohortes de soldats vindicatifs. Depuis sa création, le genre de l'infiltration fut mixé avec d'autres genres de jeu, que soit avec la stratégie et la série des Commando sur PC, le FPS avec Thief et Deux Ex, et enfin avec la plateforme avec Assassin's Creed.

Pourquoi Tenchu, Splinter Cell et MGS? Parce que Tenchu fut mon premier jeu d'infiltration, que ce fût une révélation instantanée et que la musique de Noriyuki Asakura est ton bonnement magistrale. 

Au sujet de Splinter Cell, il s'agit de la séquence d'ouverture de la version PS2, réalisé par Florent Emilio Siri, dont le dernier film, Nid de guêpes, à lépoque avait grand bruit auprès des fans de John Carpenter (dont je suis fan) et avait prouvé au grand public que les français savaient faire des films d'action quand ils le souhaitaient.

Et enfin MGS, parce qu'à ce jour c'est mon premier contact avec ma série favorite, que ce jeu m'a retourné littéralement la tronche. Je me rappelle avoir fait la démo maintes et maintes fois avant d'acheter le jeu en 1999. MGS fait partie de mon top 3 des meilleurs jeux de tous les temps. Bon trêves de bavardage et "the show must go on".



Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Intro

Voici une nouvelle rubrique pour mon blog: les intros de jeu qui m'ont marquées. Avec la montée en puissance qu'ont connu les consoles et les PCs au cours de ces dernières années, le recour à la synthèse se fait de plus en plus obsolette. Attention je ne dis pas que les intros de jeu fait avec les moteurs 3D sont mauvaises, loin de là et il suffit de regarder les productions d'Ueda et Kojima pour s'en convaincre.

Mais voila, autrefois, les intros étaient souvent le moyen d'en mettre plein les yeux aux joueurs. Parfois cela permettait d'introduire l'histoire en nous devoilant les tenants et aboutissants de ce qui allait devenir notre quête ou parfois il s'agissait juste de clip permettant d'instaurer un climat et l'ambiance du jeu. Il y a dix ans, cela nous permettait de rêver car l'écart entre les jeux et ces mini clips était immense, ce qui les rendait encore attrayants.

Pour ce début, on va commencer avec trois chefs d'oeuvre de la Dark Fantasy réalisés par des grands noms du jeu vidéos. Tout d'abord il y aura Soul Reaver sortit en 1999 sur PSX et crée par Crystal Dynamics, puis nous auront le trop méconnu Myth: The Fallen Lords sortit en 1997 sur PC, par Bungie Software (si si les papas du Master Chief) et l'indémodable Diablo sortit aussi sur PC et en 1997 par Blizzard mais est-il utile de le rappeler.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Musique

Après la musique de fin de la série Entourage, on reste dans les adieux avec le thème de Snake dans le dernier MGS sortit sur console de salon.

 

 

Cette musique marque la troisième collaboration d'Harry Gregson Williams avec la mythique série. J'avoue que la BO de chaque metal gear solid joue grandement en son succès, elle permet aux jeux d'obtenir un cachet hollywoodien des plus plaisants. Bref on se quitte en musique et bonne nuit surtout.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Retro

Nous sommes début Octobre et nous vivons en plein paradox, alors que l'Automne a déjà commencé, on se croirait en plein Eté. Tiens c'est marrant qu'on parle de Paradox, moi j'en ai, c'est Ghost Babel, c'est un MGS sur l'intuable Game Boy et cela procure les mêmes sensations que ses ainés avec 2 bouts de pixel et aucun stick analogique.

Allez pour se mettre dans l'ambiance, on monte le son et on clique sur le lien suivant avant de continuer la lecture:

 

 

Ca y est on peut commencer. Tout d'abord, il faut se repositionner dans le temps, nous sommes au début de l'an 2000 et la France est championne d'Europe et du Monde, le 11 Septembre n'a pas encore eu lieu et si on veut jouer à Metal Gear Solid soit on a une playstation soit on pleure. Heureusement pour moi je suis dans la première situation. 

Mais voila, Snake ça va faire une année que j'ai fini ses premières aventures et la PS2 est encore loin, bref je ronge mon frein. Et voila qu'on nous annonce en grande pompe la venue d'un nouveau MGS (pas une suite mais plutôt un spin off) sur gameboy color.

Le choc, ce jeu va d'ailleurs me faire acheter la console portable de Nintendo. Alors il est vrai que graphiquement on est loin des 32 bits mais tout y est, l'adn de cette grande saga est présent dans cette petite cartouche.

 

 

L'infiltration, un scénario aux multiples rebondissements toujours à la limite du incohérent mais on s'en fout et on reste captivé par une mise en scène fleurtant avec le 7ème art et enfin l'ajout ultime, son personnage principal Solid Snake.

Dans cette nouvelle aventure, Snake affronte une nouvelle team de super soldat et fait son grand retour sur Outer Heaven renommée en Gualade. Afin de combler au manque de la 3D, le jeu va proposer une nouvelle orientation de la série avec un peu moins d'action car avec le faible nombre de boutons proposés par le gameboy, le joueur ne peut pas être aussi réactif que sur les consoles de salon. Le jeu va proposer quelques séances un peu plus basé sur l'adresse comme cette mission où il fallait faire circuler des missiles dans un labyrinthe.

Bref c'est un jeu que je recommande chaudement à tous les fans de la saga, je pense qu'il est trouvable sur emulateur mais faites le discretement car "Patriot" risque de vous surveiller...

Je vous laisse avec le premier niveau en vidéo (désolé pour le gars qui parle tout le temps, j'aurais préféré en trouver une vidéo sans commentaire).

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Musique

... avec la très belle Going to California des Led Zeppelin. Pourquoi cette musique? Parce qu'il y a deux semaines, se terminaient la plus grande série comique des années 2000, la très cool Entourage. Après 8 ans de folie, on disait au revoir aux "boys", sur cette sublime musique et on découvrait un dénouement comique pour Ari Gold si on était patient pendant le générique.

Pour eviter de spoiler comme on dit et pour les gens qui ne l'auraient pas encore vu, je me garderai de mettre la vidéo du finale sur le blog mais voici tout de même le lien pour écouter cette magnifique balade.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Retro

Avant de commencer à rentrer dans le vif du sujet, on monte le son et on se détend. Position du lotus, on inspire et expire lentement, prêt ça y est allez on clique sur le lien ci dessus et c'est parti:

Développer en 1998 par le studio japonais Acquire, tenchu est pour beaucoup le premier jeu d'infiltration, en effet celui sortira une année avant le fameux que dis-je l'excellent Metal Gear Solid. Tenchu a pour particularité de nous mettre de la peau de Rikimaru, un ninja tueur. L'action prenait part dans un Japon Féodale

Ce qui m'avait marqué à l'époque c'est cette ambiance due à un character design réussi et surtout à une BO parfaitement envoutante (composée par Noriyuki Asakura) et puis il avait ce gore prononcé. Chaque Silent kill se terminait par un gerbe de sang éclaboussant les environs, un comble pour un type qui se fait être discret mais quelle classe. Je me rappelle aussi du grappin qui nous permettait d'atteindre n'importe quel partie du décor faisant lorgner parfois le jeu vers un Tomb Raider.

Certe la maniabilité était perfectible mais Tenchu possèdait ce je ne sais quoi de raffraichissant et de captivant qui faisait qu'on y revenait inlassablement. Cette sensation d'ailleurs a commencé à s'estomper après le troisième volet sur PS2. 

Une saga que j'aimerai revoir sur le devant de la scène car il faisait partie des premiers auquels j'ai joué sur playstation et qui m'a fait découvrir les jeux d'infiltration. Bon je vous laisse avec l'intro du jeu et la vidéo du premier niveau, enjoy et à très bientôt.

 

Voir aussi

Jeux : 
Tenchu : Stealth Assassins
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

Je tenais à vous dire "Merci d'avoir cliquer sur ma page".

 

Allez on monte le son et on clique sur la vidéo :

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Joypad


Après le choc des annonces de Janvier, le mois de Février se veut traditionnellement un peu plus léger, cela se ressent sur le mag qui a perdu plus d'une dizaine de page. Sur la couverture, on abandonne la frénésie automobile et on laisse place aux pro du combat de la team Rainbow Six. D'ailleurs les forces spéciales seront mises en valeur avec un dossier et à 2 test. Il sera donc question du fameux Rainbow 6, de sa suite Rogue Spear et du fameux Hidden & dangerous, tous les trois convertis du PC sur la Dreamcast. 


On nous promet aussi 2 tests fleuves pour 2 jeux qui vont entrer dans la légende, je veux bien sur parler de Gran turismo 2 et de Shenmue. Quand à tous les fans de high tech, ils peuvent commencer à rêver sur les nouveautés concernant la Playstation 2.

Les 3 premiers jeux présentés dans les pages "Evénements" nous font réver graphiquement déjà avec Ridge racer " et Tekken tag tournament sur la PS mais aussi cherche à nous captivés par un scénario qu'on nous promet fantastisque avec le jeu De sang Froid sur la Playstation première du nom. Oui je sais, ces jeux ne resteront pas les anales, mais chut à lépoque, on ne le sait pas encore. 


Le dernier jeu présenté dans cette rubrique est le dernier volet "Resident Evil" avant la transition orchestré par le 4ème volet de la saga. Code Veronica nous est introduit par un grand fan, le sieur Gollum (aka JulienC aujourd'hui).

Page 30 et 31, Squaresoft (oui oui par enix) confronte 2 visions de jeu vidéo. A ma gauche  en page 30 des news, le très bon, que dis-je l'excellentissime Vagrant story, gameplay ultra pointu, graphisme soigné, histoire captivante, durée de vie conséquente et difficulté appuyé, futur chef d'oeuvre en puissance. A ma droite en page 31, The Bouncer, le nouveau Nomura, le plus beau jeu de tous les temps, gameplay accessible, durée de vie ridicule,  prétendue futur tuerie sur PS2 et future très grosse déception. Comme quoi, on peut s'appeler Square et connaître quelques ratés.

Toujours dans les news, une page est dédiée à la Neo Geo Pocket, le constat est sans appel, hormis de réelles qualités, peine à percer face à un "Gameboy color" qui règne en maître grâce à l'arrivée d'une bande de pote appelés Pokemon et leurs déclinaisons de toutes les couleurs. 


On continue dans les news par les previews de Colin Mc Rae 2, de Rayman 2 et de la conversion de Soul reaver, ce dernier commençant à agacer Rahan qui continue de croire en une version director's cut. Il faut dire qu'en ces temps oubliés, le final plutôt brutal de Soul Reaver nous poussait à croire à la sortie imminente d'un data disk (ancêtre sur CD de nos DLCs). Pour terminer avec les news, les fans de rpg pouvaient commencer à préparer leur argent, car on nous présentait Saga Frontier 2, Grandia et Alundra 2. Les amateurs d'actions, ils auront la perspective d'arpenter les rues de Racoon city avec Resident Evil 3: Nemesis et le Japon mediéval avec Tenchu 2, deux jeux de qualité.


Passons à la rubrique Netpad, on y parle de l'intronisation de Lara Croft au musée Grévin, de la potentielle qualité des cinématiques de Final Fantasy IX, celles-ci pourraient être supérieures à celles du précèdent volet. Est-ce possible et tous les joueurs commencent à rêver de cinématiques proches des films Pixar. Quant au Game Boy Advance, il continue de faire fantasmer tous les joueurs avec des images de concept.

Viennent les pages de la rubrique "Zoom", qui apporte un joli cadeau pour tous les fans de jeux vidéo. En effet, Greg, ce mois-ci, a testé pour nous le magnifique Shenmue. Il lui accorde d'ailleurs 6 pages et une note de 9/10, avec comme commentaire "Une révolution ludique, en direct!", rien que ça. J'imagine bien Julo qui commencent à fantasmer devant les pages de ce numéro 94 de Joypad.

La suite des Zooms verra en son sein, l'arrivée de 3 déclinaisons du genre survival horror toutes affublées de la note de 7/10, tout d'abord avec un zeste de RPG avec Koudelka et Parasite Eve 2 et avec un peu d'aventure dans D2 sur Dreamcast.

Les Street Fighters sont dans la place avec deux tests et reçoivent la même note de 7/10. Il y a en premier la nouvelle déclinaison (sport favori chez Capcom) de SF3 avec SF3 W impact et le tout en 3D, SF Ex2 Plus (oui je sais, on dirait le nom d'une molécule ou d'un médicament). On va pouvoir se bastonner ce mois-ci pour tous les amateurs d'imports.


Dans le trombinopad, ce mois-ci, les Pokemons sont à l'honneur et on peut découvrir des espèces non répertoriées par Nintendo, nous avons le Tesserin, le Trazorible, toujours aussi colérique au grand dam du Willoss, il y avait aussi le Gigollum, le Griff, le Kralwoof, le Kendozer, le Grovig et le chevelu Grahon.



Le top 10 de la rédaction n'a pas beaucoup évolué depuis le mois dernier et se décompose de la manière suivante:

1 - Metal gear solid

2 - Soul Calibur

3 - Zelda 64

4 - Bio Hazard 3 / Shenmue

5 - Wining eleven 4

6 - Tenchu / Rayman 2 / SF zero 3

7 - Crash team racing

8 - Chrono Cross

9 - Driver

10 - Medal of Honor

Rahan continue de rêver à un Soul reaver data disk et il ne le sait pas encore (nan il n'est pas mort) mais ce sont trois autres volets des Legacy of Kain auquel il aura droit dans le futur.

Les tests commencent eux en fanfare, avec celui de Gran Turismo 2, 10 pages pour un 10/10, la note absolue. Il va truster 1/3 des pages des critiques, les 23 autres jeux se partageront les restes. Elwood parle de "chef d'oeuvre dédié aux amoureux de grosses cylindrées" et Trazom nous explique que "tous les amoureux de sport auto se doivent de craquer pour ce bijou made in Japan". Un must have pour les possesseurs de playstation en quelque sorte.


Dans les autres tests, Willow nous présente le sympathique Eagle one Harrier Attack sur playstation, jolie alternative pour tous les fans de la série Ace Combat et les enfants quand à eux peuvent se délecter du test de Toy Story 2 par  Kendy. Les deux jeux recevront la note de 7/10. Oui comme dans le numéro de Janvier, les 7/10 prolifèrent. 


Les passionnés de football seront forcement déçu par le très moyen "Virtua Striker 2000" (4/10 par Willow), mais ne vous inquietez pas dans le numéro suivant, une future légende viendra combler ce manque, mais chut...

On va terminer ce numéro 94 par le dessert avec Joypad mode d'emploi ou le petit bonheur crousti-moelleux pour tous les lecteurs du magazine. En ces temps reculés de début du millénaire, la rédaction était tiraillée entre le profond Shenmue et les rêves d'avenir avec la sortie imminente de la Playstation 2 au Japon. On peut lire aussi que selon des membres d'Eidos, Kendy ressemblerait à une femme et que Jean Santony s'apprête à passer la barre fatidique des 30 ans.


Bref un numéro qui ne brille pas par son épaisseur (13 pages en moins par rapport à Janvier) mais bien par son contenu, du pur Joypad. Vivement le mois de Mars.

Un grand merci quand même à la rédaction de l'époque.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)