Blog d'un cochon aviateur au nom hybride

Blog d'un cochon aviateur au nom hybride

Par Vicporc Blog créé le 29/04/12 Mis à jour le 31/12/14 à 16h33

Ajouter aux favoris
Signaler
Indies (Jeu vidéo)

 

"This is the story of People who really mastered the game"

Ah, Tetris. Qui n'y a pas joué. Que ce soit sur gameboy, Nes, Pc, Ds, Ipad, ou n'importe quelle console, presque tout le monde a touché un jour au jeu de ce grand monsieur qu'est Alekseï Pajitnov. Des dizaines, des centaines de tetrominos tournés, poussés vers le fond du tableau, des lignes effacés, des scores qui grimpent. Chacun a joué a Tetris, mais certains plus que d'autres, en réalisant des scores hallucinants. Ils sont devenus des maîtres du jeu, des joueurs mythiques. Ecstasy of Order s'intéresse a ces gens, a travers un documentaire fort, humain, et terriblement intéressant.

L'intro du film est très belle. On y voit un homme, Robin Mihara, un bonhomme tout gentil, verse des céréales ainsi que des tetrominos dans son bol. Puis il prend sa douche, et des tetrominos en eau coulent le long des murs de sa salle de bain. Puis il prend sa voiture, et ses hallucinations continuent, Robin remplaçant les voitures par des tetrominos. Ecran titre. Présentation du jeu.

Ecstasy Of Order va donc nous conter l'histoire d'un homme en particulier, ce fameux Robin Mihara. Cet homme va tenter de rassembler les plus grands champions de Tetris au monde (enfin, aux Etats Unis, mais ils appellent quand même ça "le monde"), afin de définir qui est le meilleur joueur de Tetris. Le champion des champions. Ces champions, ce sont Thor, Jonas, Harry, Ben, Dana, Trey, Matt, Alex et Jesse. A partir de ce scénario simple mais réel, on va suivre les pérégrinations de Robin, avec comme climax le fameux tournoi de Tetris.   Le film va alors se développer. Retour sur Twin Galaxies, recherche du matériel pour le tournoi, rencontre avec les joueurs, explication du jeu, Ecstasy of Order est parfaitement construit, en offrant une superbe vision du jeu vidéo.

A la manière d'Indie Game The Movie et de King of Kong, les deux documentaires majeurs du jeu vidéo, Ecstasy of Order est un beau film car il aborde le jeu vidéo et sa pratique avec un angle profondément humain. La ou IGTM décrivait des développeurs en souffrance et en remise en cause perpétuelle sur la raison et la cohérence de leur création, et ou King of Kong nous présentait des personnages complètement tarés, Ecstasy of Order nous propose une véritable iography de chaque personnage, chacun incarnant une vision de Tetris en lui même et de sa pratique. On redécouvre alors un jeu que l'on connait tous, que l'on croit tous connaitre. Ou pas. Avec une émotion parfaitement dosée, les joueurs racontent comment ils ont découvert Tetris, et comment ils en sont venus a cette folie du score.  Leur différences et points communs s'affirment, et même si ils sont a peu près tous au même niveau, ils ne jouent jamais de la même manière. Dana, par exemple, n'a jamais su que l'ont pouvait tourner les tertominos dans les deux sens. Ben se concentre sur le nombre maximum de ligne. L'un construira sa tour pour réaliser son tetris a droite, l'autre a gauche, tandis que Jonas joue de manière désordonnée mais avec des réflexes hallucinants. On fini par réellement s'attacher a eux, et a avoir des déceptions et des joies lors de la fin du film. Mais c'est assez compliqué d'en parler, et je pense qu'il faut vraiment les voir pour se faire son avis sur eux.

On découvre a quel point un jeu avec un concept aussi simple peut devenir un mythe, que ce soit par les techniques a apprendre, l'inconnu du jeu ou la glorification de certains joueurs. Thor, qui fut le grand gagnant du du Nintendo , est devenu un modèle pour tous les joueurs de Tetris, dans sa vitesse d’exécution et l rapidité de ses mouvements. Robin va alors avoir l'obsession de faire revenir Thor, comme on amène un grand joueur dans un club, ou une star dans un casting. Autre chose intéressante, le mythe du niveau 30 qui est apparu au fil des années, et qui devient au centre de la pratique de beaucoup de joueurs. Tetris étant un jeu a vitesse exponentielle, le niveau 29 est considéré comme le niveau impossible a passer, tant la vitesse de défilement des pièces est élevée. La question du niveau 30 hante alors les joueurs. Ce niveau existe il, ou pas, est il faisable, jusqu'ou continue le jeu? On a aussi un excellent passage sur les conséquences psychologiques de la pratique intensive de Tetris, que ce soit sur l'automatisation des gestes, les tetrominos apparaissant dans les rêves, ou la transcription des mécaniques du jeu dans le monde réel.

Ecstasy of Order traite le jeu vidéo de manière profondément humaine, comme une pratique qui crée des liens sociaux, qui crée des histoires, qui fabrique des personnalités. Il est didactique, bien rythmé, porté par un musique parfaitement dans le ton. C'est un film actuel, émouvant, qui ne reste pas bloqué dans une vision caricaturale du média qu'il aborde. C'est un film sincère. Et bon sang, qu'est ce que ça fait du bien de voir un film parler du jeu vidéo de cette manière. Regardez Ecstasy of Order. Et je suis impatient d'avoir vos retours. Et oui, c'est tourné en 2010. Au départ, je croyais que ça se passait dans les années 90.

Ça coûte 10 euros, avec 75 mn de bonus. Jetez vous dessus.

http://watch.ecstasyoforder.com/

 

Article a retrouver aussi ici

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Biketto
Signaler
Biketto
Avoue que tu touches un pourcentage, Porcinet ;)
Vicporc
Signaler
Vicporc
Non, pas de sous titres :/
Merci pour le compliment ^^
Lapino
Signaler
Lapino
Tu vends très bien le truc !

Je suppose qu'il est en VO, y-a-t-il les sous-titres ?

Édito

Toi qui entre ici, abandonne tout espoir. Tu rentres dans le domaine d'un cochon aviateur au nom hybride, dont le pseudo a été crée par l'esprit de la diabolique Metyst. On y parle de jeux flashs, de jeux indépendants, de jeux plus connus, ou pas. On y parle d'art, japonais, chinois, ou international. On y parle parfois de musique, et aussi de grosses conneries. A tes risques et périls, lecteur.

Avatar par Zachula

____

 

____

ORIGINAL SOUND BLOGGERS, podcast sur les musiques de jeu vidéo animé par Poulpyblast, Onink et moi-même. (Et parfois, on a des invités qui transmettent une classe colossale par la voix. Si si.)

Egalement disponible sur Itunes dans la catégorie Podcast > Jeux et Hobbies > Jeu video

_____

Anfawards 2013

 

Krystaward 2013 du "Meilleur Hipster" et "Meilleur faux départ" :3

Archives

Favoris