1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Dossiers du jeu vidéo
  4. >
    TOP des meilleures fins de jeux vidéo

TOP des meilleures fins de jeux vidéo

Par La Rédaction - publié le

15. Super Fire Pro Wrestling Special (Super Famicom, 1994)

Ce n'est pas tous les jours que l'on incarne un catcheur dont le chemin vers le titre mondial est pavé d'autant d'événements tragiques. Entre l'assassinat du coach, la petite-amie qui se tire, le meilleur pote qui meurt dans vos bras, il y a de quoi envisager le pire. Imaginez un peu : c'est ce qui arrive, 3 jours après avoir acquis la ceinture. C'est fun, c'est plein d'espoir. C'est du Suda 51.


14. Ghost Trick : Détective Fantôme ( Nintendo DS et iOS, 2010)

Vous avez passé la totalité de ce jeu d'aventure à croire que vous étiez une personne en particulier. Mais Sissel, protagoniste amnésique, est-il vraiment l'âme errante de cet homme que l'on trouve gisant au début ? Et si quelque chose nous avait échappé ? Le twist final, fantastique, réussit en tout cas à nous faire réaliser que le titre écrit par Shu Takumi (Phoenix Wright) et le joueur sont "félins pour l'autre", hum.


13. Shenmue II (Dreamcast, 2001 - Xbox, 2002)

Ancré dans un réalisme certain - ah, toutes ces heures passées au commandes d'un chariot de manutention -, Shenmue bascule totalement dans le fantastique lorsque Ryo et Shen Hua trouvent une note mystérieuse et une épée flottante... Peut-être l'un des cliffhangers les plus insoutenables de tous les temps. Et pour cause : il n'a jamais connu de suite, au grand désespoir des fans.


12. Brothers : A Tale of Two Sons (Xbox 360, PC et PS3, 2013)

L'émotion distillée par le titre de Starbreeze n'a d'équivalent que l'ingéniosité de sa prise en mains, un stick assigné à chacun des deux frères partant en quête d'un remède pour leur père mourant. Lorsque ce gameplay entre en totale relation avec le propos, au moment où le plus jeune doit surmonter sa peur de l'eau et trouve une force insoupçonnée, cela devient une expérience extraordinaire. Et ce plan final, la tristesse infinie malgré la réussite de la "mission". Magistral.


11. Halo : Reach (Xbox 360, 2010)

Le dernier Halo réalisé par ses parents, le studio Bungie, se conclut par un baroud d'honneur. On sait que la planète Reach est la première tombée dans la guerre qui oppose l'humanité aux Covenants. On ne peut s'empêcher d'y croire et de résister. Mais il faut s'y faire : notre Spartan va disparaître, pas sans se battre et avec une mise en scène grandiose.

La rédaction vous recommande

109 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (109)