Bréviaire des vaincus - Expérimentations littéraires

Bréviaire des vaincus - Expérimentations littéraires

Par maitrenanar Blog créé le 30/04/10 Mis à jour le 26/07/14 à 13h50

Le Bréviaire des vaincus vous proposent une plongée originale dans la littérature : science-fiction, romans noirs, fantastique ou oeuvres inclassables. Nous sommes ouverts à toutes les propositions, ceci est un terrain propice aux expérimentations littéraires !

Ajouter aux favoris
Signaler

Il est parfois difficile de rendre attractif les arts picturaux, plastiques. D'une certaine manière, comme pour la littérature, il y a parfois une approche trop corsetée, sacrée, qui rend la discipline froide et impose une distance. Il est bien compliqué, dans ces conditions, de donner aux plus jeunes (et moins jeunes également) le goût de la peinture de Rembrandt ou Van Gogh.

 


En cherchant quelques ouvrages sur le sujet, des initiations essentiellement, je découvris avec plaisir cette initiative de Sylvain Coissard, aux éditions Palette, Les (vraies !) histoires de l'art. Bien que le livre, qui se présente comme un album jeunesse, soit dirigé vers les enfants, il est finalement pertinent auprès de tous. En effet, le but de Coissard est simple : faire découvrir des classiques de la peinture par le biais de l'humour.

Par sa sélection de tableau (une anthologie qui amène vers la peinture sacrée, Van Gogh, Monet, etc.), sa mise en scène et son principe ludique (comic strip, une chute, pas de dialogue), ce petit ouvrage réussit à marquer les esprits et à entériner dans les mémoires plusieurs chefs-d'oeuvre. En trois cases, la composition classique du comic strip, Coissard raconte une histoire drôle. La dernière case est souvent celle du tableau final. Les deux précédentes racontent les évènements qui conduisent à cet état.

Prenons quelques extraits, la couverture visible ci-dessus explique l'origine du cri de Munch (un homme perdant sa perruque). Ci-dessous, les dessous cachés de la chambre de Van Gogh (un texto des parents affolant Vincent qui range ainsi sa chambre) ou encore l'explication de la présence des canotiers (un happy hour forcément attractif). Simple, drôle et pédagogique. Une bien belle formule pour initier les plus jeunes à l'art pictural.

 
 

Pour nous suivre plus facilement, abonnez-vous à notre flux RSS :http://feeds.feedburner.com/BrviaireDesVaincus 

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/LeBreviaireDesVaincus

Suivez-nous sur twitter : https://twitter.com/breviairelitt
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Oeuvrant sous le pseudonyme d'Alfoux, je vous propose ici de découvrir les talents d'hier (oubliés) et les talents d'aujourd'hui et de demain. Des personnes intelligentes et proposant des écrits sortant des sentiers battus.

Archives