Filtrer par mot clés x
Filtrer par Categories
  • 398
  • 390
  • 8
Filtrer par Type
  • 398
  • 389
  • 4
  • 2
  • 2
  • 1
Filtrer par Plateformes
  • 398
  • 135
  • 91
  • 82
  • 58
  • 58
  • 51
  • 42
  • 42
  • 37
  • 35
  • 23
  • 20
  • 19
  • 18
  • 18
  • 14
  • 13
  • 11
  • 9
  • 9
  • 8
  • 6
  • 6
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 3
  • 3
  • 3
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
Filtrer par Genres
  • 398
  • 17
  • 15
  • 13
  • 13
  • 10
  • 9
  • 5
  • 5
  • 4
  • 3
  • 2
  • 2
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
(398 Résultats)

Jeux vidéo, Hardware & accessoires :

Décidément, Battlefield 2042 ne cesse de faire parler de lui ces derniers jours. Cette fois ce sont des joueurs qui demandent réparation via une pétition en ligne. Les détails
N’importe quel joueur ayant fait un jour l’achat d’un jeu dans une boutique de l’enseigne Micromania s’est certainement vu proposer une extension de garantie payante. Il s’avère cependant que le revendeur français filiale de GameStop jouait avec les réglementations françaises en matière de garantie et de droits des consommateurs. Et il vient de se faire sérieusement taper sur les
Si certains font actuellement tout pour la mettre à mal, la justice permet de temps à autre de défendre les pauvres consommateurs que nous sommes. Et pour une fois, si Nintendo est concerné, ce n'est pas à cause des Joy-Con.
Adepte des frasques en direct et autres majeurs levés face caméra, on sait que Josef Fares est parfois l'homme par qui le scandale arrive. Pourtant, il n'est en rien responsable de la curieuse réclamation qui touche son dernier jeu, It Takes Two.
Les jours passent et les accusations de harcèlement et de discrimination se multiplient au sein de l’industrie du jeu vidéo. Jusqu’à présent, les principales affaires concernaient surtout les plus gros éditeurs. Les constructeurs de consoles étaient quant à eux préservés. Jusqu’à aujourd’hui. Cette fois, c’est Sony Interactive Entertainment (SIE) qui est visé par une plainte.
Au vu des récentes et nombreuses révélations du scandale qui touche depuis cet été Activision, chaque semaine amène son lot de rebondissements. Aujourd'hui, Bobby Kotick lâche (un peu) de lest en posant les éventuelles conditions de son départ. Oui, au conditionnel.
Voilà maintenant des mois que les employés du géant Activision ont pris la parole pour dénoncer le harcèlement et le sexisme qui s'exercerait dans la plus grande impunité en interne. Après les réactions souvent molles et tardives de Bobby Kotick, de nouvelles révélations viennent aujourd'hui aggraver sa situation.
Malgré des dizaines de millions de consoles vendues à travers le monde, Nintendo traîne un boulet qui lui colle aux basques comme le célèbre sparadrap du Capitaine Haddock : le Joy-Con Drift, mille milliards de mille sabords !
Si le prix des cartes graphiques ne fait que timidement redescendre, nous sommes encore en pleine pénurie. Et un voleur américain a profité de cette dure période pour se faire une petite fortune.
Les éditeurs de jeux et constructeurs de consoles aiment assurer leurs arrières en voyant large lorsqu’ils déposent de nouvelles marques. Lors du dépôt d’un nouveau titre de jeu par exemple, l’utilisation de la marque sur un programme de jeu est évidemment évoqué. Et pour éviter d’éventuels problèmes, ils verrouillent généralement cette marque pour de nombreuses autres