>
>
>
J'ai lu la biographie du créateur de Double Dragon
est à vous

J'ai lu la biographie du créateur de Double Dragon

L'adolescence de Yoshihisa Kishimoto est un véritable manga nekketsu
Signaler
Par sseb22 - publié le
Image
Je vais être honnête avec vous : en apprenant la sortie de cette biographie il y a quelques mois, je n'avais pas prévu de l'acheter. J'ai finalement craqué et j'espère bien vous convaincre d'en faire autant.

J'avais déjà (et j'ai toujours) une pile de livres sur le Jeu Vidéo à lire dont certains que j'ai acheté depuis plus d'un an et même si je connais Double Dragon, je n'ai pas eu la présence d'esprit de m'intéresser à son créateur, Kishimoto-sensei (remarquez l'emploi du suffixe "sensei", professeur en français car depuis, j'ai bien évidemment lu cette biographie !), et j'avais dû me dire que je n'allais pas apprendre grand chose. Puis, lors de Japan Expo 2012 en juillet, je suis allé sur le stand Pix'n Love et Florent était là avec Kishimoto Yoshihisa. Il est toujours plus difficile de résister quand on est face à face et je suis sûr que Florent le sait et que c'est pour ça qu'il m'a tendu le livre en me demandant si je connaissais avec un petit sourire espiègle. Je n'ai pas su dire non.

ET GRAND BIEN LUI EN A PRIS !!!!!!!

La version collector contient le livre de près de 200 pages mais il est également accompagné d'un boîtier digipack 3 volets contenant un print dédicacé numéroté, un CD audio de 24 pistes remixées des musiques de Kunio-Kun, Double Dragon et Double Dragon II et un DVD de plus de 2 heures compilant la soirée spéciale Double Dragon diffusée sur Nolife et co-écrite par Florent Gorges. Le tout est regroupé dans un fourreau noir en carton assez épais et de toute beauté. Le moins que l'on puisse dire, c'est que chez Pix, ils ont soigné le contenant.

La vie de Kishimoto-sensei est juste hallucinante. Enfant, il était le souffre-douleur de son collège mais arrivé au lycée, il voit un film de Bruce Lee, Operation Dragon (Enter the Dragon en VO, d'où le jeu de mots pour le titre de la biographie) et il change du tout au tout pour devenir un "bosozoku", le genre de loubard que l'on voit dans le manga GTO. Et ce n'est pas un hasard si je cite un manga puisque son adolescence est un véritable manga nekketsu ("sang chaud") dans lequel tous les clichés sont présents : la volonté de se dépasser, les flammes dans les yeux, le code d'honneur, l'amitié virile chahutée... À se demander si on peut encore parler de cliché !

Heureusement pour nous, les joueurs, il va se tourner vers le Jeu Vidéo après le lycée. Elève moyen, il se tourne vers une école de design et se fait embaucher dans sa première société de jeu au début des années 80. À partir de ce moment-là a commencé une série de "Ouah, mais c'est lui qui a créé ce jeu ??!! J'y ai joué des heures durant !". Ça a été le cas pour Road Blaster (un ami l'avait sur MegaCD), pour Double Dragon évidemment mais aussi pour Kunio-kun puisque j'y jouais sur Amstrad (qu'est-ce que cette version a mal vieilli !) et les jeux de sport Nintendo World Cup et Super Spike V'ball. En interviewant Kishimoto-sensei, Florent parvient à extraire la substantifique moelle des expériences du maître au niveau de ses conditions de travail, de la façon dont il est arrivé sur ses projets (je retiendrai toujours qu’il lui a finalement suffi de lever la main pour être à la tête de Thunder Storm à 21 ans) ou des contraintes techniques de l’époque.

Bien sûr, la biographie s’étend longuement sur la période des Double Dragon supervisés par Kishimoto lui-même. Ce que j’ai apprécié, c’est qu’elle décrit les bons moments mais aussi les mauvaises passes, les développements plus houleux, les divergences de vision qu’il a eus avec sa hiérarchie et la fin de carrière plus difficile de ce grand bonhomme. A l’instar de Pajitnov, il n’a aucun revenu de la licence Double Dragon alors que d’autres, les « gérants » s’en mettent plein les poches. Certes, il dit lui-même ne pas leur en vouloir car il a été bien payé à l’époque et avoue à demi-mot qu’il était jeune et n’a apparemment pas géré sa petite fortune d’alors mais tout de même…
Comme souvent avec le style « Florent Gorges », le livre se dévore et les 200 pages richement illustrées se lisent pratiquement d’une traite. Je pense qu’il n’a même pas romancé ses notes car la vie de Kishimoto-sensei est tellement mouvementée que ça n’a pas été nécessaire. On pardonnera donc aisément les 4 coquilles disséminées sur 200 pages.

crédit photo : www.akiba-avenue.com

Pour agrémenter la lecture, je ne saurais trop vous conseiller d’écouter le CD Audio en même temps : rien de tel que les musiques entraînantes de Kunio-Kun pendant la découverte des affres du jeunes Yoshihisa au lycée ou la BO de Double Dragon pendant qu’on rage de lire ce qu’il s’est passé avec Double Dragon 3. « Matte ! Kono Yaro ».
Le DVD, enfin, permet de voir ou revoir la soirée spéciale Double Dragon diffusée sur No-Life le 23 novembre 2011. Présentée par Médoc, cette soirée est, dans le DVD, divisée en chapitres, 1 par émission (plus les interventions du présentateur de EXP et les petits jingles). Si les interviews de Kishimoto-sensei sont évidemment les sources de ses citations dans le livre, ce ne sont que des extraits, la version papier allant plus loin dans les détails. On pardonnera aussi l’écriture des Hidden & Magic qui sont elles aussi reprises du livre car ce n’est qu’une partie de l’énorme travail ait pour cette soirée : l’émission de Macha, Oscillations, décortique la musique mythique de Double Dragon, Compiler nous illustre l’IA des ennemis du même jeu, Extra-life propose un débat sur l’héritage du travail de Kishimoto,… Il y a même 2 émissions bonus sympathiques.

Pour les fans du maître et surtout pour ceux qui s’intéressent à l’histoire du Jeu Vidéo en général, ce livre est juste un indispensable. Comme l’écrit Florent, il est étonnant de voir un game designer comme lui assez méconnu alors qu’il a créé 350 jeux, dont plusieurs qui ont fait évoluer le jeu vidéo voire l’ont révolutionné tandis que d’autres sont passés à la postérité avec 1 seule œuvre.

 

Lien vers la fiche du livre sur Pix'n Love (version simple car la version collector est actuellement épuisée)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 191,19 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)