LE PHYLACTERE
Signaler
DEBATS

Ludophiles, bien le bonjour. Dans cette vieille rubrique lubrique que je n'ai pas alimentée depuis bien longtemps, j'ai eu envie de m'attarder quelques instants sur un soucis qui me tarabuste, m'interloque, me défrisette. En effet, las du rabachage sans commune mesure sur les qualités certaines de Forza Motorsport 4, des critiques acerbes d'un Gran Turismo 5, ou du grand spectable assumé d'un Need for Speed the Run, je me suis assis confortablement dans mon fauteuil Louis XV, j'ai bourré ma pipe, j'ai tourné mon scotch pur malt dans mon verre aux allures cristallines. Et je me suis questionné, quant à mon envie de voir encore des jeux de courses s'installer au profit des jeux de voitures...


Je ne suis pas un grand passionné de sport automobile, je n'ai que peu de considération pour les moteurs à explosion, et encore moins d'intérêt pour les trajectoires parfaites. Aujourd'hui les simulations automobiles nous proposent les caractéristiques exactes des paramètres et du comportement de véritables véhicules que l'on peut piloter sur des répliques parfaites de véritables circuits. Alors sur le ce fameux duel, non pas de Steven Spielberg, mais celui opposant Gran Turismo à Forza Motorsport, les experts analysent les deux jeux à la loupe, que dis-je, au microscope. Réactions des bolides, vraissemblance du son, crédibilité des dégâts... tout y passe, y compris le rendu du cuir dans les intérieurs, la beauté des décors, l'ondulation de la lumière sur le capot et la reflexion du paysage sur la voiture. Checklist impressionnante, qui me fait réagir bien malgré moi : J'en ai rien à foutre. 

Dans ces simulations de course, le but c'est de gagner. Pour gagner, il faut préparer au mieux son automobile, et faire preuve d'une conduite de qualité. Pour faire preuve de cette conduite de qualité, il faut faire une chose simple : regarder la route. Et malheureusement pour moi, je n'ai que deux yeux, ce qui est déjà une bonne moyenne me direz vous, mais cette carence en orbite oculaire me prive de profiter de la qualité du cuir du volant, de la finesse du tableau de bord, de la précision dans les branches du sapin que je viens de croiser à 150km/h.. Et malheureusement pour moi, voulant bêtement profiter d'une vue cockpit m'offrant la meilleure perspective sur mon virage, je ne peux apprécier la reflexion du paysage sur la taule de mon bolide, ni m'impressionner des rayures sur ma porte arrière-gauche... 

 

 

Pour palier à ça, Turn 10 a proposé le mode autovista, qui nous offre à loisir le soin d'examiner notre véhicule dans les moindres détails, et profiter d'informations intéressantes sur notre précieuse "titine". Mais dans ce joli hangar vide, je ne fais que regarder. Serai-je donc condamner à ne pas pouvoir profiter de la qualité graphique qu'on me vend, en même temps que je roule? Dois-je faire un tour de piste au pas pour profiter du paysage, et même de ma voiture? C'est bien pour ça que je pense qu'il est temps de proposer des jeux de voitures qui jouissent du même soin que des simulations de course. 

Mais qu'entends-je par jeu de voiture? J'aurais du mal à me l'expliquer à moi-même, mais je peux tenter malgré tout à vous en proposer une explication. Pourquoi ne pourrions nous pas conduire toute sorte de véhicules, sans que ce soit forcément durant une course? Pourquoi ne pourrions nous pas conduire une voiture de police en patrouille, rouler à 50km/h dans un traffic de tous les jours, puis devoir nous rendre plus rapidement à un lieu, lançant la sirène et devant toujours être à l'affut des autres automobilistes, piétons... Et qu'une fois ça, je puisse conduire un puissant 4x4 dans une zone montagneuse, sur une route pleine de nids de poule... Ou encore participer à une course clandestine en pleine banlieue parisienne, tout en gardant l'aspect simulation dans les comportements et paramètres du véhicule.. 

 

A l'écran, une dizaine d'informations, mais mon regard est fixé à 80% sur la route... Alors quand pourrais je appercevoir la foule qui me regarde sur le pont d'à côté?


Qu'on nous offre la possibilité de conduire un nombre impressionnant de voitures différentes, dans des situations qui le sont tout autant, alternant les phases de tourisme à celles de conduite énergique.. Qu'on commence le jeu par un véritable permis, avec un instructeur à la place du mort.. Qu'on commence un "niveau" à l'extérieur de la voiture, pouvant tourner autour, regarder à l'intérieur, comme ce mode autovista, mais qu'ensuite on puisse prendre le volant et assiter à des situations variées. De la pure promenade au soleil couchant au bord d'un lac de montagne, à une course pure et dure comme on en a l'habitude aujourd'hui... Je demande la lune, comme d'habitude, mais moi je suis triste de faire le circuit de Madrid dans Gt5 au volant d'une grosse berline sans pouvoir prendre le temps d'apprécier la finesse des décors ou le plaisir d'être à bord d'une bagnole que je ne peux me payer à l'heure actuelle. Qu'on reprenne certaines idées de Test Drive Unlimited, qu'on y mêle le soin apporté aux simulations auto actuelles, qu'on donne le temps et l'opportunité au joueur d'apprécier le travail fourni par le développeur, tout simplement. Des qualités techniques que je ne peux déguster à pleine vitesse, les yeux rivés sur ma trajectoire...

 


Aujourd'hui les simulations de courses me donnent envie de piloter, pas de conduire. Le monde est plein de paysages lointains, à couper le souffle... Le jeu vidéo peut nous proposer de s'y balader à moindre coût, mais nous propose également des paysages imaginaires qu'on ne peut apprécier à leur juste valeur, si on ne lève pas le pied. On nous propose de prendre le volant de voitures à plusieurs milliers d'euros, sans en payer l'assurance, et sans prendre le risque de la froisser... Vous l'aurez compris, j'aimerais qu'on me propose un jeu de voiture qui aurait pour base la simulation auto... Mais qu'on me donne le choix entre une course de vitesse, et un pure moment de détente dans lequel je proifte pleinement du travail du développeur.. 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Dintch
Signaler
Dintch
quand j'avais joué à Fuel c'était juste pour la balade. c'était bien d'ailleurs !
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
Tu as parfaitement résumé ma pensée Dopa, que le plaisir auto se retrouve dans le jeu, et pas seulement dans le marketting.
Dopamine
Signaler
Dopamine
En somme, ton souhait c'est un mélange de GT5/Forza avec TDU. On allonge le tout avec une sauce Test Drive dans son concept original (il y a 15 ans). Il n'est pas exclu qu'on aille dans ce sens avec un prochain opus de ce genre de jeu. Puisque c'est sur le plaisir automobile que la com est axée ces derniers temps.

LE PHYLACTERE

Par Anfalmyr Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 02/04/16 à 12h56

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

Archives

Favoris