Filtrer par mot clés x
Filtrer par Categories
  • 20
  • 20
Filtrer par Type
  • 20
  • 19
  • 1
Filtrer par Plateformes
  • 20
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
Filtrer par Genres
  • 20
  • 2
  • 1
(20 Résultats)

Jeux vidéo, Hardware & accessoires :

Pratique remarquée depuis plusieurs années, à laquelle ont été confrontés notamment des joueurs français comme Bruce Grannec, Bibix ou DominGo, le swatting a mené à un terrible drame.
En plus de faire gaspiller des ressources et un temps précieux à la police et aux autorités, le swatting peut avoir des conséquences catastrophiques comme l'a prouvé le cas de décembre dernier. Et pour qu'une situation similaire ne se reproduise pas, la justice américaine demande des peines exemplaires. 
Selon plusieurs médias québécois, une possible prise d'otages serait en cours dans un immeuble abritant notamment les locaux d'Ubisoft, à Montréal. La mairesse de la ville, Valérie Plante, a confirmé l'envoi du RAID local sur place via Twitter, sans autre détail.
Nos voisins d'Outre-Atlantique ont pris depuis quelques siècles l'habitude de nous divertir, grâce à leur travers et leur vision du monde qui n'appartient (heureusement) qu'à eux. Le seul problème, c'est que nous avons souvent tendance à importer leurs pratiques, et leurs travers... 
Rappelez-vous, c'était en février 2015 : le Youtubeur Streamer Bibix avait vu débarquer chez lui, alors qu'il jouait tranquillement sur son ordi, une équipe d'intervention de la police. Ces derniers avaient été appelés "pour une femme qui aurait été poignardée". Le principal coupable de ce swatting vint d'être condamné à de la prison ferme.
Malgré l'absence totale d'intérêt de la pratique et les lourdes condamnations judiciaires qui attendent les "plaisantins" qui s'y essaient, le swatting est une pratique qui perdure. Dernière victime en date, un joueur de Pokémon GO. 
Samedi dernier deux adolescents ont créé un vent de panique à Paris en faisant du swatting à la paroisse Saint-Leu du 1er arrondissement. Les deux ont aussi menacé la Paris Games Week.
INSOLITE. Mardi dernier, à Long Island aux États-Unis, Raphael Castillo, 17 ans, reçoit chez lui l'intervention du SWAT (Special Weapons And Tactics, une unité de police spécialisée dans les opérations paramilitaires). Son crime ? Avoir été plus fort qu'un autre au mode en ligne... de Call of Duty.Vous le savez sans doute si vous jouez
Le swatting est devenu tristement célèbre depuis plusieurs années, et la France n'est pas vraiment épargnée par cette mode stupide (voir : Bibix arrêté par la police en plein LIVE Twitch). Ce weekend, le streamer français DominGo a été victime de swatting...
Après l'atterrant swatting de Bibix il y a quelques mois, puis de DominGo ce week-end, c'est au tour de Bruce Grannec d'être victime de cette abjecte pratique qui semble se répandre en France...