Le Blog de 3 Nuances 2 Geeks

Par 3 Nuances 2 Geeks Blog créé le 24/04/14 Mis à jour le 11/06/16 à 10h38

Ajouter aux favoris
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Parce que c'est la fin de l'année et que ça sent le sapin chez soi pour la plupart d'entre vous, on a decidé de vous faire une petite selection de titres qui ont marqué notre année de lecture. Certains gros titres manquent à l'appel , pour la simple et (presque) bonne raison qu'on en a déjà parlé dans nos podcasts précédents, donc pas de troll intempestif genre "et l'attaque des titans, c'est pour les chiens?", ou on vous envoie Ulrich, petits canaillous^^

  • Ad Astra (ki-oon, 4 volumes, en cours)


 Après les réussites Bride stories et Cesare, Ki-oon continue dans la veine historique avec Ad Astra, qui comme son nom ne l'indique pas, nous raconte les exploits militaires de 2 génies du genre, Hannibal et Scipion.Si le début a de quoi effrayer avec la mise en scène grand-guignolesque des capacités divines d'Hannibal (toujours gênant pour un titre se voulant réaliste), la série prend rapidemment ses marques et dévoile tout son potentiel dès que s'engage la bataille entre les carthaginois et les romains, chaque camp employant des trésors d'imagination pour contrer l'adversaire. Techniquement propre avec un dessin ultra réaliste (mais parfois un peu figé) et une narration hyper-fluide, Ad Astra a en plus le bon goût d'eviter d'être trop caricatural avec ses personnages principaux, Scipion montant tout doucement dans la hiérarchie militaire romaine et Hannibal, bien que génie, reste perfectible sur bien des points.Un titre solide, dont la montée en puissance augure du meilleur.

  • Erased (Ki-oon, 3 volumes, en cours)


Après les bonnes séries B que sont l'Ile de Hozuki et le Berceau des esprits, Kei Sanbe nous revient avec de nouveau un thriller mâtiné de fantastique qui se révèle de plus en plus addictif au fur et à mesure de la lecture. On suit ici les malheurs d'un apprenti mangaka un peu loser qui a la capacité (malédiction?) de revenir dans le passé pour le modifier après avoir assisté à un accident.Plutôt cool comme pouvoir, non? Sauf que notre héros n'a rien de super et quand ça met en jeu l'avenir de ses proches, la pression monte terriblement...Si le principe du voyage dans le temps n'a rien d'original en soi, l'attention que porte l'auteur à ses personnages, l'intrigue menée tambour battant et la qualité de mise en scène de la série font d'Erased une série à ne surtout pas effacer de votre mémoire!

  • La tour fantôme (glénat,5 volumes, fini en 9 au Japon)

Malsain, dérangeant, etouffant....des qualificatifs qui collent parfaitement à l'ambiance de ce ce seinen tiré d'un best-seller qui nous plonge dans le Japon d'après-guerre où l'on suit un pauvre type qui, par appât du gain, va se retrouver mêlé à une chasse au trésor qui laisse beaucoup de cadavres derrière elle, avec une galerie de personnages aussi avenants en apparence qu'ils sont  glaçants derrière le masque...Finement écrit, aidé par le trait fin de Nogizaka (Team Medical Dragon), cette oeuvre est à la fois un excellent polar et une étude sur les travers d'une societé japonaise entravée par la tradition. Un must.

  • Assassin's creed Awakening (ki-oon, 2 volumes, fini)

 

Je plaisante: Navrant de bout en bout, ACA n'est qu'un coup marketing bâclé, sans fin et mal ficelé.Vous l'aviez déjà oublié?Tant mieux.

  • Attache moi! (Pika, 4 volumes, en cours)

Couverture aguicheuse, titre connoté, mention -18 ans... que d'arguments pour attirer un lecteur  avide de chair fraîche!Puis, vint la lecture...et là, on est cueilli.Car c'est bien une histoire d'amour qui se dévoile sous nos yeux, avec certes pas mal de clichés, mais qui ne parasitent pas trop cette plongée quasi-pédagogique et sans voyeurisme dans le monde du sado-masochisme. Si la tension émotionnelle grimpe au fur et à mesure des volumes, rien de graveleux dans tout cela et au final, on s'attache vraiment à ce drôle de couple.Je vous laisse, je vais préparer ma corde et mes bougies...

  • Le chef de Nobunaga (Komikku,5 tomes, en cours)

Comme quoi l'audace paie....Car franchement, je ne donnais pas cher d'un titre narrant les exploits culinaires d'un cuistot du 21eme siècle renvoyé à l'ére Sengoku pour se mettre au service d'un des plus grands conquérants japonais, Oda Nobunaga. Malgré ce pitch pour le moins farfelu, la recette fonctionne à plein régime et même si le schéma est vite réccurent ( Nobunaga en difficulté-Chef cuisine- plat novateur, délicieux et plein de sens- problème résolu),on apprend pas mal de choses historiquement parlant (tout en restant léger) et culinairement, l'auteur sait rendre ses plats appétissants. Une friandise dont on devient accro, en somme.

  • Kids on the slope  (kaze,9 tomes, fini)

Un shojo, enfin!Et quel shojo...Dans le Japon hyper codifié des années 60, Kaoru, lycéen timide et bosseur, promis au grand avenir prévu par ses parents, voit son destin chamboulé quand il croise la route de Sentarô, grand costaud et voyou au grand coeur. Ces deux-là, à travers la découverte du Jazz, seront pris dans le tourbillon d'une époque charnière pour le pays du Soleil Levant. Et quand l'amour s'en mêle...Si toutes les recettes du shojo sont présentes, c'est l'ambiance vintage, le trait délicat de Yuki Kodama et la finesse des personnages qui rend ce titre si attachant, parfois poignant. Une vraie belle série, dont l'adaptation animée mérite qu'on en parle. A bon entendeur...

  • Le nouveau Tom Sawyer (Komikku,2 tomes, fini en 3)

Quand un jeune citadin débarque sur une île paumée, au folklore omniprésent et dont les habitants sont en total décalage avec lui, le choc est rude! Mais la quête des origines d'un mythe (ainsi que ses propres origines) va transformer cette balade au bout du monde en grande aventure!...Autant récit initiatique que tranche de vie dans un japon bucolique, cette courte série, au même titre que des séries comme Barakamon ou Yotsuba, a ce petit côté rafraichissant qui fait du bien.Allez-y, c'est que du plaisir...

  • Magical girl of the end (Akata, 4 tomes, en cours)

Jamais une série n'aura autant merité son appellation de collection! Car c'est bien un gros "WTF!" qu'on a envie de balancer après lecture du pitch: une invasion de magical girls qui trucide ou zombifie tout ce qui bouge... Comment dire....Bah là encore, ça fonctionne! Car sous couvert de survival survitaminé magistralement dessiné, l'auteur nous délivre une série B à l'intrigue plutôt bien structurée, où mieux vaut ne pas trop s'attacher aux personnages sous peine de déchanter rapidemment, à la manière de séries comme The Walking dead. L'avenir dira si l'auteur retombe bien sur ses pattes sans que ça parte totalement en sucette, mais pour le moment, c'est tout bon!

  • Gokusen (kaze,5 tomes, fini en 15 au japon)


 

Enfin, diront certains! Car on l'aura attendu longtemps cette version manga de Gokusen, dont l'anime et le drama ont demontré tout le potentiel comique de l'oeuvre.Souvent resumé comme un GTO au féminin, Gokusen est moins porté sur la dimension sociale des lycéens et joue davantage la carte de l'humour ravageur avec cette prof qui ne paie pas de mine mais qui cache  très maladroitement son statut d'héritière d'un gang yakuza. Bien que le trait soit un peu vieillot (la série date de 2000), et les cases manquent cruellement de décor, le charme opère et on se delcte des aventures de ces pieds nickelés de l'education.A souligner, l'effort de l'editeur qui met ce titre en vente en grand format pour moins de 8 euros, ce serait vraiment dommage de se priver!

  • Pandemonium (Ki-oon, 1 tome, fini en 2)

Grand format, sens de lecture occidental, tout en couleur....certains s'etonneront de voir en Pandemonium un manga.Ce serait pourtant dommage de passer à côté de ce petit bijou pour ces détails, où l'on suit un lapin flanqué d'un cercueil en quête de pseudo-divinités pour ranimer sa promise.Mais au bout du chemin, s'il trouve des personnes aux capacités surprenantes, ces dernières refusent catégoriquement de céder à sa demande. Mais notre "héros" va chercher par tous les moyens, même les moins avouables, de les faire changer d'avis...Une ambiance burtonienne pesante bien mise en valeur par la dominante sépia des couleurs, des personnages ambivalents, une intrigue qui nous mène par le bout du nez, des qualités qui font de ce titre une sacrée bonne pioche pour Ki-oon, en attendant confirmation avec la suite et fin début 2015!

Et vous, quels sont vos tops et flops 2014?Si vous avez apprecié cette lecture, on vous invite à nous suivre sur notre page Facebook  pour suivre notre actualité podcast! Merci pour votre soutien!

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

3 Nuances 2 Geeks
Signaler
3 Nuances 2 Geeks
Il fallait bien un titre "gamer" dans ce top, on est quand même sur gameblog....^^
Mais c'est vrai que les adaptations de JV sont franchement faiblardes en général, la seule m'ayant franchement plue etant Front Mission...
Vader_MIB
Signaler
Vader_MIB
Je vais garder cette page dans mes favoris en attendant d'en acheter qqes uns.
Tu m'as fait rire avec Assassin ;) J'ai vu la couv', me suis dit "ah bon, AC aussi vaut qqe chose en manga?" et j'ai lu ton commentaire...
3 Nuances 2 Geeks
Signaler
3 Nuances 2 Geeks
Je ferais peut-être une rubrique mensuelle top et flop, s'il y a une demande.
Sebastopol
Signaler
Sebastopol
De bonnes idées pour mes prochains achats mangas!
Nb. Je lis "Erased" vol. 3 en ce moment & c'est une bonne pioche!
3 Nuances 2 Geeks
Signaler
3 Nuances 2 Geeks
c'est vrai que la fin de soul eater est de bon niveau pour un shonen au long cours.

Archives

Favoris