LE PHYLACTERE

Catégorie : EXCLUES

  
Signaler
EXCLUES

Alors que Crystal Dynamics a enfin accouché de son reboot vidéoludique, GK Films s'atèle également à  relancer la franchise TOMB RAIDER, sur grand écran cette fois-ci. Alors que la désignation du réalisateur demeure pour l'instant au stade de la rumeur, Graham King vient d'annoncer en grande pompe que Mary Elizabeth Winstead remplacera Angelina Jolie dans le rôle-titre de Lara Croft !

C'est en effet dans un hôtel londonien que le patron de GK Films, qui a récemment racheté les droits de Tomb Raider à la Paramount, vient de mettre en branle la pré-production du Reboot cinématographique de Tomb Raider.

On connaissait déjà les scénaristes, Mark Fergus & Hawk Ostby, à qui l'on doit notamment les scénarii d'Iron Man et Les Fils de l'Homme ; voilà qu'on peut désormais mettre un visage sur la nouvelle Lara Croft de nos salles obscures.

C'est donc officiel, l'actrice américaine de 28 ans, Mary Elizabeth Winstead (Death Proof, The Thing), vient de signer pour incarner la jeune archéologue britannique dans la prochaine adaptation du célèbre jeu vidéo.

C'est une étape importante pour la Scream Queen qui récolte là les fruits de paris osés, comme son rôle principal dans la préquelle réussie de The Thing, où elle interprétait une jeune paléontologue, tiens donc ?

Si les bases scénaristiques de ce Reboot tendent à exposer la genèse de Lara Croft pour emmener la série vers une toile de fond originale, peu d'informations ont néanmoins filtré durant cette annonce.

Graham King a cependant déclaré qu'il était en discussion avec le réalisateur Edward Zwick, qu'il avait déjà produit sur Blood Diamond, pour mettre en scène ce reboot, dont le tournage est prévu pour le printemps 2014.  

 

La machine est donc lancée du côté de GK Films, la médiatisation actuelle de la franchise grâce au jeu vidéo de Crystal Dynamics offre donc au producteur Anglais une superbe opportunité d'apporter un bon coup de collier à la production. La route reste encore longue, mais nous saurons vous tenir au courant des prochaines informations concernant ce Reboot tant attendu par les fans.

 

Et comme d'habitude avec mes exclues....

 

..... Rien n'est vrai. 

 

Voir aussi

Groupes : 
Tomb Raider
Jeux : 
Tomb Raider
Ajouter à mes favoris Commenter (12)

  
Signaler
EXCLUES

Alors que Naughty Dog a accouché d''une nouvelle IP avec l''incroyable The Last of Us, le projet d''adaptation ciné de sa franchise Uncharted commençait à inquiéter les plus optimistes quant à une sortie pour 2014.  S''il nous faut oublier cette fenêtre de lancement ainsi que les noms de O'Russell & Wahlberg, la machine semble néanmoins relancée !

C''est en effet dans un hôtel californien que Charles Roven, le producteur du film, qui a récemment produit la trilogie du Dark Knight de Nolan, vient de remettre en branle la pré-production de l''adaptation des aventures de Nathan Drake.

Si Seth Rogen & Evan Goldberg ont finalement trouvé un accord avec Naughty Dog pour écrire cette adaptation, Roven a également confirmé les noms du réalisateur (Neil Burger) ainsi que du casting principal du film.

 

 

NATHAN DRAKE: Sam Worthington

C''est officiel, la star d''Avatar qui a connu récemment une petite période creuse reviendra en force l''année prochaine dans le costume de Nathan Drake.  Après avoir exploré l''espace, le futur apocalyptique et la mythologie Grecque, Worthington se lancera dans les aventures rocambolesques de Drake sous la plume piquante de Rogen.

 

 

ELENA FISHER : Katheryn Winnick

La belle de Vikings monte doucement mais sûrement les marches d''Hollywood. C''est un pas de plus avec l''obtention du premier rôle féminin d''Uncharted. En effet la blonde rebelle prêtera ses traits à Elena Fisher, la pimpante reporter qui suivra Nathan Drake dans ses aventures.

 

 

SULLY : Pierce Brosnan

L'ex-James Bond qui a aujourd''hui passé le flambeau, interprètera Sully, un ex-aventurier qui a lui-aussi passé le flambeau. Proche de son rôle décadent dans The Matador, Brosnan jouira d''une écriture toute particulière de la part de Rogen pour en sortir le meilleur sidekick possible pour Worthington.

 

 

GABRIEL ROMAN : Bryan Cranston

Pour tout héros il faut un adversaire de taille, et dans Uncharted : The Movie, Sam Worthington devra affronter Bryan Cranston sous les traits de Gabriel Roman, le chasseur de trésor criminel. Depuis la fin de Breaking Bad, Cranston a de plus en plus de temps pour s''installer sur Grand Ecran, et ce n''est pas pour nous déplaire.

 

 

La machine est donc lancée du côté de Sony, reste à savoir si ce film aura un impact sur le futur de la série sur Playstation 4. A l''instar d'Hideo Kojima avec Snake, Naughty Dog remplaceront ils Nolan North par Worthington pour le rôle virtuel de Drake ? L''avenir nous le dira. Projet complexe à mettre en place, l''avenir d'Uncharted The Movie semble aujourd'hui un peu plus radieux.

 

 

 

Et comme d'habitude avec mes Exclues....

 

 

... Rien n'est vrai.

 

 <<< Retrouvez moi sur Twitter 

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
EXCLUES

À quoi ressemblerait une publicité Xbox One dans le style des publicités LCL ? La réponse en images.

 

 

 

Pour ne rien rater d'une prochaine exclue, pensez à vous abonner à ma chaîne ou à mon Twitter !

 

Voir aussi

Plateformes : 
Xbox One
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
EXCLUES

Si je n'écris plus beaucoup sur ce Blog, outre le fait que j'ai un peu beaucoup de boulot, c'est aussi parce que depuis six mois, avec plusieurs autres Gameblogueurs, nous préparons notre « après-Gameblog ». Petite explication.

Il y a trois ans, j'avais demandé s'il y a avait des membres de la communauté qui seraient intéressés de participer à un projet de podcast audio spécialisé dans le retrogaming. Le jour même j'avais été contacté par Mikadotwix car lui et d'autres comparses, Loupign et Subby_Kun, avaient cette même envie depuis quelques temps sans savoir de quelle manière partager cet amour du pixel. De là est née La Caz' Retro, une bien belle aventure créée par des Gameblogueurs.

Et il y a plusieurs mois, alors que la communauté s'échaudait face à des choix éditoriaux contestables (ou du moins qui ne correspondent pas à notre vision subjective de cette ligne éditoriale), et aux départs précipités et un peu trop bruyants de plusieurs de ses membres « historiques », j'ai contacté plusieurs membres de la communauté dont j'aime la plume et le discours, afin de discuter de l'éventualité de s'émanciper de la catégorie Communauté & Blog et fonder ainsi notre propre site.

Parce qu'il faut accepter les choses comme elles sont : Les communautés sont cycliques. Elles sont faites pour être remplacées par d'autres, plus en adéquation avec l'évolution de l'environnement. C'est le cas avec Gameblog. Gameblog évolue, en bien pour certains, en mal pour d'autres, c'est normal, c'est comme ça. Mais justement je n'aime pas être fataliste. Je ne voulais pas me dire « bon bah notre génération de blogueurs va être remplacée par une autre, et on va se perdre plus ou moins de vue parce que chacun ira faire son petit wordpress dans son coin ».  Quelle tristesse ça serait.

Alors, plutôt que d'attendre qu'il soit trop tard, autant contacter tout de suite des gens que j'adore, d'abord en groupe restreint, afin de se poser la question : est-ce que ça vous botterait qu'on le fasse, ce fameux « Gameblogueurs.fr » ?

Et tout ça, c'était il y a six mois. Six mois où on a discuté de ce qu'on aimerait faire, qu'on ne parlerait pas que de jeux vidéo, et de quelle manière on allait développer ça. Au départ on a été épaulé par le Kristallisme des gens de GameurZ, qui avaient déjà fait le choix de s'émanciper et de fonder leur propre site. C'est sur leur forum qu'on a mis en place l'idée de ce que deviendrait ce nouveau site.

Ce groupe de gameblogueurs qui constitue la nouvelle rédaction de ce nouveau site, est constitué par ordre alphabétique de :

Anfalmyr

Blacklabel

Seblecaribou

Spades

Zade

ZigEnfruke

Des noms que vous devez connaître, des plumes appréciées dans la communauté, et qui devraient continuer de vous plaire dans ce nouvel environnement.

Ce nouvel environnement, nous l'avons appelé « Le Multivers ». C'est un site multiculturel dans lequel on fera ce qu'on aime et ce qu'on défend : parler des oeuvres, et parler de fond. Parce qu'on en a marre de râler dans le vide, on préfère proposer notre propre vision, notre propre proposition. C'est toujours plus sain et constructif.

Vous pouvez en apprendre plus en vous connectant directement sur le site ; on espère que vous apprécierez son design et la grande place offerte aux papiers. On aime écrire, on aime lire, on aime aller au fond de notre pensée, et on sait qu'ici comme ailleurs il y a beaucoup de gens qui seront concernés par cette proposition.

 

On vous donne donc rendez-vous sur le Multivers pour nous retrouver tous ensemble et parler de ce qu'on aime avec autant de soin que possible. Pour ma part je continuerai ici de vous alimenter en fausses exclues et en petits pets d'esprit. 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (51)

Signaler
EXCLUES

 

Pour fêter les 25 ans de sa série fétiche, Hideo Kojima a officialisé la mise en chantier de l'adaptation cinématographique de Metal Gear Solid. Produit par Marvel Entreprise et Columbia, ce projet s'annonce donc bien armé et la présence rapprochée de Kojima sur le projet tend à montrer une volonté ferme de faire à la fois un bon film tout en dénaturant le moins possible le matériau originel.

C'est durant la PAX 2012 que les premières infos et les premiers noms commencent à filtrer sur ce projet de longue date. Ainsi le nom qui revient le plus quant à la réalisation de ce film n'est autre que Len Wiseman, réalisateur du remake de Total Recall et du quatrième épisode de la série Die Hard. Lui qui devait s'engager sur le projet ciné d'une autre adaption de jeux, "Gears of War". Il pourrait donc suivre le train en marche et se lancer dans les aventures de Solid Snake plutôt que de celle de Marcus Phoenix. 

Beaucoup de questions se posent quant à l'histoire de ce Metal Gear Solid, s'il s'agira d'une adaptation pure et dure du premier épisode sorti sur Playstation, ou si la production se lancera dans une nouvelle timeline en conservant l'épine dorsale de la série. D'après nos informations, ce premier film devrait reprendre la trame du premier MGS, en ayant un premier acte centré sur la genèse et l'Histoire de l'univers dépeint par Hideo Kojima. Malgré cet ajout, l'histoire devrait conserver certains des personnages cultes du jeu. Et c'est là que les premiers noms au casting tombent.

SOLID SNAKE : Aiden Turner

Fort du succès mondial de la trilogie du Hobbit, l'ancien vampire de Being Human se voit offrir le rôle-titre de ce futur blockbuster. Un choix particulièrement intéressant vis-à-vis de l'âge supposé de Snake, puisqu'il semble clair que la production souhaite vraiment construire ce personnage culte au fil de plusieurs épisodes.

 

ROY CAMPBELL : Ciaran Hinds

Autre habitué des grosses productions puisqu'il a tourné dans le dernier Harry Potter ou plus récemment dans la troisième saison de Game of Thrones, Ciaran Hinds aurait trouvé un accord avec la Columbia pour caler son calendrier avec le tournage de Metal Gear Solid pour tenir le rôle de Roy Campbell, le Colonel de Snake. 

 

 

 

REVOLVER OCELOT : Brad Dourif

L'incroyable Grima du Seigneur des Anneaux, le très talentueux Brad Dourif, devrait selon nos informations interpréter le non moins mythique Revolver Ocelot.  L'acteur serait d'ailleurs une fine gachette, ce qui laisse présager de gunfights particulièrement réalistes. 

 

 

PSYCHO MANTIS : Jacki Earle Haley

Apparu comme une évidence pour la production, Jackie Earle Haley devrait selon toute vraisemblance occuper la place du terrifiant et anxiogène Psycho Mantis. Ses interprétations brillantes dans Watchmen, Shutter Island ou Freddy ont su séduire à n'en pas douter la Columbia.

 

 

MERYL SILVERBURGH : Rachel McAdams

Alors qu'elle enchaîne les tournages avec Terrence Malick et Brian De Palma, la belle et pétillante Rachel McAdams devrait retourner au Blockbuster à la Sherlock' puisqu'elle serait pressentie pour jouer Meryl Silverburgh, partenaire de Solid Snake dans Metal Gear Solid. L'occasion pour la Columbia de s'assurer d'une romance dans leur prochain film d'action.

 

 

 

HAL EMMERICH : Jesse Spencer

Fraichement disponible depuis la fin de House, Jesse Spencer aurait donné son accord pour interpréter Otacon dans le film. Le Jeune et fringuant acteur australien devrait donc passer du génie de la médecine au génie de l'informatique. 

 

 

 

GRAY FOX : James Badge Dale

Depuis quelques temps on ne voit que lui dans les listings des seconds rôles puissants, James Badge Dale va donc continuer sur sa belle lancée en interprétant le personnage culte de Gray Fox. La Columbia s'assure peut-être la possibilité d'un spinoff centré sur ce personnage, qui semble également cher à Hideo Kojima..

 

 

 

SNIPER WOLF : Alice Eve

Et pour finir, la tueuse glaciale et terriblement sexy, Sniper Wolf, serait interprétée par Alice Eve, à l'affiche dernièrement de MIB3 et de Star Trek Into Darkness. La belle enchaîne donc les gros projets.

 

 

Voilà tout ce qu'on pouvait dire pour le moment sur cette adaptation ciné de Metal Gear Solid. Le projet n'est pour l'heure qu'au stade de chantier, on parle d'ailleurs d'une sortie prévue pour 2015 au mieux. Attention toutefois à ne pas reproduire la même erreur que pour World of Warcraft, qui est à nouveau sans réalisateur, et qui risque de sortir "trop tard". 

 

 

Et comme d'habitude avec mes Exclues....

 

... Rien n'est vrai.

Voir aussi

Jeux : 
Metal Gear Solid
Ajouter à mes favoris Commenter (24)

  
Signaler
EXCLUES

Alors que les films adaptés de la saga vidéoludique Resident Evil continuent de remplir les salles sous le regard médusé de fans dépressifs, Constantin Film vient d'officialiser la mise en chantier d'une autre adaptation d'une série made in Capcom : Dino Crisis !

Pendant que le tournage de Jurassic Park IV pour Universal suit son cours pour une sortie dans les salles le 11 juin 2014, c'est par la voix de Paul W.S Anderson que l'info est tombée. Dans une interview qu'il a accordée à IGM, le producteur de la saga ciné Resident Evil a révélé que le projet d'adaptation de Dino Crisis était bien avancé au sein de Constantin Film.

 

Que les fans se rassurent, pour l'instant, Anderson ne tiendra que le poste de producteur exécutif dans ce projet. C'est Russel Mulcahy qui est actuellement pressenti pour réaliser DINO CRISIS, le film.

L'histoire prendra place sur Ibis Island, une île du pacifique, propriété de la DARPA qui y teste des prototypes d'armement pour le compte du gouvernement américain. On y suivra Catherine Ford, analyste membre d'une agence de contrôle chargée de surveiller les projets en cours du Professeur Edward Kirk, accompagnée d'une équipe du S.O.R.T.

Selon Paul Anderson, c'est Lauren Cohan qui devrait prendre le rôle de Catherine Ford, l'héroïne de cette nouvelle série. La belle de Walking Dead passera donc du petit au grand écran, et des zombies aux dinosaures.

 

Anderson nous promet une adaptation ancrée dans la réalité, une version terrifiante de Jurassic Park. La mise en chantier particulièrement rapide du projet n'est d'ailleurs pas sans lien avec la sortie prochaine du film, Constantin misant sur un retour de la mode des dinosaures au cinéma. Anderson nous promet d'ailleurs des dinosaures parmi les plus effrayant jamais vus en 3D au cinéma.

Reste à savoir si tout ça n'est pas également en rapport avec une volonté de Capcom de faire remonter la franchise sur le devant de la scène pour la next gen, sa saga Resident Evil étant bousculée dans son image depuis plusieurs années.

 

 

 

Et comme d'habitude avec mes Exclues....

 

                                                                                                                  ...Rien n'est vrai.

Voir aussi

Groupes : 
Dino Crisis
Jeux : 
Dino Crisis
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
EXCLUES

Après le cross play et le cross control annoncés par Sony, permettant à votre PsVita d'être connectée comme jamais avec votre Playstation 3, voilà qu'une des plus grosses rumeurs du dernier E3 2012 devient réalité avec l'arrivée du PsCloud ! Un nouveau service de location de jeux en cloud gaming permettant de prolonger virtuellement la vie de la Playstation 3, mais également d'apporter une ludothèque hallucinante à la portable du constructeur japonais. 

Même si aucun tarif n'a été pour l'heure annoncé par Sony (on parle néanmoins d'une dizaine d'euros par mois pour l'ensemble du catalogue disponible), il est tout de même assez impressionant de voir tourner des titres comme The Last of Us ou Watch Dogs sur une console portable. Il reste bien entendu beaucoup de choses à voir sur ce nouveau service disponible à la fois sur PsVita, mais aussi sur PS3; comme d'éventuel lag, mais pour l'heure c'est une annonce très importante pour les possesseurs de Vita qui se voient proposer toute une ludothèque jusqu'ici inimaginable sur leur console portable.

 

 

 

 

 

Et comme d'habitude avec mes Exclues...

... Rien n'est  vrai.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
EXCLUES

Durant huit années, Canal+ a diffusé Desperate Housewives, le grand Rendez-Vous de ABC faisant partie du boom des Séries de 2004! Huit années ont passé et la série s'est arrêtée, l'occasion pour Canal d'annoncer un remake "à la française" afin de proposer au public français une vision comico sexy de la femme au foyer d'aujourd'hui. Peu d'informations ont filtré sur le lieu de tournage; est ce que ça se passera à Paris ou dans une petite bourgade chic du Sud de la France? Il nous reste encore une année à attendre avant de voir la série se lancer, mais nous pouvons dès à présent vous dévoiler les noms des cinq actrices qui vont reprendre les rôles emblématiques de Desperate Housewives. 


Suzanne : Barbara Schulz

De retour sur le petit écran après SEULE sur France3, la comédienne de 40 ans reprendra le rôle tenu par Teri Hatcher dans la série. Une mère divorcée un peu maladroite qui tente de se sortir d'une longue période de dépression. Un rôle sur-mesure pour Schulz qu'on a considéré longtemps comme une femme-enfant. 


Gabrielle : Noémie Lenoir

Difficile de passer après Eva Longoria, mais Noémie Lenoir va reprendre à sa sauce le rôle de Gabrielle Sollis. La population Mexicaine n'ayant pas la même représentation chez nous qu'aux USA, on comprend mieux le choix intelligent de la production de s'orienter vers un couple noir pour "Gabrielle & Carlos".


Lynette : Alexandra Lamy

On l'a connue des années durant comme la compagne horripilante de Loulou dans Un Gars/Une Fille; c'est en tant que mère d'une famille nombreuse qu'Alexandra Lamy revient sur le petit écran ! Un rôle plus calme et sévère que celui de Chouchou, qui lui permettra de montrer une autre facette de son jeu.

 

Bree : Audrey Fleurot 

La succulente Audrey Fleurot reprendra le look vintage de Marcia Cross avec Bree. Une femme au foyer irréprochable au-delà même du cliché, qui vit pour les apparences sans se soucier de son bien être.


Eddie : Ingrid Chauvin 

Afin de secouer les quatre femmes au foyer, Eddie la sulfureuse femme fatale du quartier sera interprétée par la bombe atomique Ingrid Chauvin, grande habituée des productions télé. Remplacer la provoquante Nicolette Sheridan ne sera pas une mince affaire, mais la belle Chauvin a plus d'un atout pour nous convaincre.


Voilà tout ce qu'on pouvait dire actuellement sur ce remake français de Desperate Housewives, puisse-t-il connaître le même succès que l'original. On se donne rendez-vous très prochainement pour plus d'infos sur ce remake, avec peut être un nom définitif? On espère ! 

Et comme d'habitude avec mes Exclues...


... Rien n'est vrai.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
EXCLUES

Coup de Tonnerre dans le monde des machines puisqu'une énorme fuite vient de dévoiler les premières infos et visuels de la Playstation 4 ! Une fuite incroyable quelques semaines avant le grand bal de Nintendo à l'E3 ! Leak programmé ou pas, voilà de quoi ébranler les plans de nos trois constructeurs ! 

Alors que les yeux de tous étaient rivés sur la prochaine conférence de Nintendo pour tout savoir sur la fameuse Wiiu, ces révélations sur la Playstation 4 sont d'un croustillant assez dingue ! Même si bien évidemment les spécificités techniques de la machine restent à ce jour encore inconnues, cette fuite apporte malgré tout de nombreuses informations. 

 

 

Avec son design à la croisée des chemins d'une Ps3 et d'une PsTwo, cette "Nouvelle" Playstation intègre un lecteur optique dans l'angle de la machine. Notez également que le lecteur se place dans la continuité de cette "vague" grise qui coupe de manière organique cette nouvelle machine. Est-ce là un indice sur le changement de nom de la machine? Pour l'instant aucun moyen de le savoir.

Parmi les informations qui ont filtré dans cette fuite, notons la présence de la norme DLNA, qui annonce clairement la couleur : Cette nouvelle Playstation sera ouverte aux autres services multimédia de votre foyer ! Plus besoin de passer par un media Go ou autre, vous pourrez transférer vos films, musiques, sauvegardes, qu'ils soient sur votre ordinateur ou votre smartphone, vers votre Playstation, et inversement. Une norme qui entre en droite ligne de la relation entre votre console de salon et votre Playstation Vita, pour une expérience multimédia pleine et entière dans votre environnement playstation. 

 

 

Supportant une résolution de 4K2K (4096x2160p) pour une expérience 3D parfaite et 2D hallucinante si vous avez la chance d'avoir une télé 4K, cette nouvelle playstation utilisera comme format un Blu Ray "Deuce" pour une capacité 3x supérieure aux blu ray actuels. A noter également la présence sur la tranche de deux ports usb3. 

 

 

Sony n'oublie pas la question de l'économie d'énergie, avec le système le PlayRes, système "hybrid" à la manière de nos voitures, avec une batterie interne qui prendra le relai de l'alimentation toutes les demi-heures afin de préserver le matériel des surchauffes et autre coupure. Notons également que la machine est construite à base de 60% de matériaux recyclés. 

 

 

La console intègrera également un disque dur interne de 1.5TB pour supporter on s'en doute tout le catalogue dématérialisé de la machine. Le Cloud Saving reviendra également, sera-t-il une fois de plus exclusif aux membres PS+? Certainement. Mais néanmoins l'orientation de cette Playstation tend à confirmer la sortie en milieu de cycle d'une "Playstation Go" qui tendrait vers le Cloud Gaming total. 

 

 

Comme on peut le noter, on ne voit pas la manette de cette nouvelle playstation. Il est toutefois peu probable qu'on ne retrouve pas de Dualshock 4, mais il y a fort à parier que la console reste compatible au motion gaming. 

 

 

Proposée en deux colories dès sa sortie, lançant le 2K comme sa petite soeur le fit pour le 1080p, conservant le format physique mais néanmoins tournée indéniablement vers le dématérialisé total, cette Nouvelle Playstation se dévoile au plus mauvais moment pour Nintendo qui devra éblouir les joueurs par ses idées de Gameplay. Reste à savoir ce que Microsoft et Sony vont faire face à cette fuite. Microsoft doit dégainer rapidement, et Sony ne doit surtout pas garder le silence face à cette énième fuite interne.

Premier screen du nouvel Uncharted ? 

 

Voilà tout ce qu'on pouvait dire actuellement sur cette nouvelle Playstation. Pour l'instant nommée "Playstation4" dans les visuels, il n'est pas sûr qu'elle conserve ce nom à l'avenir. Reste cette vague qui rappellera le design des Vaio, la continuité de la 3D avec la suite du blu ray et la résolution 2k. L'orientation Cloud encore plus présente et la capacité importante du disque dur.. Des premières infos très intéressantes, mais il reste encore beaucoup à découvrir. Config' précise, manette, premiers jeux.. M'est avis qu'on en saura beaucoup plus cette année. Pour une sortie fin 2013? On en saura plus très rapidement... 



Et comme d'habitude avec mes Exclues...



... Rien n'est vrai

Source.

Concept par Joseph Dumary



Ajouter à mes favoris Commenter (67)

Signaler
EXCLUES

Les indiscrétions pré-E3 ne cessent de se répandre sur la toile ces derniers temps, et la dernière en date nous provient justement d'Electronic Arts qui lève le voile sur un nouvel épisode de Battlefield qui ne sera pas BF4, mais BF:Online, un MMo prenant place durant une 2nd Guerre Mondiale Uchronique dans une bataille persistante! 

Battlefield est une grosse franchise qui compte aujourd'hui un grand nombre de titres, de 1942 à 2142 en passant par le dernier Battlefield 3 et sa guerre moderne. EA et Dice nous ont également proposé les expériences gratuites avec Battlefield PlayforFree et Battlefield Heroes qui avaient leurs univers bien à eux, surtout Heroes. C'est donc aujourd'hui qu'EA annonce un nouveau venu dans la grande famille des BF, Battlefield Online. Un titre très spécial qui s'amène avec des changements majeurs pour la série tout en revenant finalement aux sources ! 

Le Concept 

BF:Online sera donc un jeu massivement multijoueur durant la Seconde Guerre Mondiale. Exit donc la guerre moderne qu'on nous sert depuis CoD4 et place à un retour aux origines de la licence dans des années 40 totalement boudées sur cette génération (comme quoi les éditeurs n'ont pas le sens de la mesure). Un jeu en ligne assez spécial dans son approche, puisqu'il ne vous permettra pas véritablement d'assister à des affrontements de plusieurs centaines de joueurs, mais qui va offrir à sa communauté une guerre persistante dans laquelle chaque camp pourra influer pour faire bouger les lignes adverses.

 

- Background :

La première chose importante à signaler est le caractère uchronique du background proposé par Dice. Point d'Axe ni d'Alliés, mais une réécriture de l'Histoire afin d'apporter au titre une fraicheur toute autre qu'une simple retranscription ou autre devoir de mémoire. Ainsi, lorsque le joueur crée son avatar, on lui demande de choisir un pays avec un background et une idéologie politique fictifs. Une fois le pays défini, on vous assigne automatiquement votre camp afin que vous défendiez fièrement votre drapeau. Vous l'aurez compris, le choix du camp dans BFO sera bien plus complexe que de choisir entre la Horde ou l'Alliance dans WoW.

 

- Moteur & Création :

Le jeu utilisant une version bridée du fameux Frosbite 2 (une sorte de 1.5 prévu pour les grandes maps et un grand nombre de joueurs), la customisation de son avatar s'avère malgré tout très intéressante. C'est bien plus agréable de voir des visages et des morphologies différentes sur un champ de bataille, que d'avoir un skin par classe.

 

 

- Système de Classes & Compétences :

En parlant de classe, vous ne pourrez pas en choisir au préalable. A l'instar d'un ElderScroll, c'est en forgeant qu'on devient forgeron, vous ne serez donc pas bridés à une seule classe pour votre personnage même si le choix de votre pays d'origine vous apportera divers bonus et malus implicites. Battlefield Online s'oriente donc vers un système de points de compétences plus proche d'un mmorpg classique que des points d'xp popularisés par ModernWarfare premier du nom. Ainsi vous pourrez vous spécialiser dans diverses branches : Transport, Combat, Infiltration, Commandement; ces branches étant subdivisées en plusieurs ramifications. Par exemple la branche Transport intègre les compétences liées à chaque véhicule du jeu, vous permettant à la fois de vous spécialiser dans un mode de transport (terrestre, aérien, marin et sous-marin) mais également de débloquer divers ajouts pour votre véhicule ou votre personnage.

Et oui vous avez bien lu, la gestion des ordres revient ! Après le poste de Général de BF2, voilà que la gestion d'équipe et les talents de leaders vont être à nouveau récompensés. Au départ vous pourrez être chef d'escouade (comme dans BF3 par exemple) et remporterez des points de commandement lorsque votre équipe obéit aux ordres et que vous-même suivez les objectifs de votre propre supérieur, qu'il s'agisse d'un joueur ou non. Plus votre compétence de commandement augmente, plus vous allez pouvoir influer sur les décisions prises en bataille, jusqu'au plus haut niveau où votre stratégie influencera le sort de tout votre camp et modifiera les lignes de combat. Monter votre niveau de Commandement vous permettra également de débloquer certains atouts gérés par l'IA, comme des Attaques Aériennes, des tirs de mortiers.. Choses que les joueurs peuvent accomplir eux-mêmes en général, mais qui là sont disponibles à tout moment (mais limités dans le temps) par les leaders.

Ce nouveau système de compétences ne vous permettra pas seulement de débloquer des atouts et de nouvelles armes, mais également de rejoindre l'élite de ces différentes branches. Ainsi, pour la branche d'infiltration, alors qu'au départ vous serez récompensés si vous ne vous faites pas repérer par l'adversaire dans une mission de reconnaissance, ou si vous éliminez vos ennemis sans être repérés; vous pourrez rejoindre les commandos de votre pays. A l'instar d'un Gran Turismo, il vous faudra passer par une sorte de Permis avant d'accéder à cette élite. Cette variante de tutoriel vous permettra de vous familiariser avec ces "missions spéciales" qui vous seront proposées une fois que vous aurez intégré le saint des saints. Ce choix d'approfondir la spécialisation des classes, outre le fait d'apporter plus de densité à l'expérience, permettra également aux joueurs souhaitant véritablement s'impliquer dans le jeu, d'avoir l'expérience pleine et entière qu'ils recherchent. Au contraire, pour les joueurs désireux simplement de participer à de grandes batailles, ils seront tout à fait libres de ne pas utiliser ces spécialistions et de simplement profiter d'un grand jeu multi.  

 

-  Environnements :

Et grand le jeu le sera ! Prenant place partout sur le Globe, cette guerre fictive persistante vous proposera des dizaines de zones de jeu tenant plus d'un ARMA que d'un BF3! Entre les groupes de villages et la campagne environnante, les grandes villes en ruine, les forêts gelées ou les archipels de jungle... Vous allez voir du pays, et ressentir une immersion comme jamais dans un jeu de guerre auparavant. Selon les dires des développeurs, Battlefield Online est à Battlefield 3 ce qu'un week end de paintball en pleine nature est à une partie en salle : une expérience humaine décuplée. Car BFO ne se veut pas qu'un simple shooter en ligne à grande échelle. Dice a voulu faire de son nouveau titre une expérience centrée sur les relations entre les joueurs, la solidarité dans la difficulté. Il ne s'agit pas de foncer tête baissée sans faire attention ni à l'objectif ni à vos coéquipiers, pour réapparaitre comme une fleur trente secondes plus tard. Non. Tout comme dans BF3, le combat est une chose, mais remplir les objectifs et jouer en équipe peut vous rapporter plus de points sans tirer une seule cartouche. Cette philosophie est encore plus présente dans Battlefield Online puisque les environnements sont vraiment très vastes. Grâce à cette version du moteur maison, le jeu reste très impressionnant graphiquement avec beaucoup de détails à proximité, tout en offrant de grands environnements toujours soumis à la destruction des décors. Il faut admettre que c'est n'est pas aussi poussé que sur BF3, mais Dice a réussi à rendre le système plus impliquant pour le joueur. En effet les ingénieurs pourront "reconstruire" un mur de sacs de sable détruit par un tank, la façade d'un bâtiment, ou créer de nouvelles couvertures à la manière d'un Starhawk. Tout ceci étant bien sûr régit par un système de points comme dans un STR lambda, afin de ne pas surcharger les maps. 

 

- Jouer en Groupe :

Afin d'apporter plus d'immersion à l'expérience persistante de ce BFO, les "morts" dans une partie sont bien plus punitives afin d'inciter les joueurs à jouer en équipe et qu'ils comprennent qu'il ne s'agit pas d'un concours de frags. Ainsi, fini les packs de soin qui redonnent des points de vie aux joueurs à proximité, maintenant les médecins devront soigner leurs coéquipiers les uns après les autres. Sachant qu'à partir de 20% de vie votre jauge diminuera automatiquement jusqu'à la mort de votre personnage, il sera crucial d'avoir un médic' toujours avec soit, et de rester groupés. Dans le même ordre d'idées, vous ne pourrez plus réapparaître sur vos coéquipiers, mais dans les postes de commandement avancés placés sur le front par les chefs de compagnie. Ils sont un peu comme les drapeaux d'une partie de Battlefield, mais mis en place par les joueurs responsables de leur équipe. Dans ce cas là votre escouade devra maintenir et défendre sa position en attendant votre retour, ou continuer sans vous, ce qui vous frustrera à n'en pas douter, mais dans le bon sens : Battlefield Online vous donne véritablement envie de jouer pour vos camarades, vos "frères d'armes". Le rythme beaucoup plus lent du titre, l'amélioration des ordres permettant aux escouades et équipes de créer de véritables stratégies; se couvrir les uns les autres... BFO a une véritable ambiance, et la période "années 40" n'y est pas étrangère. Point de drône, de lunette thermique... le conflit met bien plus en avant les hommes que la technologie, et donc les joueurs ont besoin des uns et des autres pour remplir leurs objectifs. 

 

Pour celles et ceux qui ont déjà eu la chance de s'essayer à un week end paintball en forêt, voilà le genre d'expérience que va vous proposer Battlefield Online, en décuplé. BFO est aux jeux en ligne ce que Band of Brothers ou The Pacific sont aux séries télévisées : Des références tournées vers les personnages, la camaraderie; et une plongée vibrante en pleine guerre mondiale. EA a annoncé que les batailles navales arriveraient dans un second temps, ce qui sera à nouveau une première pour la série. Mais avec la vingtaine de zones présentes dès la sortie du jeu, m'est avis que nous aurons déjà beaucoup à faire !  

Il reste évidemment beaucoup de choses à apprendre et à voir de ce Battlefield Online, comme le nombre de joueurs en simultané dans une zone (on parle de 200vs200 par zone, ce qui ferait des "serveurs" pouvant accueillir 8000 joueurs) ou le système météo (on nous promet un cycle jour/nuit et une météo qui influerait sur le gameplay). Dans la course au grand spectacle des jeux de tirs actuels, et loin de la rigueur d'une véritable simulation, BFO s'annonce unique en son genre, ce qui devrait attirer les joueurs à la fois nostalgiques de cette ambiance dans un fps, et friands de nouvelles idées de gameplay multijoueurs. On en saura à coup sûr plus à l'E3, mais surtout à la Gamescom, où une bêta devrait être proposée par EA! 

Et comme d'habitude avec mes exclues....

 

... Rien n'est vrai.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

LE PHYLACTERE

Par Anfalmyr Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 02/04/16 à 12h56

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

Archives

Favoris