J'ai plus le temps !

Par cf4 Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 19/03/14 à 10h46

Une vie de Gaymer derrière soi, et une vie de famille devant soi.

Ajouter aux favoris
Signaler
Souvenirs, souvenirs...

En 1983, la baccalauréat en poche, j'anticipais l'appel au service militaire obligatoire de 12 mois. Eh oui, bande de moussaillons, vous n'avez point connu cette époque bénie où nous perdions une année de notre vie à faire des trucs inutiles, sous l'ordre d'adjudants gueulards, dans des contrées froides et inhospitalières de l'Est de la France...

Ainsi, ayant 5 mois à perdre en attendant de partir sous les drapeaux, je négociais l'achat de cette merveilleuse machine qui me faisait rêver. Il faut dire que ma calculatrice graphique commençait à fatiguer.

Voyons les caractéristiques de la bête : affichage en en 23 lignes de 22 caractères, pas de mode graphique véritable, langage BASIC en ROM, 5Ko de RAM, 3,5Ko disponible après démarrage. Houla, ca dépote !

Sans bagage technique particulier, je passais des heures et des heures sur cette machine à recopier des lignes de programmation abscones qui donnaient des jeux improbables au gameplay hésitant. Quelques jeux commerciaux existaient sous format cassette audio,  mais coûtaient un bras et étaient d'une fiabilité aléatoire.

Toutefois, le véritable clavier était d'un confort royal, surtout comparé aux claviers type caoutchouc de la concurrence genre ZX Spectrum...

Ce fut 5 mois mémorables à assimiler l'usage de la bête, comprendre et décortiquer les principes de la programmation en BASIC et Assembleur et à comparer les caractéristiques techniques des différents micro-ordinateurs qui sortaient régulièrement...

Puis je suis parti en Février 1984 à l'armée et me voici de retour en Février 1985. Il était temps de trouver un remplaçant à ce Commodore Vic 20 charmant mais complètement dépassé.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Vous arrivez à jouer, vous, maintenant que vous avez une vie de famille ? Vous arrivez à passer des soirées ou des week-end, le pad en main et de la nourriture froide pas loin ?

Voici mes contextes de jeu, mes astuces de père de famille nombreuse permettant de faire rentrer le jeu vidéo dans le foyer, malgré le temps réduit et l'enthousiasme contenu de certains membres de la dite famille...

 

Archives

Favoris