1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Blizzard et Riot prennent des mesures après l'accusation d'agressions sexuelles contre l'esportif Sinatraa

Blizzard et Riot prennent des mesures après l'accusation d'agressions sexuelles contre l'esportif Sinatraa

Par Eva Martinello - publié le
Image

Sinatraa est l'un des joueurs compétitifs les plus connus à la fois sur Overwatch et VALORANT. Il a été suspendu par son équipe le temps qu'une enquête sur le sujet arrive à son terme.


À voir aussi : Riot Games : 2 tournois internationaux sur League of Legends et VALORANT en Islande en mai 


La communauté esportive est une fois de plus remuée par des accusations d'abus sexuel, cette fois dévoilées par l'ex-petite amie du joueur et ancienne vitrine de la scène esportive d'Overwatch, Jay "sinatraa" Won.

Cette dernière, qui était au début une fan du joueur, détaille des abus sexuels nombreux et variés qui ont eu lieu pendant leur relation. Des informations sur ce sujet avaient déjà fuité il y a plus d'un an, mais c'est la première fois que Cleo Hernandez s'explique publiquement à ce sujet. Ces accusations ont été accompagnées d'éléments de preuve audio et des captures d'écran de conversation accablantes. 

Hier, Riot Games a officiellement réagi à la controverse en interdisant au joueur de participer aux compétitions officielles de VALORANT, en particulier dans les VCT NA Masters One, qui est le premier tournoi majeur du circuit officiel du Champions Tour, lancé cette année. Il aura lieu ce week-end.

Nous avons lancé une enquête. En vertu des règles compétitives et du process d'investigation, la décision a été prise de suspendre Won tout au long de l'enquête. En conséquence, il ne pourra pas jouer ce week-end.

Un peu plus tard, son équipe Sentinels a également suspendu Sinatraa tout au long de l'enquête. Ce n'est pas tout : cette nuit, c'est Blizzard qui, à son tour, a pris des mesures. Le skin "Alien Zarya" dédié à Sinatraa, qui avait été créé en honneur à son titre de MVP de la saison 2019, pourra désormais être demandé à être remboursé par les joueurs. Ils recevront 200 jetons de Ligue. D'ailleurs, le skin était sorti alors que le joueur avait déjà migré sur la scène VALORANT en quittant l'Overwatch League.

Nous prenons au sérieux les accusations de telle nature et soutenons complètement les victimes d'abus.

Cette nuit, sinatraa a brisé le silence en affirmant dans un court message qu'il est "clair, au vu du post récent de Cleo, qu'elle a un souvenir différent du mien de notre relation." Il affirme ne pas l'avoir agressée et coopérer avec l'enquête en cours. D'autres décisions seront certainement prises en fonction de l'issue de l'enquête menée par Riot Games et Sentinels.

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)