Premium

Le blog de Choco : jeux vidéo, films, séries, animés

Par ChocoBonPlan Blog créé le 19/12/12 Mis à jour le 17/11/17 à 11h13

Bienvenue sur le Blog de ChocoBonPlan consacré à l'actualité jeux vidéo, films, séries et animés.Retrouvez tous les bons plans jeux vidéo et avis des joueurs sur ChocoBonPlan.com

Ajouter aux favoris
Signaler
L'actu Chocobesque (Cinéma)

 

Alors que Star Wars Rogue One continue de cartonner au box office US, bon nombre de fans continuent de s'interroger si il faut oui ou non considérer cet épisode comme l'un des meilleurs de la saga depuis...trop longtemps.

De mon côté, j'ai tranché dans le vif et je le clame haut et fort : oui, Star Wars Rogue One est un meilleur film que Star Wars Episode VII et je vais vous donner cinq raisons précises. Attention, SPOILERS pour les fans n'ayant pas encore vu le film. 

 

Star Wars Rogue One a un meilleur scénario 

 

Je vais jouer mon Captain Obvious mais pour qu'un film soit réussi, il faut qu'il tienne un minimum la route au niveau de son histoire. Et c'est le cas de Rogue One là où Star Wars Episode VII était littéralement bourré d'incohérences. Attention, malgré la critique de cet article, je tiens à préciser une chose : j'ai bien aimé Star Wars le Réveil de la Force mais j'ai été quand même déçu par sa trop grande simplicité. 

Là où Star Wars VII s'est inspiré de Star Wars Episode IV Un Nouvel Espoir en étant à la limite du plagiat de son scénario, Rogue One nous conte une histoire nettement plus originale et intéressante. Le pari était loin d'être gagné car comment faire un film de deux heures sur un groupe de rebelles dérobant les plans de l'étoile noire ? Même si les débuts de Rogue One sont vraiment poussifs (sérieusement, ce début, c'est juste pas possible), la dernière heure / demi-heure apporte elle nettement plus d'intérêt, de fan service et de surprises, ce que n'a jamais pu faire Star Wars Episode VII. 

 

 Je fais corps avec la force et la force est avec moi. Rogue One montre un autre type de Force dans Star Wars et ça fait du bien.  

L'écriture est donc globalement meilleure (tout comme le casting par ailleurs) même si à mes yeux il manque au moins une bonne demi-heure au film. Des rumeurs évoquent même une scène coupée de Dark Vador affrontant Saw Gerrera et nous montrant comment ce dernier a perdu l'usage de ses jambes. Je pense qu'il faudra attendre pour voir si une version longue de Rogue One existe bien mais je n'y crois pas trop.

 

Star Wars Rogue One n'a pas de méchant One Tree Hill

 


C'est sans aucun doute, la raison pour laquelle Star Wars VII a pêché. Le choix de Kylo Ren et ce moment où l'on découvre son visage. Je ne veux pas jouer mon troll, mais c'est la seule fois de ma vie où au cinéma, de nombreux spectateurs ont été pris d'un fou rire à la découverte du visage du GRAND MECHANT LOUP.

Donc pour le coup, je suis quand même obligé de troller un minimum car Kylo Ren, c'est quand même la fusion entre Angel Di Maria du PSG et Bernard Henry Levi. À partir de là, difficile de craindre le nouveau "soldat" du côté obscure. 

 

 

Alors je sais ce que vous allez dire, mais oui, c'est pas lui le grand méchant au final du nouvel arc narratif...Toujours est-il que dans Star Wars VII, il est sur l'affiche et occupe un temps considérable à l'écran. Sans compter que les incohérences du scénario ne viennent pas l'aider. Un gars qui maîtrise la "Force" et qui se fait malmener par un soldat lambda de l'Empire et une Jedi venant de découvrir ses pouvoirs...Seriously ???

 

 

Bref, il n'y a rien de tout cela dans Rogue One. Le grand méchant loup restant Dark Vador que nous connaissons tous. 

 

Star Wars Rogue One ne fait pas dans la surenchère 

 

Des fois, la simplicité c'est bien. Et c'est exactement ce qu'a compris Gareth Edwards avec son film. Star Wars Rogue One ne va pas chercher des affrontements interminables au sabre Laser ni des scènes d'amour, ni des embrouilles politiques sans fin. Seul le droide K2SO peut parfois être un peu lourd mais même lui parvient à devenir sympathique au fur et à mesure que le film avance. Tout n'est évidemment pas parfait mais tout est mieux ficellé que dans Star Wars Episode VII. 

  

 

K2SO, le droïde du film. Un équivalent de C-3PO made in Empire. 

Encore une fois, malgré les débuts poussifs, le film a une ligne directrice logique. Mieux encore, il prends le risque de nous présenter un autre côté de la force, méconnu mais pourtant omniprésent et capital dans la victoire des Jedi sur l'Empire. La grande majorité des soldats font appel à une autre forme de force, habillement suggérée tout au long du film. Rogue One traite pour une fois dans l'histoire de la franchise du thème du courage des "humains" et apporte ainsi, un nouveau regard sur une saga qui en avait grand besoin. 

 

Star Wars Rogue One apporte un nouveau regard

 

Car les batailles de sabre laser c'est bien joli. Faire voler un objet par la pensée également, mais en attendant, ce sont tous les soldats de l'Empire qui dégustent en première ligne. Et ça, Rogue One nous le rappelle habilement en nous montrant par ailleurs, des tensions au sein de la rebellion mais également au sein de l'Empire. 

Le tout apporte un peu de complexité à cette image des simples "Rebelles" contre les "méchants de l'Empire". Alors c'est sûr, on parle d'un film de 2h13 où il est très difficile de développer autant de personnages à la fois (même si à mon sens, certaines scènes du début auraient pu / dû être mieux exploitées.), mais globalement, le pari est réussi.

 

Saw Gerrera est malheureusement sous exploité dans Rogue One. Si une scène Dark Vador vs Saw Gerrera existe vraiment, je dis #OUI

Quoiqu'il en soit, Star Wars VII est lui tombé dans la facilité en me donnant ce que je voulais surtout voir (et que j'ai bien aimé encore une fois). Du Han Solo, du Chewbacca, de superbes scènes d'action, du Jedi, de la Force. Rogue One lui, m'a apporté quelque chose de nouveau et je pense que c'est surtout pour cela que le film a été bien reçu. 

 

Star Wars Rogue One était inattendu 

 

Enfin dernière raison qui me pousse à avouer que Rogue One est un meilleur film que Star Wars Episode VII : le côté surprise. 

Là où Star Wars VII était attendu au tournant avec de grands espoirs, le spin off Rogue One a débarqué selon moi sur la pointe des pieds avec ce côté "au fait, j'ai une histoire à vous raconter". On attends rien, on se pose et on écoute. Je ne suis pas pour le bashing gratuit de Star Wars Episode VII qui mine de rien, n'est pas du tout le même type de film à développer / réaliser. La responsabilité est tout autre et je reste persuadé que le virage a quand même été bien négocié pour nous permettre d'avoir un épisode VIII de meilleure qualité encore. 

Un nouvel espoir est né. 

Voir aussi

Sociétés : 
LucasArts, Lucasfilm Animation
Ajouter à mes favoris Commenter (28)

Commentaires

LORD DARK FAB
Signaler
LORD DARK FAB
J'ai kiffé Rogue One , je suis trop fan de SW ( films , UE, etc) je les aiment tous , chacun ont leur personnalité et je prend l'œuvre telle quelle. Pour Rogue One quand on connaît l'histoire, y a pas de secret on sait d'avance le dénoument car d'écrit dans l'EP 4
koforever
Signaler
koforever

Tous les autres films se suffisent a eux meme et si on prend le 7 comme ca sans connaitre les autres , il est pas mal , mais si on connait le reste de la saga ca change tout .

Leprof
Signaler
Leprof
comment peut ton comparer un Star wars 7 qui est le 1er film d'une Trilogie, a un Rogue one qui est un simple épisode..... les gens qui critique le 7 attendez de voir la suite...
Lynn0ne
Signaler
Lynn0ne
Je ne suis pas d accord avec toi sur un point.
La scène d'intro est top. Photographie et plans sont impeccables. En non fan. J ai aimé le VII mais ce Rogue One le surpasse de tres tres loin pour moi.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Liehd : je dis "originaux" dans le sens restreint, c'est une création originale (mais ratée, oui). Le 7 j'y vois aucun intérêt.

Quant à Rogue One... pas vu, puis le concept a l'air bancal. "On va montrer la dure réalité des fantassins dans Star Wars"... Euh... Osef...
Safedreams77
Signaler
Safedreams77
Pour ma part, et c'est ma simple opinion, SW 7 est très mauvais. Es arguments ici très bien étayé... Outre le méchant ridicule, se fire battre par des noobs et les grabataires de parents pathétique ainsi qu un scénario plagié et zero...meme la menace fantôme est mieux! Je n'ai jamais compris pourquoi il avait été si bien accueilli...c'est vraiment bof bof...
hiko
Signaler
hiko
Le film a + de qualités que la purge SW VII mais j'ai un réel problème avec le scénario militaire au possible... ça manque de fantastique et ça ne fait pas rêver pour un sou. L'absence de jedi et de xenos dans l'équipe de protagonistes y est sûrement pour quelque chose.
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Rogue One est un bon divertissement. Donc #oui
corsicanstriker
Signaler
corsicanstriker
Question: est-ce que le fait que tu juges supérieure Rogue One au dernier épisode canonique en fin un bon Star Wars, voire un bon film à tes yeux? 😉
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Kylo Ren est critiqué parce que c'est Di Maria + BHL + crise d'adolescence. J attends une bonne explication dans l'episode 8 car c est juste ridicule à l'heure actuelle son histoire. Mais c'est juste mon avis.
Bakaarion
Signaler
Bakaarion
Bah, je comprend les arguments, mais pour la plupart je les trouve absurdes. Je pense surtout que beaucoup de monde préfèrent rogue one principallement parce qu'on en attendait pas grand chose. Du moins pas grand chose pour un star wars (on retrouve cette idée ici d'ailleurs).

J'ai bien aimé rogue one, mais je préfère tout de même le Rey-veil de la force (Joyeu noël). Pas pour son scénario certes convenu (mais qui marche bien malgré tout), mais pour les ambiances très bien travaillées, que ce soit la mise en scène ou le jeu d'acteur.
Et notamment sur le final, là ou rogue one a fait du très bon taff sur le 3ème acte, j'ai trouvé le final facile et sans intérêt, quand celui du VII m'a vraiment hypé au possible.

Mais tout ça c'est assez subjectif, je pense qu'on est tous d'accord là dessus. A part pour Kylo Ren que je trouve très injustement critiqué : On veut pas un remake du IV, mais on veut dark vador junior ! Allô, allô, on cherche la cohérence !
okami20
Signaler
okami20
Beaucoup de gens aiment la première trilogie qui est pourtant à chier (4,5 et 6)
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Kokofever :

On commence par aller secourir un personnage-clé prisonnier d'un mercenaire sur une planète de sable, et on finit par se tirer dessus sur une planète boisée, avec une demi bataille au sol, et une demi-bataille dans l'espace, avec comme enjeu un dispositif à détruire à la fois sur le plancher des vaches (enfin, des ewoks, ici) et dans les étoiles.

Pour résumer, mais les similitudes ne s'arrêtent évidemment pas là. :)
On est loin du copié-collé de l'épisode VII... mais moins qu'on ne pourrait le croire.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Battlestar :

Si tu me connaissais un peu mieux, tu saurais que je ne porte jamais de sous-vêtement (pour éviter justement ce genre d'accident, et puis ça m'évite d'avoir à en changer régulièrement. Je joins l'utile à l'agréable).

Après, on a tous nos attentes, nos goûts, notre façon de percevoir les choses, de les ressentir, de les vivre - même ! Par conséquent, je ne t'apprends rien, pour un même film, on n'aura pas tous la même opinion - et c'est tout aussi bien, non ?

Par exemple j'ai détesté Matrix, Mad Max Fury Road et même Grand Budapest Hotel il y a deux jours de ça, et ce n'est pas pour ça que mes amis m'ont tourné le dos et viré de leurs carnets d'adresse. :)

En l'occurrence, je n'ai jamais été "fan" de Star Wars, que je tiens pour un bon divertissement "exotique", mais auquel il a toujours manqué une vraie substance (oui, je suis un mec très chiant, ai-je omis de le préciser ?). Donc quand je vais voir un SW, forcément, je n'ai pas autant d'attentes qu'un fan absolu. Je sais que je ne vais pas "adorer". Qu'au mieux, je passerai un bon moment pas trop prise de tête - et ça a été le cas avec l'épisode VII, comme avec Rogue One (mais pas avec la prélogie). Raison pour laquelle je les place sur le même plan.

Je peux concevoir que pour quelqu'un qui est émotionnellement attaché à cette saga, ma position peut sembler aberrante. Mais comme je l'écrivais dans ma réponse à Blacklabel, même si la redite de l'épisode IV m'a gêné, j'ai beaucoup aimé la façon dont l'action revient aux sources, dans le film d'Abrams, sans se sentir obligée d'en faire des tonnes façon Michaël Bay. J'ai également été soulagé de retrouver les décors "en dur", après la prélogie, avec du vrai ciel, du vrai sable et plein de vrais machins. Plein de petits détails comme ça qui m'ont donné envie d'être bienveillant (sans compter, comme je l'écrivais également, que je ne supporte pas J.J. Abrams et que j'ai été agréablement surpris de le voir réussir un film potable).

J'avais beaucoup plus d'attentes vis-à-vis du film d'Edwards, dont j'ai a-do-ré le Monsters, même si le tournage chaotique laissait présager le pire. J'ai eu vrai début d'espoir lors de la première scène du film, peut-être le premier vrai dialogue de toute la saga, et puis tout est revenu dans des clous plus "balisés".

C'est peut-être pour ça que je les place presque sur le même plan.

Pour moi, Gareth Edwards est capable de faire infiniment mieux. Alors qu'Abrams était déjà au-delà du triste maximum auquel il nous a habitué.

J'imagine qu'envisagée sous cet angle, ma position se comprend, même si elle ne se partage pas forcément.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
@Blacklabel :

On est d'accord, mais enfin... "originaux", les films de la prélogie ? S'il-te-plaît, soyons sérieux, enfin !
Gaffe ! On commence par écrire des énormités pareilles et ensuite, on se surprend à apprécier The Mist (ou mad Max Fury Road ! Tu files un mauvais coton, mon ami ;) ).
Star Wars et l'originalité, ça n'a jamais rimé ensemble, du reste. Mais si, vérifie : "ars" d'un côté, "ie" de l'autre. Y'a bien que dans les chansons de Jul que ça pourrait "rimer".

J'étais môme quand j'ai vu l'épisode IV (douze-treize ans, tout au plus) et je me rappelle m'être dit d'emblée : "mais c'est pas de la SF, c'est de la Fantasy, en fait. On dirait que le mec a décalqué le Seigneur des Anneaux en enlevant tout ce qui avait un peu de profondeur".
On le sait bien que Lucas n'est pas un génie (sauf au niveau du marketing, mais c'est un autre débat).

Ce qui sauve le VII, à mes yeux, tient à la façon dont l'action est représentée. Soit : à contre-courant des blockbusters actuels (ou même de la prélogie), qui proposent une surenchère gerbatoire de séquences interminables et chorégraphiées comme un spectacle Barnum, avec une caméra qui tourne dans tous les sens et de l'effet 3D à deux balles pour te vendre des lunettes en sus.

A l'opposé, sur ce plan, le VII est dans la retenue, il n'en fait pas des caisses, il renoue avec le spectacle tel que le conçoit la trilogie originelle ; et ce fut un tel soulagement pour moi que oui, je l'ai surnoté en connaissance de cause. Parce que c'était un choix osé à notre époque, et qu'il mérite d'être applaudi.

Je préfère une bonne réécriture d'un bon épisode plutôt qu'un film "original" loupé et indigeste, comme ça a été le cas avec la prélogie (dans laquelle rien ne tient debout et où les effets spéciaux sont à te dégoûter à vie des CGI).

Par ailleurs, sache que je hais J.J Abrams, que je tiens pour un tâcheron de première. J'ai détesté son Star Trek ridicule dès les premières minutes et je n'ai même pas pu aller jusqu'au bout (j'ai coupé au bout d'une heure). Du coup, je suis allé voir SW VII à reculons, et j'ai été surpris de ne pas m'y ennuyer, et d'en sortir sans avoir envie de tout casser (à commencer par J.J. lui-même). ça a sans doute influencé mon jugement. :lol:
tieuma35
Signaler
tieuma35
sur la tête de kylo ren, c'est justement pour faire un contrepied qu'il a cette tête "enfantine". la pluspart des gens s'attendent à un côté roots badboy violent machoir carré muscles apparent... et au contraire ils partent sur un adulescent torturé perdu, et complètement incontrolable.
Adarion29
Signaler
Adarion29
Les deux film ont leur point fort et inconvénients, SW 7 m'a plus fait acrocher aux personnage mais effectivement son scénar incohérent m'a à froid assez déplu dans l'ensemble se contentant d'être une repompe complète de l'épisode 4, en revanche rogue one pour ma part c'est exactement l'inverse, le scénar est bien cadré en temps que préquel de l'épisode 4 mais les perso... J'ai détesté, je ne les ai pas trouvé un minimum attachant, j'ai éprouvé plus de sympathie pour le robot c'est dire. Et c'est à mon sens le gros point faible de ce film, comment donner de l'impact à la scène de fin si le film peine à nous faire éprouver un minimum d'affection pour les protagonistes?! C'est donc très mitigé pour ma part, rogue one mériterais une extended cut pour mieux présenter ses personnage, et mon dieux que dire de la VF ci ce n'est qu'elle est atroce.
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
"La pique sur le physique est mesquine".

Non, c'est de l'humour avec un fond de vérité. Moi quand je le vois, je vois Di Maria avec la coupe de BHL.

Mais je suis d'accord sur un point. Sa gueule sort bien de l'ordinaire.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
La pique sur le physique de Kylo Ren est mesquine. Le gars a une face qui sort de l'ordinaire pour ce type de rôle et c'est pas plus mal. Contrairement à Vador qui est tiraillé sur le tard, Ren est présenté rapidement comme un personnage troublé et l'acteur est tout à fait correct pour incarner ça.



Liehd :"Si le VII est une grosse merde, que penser de la prélogie ?"


La prélogie oui c'est mauvais mais ce sont des films originaux. Le 7 est dans le remake déguisé en nouvel épisode. On y retrouve tout ce que le fan veut idéalement retrouver dans SW, sauf une suite.
koforever
Signaler
koforever

C etait un peu le but je crois .

Noiraude
Signaler
Noiraude
Et franchement Saw Gerrera c'est une grosse déception: autant j'adore Forrest Whitaker, autant là je le trouve transparent. Mais il n'est pas aidé par ses 2mn30 de place dans le film, c'est vrai. Juste assez pour le faire passer pour un taré illuminé...
Noiraude
Signaler
Noiraude
En fait, je n'enlève pas grand-chose à ton analyse, mais pour moi, la recette ne prend pas. Pas assez d'humain, un talent consommé d'Edwards à flinguer TOUTES ses scènes un peu intimistes, une OST à la ramasse... Ca gâche la dimension tragico-épique du film, et c'est bien dommage parce que le reste est plaisant!
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Au final je suis pas loin de ton avis Gamer aux mains carrees. Je pense aussi qu'il y a un soucis d'ecriture mais il est surtout du à toutes les modifications apportees en cours de route. Je ne sais pas quel credit apporter à la rumeur d'une version longue mais si jamais elle existe, j'espere qu'elle viendra contre balancer les errements dans le script. Et à fond d'accord sur Kingsglaive qui aurait DU faire partie de FFXV et constituer meme la premiere partie du jeu...
koforever
Signaler
koforever

A quel moment tu vois des similitudes entre Rogue One et l episode 6 .

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Si le VII est une grosse merde, que penser de la prélogie ?
D'autant que s'il est la copie-carbone de l'épisode IV, Rogue One n'est pas loin d'être la copie-carbone de l'épisode VI, quand on s'y arrête.

Édito

 

 

 

 

 

 

Les meilleurs prix en Direct 

 

 

PS4 dès 269,90 ¤

 

 

Nintendo Switch dès 299 ¤

 

  

Xbox One dès 249 ¤

 

   

  Récompenses 

 

 

 

Archives

Favoris