>
>
>
Quand la deuxième manette fait toute la différence
est à vous

Quand la deuxième manette fait toute la différence

Le partage, tout un art !
Signaler
Par Naate - publié le
Image
Après des mois d’inactivité sur Gameblog, l'envie d'aborder un sujet qui m'est plus que familier me prend. L'envie de partager mon avis. Tiens, justement, c'est du partage que je voulais parler ! Coïncidence ? Je ne crois pas.

 

Depuis l'enfance...
Il fut un temps où je jouait seul. J'était tout jeune, un petit môme de quelques années qui jouait sans prendre conscience avec la Playstation de Papa. Puis à 8 ans j'ai eu une Gameboy (La Advance SP, petit bijou de technologie). Niveau coopération, c'était pas le top, mais avec les adaptateurs et les amis qui allait, les matchs et échanges de pokémons fusaient. Au fur et à mesure que je grandissait, j'allait vers des outils plus performants, nottament mon bon vieux Pc, sur lequel j'ai joué des centaines d'heures à Command And Conquer : Generals, excellent jeu de stratégie. Mais avec mon jeune âge et une inéxpérience monumentale dans les jeux en ligne, je n'osait pas m'aventurer dans ce qui est maintenant, selon moi, la base d'une expérience nouvelle.

Prenez une technologie grandissante...
Je suis alors en 5eme lorsque la Playstation 3 fait son entrée. Mon père, qui était un joueur averti, l'avait alors acheté au prix fort, voulant à tout prix comptempler la puissance de la bête. j'avais Internet, à ce moment là. Une vielle Livebox (vous savez, ce livre là !) 
Cette box me délivrait déjà une certaine connexion, habitant en plus en plein centre ville (certes, d'un petit patelin, mais le câblage était neuf et le NRA à 170 Mètres. Le rêve Américain) Mais une console sans jeux est comme un gamer sans manette (Bon OK Mauvaise comparaison, Merci Kinect d'annuler ma blague --')
C'est alors que ma mère vînt à la rescousse, m'offrant des jeux tels que PES, Sonic Unleashed, Lost Planet, Assassins Creed, tous plus bon les uns que les autres. Mais il me manquait une petite motivation pour pouvoir oser appuyer sur le bouton "Multijoueur" 

... Et ajoutez une grande amitié...
J'avais une console,  Internet, il me manquait donc la chose la plus essentielle : un ami. Pour peu que je me rapelle, sans être ultra populaire, j'étais entouré par un groupe d'amis qui aimait autant que moi tater de la manette. Mais s'en est un en particulier qui m'incitat à cliquer sur ce fichu bouton, à me créer un Compte Playstation Network, et à profiter enfin des potentiels qu'offrait l'Internet. Il était encore sur xBox à l'époque, et jouait à Call Of Duty : World At War. Il me disait "T'as joué au mode Zombie, c'est génial, faut que tu y joues". à la base, ce mode est un mode que l'on débloque en bonus à la fin du Jeu, mais comme la survie est plus facile quand on est plusieurs, ce mode fut celui qui allait me lancer dans l'aventure multijoueurs. Le compte créé, la manette à la main, je lançait donc ma première partie. Le résultat fut sans appel. Quand on passe des années à jouer contre une machine codée pour faire telle chose en fonction de telle situation, voir des comportements humains est une merveille. Jamais une IA ne sera parfaite car l'être humain n'est pas aussi prévisible que l'on croît, et le jeu vidéo le montre très facilement. Une quinzaine de manche plus tard, j'étais déjà "accro". De fil en aiguille, il y eu Modern Warfare 2 qui vînt à son tour, avec ses missions coop, que j'ai fait de long en large que ce soit avec mon frère ou avec mes amis, puis les modes Match à Mort, Démolition, Domination, que j'ai usé jusqu'au dernier Pixel.

...Vous Obtiendrez une équipe qui finira n'importe quel Jeu.
J'ai cité la grande série des Call Of Duty, au risque de me faire blâmer pour n'avoir cité qu'elle et pour certains je vais continuer dans l'offense, en disant que si Mw2 (pour les intimes) m'a plu par sa façon de mettre en conflit avec autant de rage des millions de joueurs, il m'a en revanche déçu la où on son Chef D'oeuvre Solo (Oui Oui, la campagne, elle était géniale, explosive) n'était vraiment... Qu'en solo. Et c'est en ça que résidait la force de Wolrd At War, (Ou Waw, pour les intimes) C'était que non seulement le jeu et sa campagne portait sur un sujet douloureux, vécu, difficile et très très bien mis en scène, Mais en plus, cette expérience, on pouvait la vivre.... à Quatre Joueurs !!!! Combattre l'armée Nazie à quatre, reproduire des faits de notre histoire à plusieurs, ça c'était pour moi une grande avancée et une invention géniale. (Malheureusement ce fut le dernier de la série à le proposer...) Et ce jeu, je l'ai fait en vétéran. Pas seul. Car si dans la vrai vie les difficultés sont surmontées avec l'aide des autres, pourquoi pas dans le jeu ?

La coopération ? Une aventure enrichissante 
Il est vrai que j'ai défini la coopération comme le Saint Graal pour n'importe quel joueur, mais c'est surtout ce qui l'accompagne que que je prône. Grâce aux nombreuses parties multijoueurs, aux coopérations lancées à l'aveugles, au parties de Zombie, de Starcraft II, de tant de jeux qui propose l'entraide, j'en ai tiré plus qu'un simple tableau des scores. j'ai trouvé nombres de personnes sympathiques, d'amis "In game" comme on pourrait dire. Ma liste du PSN est maintenant pleine d'ailleurs. Jouer tout seul dans son coin ? Je trouve pas ça réjouissant, alors que joueur avec d'autres, c'est une idée brillante ! Attention cependant, la Coop c'est bien , mais certains jeux n'y sont pas fait. Certains jeux ont besoin d'être joués seuls, d'autres se doivent d'êtres partagés. 

 

Au delà de la manette.
C'est écrit sur mon profil, je fais des vidéos sur Youtube (Oh, un de plus :D) J'ai choisi le jeu vidéo car je voulais partager (décidément, ce mot est omniprésent) Mon expérience du jeu, mes jeux, mes impressions de ceux là et mes pas dans certains. Et cette notion de partage m'a aussi apporté beaucoup de choses, beaucop d'amis, j'ai vu nombre de personnes agréables et sympathiques que j'ai maintenant en amis (Nottamment sur certains forums, surtout celui de Waw) Et tout cela est partit non seulement d'un jeu vidéo mais aussi d'une envie de partage. Et je reconnais un bon jeu quand lorsque quand il faut partager, ce jeu propose toute sortes d'outils pour le faire. (Je pense nottament au Bouton Share de la PS4, Aux modes studios des Call Of Duty, aux Spec Ops, au Coop, Dead Space 3 par exemple, AU créateurs de Maps, au classées Duo/équipes de League Of Legends, au Twitch, aux vidéos, aux test, articles : Tout est partage !)


Depuis longtemps les jeux permettent de partager. que ce soit les support physiques ou les expériences. Les jeux eux mêmes sont des objets développés pour nous faire passés un message. Ceratins se jouent seuls, d'autres à plusieurs. L'amité qui peut se découler d'une partie de jeux vidéo est précieuse, la magie aussi. ne la perdez pas ! Jouez... Ensemble !
 

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 189,18 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €