Be Awesome. Be a Geek.
Signaler
Images qui bougent

Il est vrai que nous nous sommes tous posés la question au moins une fois. D'où vient ce mouvement chaloupé qui caractérise les déplacements de notre personnage dans tous les FPS auxquels nous avons joué ? Cet espèce de va-et-vient incessant de gauche à droite qui est censé imiter le mouvement d'un corps humain muni d'une arme.

Et bien, pour certaines personnes cette interrogation fondamentale s'est transformée en obsession, puis en maladie. Une maladie très handicapante qui pousse ces personnes à se déplacer comme le ferait leur personnage dans un FPS. Et si cela prouve quelque chose, c'est que ce tangage continuel, inhérent aux shooters, n'a rien de naturel.

Vous l'aurez compris cette vidéo est petite galéjade, orchestrée par les journalistes d'IGN. Mais elle met très bien en exergue le problème du réalisme des mouvements dans les FPS, trop réguliers et trop guindés. A l'heure où la réalisation de jeux tels que Call of Duty Modern Warfare 2 permet une immersion totale, avec des graphismes photo-réalistes, est-il normal que ce défaut historique des FPS n'ait toujours pas été réglé ?

Vidéoludiquement,

Arthur

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Commentaires

oto
Signaler
oto
Il y a des fps qui tente d'être plus réalistes (ArmA) mais le rythme est nécessairement moins soutenu. La première chose que je vérifie dans un fps c'est de voir si en baissant la vue je peut voir les pieds du personnages et c'est encore trop rare.
Rockolarea
Signaler
Rockolarea
C'est marrant ça me fait penser à Kendy :D

Chocolat je suis d'accord pour le réalisme au niveau global. Je dis juste que le mouvement de l'arme pourrait être moins répétitif et calculé pour augmenter encore plus l'immersion.
ferio
Signaler
ferio
:D et l'une des personnes ayant le même problème que lui, il est atteint de la maladie de zelda à soulevé des objets sans arrêt ?
chocolat
Signaler
chocolat
En même temps, je me demande, si ces FPS ce veulent tant que ça réaliste?
Parce que le jour où un studio de dev, dira qu'il développe un FPS réaliste, il faudra qu'il prenne en compte pas mal de choses:
-le champ de vision du soldat ne commence pas aux niveau des avants bras, mais doit permettre de voir le corps!
-Le changement d'armes doit être nettement plus lent, c'est à dire ranger son arme et dégainer la suivante et enlever la sécurité,...
-lorsque le soldat cours, celui ci ne tient pas son arme en joue, mais la garde proche de don corps, et orienté vers le bas!!
-enlever la croix de visé
-déplacement moins aisé, c'est à dire un straf moins rapide, les jumps moins haut,etc
Et la liste est très longues
SerialButcher
Signaler
SerialButcher
Marrant comme tout... :D
upselo
Signaler
upselo
Tu enlèves ça et tu amplifies le syndrome "caddie"...
Rockolarea
Signaler
Rockolarea
C'est clair que strafer dans la vraie vie ça doit vite fatiguer :D
Pedrof
Signaler
Pedrof
Les pas de côté c'est pas du tout réaliste non plus.
Rockolarea
Signaler
Rockolarea
Effectivement, il s'agit peut-être de ne pas perturber les habitudes des joueurs de FPS.
ddruelle
Signaler
ddruelle
Excellent !
Et ta dernière question est pertinente. Réponse possible : par nostalgie.

Be Awesome. Be a Geek.

Par Rockolarea Blog créé le 27/10/10 Mis à jour le 24/10/12 à 11h24

Ajouter aux favoris

Édito

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

 

Après une première année chaotique, il était temps pour moi et pour le blog de passer à une deuxième étape qui, je l’espère, sera plus stable que ces premiers mois de vie du blog. Alternant entre périodes d’activité intense et mort cérébrale, cette première saison de Be Awesome Be a Geek est avant tout pour moi une leçon qui devrait me permettre de vous proposer pour cette deuxième saison un contenu plus régulier, plus travaillé et plus ressemblant à ce que je veux faire de cette modeste aventure.

 

A priori donc, plus de petits articles par-dessus la jambe, plus de périodes d’inactivité prolongées, mais des articles construits, fréquents et, si Dieu le veut, drôles et intéressants. Du sport, du jeu vidéo, de la gastronomie, de la mauvaise foi et des blagues grasses : la vie donc.

 

Archives

Favoris