Journal du Capitaine Vincent RêveDebout

Journal du Capitaine Vincent RêveDebout

Par LeSylvanien Blog créé le 25/01/14 Mis à jour le 07/03/16 à 23h57

Les métaphores d'un jeune loup de mer qui voulait découvrir non pas l'Amérique mais l'Atlantide !

Ajouter aux favoris
Signaler
Le studio (Jeu vidéo)

L'expérience interdite ou le rêve d'un joueur qui désirait partager son univers

On dit de moi que je suis un rêveur... c'est loin d'être faux ! 

Quand j'ai entrepris de passer à l'acte pendant l'été 2010, je venais de rompre avec un petit studio dans lequel nous réalisions depuis plus d'un an un jeu par navigateur (browser game) très végétal : une belle idée de Constant, le gérant de la société, où les joueurs devaient planter des graines pour voir pousser leurs cultures dans un monde pollué où l'Homme avait disparu. Une idée simple et efficace qui aurait pu faire son buzz dans un contexte où le Bio était très recherché !

 Malheureusement, entre problèmes d'ego et problèmes financiers, le projet n'a pas été poussé plus loin qu'une bêta fermée auprès de 1500 joueurs.

 L'ego dans le secteur du jeu, et plus particulièrement du jeu vidéo est un composant très important de la vie professionnelle : il y a ceux qui réalisent, exécutent et ceux qui créent... et pour ces derniers, la concurrence est dure, chacun a ses propres idées fabuleuses mais a besoin d'une masse d'esclaves talentueux près à suer sang et eau pour le projet pendant des mois, voire des années.

Chercher des gens talentueux (ou très compétents) dans un domaine artistique qui sont prêts à sacrifier leurs idées pour les vôtres et vous comprendrez pleinement les conflits que cela génère !

Et le risque est grand que votre idée fasse un flop.

 Je garde de cette expérience les plus beaux souvenirs, "professionnels" du moins, de mon existence : pas seulement parce que nous avions la vie belle dans un 2 pièces sous les toits d'un beau quartier parisien où pour étudier la concurrence, il fallait jouer sur sa pause du midi aux titres du moment mais surtout parce que toute notre énergie quotidienne était entièrement consacrée au jeu et aux joueurs !

  C'est comme cela que l'aventure de BSQ1492 a commencé dans la chaleur de mon bureau, sous les toits aussi. Et j'ai commencé par écrire, écrire, encore écrire et beaucoup écrire ce que j'avais de si clair dans ma tête... c'est sur cette première confrontation à la pratique que l'on s'aperçoit que le travail sera long et semé d'embûches. Pourtant on ne voit pas encore grand-chose de ce que l'avenir nous réserve !

Le Sylvanien

Bella Sylvaeque - Syldi Studio

http://www.bsq1492.com

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

1492, alors que l'Europe s'enlise dans des guerres absurdes et interminables, comme si la peste, 100 ans plus tôt, n'avait pas suffit à décimer les plus vieilles familles, sans ressource, sans stabilité, sans perspective de bonheur, je décide qu'il est temps pour moi d'aller goûter à d'autres cieux, à d'autres paysages...

 

Justement, le navigateur Bartolomeu Dias revient d'une expédition dans l'Océan Atlantique, parti selon la rumeur à la recherche d'une civilisation perdue. On ne parle que de cela dans les rues de Nancy. Une nouvelle flotte de caravelles sans équivalent de taille se prépare sur les docks des ports du Douros au Portugal s'apprêtant à parcourir encore une fois l'océan dans quelques mois...

 www.bsq1492.com

Archives