Le Blog de Ocelot

Le Blog de Ocelot

Par Linkallias Blog créé le 05/04/12 Mis à jour le 09/10/12 à 15h36

Acteur du jeu vidéo ayant travaillé dans la communication pour certains gros éditeurs, je décrypterai dans ce blog les techniques de communication lors du lancement des Blockbusters.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

L'objectif de cet article est de montrer pourquoi es ce que les mmorpg rendent accrocs certains joueurs.

Abraham Maslow etait un célébre psychologue américain qui c'est intérresé dans les années 60 aux motivations essentielles qui guident la vie d'un être humain.

Bien loin d'imaginer la création d'univers virtuels, il ne se doutait que certains de ces besoins seraient  réduits ou stimulés par de nouveaux mondes.

Voici la pyramide de maslow telle que celui-ci l'a conçu.

Dans le virtuel, les besoins les plus épanouissants personnellement sont stimulés plus que dans la vie réelle.

Besoins d'accomplissement : Le degré d'implication du joueur dans l'univers virtuel influera automatiquement sur ses performances .Chaque heure passées en ligne lui permettent de devenir plus performant, d'acquérir de meilleurs objets, d'apprendre toujours et encore. La sensation que l'on peut avoir dans la vraie vie de stagner n'existe pas dans les mmorpg. Et quand cette sensation vient in-game, les développeurs développent des extensions pour faire évoluer l'aventure et le personnage a nouveau.

Lorsqu'un jeu n'arrive pas à donner du contenu high level suffisant pour faire continuer à jouer les gens, alors le nombre d'abonnés diminue.

Besoins d'estime de soi : Nos actions au virtuel nous créent une réputation dans cet univers. Dans les équipes ou guilde, le prestige et l'ancienneté  établissent une caste dans le processus collectif de décision

L'équipement de l'avatar peut être observé et envié.  Cette récompense directe de l'investissement et des capacités du joueur est bien souvent ce qui fait préférer le virtuel au réel pour bon nombre de joueurs de mmorpgs

Besoin sociaux et affectifs : L'expérience dans les mondes virtuels amène bien souvent à se regrouper entre avatars pour franchir un obstacle. Les amitiés virtuelles peuvent parfois devenir réelles également. Nous avons observés que de nos jours, de nombreuses rencontres dans le jeu ( in game ) se concrétisent par une rencontre dans la vraie vie ( IRL).

La rencontre dans un jeu est facilitatrice pour initier les discussions. En effet, bien souvent, les joueurs ont des intérêts très proches dans de nombreux domaines ( Jeux video, cinema, série, etc )

Les personnages In game devenant ainsi un vecteur de rencontre à l'instar des profils classiques sur les sites de rencontres de type meetic etc

Besoins de securité : Le joueur peut agir sans remettre en cause son intégrité physique et agir sans peur de la répression.  De plus, bien souvent l'avatar est immortel.

Le joueur n'a jamais la sensation d'échec définitif qu'il pourrait avoir dans la vraie vie. Il y a toujours une possibilité de recommencer, de changer d'approche, de s'y reprendre à deux fois. Cette sensation d'une deuxième chance pour tout, très différente de la vraie vie, donne un sentiment de sécurité indéniable au joueur qui peut en venir à préférer ce fonctionnement moins « rude »

Besoins physiologique : Cycle de vie jour/nuit respecté dans les jeux mais possibilité parfois de s'affranchir du besoin de manger ou de dormir.

De plus en plus de jeunes avouent ne manger que parce que cela est nécessaire pour vivre. Le gout pour la bonne nourriture disparait. Ce fait, a selon moi une conséquence immédiate sur leur implication dans le jeu .D'ailleurs beaucoup de mmorpg se sont affranchis totalement de ce besoin de manger pour être performant in game

 

Parce que le mmorpg redéfinit totalement le fonctionnement de la société , il est extrèmement attractif. Bien souvent, nous ne sommes pas d'accord avec les lois qui régissent la société, Jouer à un mmorpg nous donne l'impression de pouvoir transgresser ces lois, s'en affranchir ou se concentrer sur les moments les plus agréables d'une vie ( reelle ou virtuelle ). C'est en cela que le mmorpg est à la fois un monde artificiel en forme d'eldorado mais également un danger pour la vie réelle en cas de trop forte dépendance.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

Hello à tous, 

Pour ce premier post, je tenais à vous parler un petit peu du parcours à effectuer pour travailler dans le jeu vidéo et des sources d'informations dont vous aurez besoin.

La première chose que j'ai envie de vous dire, c'est qu'il vous faudra confronter votre vision et vos avis de joueurs à la réalité du marché et au concret. Il faudra faire preuve de beaucoup de modestie, et apprendre que des jeux que l'on considére pourtant comme des bouses intersidérales sont pourtant issues de milliers d'heures de travail par une équipe travaillant d'arrache pied.

Revenons à la formation, Je ne vais pas faire un détail de toutes les écoles mais vous parlez des principales selon votre domaine de prédilection.

Si vous êtes intéressé par le graphisme, le game design ou tout autre aspect technique, il y a un certain nombre d'écoles qui peuvent vous correspondre.

Les plus cotées selon moi sont , les gobelins, supinfocom et l'ENJMIN. Rentrer dans ces écoles pour avoir une formation est selon moi quasi indispensable pour confronter vos visions de gamer à la réalité de la création d'un jeu vidéo. (Ici la liste des écoles de formation au jeu vidéo ) http://www.afjv.com/annuaire_ecoles_jeux_video.php)

Il faut savoir déjà que sur ces 3 écoles, une seule propose une formation Game Design : l'ENJIMN.
L'ENJIMN est spécial : ce n'est pas une école post BAC, il faut minimum Bac+2 pour y entrer, pour un master à la sortie.
Supinfocom et Gobelin bien sûr sont des formations artistiques pour le Game Art et le Cinéma d'animation.

Mis à part l'ENJIMN toutes ces écoles de JV sont privées et donc payantes (de l'ordre de 5000/7000e l'année). Si on ajoute à ça le fait que les stages sont TRES importants, privilégiez les formations en alternances : vous financerez en partie l'école (au delà de 2 mois un stage est rémunéré) et aurez une expérience professionnelle non négligeable dès la première année.

Enfin, pour les futurs programmeurs désirant travailler dans le JV, il y a bien entendu les écoles d'informatique, mais aussi des écoles JV qui proposent une formation Game Programming (premières années axées sur la prog pure, puis JV sur les dernières années). Dans cette filière en revanche c'est plutôt en temps plein si je ne m'abuse.

Si vous avez une approche plus commerciale ou marketing, une bonne école de commerce ( BAC +5  idéalement ) est une porte d'entrée pour obtenir des stages notamment.

Ces stages sont EXTREMEMENTS importants pour votre avenir professionel.

Les sociétés qui recrutent le plus de stagiaires sont Ubisoft et Gameloft. Je vous encourage à visiter leurs sites internet très souvent pour trouver des offres.

Hormis ces sites et les sites des autres éditeurs, L'agence francaise pour le jeu vidéo fait un boulot incroyable pour promouvoir le jeu vidéo et vous aider à connaitre de l'intérieur ce milieu

Son site internet : www.afjv.com est une source immense d'informations et il y a même une section dédiée à la recherche de stages ( http://emploi.afjv.com/emploi_stage.php)

Une fois votre stage en poche, il vous faudra vous défoncer bien sur et vous vous rendrez compte que c'est dans les domaines ou l'on prend du plaisir que l'on travaille le plus également car on le fait avec le coeur. Discutez avec tout le monde , même ceux qui font un tout autre métier que le votre ! En tant que passionné , vous apprendrez beaucoup et vous aimerez voir des gars qui se défoncent tout les jours par passion.

Comme dans tout autre métier, il est important de construire son réseau. Savoir qu'un collégue a travaillé dans une autre société de jeu vidéo et lui demander de nous aider est courant et très bien accepté par ces personnes là.

Dans l'industrie, toutes les sociétés recoivent un magasine fait par et pour des professionnels, le journal des loisirs interactifs. http://www.jdli.com/

Sur ce site vous pourrez télécharger gratuitement le mensuel qui comporte de très nombreuses interviews et infos business que vous ne retrouverez pas ailleurs.

Je vous souhaite par avance bonne chance dans vos recherches et dans votre carrière ;)

Pour terminer sur une note humoristique,  je tenais à vous prévenir, à chaque fois que vous direz à vos amis que vous travaillez dans le jeu vidéo, vous entendrez " ah tu passes ta journée à jouer alors ? " ou alors " Tu as pas des prix sur les jeux ? "  :) C'est normal et ça aide à deceler les boulets !

 ps : Merci à endoskull pour l'aide au sujet des formations 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Édito

Je suis un jeune bloggeur ayant occupé des postes dans le jeu vidéo et dans le marketing plus précisement.

Pour des raisons de confidentiallité, je ne dévoilerai pas bien entendu les sociétés pour lesquelles j'ai travaillé.

Au travers de ce blog, j'analyserai les stratégies marketing et les éléments de communications des plus gros titres qui seront lancés cette année.

Ce blog à également pour objectif de partager avec vous ma passion du jeu vidéo sous toutes ces formes et je prendrai donc plaisir à partager mes délires et coups de coeur.

 

Archives