Premium
The Bast-Cave

The Bast-Cave

Par Bast6 Blog créé le 21/08/10 Mis à jour le 25/03/17 à 21h16

Le blog d'un monteur vidéo ayant biberonné à grands coups de sprites et polygones.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Jeux Vidéo

Signaler
Jeux Vidéo

Il est enfin là : LE jeu dérivé de la licence Pokémon que beaucoup (juste pour ne pas dire tous) de fans attendaient ! L'évolution logique de la formule Pokémon Stadium peut-être ? Quoiqu'il en soit, depuis la sortie de ce dernier, j'imaginais un jeu de versus fighting basé sur la licence à bestioles alors que pourtant, à part Pokémon Blue sur la Game Boy Originale quand j'avais 12-13 ans et le premier Pokémon Stadium chez un pote quand il est sorti sur N64, je n'ai jamais suivi la licence. Je ne pense absolument pas que ce sont de mauvais jeux, bien au contraire, mais juste qu'après avoir terminé le premier je suis passé à autre chose et que je n'ai jamais eu l'envie de revenir vers cette simulation de collectionnite aigüe. Par contre, je suis un gros fan de versus fighting donc j'ai chopé la démo sur l'eShop de la Wii U pour voir de quoi il retourne de ce jeu de baston développé par les pères de la saga Tekken.

Bon, déjà, un gros carton rouge à Nintendo qui non seulement n'autorise le lancement de ladite démo que 10 fois (sans déconner pourquoi vous limitez l'utilisation de vos démos ? Vous êtes les seuls à faire ça !) mais en plus celle-ci est très limitée en nombre de combattants et de modes de jeu (y compris de type de contrôles... En tout cas chez moi la démo n'est jouable qu'avec le Gamepad et pas avec le Pro Controller machin truc). Mais bref, passons, de toute façon ici je ne compte pas faire un test mais juste livrer un avis à chaud en quelques points (désordonés, comme ils me viennent à l'esprit)...

- C'est pas vilain visuellement et c'est plutôt dynamique (après, il faut apprécier l'univers de la saga pour en profiter pleinement)

- Les contrôles sont... Très troublants à mon goût. Au lieu de faire un clone de Tekken, ils ont mondu un truc plus proche d'un Naruto (c'est d'ailleurs précisé dans le test de Gameblog il me semble) avec un bouton de Saut, deux de coups, un de special etc etc... Et des déplacements en 3D. Bon, pourquoi pas hein, mais quitte à faire un jeu de baton j'aurais largement préféré un gameplay plus proche de Tekken ou Street Fighter (et je pense que c'eut été totalement possible).

- Je n'ai, personnellement, pas (encore) compris le système de phases (si ce n'est que dans l'une d'elle on se déplace "en 2D"). Pour moi, on se bat exactement pareil dans chacune d'entre elle.

- Les super-attaques (celles qu'on déclenche avec L+R) sont plutôt fun.

- Les personnages ont des stats qui leur sont propres et ça se ressent donc c'est super...

- ... Sauf que, en tout cas dans la démo, je les trouve extrêmement mal équilibrés. Chez moi, Dracaufeu me parait beaucoup beaucoup trop puissant. J'ai gagné un combat en moins de 30 secondes avec !

- Ce n'est évidemment pas visible dans la démo mais si j'en crois le test de Joniwan le roster du jeu est limité... Au nombre de personnages proposés... Et ÇA c'est à mon avis une très très grosse erreur ! S'il y a bien une chose qu'il fallait garder de Pokémon Stadium c'est la possibilité d'importer ses bestioles depuis une cartouche 3DS (d'autant que la connectivité 3DS/WiiU elle existe !).

En conclusion, je pense que malgré ses défauts ce doit être un très bon titre qui doit bien avoir une profondeur (il est à l'EVO après tout même si j'en suis le premier surpris) mais c'est juste dommage de ne pas être allé plus loin dans le gameplay Versus Fighting (à mon goût en tout cas). PAR CONTRE, quand je vois le jeu je ne peux m'empêcher de penser à l'histoire du projet avorté de "jeu de catch/volleyball" avec les personnages de l'univers Mario (sensé être développé par l'équipe à qui on doit le fabuleux Mario Striker Charged Football si je ne m'abuse ?) et je me dis qu'en reprenant les bases de ce Pokkén Tournament et en rafinant un petit peu les quelques bricoles dans le gameplay (notamment au niveau des "coups spéciaux" qui mériteraient d'être un poil plus complexe à sortir histoire d'être plus gratifiants) il y a moyen de faire un jeu de Versus/Catch ultra fun dans l'univers du plombier moustachu et/ou de Nintendo en général. Quelque chose que j'apprécierais beaucoup pour changer un peu de la formule Smash Bros.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

La Nintendo New 3DS est une super petite machine. Elle n'est évidemment pas aussi puissante qu'une PlayStation Vita ou même une Nvidia Shield mais c'est la meilleure itération de la console portable de Nintendo. Son gain de puissance est appréciable, les boutons supplémentaires (qui ne sont finalement que les fonctions du Circle Pad Pro intégrées à la console directement...) sont sympathiques, le face-tracking marche super bien et permet d'apprécier la 3D (enfin notez que moi je suis passé de ma DS Lite blanche de 2006 directement à cette New 3DS donc je n'ai pas vraiment de point de comparaison) et pour le modèle que j'ai acheté, les touches colorées titillent aimablement la fibre nostalgique de la SNES de mon enfance. Une sorte de petite madeleine de Nintendo quoi.

Par contre, s'il y a bien un point que je trouve négatif sur les consoles portables de Nintendo (et même dans une mesure bien moindre chez Sony) c'est l'ergonomie. En effet, pour des raisons évidentes de coûts ET de design qui se veut avant tout compact Nintendo nous propose des machines rectangulaires complètement plates (comme un Pad NES ou un Game & Watch donc elles s'inspirent). Visuellement c'est très chouette et très compact mais alors par contre qu'est-ce que la prise en main est mauvaise ! Ou plutôt qu'est-ce que je la trouve mauvaise. J'ai toujours les mains crispées dessus et au bout de quelques dizaines de minutes de jeu ça commence vraiment à faire un peu mal ou en tout cas à devenir gênant.

Alors c'est le prix à payer pour avoir une console portable vous me direz et vous auriez raison... Sauf que depuis 2013 et la Nvidia Shield Portable j'avoue que j'ai vraiment du mal à l'accepter. En effet, on pensera ce que l'on veut du fait que la machine était une console portable sous Android avec le catalogue de jeux qui va avec (même si objectivement il faut admettre que le fondeur a fait de gros efforts récemment pour proposer sur le Shield Hub [une sorte de sélection de titres optimisés pour ses Shield Portable et/ou Tablet] des titres de qualité. Franchement, Half-Life 2 a beau être relativement vieux, l'avoir d'aussi bonne qualité sur console portable c'est hyper sympa) ou de son design aussi subtile qu'un éléphant bourré dans un musée Lego il faut bien admettre qu'en terme d'ergonomie la marque avait réussi à proposer un truc à peu près aussi confortable qu'un pad Xbox 360 et presque aussi bien fini dans un format assez contenu (pour embarquer l'écran tactile de toute beauté et le reste du hardware j'entends). C'était moins compact que la New 3DS mais qu'est-ce que c'était confortable. On en reparlera un jour promis ;-)

Bon donc c'est super me direz-vous mais du coup "qu'est-ce que putain de quoi ?" (©Le Fossoyeur de Films)

 

La Recherche

Pour remédier à mon problème d'ergonomie (causé par le fait que j'ai des petites mains il faut bien l'admettre) et sachant qu'il existe déjà au Japon des modèles de "grip" pour la console je me suis mis en quête de trouver ça pour essayer. Seulement voilà il y avait deux impératifs :

  1. livrable vite
  2. pas cher

Après avoir écumé Google et Play-Asia sans succès (j'ai bien trouvé des produits correspondants mais soit pour la 3DS de base soit pour sa variante XL) je me suis finalement tourné vers ce bon vieux Amazon. Et là, ô miraculous miracle, je trouvais mon bonheur : un "grip" générique vraiment pas cher (7¤ port compris pour moi) à condition de faire une croix sur la livraison expresse. Vous trouverez peut-être comme moi qu'à la lecture de la page ça sent pas le truc de qualité voire même que malgré le fait qu'il y soit écrit que le produit est pour New 3DS on se permet d'en douter... Mais bon, pour ce que ça coûte ça mange pas de pain d'essayer comme on dit.

 

Le Déballage

Le machin m'est arrivé au moins d'une dizaine de jours (soit beaucoup plus rapidement qu'annoncé puisqu'Amazon me prévoyait une livraison le 25 Mars... Si ça se trouve d'ici là je vais en recevoir un autre ? XD) dans une enveloppe bullée de bonne qualité. Même si ça vient de Chine, l'importateur doit passer par l'Allemagne car sur l'étiquette c'est écrit dans les deux langues. L'emballage du produit par contre c'est toute une aventure... ^_^

Comme vous pouvez le constater la boite en carton ne respire pas du tout la finition soignée et on sent que ça a été fait relativement à l'arrache avec par exemple la mention "Crystal Case for New 3DS" alors qu'il ne s'agit pas du tout de ce type de produit et que le dessin lui-même le précise. On appréciera aussi les trois mots balancés là de manière relativement random ainsi que l'espèce de plagiat du Seal of Quality de Nintendo assez foireux.

A l'arrière il y a deux pauvres photos du produit en utilisation (enfin des photos... Des rendus 3D de mauvaise qualité) et une certain nombre de trucs écrits en anglais comme "Made of high strength ABS material" ou "Listen to the music everywhere"... Là aussi random voire faux (je doute que le plastique utilisé soit de l'ABS haute densité... :D). Mais bon passons et ouvront. Evidemment, c'est un produit complètement générique et il n'y aucune mention d'un quelconque fabricant sur la boite... Hormis un tout petit "copyright" à la société "Kunjinhong"... Mais pour autant que je sache ce n'est que le nom de l'importateur.

 

Et donc Le Produit

Le "grip" est présenté dans un sachet en plastique transparent tout nul et qui ne protège rien du tout. D'ailleurs, le pied servant à la fonction "stand" s'était détaché (mais pas cassé... Mais on va y revenir à lui !).

Le produit ne respire donc pas les matériaux de qualité mais ça reste correct. Ça craque un petit peu quand on exerce des mouvements de torsion mais rien d'alarmant. Ça n'a par contre pas l'air très dense et c'est probablement un peu creux. La forme des deux "poignées" fait un petit peu penser au dos d'un pad Xbox 360 ou Controller Pro Wii U (le revêtement anti-dérapant en moins) et c'est plutôt agréable à prendre en mains. Si l'on se sert de ses index pour les boutons de tranches L et R (et les deux supplémentaires) les majeurs, annulaires et auriculaires s'enroulent assez naturellement sur les "poignées". C'est par contre un peu glissant mais ça passe.

L'insertion de la console se fait facilement mais avec un peu de frayeur. En effet, j'ai eu un peu peur que ça presse trop contre la coque de la console. Même impression pour la retirer de l'écrin d'ailleurs ! Mais en faisant attention, visiblement, tout va bien.

Gros bémol par contre : si les prises casques et alimentation externe ainsi que le stylet et le bouton power restent accessibles, le port cartouche lui reste masqué par l'engin et on est donc obligé d'en sortir la console à chaque fois que l'on veut changer de jeu. Second bémol : vu que c'est noir mat, on ne voit évidemment plus l'éventuelle façade interchangeable qu'on aurait mis au dos de la console.

Mais hormis ces petits points de détail, ça reste très agréable et plutôt pratique pour jouer à la maison (car j'imagine qu'un joueur nomade ne souhaiterait pas s'encombrer d'un tel engin vu qu'il empêche le changement de jeux). Je suis donc plutôt satisfait du produit compte tenu de son prix. ;-)

Mention spéciale négative par contre pour le pied qui sert à mettre la machine en mode stand (ou à la poser à plat car sans lui quand on pose le tout sur une table c'est incliné vers l'écran supérieur... Pas suffisamment pour qu'il touche la table ou que l'équilibre soit précaire mais tout de même !) qui n'est tout simplement pas assez robuste pour supporter le poids de l'accessoire une fois la console insérée à l'intérieur ce qui est tout de même un comble puisqu'il a été conçu pour ça !

 

L'heure de la Conclusion Cosmique

Je suis assez satisfait de mon achat. Ça ne m'a pas coûté cher et ça fait le job correctement... Mais pas plus. J'aurais préféré mettre 10-20¤ de plus et avoir un truc vraiment mieux fini, avec des matériaux anti-dérapants et "mous" dans l'intérieur du produit pour éviter d'avoir peur d'abîmer ma console. Enfin encore une fois, pour ce que ça m'a coûté...

Les Plus :

  • Améliore l'ergonomie de la New 3DS
  • Pas cher
  • Léger

Les Moins :

  • Finition décevante
  • Emballage quelconque
  • Pas de choix de coloris
  • Ça reste moins confortable que la sacrosainte prise en main de la Shield Portable à mon goût
Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Jeux Vidéo (Jeu vidéo)

Un petit jeu gratos pour votre Noël ça vous dit ?

Alors voilà : j'ai acheté le comics tiré du jeu "Injustice Gods Among Us" avec lequel est offert la version PC GOTY dudit jeu. N'ayant pas de PC et surtout ayant déjà fait le jeu sur PS3 je me suis dit "bah et si je l'offrais à quelqu'un ?"...

Et c'est là que vous intervenez :

Si le jeu vous intéresse, un seul et unique commentaire à ce post pour entrer dans le tirage au sort qui prendra fin ce Dimanche (7 Décembre 2014) à 19h00 heure française.Evidemment ça ne vous coûtera pas un centime on est bien d'accord.

Voilà voilà c'est à vous !

Concours Terminé !

Résultat dans le prochain post !

Ajouter à mes favoris Désactivés

Signaler
Jeux Vidéo

 

NB : ceci n'est bien sûr qu'un bref résumé ne prenant en compte que quelques titres choisi plus ou moins au feeling.Ceux marqués en plus petit sont ceux achetés avec la console correspondante. Hormis la Game Gear, cela ne prend pas en compte les consoles portables... On verra ça une prochaine fois ! ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Jeux Vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Signaler
Jeux Vidéo

Parce qu'elle en a plus dans le ventre qu'on ne l'imagine !...

...même si ce n'est pas un monstre.

Certains s'imaginent à tort ou à raison que la nouvelle machine de Nintendo n'est qu'une Xbox 360 à peine plus puissante. Et c'est sans doute parce que Nintendo n'a pas communiqué sur les specs précises de la machine. En effet, pour le moment ce que l'on sait de sûr :

LES SPECS CI-DESSOUS NE SONT QUE SPECULATIVES. EN FIN DE POST, VOUS TROUVEREZ CE QUI SEMBLE ETRE LES SPECS REELLES DE LA MACHINES. JE LAISSE CEPENDANT MA SPECULATION POUR CEUX QUI ONT DEJA LU MON ARTICLE.

  • La console embarque 2 Go de RAM (4 barettes de DDR3-1600 MHz de 512 Mo) divisés en deux parties de 1 Go chacune (une pour les jeux, une pour l'OS de la console).
  • La console est dotée d'un stockage interne de 8 Go (modèle normal) ou 32 Go (modèles premiums) de mémoire flash que l'on peut étendre à l'aide de cartes SD (jusqu'à 32 Go) ou de disques durs externes USB (jusqu'à 2 To) qui devront être formatés selon le système de fichiers spécifique à la console.
  • La machine possède un slot SD-Card, 4 ports USB 2.0, un port Sensor Bar, un port Multi AV Out et un port HDMI 1.4.
  • La console peut donc afficher les résolutions suivantes : 1080p, 1080i, 720p, 576i (PAL), 480p et 480i (NTSC). Les résolutions SD peuvent être affichées en 4:3 ou en 16:9, les résolutions HD en 16:9 (avec letterboxing ou pillarboxing si nécessaire)
  • Le port Multi AV out permet de supporter les signaux (et donc les câbles) composite, composante, S-Video (NTSC seulement), RGB Scart (PAL seulement) et D-Terminal (Japon Seulement).
  • Le port HDMI supporte la 3D Stéréoscopique (à priori seulement pour les films en VOD car Nintendo a déclarer ne pas vouloir proposer de jeu en 3D Stéréoscopique sur sa console de salon).
  • Le port Multi AV Out supporte le son stéréo, le port HDMI jusqu'à 6 canaux de son PCM.
  • La console supporte les dernières normes Wifi G/B/N pour la connexion réseau.
  • La console peut naviguer sur le Web a l'aide d'un navigateur maison. Son moteur de rendu est pasé sur le NetFront Browser NX v2.1 ainsi que si Mozilla/5.0 et l'AppleWebKit/534.52. Les protocoles supportés sont HTTP1.0/HTTP1.1/SSL3.0/TLS1.0/TLS1.1/TLS1.2, tandis que les standards recconus sont HTML4.01/HTML5/XHTML1.1/CSS1/CSS2.1/CSS3. DOM1-3/ECMAScript XMLHttpRequest/canvas/Video/Web Storage (partial functionality) Web Messaging/Server-Sent Events/Device Orientation/WOFF/SVG.
  • Le navigateur ne supporte pas les plug-ins comme Adobe Flash Player.
  • Il décode le H264, le son encodé en AAC mais ne permet l'upload de fichiers (image, son ou vidéo)
  • Enfin la console embarque un lecteur optique à chargement frontale type "slot loading" permettant de lire le format propriétaire Wii U (25 Go, comparable à un blu-ray simple couche) et les disques Wii (donc le lecteur ne PREND PAS les mini-DVD de la Game Cube ! Le lecteur n'est pas conçu pour les disques de 8cm et tenter d'en insérer un pourrait grandement l'endomager)

Finalement les deux grandes inconnues de toute cette bouillie technique ce sont le processeur et le GPU (le processeur graphique). Après quelques recherches on arrive à en savoir un peu plus (en se basant sur les indiscrédtions des ingénieurs de la firme, des développeurs et les photos du démontage de la machine).

Il s'agit donc d'un système MCM, pour "Multi Chip Module", c'est à dire un module regroupant plusieurs puces... Ici le processeur et le GPU.

 

Le processeur

Le processeur serait basé sur l'architecture Power7 d'IBM que l'on retrouve dans l'ordinateur à intelligence artificielle Watson.
C'est une architecture qui date de 2010. La version spécifique à la Wii U n'a pas été révélée mais il semble que ce soit un tri-core au lieu du quad-core de base du Power7. Le POWER7 de base est à priori cadencé autour de 3 GHz et disposerait de 64 Ko de cache L1, 256Ko de cache L2 et 4 Mo de cache L3 par coeur pour ceux à qui ça parle, ainsi que d'une rimambelle de bricoles techniques :

  • Gravure à 45 nm
  • 1,2 milliards de transistors
  • Jusqu'à 4 coeurs virtuels par coeur
  • 12 unités d'exécution par coeur

Comme c'est une version spécifique à la Wii U et qu'IBM n'a pas communiqué dessus c'est très difficile de faire le tri parmi les autres informations qu'on trouve sur les processeurs POWER7 à part qu'à priori même si ça a déjà deux ans c'est pas mal.

EDIT : Attention ! Une précision au sujet du processeur. S'il est basé sur l'architecture POWER7, ce n'est PAS la même chose. C'est une puce custom spécifique à la Wii U. Certaines rumeurs parlent d'une amélioration du CPU (Broadway) de la Wii d'autres qu'il s'agit bien d'un design dérivé du POWER7. Je trancherais donc en disant que c'est les deux ! Une amélioration du design du Broadway sur une base de POWER7. Le plus plausible visiblement serait qu'ils aient gonflé le Broadway pour en faire un tri-core en reprenant des éléments de l'architecture du POWER7 (comme la DRAM).

 

Le GPU

Pour le GPU, c'est à priori basé sur l'architecture AMD Northern Island (2010 également) et plus précisément un dérivé de la puce E6760 (c'est la puce qui équipe la cartes graphiques Radeon HD 67XX). Evidemment "basé" ne veut pas dire que c'est exactement la même chose que sur la carte graphique PC concernée mais approchant à priori. La chose importante à noter c'est que la puce E6760 bien que faisant partie de cette famille de processeurs graphiques d'AMD n'est qu'en fait une amélioration partielle de la génération précédente au niveau du décodage vidéo et 3D Stéréoscopique. Pour le reste des specs c'est en réalité proche des cartes Radeon HD 5700.

 

Du coup, elle en a dans le bide ou pas ?

Et bien oui ! Elle en a mathématiquement plus dans le ventre que la Xbox 360 ou la PlayStation 3 et c'est bien la moindre des choses pour une console qui sort entre 5 et 7 ans après ! Ceci étant dit, elle embarque du hardware customisé de 2010, et deux ans en technologie c'est déjà un grand pas. Nintendo reste donc très fidèle à sa philosophie consistant à faire du neuf avec des technologies désuettes même si ici le gap n'est pas si gargantuesque.

Alors pourquoi les portages ne sont pas mieux que les versions 360/PS3 ? Et bien justement parce que ce sont des portages et que comme le hardware est une amélioration de celui de la 360, il est beaucoup plus simple, plus sûr et moins coûteux pour les développeurs d'appliquer l'adage "qui peut le plus peut le moins" et ainsi éviter de prendre trop de risques en sortant des titres (ça représente quand même un certains coût et certains éditeurs sont plutôt dans le rouge comme THQ) sur une machine dont le parc installé est pour l'instant nul (enfin pas aux USA à l'heure où j'écris ces lignes).

Seul l'avenir nous dira si les développeurs arriveront à tirer mieux que ça parti du surplus de puissance de la machine (dont une partie ne peut finalement servir qu'à gérer le Gamepad). Nintendo a une marge d'environ un an pour les motiver et mettre le paquet avant la sortie des consoles Next-Gen à proprement parler.

PS : rappelez-vous que tout ceci n'est pas officiel et est donc à prendre avec des pincettes. Il ne s'agit que du résultat de mes recherches et donc de mes propres conclusions.


EDIT :

Il semblerait que ça se précise concernant les specs de la Wii U. Ainsi on peut maintenant trouvé quelque chose de plus précis que je mets ici :

Dimensions : 17,5 × 26,8 × 4,6 cm (soit environ 15 % plus grande que la Wii) ;
Processeur : processeur tri-coeur IBM basée sur un Power 750 gravé en 45nm, cadencé à 1,24 GHz ;
Puce graphique : AMD Radeon HD 6770, avec un cache eDRAM inclus dans le die cadencé à 550 MHz ;
Lecteur optique : disque de format propriétaire haute densité, d'une capacité de 25 Go en simple couche (à noter que la Wii U ne lit ni les DVD ni les Blu-ray) ;
Stockage : Mémoire flash de 8 Go sur la version basique (blanche) et de 32 Go sur la version premium (noire), possibilité de brancher un périphérique de stockage via USB ;
Connectique : quatre ports USB 2.0, lecteur de cartes SD, port d'alimentation pour le capteur ;
Définitions supportées : 1080p, 1080i, 720p, 480p, 480i ;
Connectique vidéo : HDMI, vidéo composante, S-Video, vidéo composite, D terminal (format japonais) ;
Connectique audio : ports AV Multi Out et PCM Linear six canaux ;
Connectivité : Wi-Fi, Bluetooth et 4 USB 2.0, Near Field Communication ;
Rétrocompatibilité : avec les jeux et accessoires de la Wii : Wiimote et Wii Remote + (jusqu'à quatre), Manette classique, Manette classique Pro, Nunchuk, Wii Balance Board ;
Mémoire : 1 Go pour le système + 1 Go pour les jeux ;
Taille des disques : 25 Go, taux de transfert 22,5 Mo/s ;
Consommation maximale : 75 watts.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Jeux Vidéo

Claire Gallois, la journaliste totale !

Ou coup de gueule envers une journaliste sensationnelle...

Ça n'aura échappé à personne car comme moi je suis certain que vous suivez RaHaN le rédac' chef de l'extrême sur Twitter (@_RaHan_) et que comme moi vous avez eu l'immense joie de découvrir l'immondice indigeste et diffamatoir pondu par Claire Gallois (@ClaireGallois), journaliste ramenarde de son état pour LePoint.fr...

Comme beaucoup ici je suis indigné de lire ça et comme mon camarade Dudu, je me permets d'y aller de mon petit article, vite fait rapidos parce que j'ai la crève et qu'à cause de la cortisone mes heures de sommeil sont aussi proche du néant que l'intelligence de l'article de madame Gallois.

Alors bon, déjà, l'article en question...

Alors que les marionnettistes de l'UMP offrent un spectacle lamentable, notre gouvernement ne sait même plus comment il s'appelle. Entre les reculades de ses annonces - la dernière, le mariage pour tous - et les dérobades au sein de sa majorité, il en néglige l'essentiel : la nouvelle génération. Notre espoir. On lui a, vite fait, bien fait, passé une couche de maquillage pour dissimuler sa mauvaise mine - réforme supposée de l'éducation, emplois d'avenir (sans avenir) et puis basta. On la laisse s'amuser dans son coin, ou désespérer, au choix... avec les jeux vidéo dont la croissance est exponentielle.

 

Ce n'est pas un souci au ministère de la Culture. On ne perd pas son temps avec des distractions qui ne contribuent pas à la promotion des arts. Call of Duty, Dishonored, Assassins Creed, Grand Thief Auto, Manhunt ? C'est qui, c'est quoi ? À défaut, la ministre Aurélie Filippetti pourrait prendre connaissance des jugements en cour d'assises pour les joueurs qui sont passés à l'acte. Le processus est simple : une dépendance grandissante à la violence. À côté de ces jeux, le cannabis, c'est "la santé par les plantes", comme le disent certains habitués. Le premier Permis de tuer a été attribué au seul James Bond, en 1989, suivi de Tuer n'est pas jouer. Maintenant, c'est l'inverse : jouer, c'est tuer, plus besoin d'être James Bond.

Jeux dangereux !

Voyez Andy qui, à 16 ans, abat à coups de fusil ses parents et ses deux petits frères en Corse. Andy, que ses parents appelaient "l'enfant du miracle" parce qu'ils avaient mis 10 ans à l'avoir. Devant ses juges, il ne donne pas d'explication. Il raconte qu'il a entendu une voix à laquelle il n'a pas pu résister. Andy, grand amateur de jeux vidéo. Rapport d'un psychiatre à la cour : les jeux vidéo habituent à l'excès. Ils font croire que la mort est une solution et qu'on peut recommencer indéfiniment puisqu'on a plusieurs vies. On a beau colorer le sang en vert, il y a une répétition de la destruction délibérée qui maintient le joueur dans une fascination parfois sans borne.

Quant à Breivik, l'assassin de 72 jeunes en Norvège, il s'est déclaré "fan absolu" de Call of Duty et reconnaît avoir passé des semaines à "se former" sur la manière de tuer. Mohamed Merah aussi y consacrait un temps considérable. Et il en a, des adeptes. Il suffit de se rendre sur jeuxvideo.com et de découvrir les commentaires quasi pros des amateurs. "Il était plongé dans le noir dans une salle de bains ultrafroide. Il entend les 12 flics s'avancer..., il se lève en mode Fus Ro Dah, tire, met un high kick sur un bouclier. Il aurait pu tenter le 1080..." Même les services secrets ignorent peut-être ce langage codé. Parallèlement, un dénommé Vinogradov, en Russie, publie un manifeste sur Internet dans lequel il s'en prend à l'humanité tout entière et à sa volonté de la détruire. Et puis il tue cinq de ses collègues de travail. Il jouait à Warcraft, dans lequel les héros sont uniquement des tueurs.

Un business hors norme

Sur ce même site, un gentil papa écrit : "Vingt millions de personnes jouent à Warcraft et il n'y a pas vingt millions de serial killers." Excellent argument. Une gentille maman ajoute : "J'ai quand même dit à mon fils qu'écraser les gens pour le plaisir, cela ne se fait pas dans la vraie vie." Quel bon sens ! De l'avis unanime des psys et des éducateurs, la plupart des enfants qui abusent de leur console sont plus agressifs et renfermés que les autres.

François Hollande, après l'échec de la taxe Nutella censée protéger les jeunes de l'obésité, auriez-vous l'idée de leur épargner une addiction à la violence ? Et vous en ramasseriez, des sous ! En 2011, lors de son lancement, Call of Duty a généré un milliard de dollars de revenus en 15 jours. Ici, des milliers d'adolescents vont demander Call of Duty pour Noël. Et si vous nous faisiez une petite taxe de plus pour les fêtes de fin d'année ? Pour une fois qu'elle serait bienvenue. Il vous suffit de booster un peu Aurélie Filippetti. Le 29 octobre, elle a annoncé "une réponse graduée sur le streaming, étendue aux jeux vidéo... et la mise en place d'un service en ligne pour les déclarations de décès... Cela ne s'invente pas.

http://www.lepoint.fr/societe/jeux-video-permis-de-tuer-27-11-2012-1534002_23.php

Ce à quoi j'ai envie de répondre à Madame Gallois...


Et il n'est pas venu à l'esprit de l'auteur de cet immondice qui se prend pour un article que le jeu vidéo ne rend pas violent mais exacerbe cette violence chez les gens qui ont déjà à la base une pathologie psychologique ?

Je joue à Mario depuis mes 5 ans, j'ai jamais marché sur une tortue.
Je joue à GTA depuis le premier j'ai jamais fait d'infraction au code de la route, ni même n'en ai eu l'envie.
Je joue à une grosse quantité de jeu vidéo classé "18+" par la norme PEGI (que les parents pourraient consulter au lieu de laisser les enfants s'auto-éduquer avec la télévision, les jeux vidéo ou des sites internet comme lepoint.fr) sans pour autant avoir envie de commettre le moindre acte de violence.

Je ne prétend pas être un saint, juste sain d'esprit. J'ai 25 ans, j'ai 20 ans de jeux vidéo derrière moi, et j'arrive toujours à faire la différence.

Je suis un menteur ou est-ce que l'auteur de cet article fait du sensationnel dégueulasse de bas étage pour attiser une forme de peur absurde et stupide envers un média qu'elle ne connait pas, et ne maîtrise pas ?

PS : le journal télévisé diffuse des images au moins aussi violentes, si ce n'est plus, des nombreux conflits de notre planète et à des heures de grande écoute. Mais là "c'est de l'information" alors la violence n'est pas dangereuse. Quand une chaine de TV diffuse un télé-crochet abjecte où l'on fait miroiter que pour avoir une belle vie il faut devenir un objet de consommation jetable et que tout est bon pour y arriver y compris perdre toute dignité en s'exposant devant des millions de téléspectateurs abrutis qui sont si mal à l'aise dans cette société qu'ils préfèrent regarder ce genre de programmes pour se persuader que la leur de vie n'est pas si mal... Tout ça, est-ce que c'est bon pour les enfants ?

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux Vidéo

Parce que certains ont vraiment pas la vie facile !

Ou l'inconvénient d'être les héros d'une saga

S'il y a bien un truc qui m'énerve dans les oeuvres de fictions, que ce soit au cinéma ou dans le cas qui nous concerne ici les jeux vidéo, c'est la quantité de trucs improbables que peuvent vivre les héros. Bon vous me direz que s'ils avaient la même vie que nous on s'emmerderait sec devant ces films et/ou jeux. Et vous auriez raison... Mais tout de même ! Et comme le laisse supposer l'image ci-dessus, je vais me servir de la saga Resident Evil comme exemple, juste parce que c'est plus ou moins d'actualité et que je vous laisse à vous, dans les commentaires, le soins de narrer l'exemple de vos sagas préférées (et je n'ai pas choisi la saga Metal Gear parce qu'elle me tient trop à coeur même si c'est un exemple des plus évidents).

 

Resident Evil ou l'appologie du pas d'bol...

C'est vrai quoi ! Chris, Léon, Jill, Claire etc... Ils n'ont quand même pas de bol ! Franchement t'es tranquillement en train de bosser, d'aller au boulot ou de rendre visite à ton frère et tu te manges un accident biologique à forte concentration de monstres, zombies et autres créatures à la con. Franchement c'est pas de chance. Mais le truc en plus, celui qui fait plaisir, c'est que ça fait QUINZE ANS que ça dure ! (dans la saga, de 1998 à 2013) Tu pourrais te dire une fois que tu t'es échapé de Raccon City et que cette dernière a été détruite "bon enfin tranquille j'vais me trouver un psy, une ptite bicoque au bord d'un lac et rester zen". Mais non ! A la place tu t'engages dans une lutte contre le bio-terrorisme, conséquence innévitable des agissement de la société qui avait à la base causé tes emmerdes et bien sûr cette lutte ne se limitera pas à remplir de la paperasse. Que ce soit une secte en Espagne, une ville américaine, une école perdue sur une île asiatique, les pays de l'Est ou la Chine... Tu vas la revivre la catastrophe ! Et bien sûr, tu vas toujours en être rescapé. Toujours. A ce niveau là ce n'est plus du talent ou de l'instinct de survie, c'est de la chance ! Sans déconner, si j'étais toi j'irais jouer à l'Euromillion hein !...

Hey ! Mais c'est qu'une fiction !

Bah oui ! Même si certains jeux poussent vers le réalismes, ils n'en restent pas moins des oeuvres de fictions faites pour divertir le joueur. Du coup, même si ce genre de détails me font tiquer, on les accepte. C'est ce qu'on appelle "suspension of disbelief" pour faire IN (que je traduirais par "je mets de côté mon incrédulité parce que c'est rigolo bordel !").

Quoiqu'il en soit, les jeux vidéo sont plein de ces petits détails qui au final m'amusent beaucoup alors je vous invite à partager vos anecdotes. Marrons-nous ensemble !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux Vidéo


Et en son et lumière !...

Préambule (et/ou disclaimer)

Cela fait un moment que je me fais la réflection suivante : "ah, tel jeu était vachement bien il faudrait une suite !" (ou un remake "HDisé")... C'est sûrement une remarque de vieux con avant l'âge ! Cependant, l'idée m'a tellement travaillé que j'ai décidé de rédiger ce petit Top 10 histoire de partager mes idées, avis et ma passion du jeu vidéo avec la communauté de Gameblog et de tout l'internet moderne !

Cependant, il y a quelques règles importantes que je me suis fixées ! Sont exclues les séries qui ont déjà un remake "HDisé" ou qui en ont un d'annoncer (donc est exclue la série Jet Set Radio, et ça me fait mal de l'exclure) mais sont admises celles qui n'ont qu'une resortie en dématérialisé sur le PlayStation Store, le Xbox Live ou le Console Virtuelle de Nintendo. Notez aussi que je ne peux parler que de jeux ou séries auxquels j'ai déjà joués, donc il y a sûrement un tas de bonnes choses auxquelles je ne pense pas. Enfin, comme disent nos amis de chez ScrewAttack quand ils font un Top 10 : c'est MA liste, si vous n'y voyez pas une de vos séries favorites, restez zen. Bon bah... Here We Go !

#10 : Metal Slug

C'est super difficile de commencer avec Metal Slug tellement c'est une bonne série, mais il faut bien commencer quelque part. Série de jeux d'actions arcade et Neo Geo très très nerveux, bourrés d'humour et dont la marque de fabrique tenait en deux choses : gameplay sans faille et animations turbo célesto bluffantes ! Quoique les puristes puissent en dire, c'est pour moi la réponse de SNK au Contra de Konami (et perso j'ai toujours préféré Metal Slug).

Comment et pourquoi : Un nouvel épisode, certes, mais en HD ! Pas de panique les enfants ! HD oui, mais toujours en 2D.  Un peu à la façon d'un Wario Shake DImension sur Wii (tellement belle cette 2D, dommage que la Wii ne soit pas Full HD) ou encore d'un Rayman Origins. En dématérialisé plutôt qu'en boite car je pense que commercialement avec les coûts des supports/emballages/transports/marketing ils ne pourraient en vendre assez pour rentrer dans leurs frais.

Ce qu'il ne faut surtout pas : Un remake en 3D (même si le gameplay reste en 2D) tels qu'on en connait (il y en a des bons comme des mauvais) car la réelle patte du jeu tient dans le design et l'animation de la 2D.

Variante : S'il devait y avoir un remake plutôt qu'un nouvel épisode en HD, je choisirais Metal Slug 3.

 

#09 : Power Stone

Et j'en vois déjà essayer de me prendre à mon propre piège en me disant que comme le montre l'image ci-dessus, la série a eu droit à un semblant de remake sur PSP. Et bien non medames et messieurs ! OBJECTION ! Cette version n'est pas un remake mais une compilation des deux opus Dreamcast sur PSP. Je considère donc que c'est pareil qu'une sortie en démat' sur un des stores cités plus haut. Voilà ça c'est dit. Donc Power Stone. Un des premiers (si ce n'est le premier ?) jeux de baston de Capcom à atterrir sur Dreamcast (il est également sorti en arcade) qui démontrait bien que cette console mythique (Fatheeeeeeeeeeer.... Hum.) que la machine allait être peuplée de jeux originaux et super frais. C'est donc un jeu de combat à 2 (ou 4 pour la suite) en arène fermées (ou ouvertes pour la suite...) dans lequel le joueur dirige son perso à 360 degrés. Gameplay très simple : une touche de saut, deux touches de coups. Le twist hyper fun venant du fait que le joueur peut attraper quasiment tout dans l'arène : éléments de décors, armes sorties de coffres et les fameuses Power Stones ! Attrapez-en trois et vous vous transformez en super berserk de la mort qui tue pour envoyer pendant un laps de temps moultes furies dévastatrices et hautes en couleurs dans la tronche de votre adversaire. Ajoutez le design cartoon et l'ambiance fin 19ème début 20ème et vous avez un cocktail réussi.

Comment et pourquoi : Alors... je pense que pour éviter les risques de plantage scénaristico-machin, il serait hyper sympa d'avoit un remake HD des deux premiers épisodes réunis (et j'insiste sur REMAKE et pas "remake HDisé" !). Une sorte de best-of en somme. Et évidemment, jouable en multi en ligne, en locale et en pigeon voyageur ! Pour les graphismes je préfèrerais que Capcom n'utilise pas le moteur de Street4 car malgré le design du jeu je trouve que l'aspect trop comic book/peinture ne lui collerait pas.Plein de choses à collectioner pour customiser les personnages, des modes en ligne dans la même veine que ceux de Street4 et le tour est joué. Sortie en boite ou en démat'.

Ce qu'il ne faut surtout pas : un remake HDisé d'un des deux premiers ou des deux ! Ou bien la folie des DLC en tous genres dont Capcom a le secret (car pour Power Stone y a du potentiel pour faire banquer les joueurs).

Variante : un nouvel épisode mais risqué niveau scénario et ajouts de gameplay. Risque de redite qu'il serait, à mon sens, mieux d'assumer en faisant un vrai remake condensé des deux premiers.

 

#08 : Fatal Fury

Célèbre licence de baston de SNK sortie plus ou moins pour concurrencer Street Fighter 2 en arcade et sur Neo Geo (et portée sur moultes consoles comme dans mon cas la SNES à l'époque... C'était loinT_T). La différence avec Street Fighter était qu'on se battait sur plusieurs plans (enfin on pouvait changer de plan dans l'arène quoi). Il posait (après Art of Fighting) les bases du gameplay "à la SNK" qui sera repris par la suite dans les King of Fighters par exemple.

Comment et pourquoi : Alors là je vais faire simple : une copie de Street4 (moteur 3D, design et modes en ligne compris !) dans l'univers de Fatal Fury avec comme base de gameplay KOF13. Voilà. Point.

Ce qu'il ne faut surtout pas : Fatal Fury Wild Ambition. Merci, au revoir.

Variante : un nouvel opus en 2D HD peut également être sympa, mais l'affecte que j'ai pour cette série me pousse à vouloir un truc à la Street4. Pas de remake d'un épisode passé car je ne saurais en choisir un.

 

#07 : DarkStalkers

Darlstalkers

Encore une célèbre série de jeux de combat 2D de chez Capcom. Que dire ? On prend plus ou moins la formule de la série des Street Fighter Zero et on transpose dans un univers plein de personnages stéréotypés de films d'horreur et autres légendes ou contes. C'était du grand délire et même si un remake/nouveau titre est en rumeur (et par Ono-san, le papa de Street4 lui-même ?!!!) il n'empêche que rien n'est sûr et que donc cette série a toute sa place dans ce top !

Comment et pourquoi : En 2D HD à la BlazBlue ou à la Rayman Origins ça peut grave le faire. Un mode histoire peut être rigolo et évidemment un mode en ligne digne de ce nom. Des modes Tag Battle pour pimenter les parties ça peut aussi être cools et enfin et surtout, des Ultra Combo qui en mettent plein la vu.

Ce qu'il ne faut surtout pas : Un remake HDisé faiblard comme ils ont déjà fait pour Marvel VS Capcom 2 ou Street Fighter 3.3 parce que c'est chiant à force.

Variante : S'il faut absolument que ce soit en 3D, le moteur de Street4 peut évidemment faire une bonne base qui collerait à la série... Mais bon moi je commence à en avoir marre de le voir ce moteur !

 

#06 : Rival Schools

Capcom, encore eux ! Sorti en Arcade et sur PlayStation, RIval Schools était un jeu de combat mettant en scène différentes écoles japonaises qui s'affrontent (...d'où le titre). Niveau gameplay, ce jeu de baston 3D proposait au joueur de choisir deux personnages et d'en changer entre les rounds (ou d'utiliser le second persos pour les furies une fois la barre prévue à cette effet chargée). Un second épisode a vu le jour sur Dreamcast (je ne sais pas s'il est sorti en Arcade lui...) ajoutant un personnage à l'équipe du joueur pour permettre des super furies de la mort qui tue à trois (et pour pouvoir varier les furies à deux puisqu'on avait maintenant deux persos sur le banc de touche). Les deux titres proposaient moultes modes dont un mode Histoire dont le scénario était très très Shonen. Bref c'était un régal.

Comment et pourquoi : On ne change pas un concept qui a fait ses preuves donc... En 3D. Je verrais bien le moteur cell shadé de Naruto Ninja Storm (le premier sorti sur PS3? j'ai jamais testé les autres) même si c'est très peu probable de voir Capcom ne pas utiliser un moteur maison. Mode en ligne, mode scénario et un gameplay enrichi et ce serait le top. Ça permettrait en tout cas de retrouver un jeu de combat de qualité dans une ambiance Shonen sans se taper une énième adaptation de manga.

Ce qu'il ne faut surtout pas : Un remake HDisé faiblard.

Variante : Idem que DarkStalkers.

 

#05 : Killer Instinct

Le dernier jeu de combat de mon top. Cette fois, il s'agissait d'une série développée par Rare en association avec Midway et Nintendo sur une borne d'Arcade basée sur le hardware qui inspirera plus tard la N64. Le premier épisode fut porté sur Super Nintendo et le second second plus ou moins porté sur N64 sous la non Killer Instinct Gold. C'était un jeu de baston à la Mortal Kombat, mais sans persos digitalisés. A la place, les personnages étaient modélisés sur des stations Silicon Graphics puis transformés en sprites 2D (comme Donkey Kong Country). Le jeu proposait un gameplay hyper nerveux, un gros challenge et un système de combo qui en a fait une légende.

Comment et pourquoi : Pourquoi c'est simple. Parce que Rare ne fait pu de bon jeux depuis un moment et que ça faitd es lustres qu'on espère KI3. Comment par contre... Bah en 3D... Pourquoi pas avec l'Unreal Engine 3 comme le dernier Mortal Kombat... Enfin avec un moteur maison j'imagine de la part de Rare. Par contre, au niveau du gameplay il n'y a quasiment rien à changer. Des modes en lignes et multijoueurs en local, avec pourquoi pas un système permettant d'organiser facilement des tournois.

Ce qu'il ne faut surtout pas : Un remake HDisé de la version Arcade ou SNES car même avec l'upscale, ça a vachement vieilli visuellement !

Variante : ... Aucune idée. Ah !... Je sais ! Rare devient indépendant et le jeu peut sortir sur toutes les consoles ?!...

 

#04 : Ganbare Goemon (ou Mystical Ninja)

Série mythique de Konami qu'on a pas vue depuis très longtemps (en tout cas dans nos contrées) ! Bon alors n'ayant joué qu'aux épisodes N64 (j'ai le premier en Japonais 100% complet cartouche boite notice etc... 900 francs français de l'époque !...) je ne parlerais donc que de ce format là car l'univers à était décliné en beaucoup de styles de jeux différents. Il s'agissait donc d'un... Jeu d'aventure/plate forme à la troisième personne mettant en scène un Japon médiéval très parodique et délirant. Même si ce n'est pas la licence la plus connue de Konami, c'était vraiment drôle et bien foutu.

Comment et pourquoi : Il nous faut un retour de cette série d'aventure barrée. Pis c'est tout ! Alors pour le format et le visuel, à mon avis un truc à la Mini Ninja serait au poil car mine de rien ce petit jeu était bourré de charme et très sympathique même s'il n'était pas parfait. J'ai tellement tripé sur ce jeu (le fait que je ne parle pas japonais y est pour beaucoup car il fallait s'accrocher pour le finir... Chose refaite depuis en anglais sur la cartouche européenne que j'ai également)... C'est un peu mon ovni indispensable ! Sur WiiU, ce serait parfait. Le WiiU Gamepad pourrait permettre moultes gimmicks type lancé d'objet etc.

Ce qu'il ne faut surtout pas : Autre chose qu'un truc du style des épisodes N64.

Variante : Euh...

 

#03 : The Dig

On monte enfin sur le podium et pas avec n'importe quoi : un jeu d'aventure Lucas Arts ! Alors j'vais l'avouer j'ai hésité entre lui et Grim Fandango (encore une fois, je ne peux parler que de jeux auxquels j'ai joué, et j'ai exclu la série des Monkey Island car du remake on en a déjà eu et du bon en plus) mais The Dig a eu ma préférence. C'est donc un point&click de la grande époque sur PC (et Mac ?) qui met en scène une équipe d'astronautes est envoyée pour détruire une météorite qui menace de détruire la Terre (comme dans le film Armageddon dont les similitudes ne s'arrêtent pas là...) en plaçant des charges nucléaires sur ledit caillou. Une fois mission accomplie, les membres de l'équipage découvrent des formes de civilisation extra-terrestre à l'intérieur... et se retrouvent transportés sur une autre planète où ils tentent de survivre, de rentrer chez eux et de découvrir les mystères de la civilisation qu'ils visitent. L'autre similitude avec le film cité plus haut est que le personnage principal est doublé par le doubleur VF de Bruce Willis ! SI c'est c'était pas énorme ?! Malgré le faible succès auprès du public, il s'agissait d'un grand jeu d'aventure, très réussi malgré qu'il soit peut-être un peu moins drôle qu'un Monkey Island.

Comment et pourquoi : Il lui faut absolument un remake HD au moins dans la veine de ce qu'a connu Monkey Island pour rendre justice à ce jeu qui était ma foi excellent.

Ce qu'il ne faut surtout pas : ... Changer le casting du doublage ?... lol

Variante : A la limite, un truc à la TellTales style Back To The Future serait acceptable. Moins bien (clairement) mais acceptable.

 

#02 : TimeSplitters

Raaah mais TimeSplitters quoi ! Série de FPS absolument géniale ! Le deux m'a plus marqué que les autres mais qu'importe ! Sur fond de voyage à travers le temps le joueur se retrouve propulsé dans des niveaux riches en actions, en fun et en humour complètement barré ! Les modes multi, bien que locaux, étaient eux aussi très très fun. C'était vraiment une super série de FPS.

Comment et pourquoi : Dans l'idéal on voudrait un quatrième épisode. Mais sachant que Free Radical a été racheté par Crytek, on peut tout espérer, même des remakes à grand coup de Cry Engine... ET même ça, ça m'irait !

Ce qu'il ne faut surtout pas : Ne plus jamais sortir de jeu TimeSplitters...

Variante : Des remakes, HDisés, et accessibles en démat' pour pas cher... Attendez... On me souffle dans l'oreillete que le studio envisagerait ça pour soutenir le projet de console indé sur base Android Ouya... Via

 

#01 : Shenmue

Et oui tel Julo, je ne peux m'empêcher d'espérer un Shenmue 3. C'est genre mon jeu le plus attendu, surtout quand je vois les avancées technologiques actuelles, y a tellement de choses à inclure dans le gameplay de la saga. Alors je sais que y a une rumeur qui dit que les deux premier vont sortir en HDisés et qu'en fonction des ventes peut-être que si ça se trouve avec un peu de chance en croisant les doigts on pourra avoir un troisième opus mais moi je le dis noir sur blanc : IL LE FAUT ! Sans déconner Sega, quand tu vois l'engouement pour GTA, Watchdog à l'E3... Shenmue A CLAIREMENT SA PLACE en 2012.

Comment et pourquoi : Alors évidemment on pense à Julo, et j'espère que mon point de vue le fera pas tiquer ou lui donnera pas envie de prendre un avion pour le Sud pour me later le popotin, mais je vois bien pour Shenmue 3 un truc à la Watchdog (pour le côté "open world"). Je vois bien aussi de la WiiU, car avec le Gamepad y a moyen de moyenner quelques trucs sympas de gameplay je pense (ou avec SmartGlass ou encore avec la Vita, bref un deuxième écran entre les mains du joueur). Après, bah une maniabilité à deux sticks un peu plus actuelle serait la bienvenue. Mais c'est difficile d'imaginer ce qu'il pourrait y avoir de mieux à part un moteur graphique actuel, un gameplay plus actuel etc car Shenmue c'était déjà tellement bien fichu.

Ce qu'il ne faut surtout pas : Un jeu sur mobile.........

Variante : Non !

 

Conclusion

Il manque évidemment énormément de séries qui ont marqué l'histoire du jeu vidéo mais faire un tel classement relève presque de l'impossible. Des jeux comme X-WIng VS. Tie Fighter, Jazz Jack Rabbit, Grim Fandango, Bushido Blades etc... Je crois que le mieux à faire c'est de vous laisser la parole... Et vous, ce serait quoi votre liste ?

Ajouter à mes favoris Commenter (3)


Édito

Tombé dans la marmite de pixels et le ragout de pellicule depuis tout petit, il a fait ses armes dans le milieu du film amateur avant de faire une école de cinéma et d'en ressortir monteur et étalonneur barbu ascendant scénariste réalisateur. Tendance à l'éclectisme même si c'est un sport fatigant, c'est avec une tendresse sévère qu'il brûlera de tout son cosmos pour transmettre ses passions à ses lecteurs. En temps normal, il ne parle pas de lui à la troisième personne non plus. Ne pas nourrir après minuit.

Indie Games Supporter

 

 

Archives

Favoris