1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Nexus Mods bannit temporairement les contenus politiques

Nexus Mods bannit temporairement les contenus politiques

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Les mods sont un moyen de changer les jeux de manière parfois incroyable, mais aussi, parfois un moyen d'expression. Un des sites hébergeurs les plus populaires au monde a pris une décision censée freiner certaines ardeurs pendant un temps.


À voir aussi : Il développe un Smash Bros-like sur NES, jouable en ligne sur la vraie console, la vidéo


Les élections présidentielles américaines approchent. Début novembre, on saura qui succédera au brailleur businessman ayant été déclaré positif au COVID-19 il y a quelques heures. Lui ou Joe Biden ? En attendant, on en parle, comme dans les locaux de la rédaction où le débat qui a opposé les deux candidats a été évoqué et révélé le VRAI visage d'un de nos membres, qu'on pensait être un ami, un frère. Mais bref. 

Partout où cela est possible, la politique américaine s'invite, y compris dans les jeux, grâce à d'astucieux bidouilleurs.

Mais chez Nexus Mods, on n'en a guère envie. Le célèbre site, sur lequel se trouvent des milliers de mods pour des milliers de jeux, craint d'avoir un peu trop de boulot de modération pour les semaines à venir - surtout après l'intrusion de contenus très orientés et pas très fins pour Fallout 4, par exemple. Voilà ce qu'annonce son propriétaire, Robin Scott :

Ces derniers temps, nous avons vu une série de mods provocants et trollesques tournant autour des problèmes sociopolitiques actuels aux États-Unis. À l'approche des élections américaines de novembre, nous nous attendons à ce que cette tendance augmente comme c'était le cas il y a quatre ans.

Compte tenu de la faible qualité de ces mods , des points de vue polarisants qu'ils expriment et du fait qu'un petit mais très audible contingent de nos utilisateurs ne semble pas intelligent ou suffisamment adulte pour pouvoir débattre des problèmes sans recourir à des insultes et des accusations sans fondements (ce qui démontre des problèmes plus importants qui affligent notre monde en ce moment), nous avons décidé de nous écarter de ce bazar et d'invoquer une interdiction pure et simple des mods liés aux problèmes sociopolitiques aux États-Unis. Nous n'avons ni le temps, ni l'intérêt, ni l'envie de modérer de telles choses. Cette interdiction s'appliquera à tous les mods uploadés à partir du 28 septembre. Nous réexaminerons cette restriction peu après l'investiture du prochain président des États-Unis.

La plupart de ces mods sont téléchargés par des lâches avec des comptes affichant des marionnettes de chaussettes délibérément pour essayer de faire sensation. Si vous voyez l'un de ces mods, je vous suggère de faire ce que disent nos conditions d'utilisation, de signaler le mod et de continuer sans vous engager avec le contenu. Votre engagement ne fera qu'alimenter les idiots. Souriez et soyez heureux en sachant que le temps qu'il leur a fallu pour créer un compte sur le site et télécharger leur mod est beaucoup plus long qu'il ne nous en faut pour bannir le compte et supprimer le mod.

Pour être franc, nous ne nous soucions pas de ce à quoi cela ressemble et nous ne nous soucions pas de savoir si vous pensez que les mods que nous modérons ou pas veulent dire de nous, nos convictions politiques, ou ce que nous faisons et ne voulons pas sur notre site. Dites et faites ce que vous voulez sur d'autres sites ou services, nous ne nous en soucions pas ici.

Passez une bonne journée.

Plus question d'attiser les colères d'un camp ou d'un autre par des programmes forcément provocants, donc. Il faudra néanmoins faire du tri, puisque la parole sera aussi donnée à des trolls qui pourront s'amuser à signaler des contenus dans les clous pour leur simple plaisir.

Et on imagine d'autres manoeuvres pas très sympathiques pour désapprouver. Bref, malgré ces précautions, chez Nexus Mods, on n'aura peut-être du boulot, malgré tout. Parce que le monde est ainsi fait. C'est la vie, c'est comme ça, on n'y peut rien.

[Via]

La rédaction vous recommande