Premium
Signaler
jeux vidéo

"Bonjour Sounaku.

Votre mission, si vous l'acceptez, sera de créer la première force militaire non gouvernementale du monde. Ah et en passant si vous pouviez faire en sorte que la guerre froide ne se réchauffe tout en résolvant vos problème plus ou moins oedipiens, cela nous éviterait d'envoyer OSS 117. Il a pris un coup de vieux le pauvre."

 

Ouais Snake aussi.

En effet dans cette suite à MGS3, on retrouve un Big Boss perclu de rhumatisme. Notre veil ami à la descendance multi clonée possède moins de mouvements pour faire tourner les redshirts en bourrique. Exemple qui m'a frappé et que le tutorial n'a pas manqué de souligner, le tueur de THE BOSS ne sait plus ramper. On pourra me rétorquer que le level design a été pensé en conséquence. Mais je dois vous avouer que dans les épisodes précédents, ma technique préférée était de shooter tous les gardes depuis les conduits d'aération. Oui, comme un gros lâche, c'est ça.

Nouveauté dans cet épisode portable, le découpage du jeu en missions. J'adore, spécialement pour les BOSS. Ils ont leur mission rien qu'à eux. Alors biensûr, si tu ne réussi pas leur mission le scénario du jeu n'avancera pas, mais ce découpage permets de s'équiper en conséquences avant chaque mlssion et donc de lance roquettes pour affronter ces Boss gigantesques. Mais surtout si tu n'y arrives vraiment pas, tu faire autre chose et c'est là que le jeu est venu combler une grosse partie de mes attentes : La Mother Base.

MGS devient ici un jeu de gestion. Un bon jeu de gestion ? Non pas un bon. À mon sens il est trop limité. Mais entre les mission c'est largement suffisant.

Pour mes rares lecteurs, quel système de manipulation avez vous adopté ? Personnellement j'ai pris celle par défaut avec la caméra sur les touches. Mon plus gros problème c'est en fait la taille de la PSP. Merci les douleurs aux doigts.

Dernier point que je voudrait aborder, le scénario. J'en suis à 10H de jeu disons "à la cool" et tout en solo. Et sincèrement à mon goût le scénario ne décole pas.

Màj : Oui ben non, le scénario, il est pas à mon goût.

Un peu comme mes fesses du trône d'ailleurs.

PS : Il n'y a pas de lien entre mon titre et et le texte, oui c'est sur pour jouer à un MGS il faut connaître la série. Ca lui portera préjudice un jour d'ailleurs. Non ?

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Fainéantise de rigueur

Par Cinqvert Blog créé le 09/06/10 Mis à jour le 15/12/11 à 08h31

Ajouter aux favoris

Édito

En travaux

Archives

Favoris