Le Monde du Captain Sparke

Par Captain Sparke Blog créé le 03/10/16 Mis à jour le 30/10/18 à 15h19

Administrateur et rédacteur-en-chef sur Le Monde du Captain Sparke (https://le-monde-du-captain-sparke.fr/), mes sujets de prédilection sont les vieux jeux de stratégie et de gestion, l'actualité vidéoludique stratégique et historique, mais aussi en vrac l'histoire militaire et la géopolitique.

Ajouter aux favoris
Signaler
Actu (Jeu vidéo)
La série des Anno remonte à 1998, avec Anno 1602. Vous vous retrouviez au Nouveau-Monde à devoir établir des colonies sur des îles. A vous de gérer vos entrepôts, des chaînes de ressources variées, de l'extraction des matières premières à la transformation, et vos lignes de transport pour remplir les besoins de vos colons, et les faire accéder à des strates supérieures de la société. Le city-builder Anno acquiert depuis cette époque une grande notoriété. Malgré tout, son développeur autrichien, Max Design, est liquidé en 2004, après avoir donné Anno 1503 (2002). Anecdote : les dates des Anno sont toujours divisibles par 9. Les opus suivants sont développés par les Allemands de Related Designs, qui deviennent ensuite sous l'égide d'Ubisoft Blue Byte (ces derniers étant à l'origine de la série de city-builder des Settlers. Rien ne se perd, rien ne se crée, comme disait l'autre...).
 

On note une incursion très réussie au Moyen-Age avec Anno 1404 (2009), incluant un volet oriental appréciable, avant que le jeu ne prenne une tournure plus futuriste en 2011 (Anno 2070) et en 2015 (Anno 2205). Dans le premier, on conserve les mécaniques élaborées de gestion, et on y rajoute un choix à faire entre écologistes respectueux de l'environnement, et industrialistes adeptes du développement rapide et polluant. Tout change avec le dernier titre de la série : le mode bac à sable, inhérent à la série, disparaît, obligeant le joueur à réaliser une campagne, bien que plus modulable que les précédentes, et les extensions payantes se multiplient. Et malgré la dimension plus spatiale du titre, le jeu est vu assez négativement par la communauté de par son faible manque de réelles nouveautés. Quoi qu'il en soit, les extensions successives et payantes rajoutent de nouveaux secteurs (des cartes quoi), et la dernière (troisième) en date vient de sortir : "Frontiers" rajoute des quêtes, trois cartes, une faction supplémentaire à développer dans vos cités et un peu plus de challenge au niveau militaire. Le futur est-il l'avenir ?

Voir aussi

Jeux : 
Anno 2205
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Monde du Captain Sparke

Édito

Administrateur et rédacteur-en-chef sur le Monde du Captain Sparke, mes sujets de prédilection concernent les vieux jeux de stratégie et de gestion, l'actualité vidéoludique stratégique et historique, mais aussi en vrac l'histoire militaire, la géopolitique, ou encore l'animation japonaise des années 80 et 90. On ne se refait pas. N'hésitez pas à me rendre visite sur Facebook et Twitter.

Archives