est à vous

Top 15 des jeux indés

Signaler
Par Jeremikado - publié le
Image
Sélectionné par la rédaction

Les opinions et vues exposées dans les articles lecteurs ne reflètent pas forcément celles de la rédaction de Gameblog.

Deuxième partie de ce dossier sur la current gen. Après un top 15 des jeux de la génération PS3/Xbox360/Wii, voici un top 15 des jeux indépendants, qui sont revenus de fort belle manière sur le devant de la scène. Alors, trouverez-vous certains de vos coups de coeur ? Réponse tout de suite.


15 - Outland/Guacamelee

Au tout départ, j'avais mis Outland en 15 ème position, puis j'ai eu l'occasion de faire Guacamelee avec un ami en coop local très récemment. Un vrai plaisir et quelques barres de rire avec les références aussi loufoques que classiques (j'ai surtout adoré le p'tit clin d'oeil à Journey quand on gravit une montagne enneigée, avec des tombes à l'image du jeu et le personnage principale qui mange les pissenlit par les racines... Dans la neige). Si je n'ai pu les départager, c'est qu'ils ont un  gameplay assez similaire dans l'ensemble, avec évidemment un univers et une application différente. Quoi qu'il en soit, ce sont deux jeux sympas qui permettent de passer d'une dimension à une autre à tout moment, de grand moment de réflexion et de timing sont à prévoir.

14 - Retro City Rampage

On attaque cette fois-ci un jeu complètement barré (nettement plus que Guacamelee) qui se veut être une bible en l'honneur du jeu vidéo. Tout y passe, Retour vers le futur, le film Batman The Dark Knight, Super Meat Boy, Duck Hunt, Froger, les premiers Tortues Ninja... Tout s'enchaîne très vite, c'est drôle, c'est direct et ça se consomme sans modération. Un vrai délir qui fait durer le plaisir pas loin d'une dizaine d'heure, avec un monde ouvert qui fait irrémédiablement penser aux deux premiers GTA.

13 - The Cave

The Cave je l'attendais vraiment énormément. Quand j'entendais le nom de Tim Schafer et point and click je me sentais déjà plus. J'avais déjà en tête Maniac Mansion et Full Throttle, j'imaginais le renouveau du genre sur concole HD. Finalement, on se retrouve avec un super jeu, mais loin de ce que j'attendais. Ceci dit, les puzzles sont vraiment excellents, la possibilité de choisir parmi 7 héros (qui a dit Maniac Mansion ?) est un plus non négligeable, et c'est assez drôle dans l'ensemble : une bonne pioche.

12 - Journey

Avec leur univers très particulier, Thatgamecompany a marqué les joueurs PS3 avec des productions singulières et poétiques. D'une part avec Flower, où le joueur incarne une pétale de fleur afin de rendre des couleurs au monde gris qui l'entoure, puis avec Journey, un voyage inhabituel qui se fait seul ou à deux. Ce qui rend Journey spécial et unique, c'est qu'il nous transporte avec très peu de chose, je ne me suis personnellement pas ennuyé dessus, et la fin est suffisamment émouvante pour être signalée.

11 - Winterbottom

Le succès de Braid n'y est peut-être pour rien, mais je suppose que Les mésaventures de P.B. Winterbottom se sont inspiré grandement des idées de celui-ci. Le but assez assez saugrenu de Winterbottom est d'engrangé toutes les tartes du monde. Pour réussir le défi, tout un tas de features vous sont proposées : créer des clônes de vous-même, revenir dans le temps... Une bonne alternative à Braid, ou bien une manière d'en prolonger l'expérience.

10 - Limbo

La sphère du jeu indé s'est étendu également grâce à Limbo. Ce jeu sombre et sans pitié vous donne le contrôle d'un petit garçon qui part à la recherche de sa soeur. C'est basique comme explication, mais afin de vous laisser vos propres interprétations, je n'en dirai pas plus concernant l'histoire. Sachez que la route du héros sera semer d'embûches, un pur die and retry à la direction artistique frappante. Le seul regret, commun à beaucoup de jeux indés, sa durée de vie trop courte.

9 - Walking Dead

Après le lancement de la saison 2 et une nouvelle IP lancée en 2013 avec The Wolf Among Us, Telltale a réussi à faire fructifier son modèle longtemps ignoré (Retour vers le futur, le meilleur exemple). Son gros point fort ? D'avoir exploiter un univers de base violent et loin d'être manichéen. J'adore aborder des univers via plusieurs supports, et Walking Dead a su s'imposer à mes yeux dans tout : en jeu, série ou comics. Telltale nous offre ici un jeu d'aventure qui se rapproche beaucoup du point and click, avec quelques particularités. Ce qui m'a le plus accroché c'est avant tout les situations et l'évolution du parcours des personnages. On début seul, et on s'intéresse au fur et à mesure à comment les humains s'adaptent à un monde bouleversé. Ici, les zombies ne sont pas à proprement parler un élément central, mais plutôt un prétexte pour développer des personnages humains. C'est notamment le parti pris du comics, qui ne s'intéresse pas plus que ça à la raison de l'invasion, mais plus au rapport entre les survivants, un must reproduit en jeu, merci Telltale.

8 - Machinarium/Botanicula

impossible de départager ces deux productions Amanita Design totalement différentes. Encore une fois, on est dans du pur point and click, sans prise de tête et avec des directions artistiques très prononcées. Funs, plutôt tordu dans les énigmes, ces deux jeux sont à faire absolument, c'est un moyen assez simple de s'éclater et réfléchir sans trop se prendre la tête.

7 - Splosion Man 1 & 2

De nouveau de la plateforme, avec cette fois-ci encore un jeu bien décalé (les courts métrage des dévs en bonus sont hilarants). Jouable en coop local, je vous conseil de le faire entre pote pour plus de délir et un challenge plus corsé parce qu'il vous demandera d'être synchro, à la demi seconde près. Puis à plusieurs, Splosion Man révèle toute sa splendeur, fou rire garanti avec le petit homme qui explose plus vite que som ombre.

6- Braid

Je vous vois déjà venir débattre sur la fin encore mythique pour certains et incompréhensible pour d'autres, mais je suis un Braido-conclusion-sceptique. A savoir que j'ai beaucoup de mal à admettre les différentes théories comme plausibles. Ceci dit, Braid reste inoubliable parce qu'il a apporté une touche de fraîcheur dans le jeu, un gameplay aux petits oignons et des tableaux somptueux. Certainement l'une des réussites les plus souvent citées quand on parle de jeux indés, et pour cause, avoir le pouvoir de jouer avec le temps procure un plaisir fou, surtout quand tout le gameplay gravite autour de cette idée.

5 - Bastion

Plutôt classique dans son ensemble pour un action RPG, Bastion m'a surtout marqué par sa narration osée, son parti pris dans l'approche de son scénario et pour l'ensemble très satisfaisant en terme de jouabilité. Plusieurs armes disponibles qui entraînent différentes manières de jouer et aborder les combats, de la customisation assez vaste, un système de combat accessible pour tous mais qui propose des défis pour pimenter le jeu et bousculer la routine... Tout ces éléments font de Bastion un incontournable de la scène indé, et pour ceux qui le souhaitent, une version sur smartphone est disponible depuis peu.

4 - Trine 1 & 2

Enchanteurs, c'est le mot pour décrire Trine et Trine 2. Excellent à plusieurs, Trine est venu imposer sa patte graphique et sa direction artistique une nouvelle fois unique dans le jeu indé. Un conte à vivre éveiller, aux côtés de trois personnages au système de combat complètement différents : un mage, une voleuse et un guerrier. Des puzzles dans l'ensemble corrects, des principes de gameplay très intéressants (faire apparaître des objets, utiliser un grappin pour se balader où l'on veut, utiliser un pointeur pour agir sur l'eau...) et une histoire qui tient la route, Trine a tout pour vous faire voyager sans quitter votre canapé.

3 - Game of Thrones

Je le disais précédemment, j'suis un mec multimédia. Qui dit multimédia dit univers trans-média, et Game of Thrones (comme Walking Dead) est un des représentants les plus appréciés de nos jours. Malgré sa difficile accession en France, Game of Thrones a finit par s'imposer grâce à son adaptation en série il y a 3 ans. Et ce n'est pas pour me déplaire qu'une version en jeu vidéo sort en 2012 grâce à Focus Home Interactive et Cyanide. Techniquement dépassé, le jeu vaut le détour pour ses idées, son système de combat qui tient la route mais aussi et SURTOUT, pour son univers. En effet, Cyanide a eu la chance de travailler en collaboration avec l'auteur de la saga Martin, et le très gros travail de l'équipe donne lieu à un épisode à ne pas louper pour approfondir l'univers et le rendre encore plus vaste, plus complet et plus passionnant. Le scénario est fascinant, les informations sont disponibles à foison, on apprend beaucoup de chose et c'est ce qui m'a énormément plu. Tout est cohérent par rapport à l'oeuvre original et les persos sont juste excellents.

2 - Stacking

Un peu d'originalité dans ce top avec Stacking, un jeu indé étonnant qui m'aura tout de suite accroché après 30 secondes de jeu. Le principe est simple, incarner une poupée russe capable de s'emboîter dans des poupées russes plus grandes et qui donne accès à différents pouvoirs. On agit en fonction des poupées disponibles dans des niveaux assez grand, pour résoudre les énigmes qui nous séparent de nos frères et soeurs. Drôle, unique, Stacking fait parti de mes coups de coeur pour sa fraîcheur et son univers singulier.

1 - Fez

Phil Fish déteste tout le monde, et moi je l'aime autant que je ne l'aime pas. Passons outre ses interventions publics, malgré un long métrage très touchant sur lui (et les dévs de super meat boy et braid), on ne peut pas enlever à Phil Fish son talent et son souci de la perfection. Le projet a été laborieux, son collègue l'a lâché en plein milieu du développement, il a rencontré beaucoup de difficulté pour en arriver à sortir l'une des bombes de ces dernières années. Fez est un ovni, il est complexe, il est ambitieux, il est original. Je manquerai presque de superlatifs, mais ce jeu mérite vraiment son succès. Jouant sur la perspective 3D, les énigmes de Fez sont juste une bonne raison pour s'arracher les cheveux, mais on tient le coup et on continue à gratter quelques indices ici et là pour continuer l'aventure d'un côté ou de l'autre. Car Fez n'a rien de linéaire, et il est possible d'avancer dans sa partie sur une première énigme, de la laisser pour plus tard au profit d'une autre énigme et d'un autre lieu. Le défi ultime : récupérer tous les cubes et les anti-cubes.

 

En bonus : I am Alive

Ambitieux il l'était, décevant légèrement. C'est une histoire particulière que ce I am Alive, qui m'aura plu autant qu'il m'aura frustré. Pourquoi ? Tout simplement parce que c'est un univers qui fait parti de ceux que j'adore le plus, les idées de gameplay sont très bonnes, mais l'ambition est tombé à l'eau au fur et à mesure du développement, ce qui a eu l'effet que je craignais : une légère amertume après l'avoir finit. 

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 358,28 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,06 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 49,99 €
28 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (28)