Mon I-Space

Édito

Blog d'un gamer toujours emmerveillé par le jeu vidéo.

Archives

Favoris

Mon I-Space

Par Cedric Blog créé le 02/01/10 Mis à jour le 21/06/13 à 11h33

Ajouter aux favoris
Signaler
Ma Boutique

C'est fait, ma boutique est ouverte. Depuis le 12 Juin.

Je vous fait visiter?

Welcome !  (la banderole est provisoire, j'attends l'autorisation de la Mairie pour poser l'enseigne)

 

 Enfin au travail dans ma boutique

 

J'ai jamais eu autant de jeux ;)

 

 

 Mes wallscrolls

 

 

 Mario vous invite a monter voir les jeux portables

 

 Mais Mario ne pouvait pas venir seul ;)

 

Et pour finir une vitrine qui devrait faire plaisir à nos amis de La Caz'Rétro

(Anfalmyr tu l'as reconnais la machine du milieu?)

 

 

Mantenant que la visite est faite, je vous invite tous  le 29 Juin à Blois (53 rue Denis Papin) pour l'inauguration. L'inauguration sera aussi l'occasion de faire le tirage au sort de mon jeu concours pour gagner une Wii U.

Si vous êtes loin mais que ça vous dit quand même de venir contacté moi, il y a peut être des solutions.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (24)

Signaler
Ma Boutique

 

La musique est un élément indispensable du jeu vidéo, on le sait tous ici.

C'est pour celà qu'il aura sa place dans mon magasin.

Voilà un échantillon de ce que vous entendrez chez moi :

 (Cliquez sur l'image pour accéder à la playlist, l'intégration du lecteur deezer ne fonctionnant pas) 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Ma Boutique

 Cette fois, j'y suis vraiment.

J'ai les fonds, les clés du local, une enseigne, une page facebook, un site web en construction... La communication pour l'ouverture se met en place, avec un petit concours.

Les délais de livraison étant variable selon les fournisseurs, et le mois de Mai étant découpé par de nombreux ponts, la date d'ouverture n'est pas encore fixée.

Mais pour en arriver là, ce fut  compliqué. Le parcours du créateur d'entreprise n'est pas un parcours balisé et sans embûche.

Ce week-end, JulienC a fait un Live sur la musique de jeux vidéo. Et durant ce live il a dit quelque chose de très juste et qui correspond bien a l'état d'esprit qu'il faut avoir, selon moi, pour atteindre son but.

"Il faut se donner les moyens, il faut se battre. C'est parfois, pas toujours facile. Pour réussir, moi en tout cas je suis persuadé, quand on veut, quand on a des rêves on peut les réaliser. Mais pour ça, ça tombe pas tout cru, il faut y aller, il faut se battre, il faut donner beaucoup, il faut un peu de talent bien sur; il faut de la chance, il faut etre là au bon moment, avoir les bons contacts, les bonnes personnes. Il faut y croire, il faut continuer, persévérer. Et avec de la persévérance et beaucoup de travail, beaucoup, beaucoup de travail. Les gens sous-estime la masse, la quantité de travail. En l'occurence là on parle de jeux vidéo, forcement ça a l'air d'être cool et ça l'est la plupart du temps, mais aussi beaucoup beaucoup de boulots derrière ça, pour essayer de faire quelque chose de bien" 

J'ajouterai qu'il arrive qu'en chemin on se casse la gueule, que l'on baisse un peu les bras. C'est ce qu'y s'est passé pour mois en début d'année, quand mon projet est tombé complètement à l'eau. Je croyais toucher au but et pouvoir ouvrir en Décembre ou Janvier...et finalement ce fut un échec!

Il a fallut se remettre au travail, encore plus fort. Tout reprendre à zéro, apprendre de cet échec pour être meilleur.

Je pourrais également vous citer la célèbre formule de Steve Jobs "Stay hungry, stay foolish". Elle aussi aide à avancer, parce que si vous ne croyez pas en votre projet au plus profond de vous, personne ne le fera pour vous. 

Cela fait plus d'un an et demi que ce projet est né.

Et aujourd'hui, il se concrétise. Ce n'est pourtant qu'une étape, maintenant il va falloir encore plus d'effort pour y arriver.

Pour tout ce travail, tous ces efforts consentis et tous ceux à venir, il faut un moteur et pour moi c'est la passion (et le soutien de ma femme!)

Cette passion, je l'ai certes depuis tout gamin, mais je la nourri tous les jours avec les jeux et avec Gameblog. Je n'ai rien contre les autres sites, je tiens à le préciser. Mais c'est dans la rédaction de Gameblog que je retrouve la même passion qui est la mienne.

J'espère, qu'une fois ouvert, je pourrai organiser un petit "event" où j'inviterai la communauté et la rédaction (pour ceux qui pourront et le souhaiteront) : peut être pour des dédicaces de JulienC pour la sortie de son livre ! (ceci est une invitation même pas cachée, et j'ai pas honte). En plus, un membre de la rédaction connait bien la ville de Blois ;-)

Bon, je vous laisse j'ai du travail. Je vous tiendrai au courant de la suite des évênements ;) 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (28)

Signaler
Ma Boutique

 

J'ai décidé de faire cet article car je me suis rendu compte que la pulpart des gens ne faisaient pas de différences entre toutes les enseignes de jeux vidéo.

En soit, ce n'est pas un problème, puisqu'après tout le fonctionnement interne n'interesse pas les clients. 

Mais en annonçant l'enseigne que j'allais prendre pour mon magasin j'ai senti des interrogations.

Un petit point semble donc nécessaire. Cependant je ne vais pas faire un tableau détaillé des défauts et qualités de chacun.

La chaine de magasins. En France, il n'y en a (plus) qu'une, c'est Micromania. Micromania  choisit les emplacements de ces magasins et l'ensemble des personnes travaillant dans les magasins sont leurs employés.

La franchise. Game Cash, Mega Games.... Là c'est une personne (ou un groupe d'associés) qui signe un contrat avec la franchise, les employés du magasin sont donc les employés de cette personne et pas ceux de la franchise. Pour rentrer dans une franchise il faut répondre à de nombreux critères et cela coûte relativement cher. Le fonctionnement du magasin est ensuite soumis à la politique de la franchise. 

 

Les groupements de magasins. En France il y en a plusieurs : Dynamite games, Jeuxvideo.fr, Antares Multimédia... Dans le principe,  les magasins sont indépendants, mais ils signent un contrat d'enseigne qui les lie pour un certains temps avec l'enseigne. Les modalités sont assez différentes selon les enseignes:  certaines n'imposent même pas d'utiliser leur nom, d'autres sont plus directives et souhaitent que toutes les boutiques se ressemblent (visuellement).  

Dans mon cas (jeuxvidéo.fr), mon contrat revient à une licence de marque. J'ai payé un droit d'entrée (comprenant un accompagnement pour une partie de la création de ma société) et je paye tous les mois le droit d'utiliser leur nom. En plus de cela,  j'ai quelques avantages auprès de la plupart des grossistes. Et pour le reste, je suis indépendant dans la gestion de ma boutique. Dans les faits, cela signifie que je pourrais vendre The Walking Dead malgré "l'exclu" Micromania (exemple récent) ou j'aurais pu proposer la trilogie Mass Effect PS3 malgré la non-distribution en France par EA.

 

Les indés, et bien ils montent leur commerce seul et ne doivent rien à personne. 

 

Cet article ne répond peut-être pas à toutes vos questions, mais vous pouvez me les poser et je me ferai un plaisir d'essayer d'y répondre.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Ma Boutique

Le secret de mon enseigne se dévoile sous vos yeux grâce a cette magnifique bannière. 

J'en profite pour remercier ma femme pour son très bon travail.

 

 

J'aurai donc l'enseigne Jeuxvidéo.fr, qui est un groupement de magasin.

Je vous prépare un article qui fera le point sur les différences entre une chaine de magasins, une franchise, un groupement et les indés.

Ajouter à mes favoris Commenter (9)


Signaler
Ma Boutique

 

C'est fait !!!

Mon projet de boutique de jeux vidéo va (enfin) prendre vie.

 

Avec ma femme nous avons travaillé sur le logo de notre socièté, et je viens soliciter  votre avis.

Un oeil critique extérieur est toujours intérressant, d'autant que je m'adresse à des connaisseurs.

Màj: (Sachant que ça ne sera pas l'enseigne du magasin)

 

 

Modèle 1

 

 

Modèle 2

 

 

Modèle 3

 

 

Modèle 4

 

 

Modèle 5

 

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
Jeux vidéo

 

Le 22 février c'est tenue la première masterclass jeux vidéo à la Cité des sciences et de l'industrie.

L'événement organisé par la Cité des sciences de l'industrie et Jeux Vidéo Magazine est le premier d'une longue série (on l'espère) et est le point de départ de ce qui sera bientôt la Cité du jeu vidéo.

Le premier invité était David Cage, le célèbre fondateur de Quantic Dream.

Pendant un peu plus de 2 heures il est revenue sur son parcours et sur ses jeux. Malgré le jet-lag, puisqu'il revenait tout juste de New-York, il s'est livré avec sincérité et passion. Il a reconnu ses imperfections, a partagé avec nous les rencontres marquantes de sa carrière...et s'est prêté au difficile exercice des questions du publique.

Sincerité et passion seront sans aucun doute les deux mots qui auront marqué cette soirée.

Mais comme l'organisation a très bien fait les choses, ceux qui n'ont pas pu être là peuvent ce rattraper avec la vidéo disponible sur leur site. 

 (cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

Juste un petit post pour vous faire partager cette vidéo, d'un jeune homme fort talentueux.

Cette vidéo est peut être déja connu de beaucoup (je ne sais pas) mais en tout cas j'ai adoré alors je vous la balance:

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

 

Je voulais vous faire connaitre un projet qui me tient à coeur.

Ce projet est une action qui veux faire connaître le deuil périnatal. 

Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle. Pour le corps médical, le deuil périnatal est celui qui concerne le décès d'un enfant en cours de gestation, pendant ou après l'accouchement, ou encore dans les premières semaines qui suivent la naissance. Il s'agit parfois d'une interruption médicale de grossesse, d'un enfant mort in utero, d'un prématuré qui n'a pas survécu, ou encore d'un décès pendant l'accouchement ou les jours qui suivent.

Pour les parents cela représente un véritable deuil, souvent mal perçu par l'entourage. D'où l'intérêt de le faire connaître.

Aujourdhui, nous avons pu assister à l'arrivé du Vendée Globe. Le projet est d'aligner un monocoque à la prochaine édition en 2016. 

Pour suivre cette aventure vous pouvez aller sur la page Facebook.

Où vous pourrez y trouver plus d'information.

"Je m'appelle Céline Charbonneau, j'ai bientôt 33 ans et je suis la mamange d'un petit Mathys né sans vie le 29 octobre 2007.
Je suis à l'origine du projet monocoque "hespéranges". Avec l'aide de l'association vendéenne Hespéranges (association de sensibilisation au deuil périnatal), nous souhaitons faire partir sur le prochain Vendée Globe un bateau sur lequel figureront les prénoms de tous les petits anges qui nous ont quitté trop tôt. Nous souhaitons également par le biais de ce projet faire parler du deuil périnatal et de nos enfants. Ce bateau va offrir un merveilleux tour du monde et un vibrant hommage qui je l'espère apportera du réconfort et de l'espoir à tous les paranges.
L'association Hespéranges (http://gballanger.wix.com/hesperanges#!) nous viendra en aide pour permettre de récolter les fonds nécessaires à ce projet de manière sécurisée."

Évidement pour realiser ce projet il y a besoin de moyen, alors si vous voulez participer n'hésitez pas. Et si vous connaissez des sponsors éventuelles n'hésitez pas non plus à leur faire connaître ce projet.

Je vous remercie d'avoir lu cet article pour tous nos anges parties trop tôt.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)