Naoki Yoshida, producteur de FF14 et Final Fantasy 16, continue de rassurer sur la sortie de ce dernier. Quelques jours après avoir révélé que le jeu était au stade final de son développement, l'homme le réaffirme mais avec une information complémentaire. Préparez-vous à du gameplay prochainement.

FF16 : un nouveau trailer pour bientôt, promis !

Malgré le COVID-19 qui a un peu chahuté le calendrier interne de Final Fantasy 16, les choses avancent bien. Mieux encore, il est presque prêt. Une déclaration entendue à plusieurs reprises ces dernières semaines et mois, et qui a été réentendue lors d'un stream sur NieR Recarnation.

Lors de ce rendez-vous, Naoki Yoshida a fait la promo de son futur jeu en livrant divers détails. Ainsi, le développeur annonce que FF16 est "quasiment fini" et que les équipes ont passé beaucoup de temps à débugger et peaufiner le titre. Jusque-là, rien de réellement neuf.

En revanche, Yoshida-san nous informe qu'un nouveau trailer a été réalisé et qu'il sera diffusé "bientôt". Mais bientôt quand ? Au Summer Game Fest 2022 ? Durant un PlayStation Showcase avec des jeux PS5 ? À vos pronostics !

Une date de sortie sur PS5 en 2022 ?

Vu la manière dont insiste Naoki Yoshida sur l'état d'avancement de Final Fantasy 16, les fans peuvent rêver d'une sortie cette année sur PS5. Et puis ça ne coûte rien ! D'autant plus quand Jason Schreier, journaliste et insider fiable, avait déjà dit que le jeu arriverait "plus tôt qu'on l'imagine".

Si ses infos sont bonnes, en septembre prochain, le soft sera en gestation depuis six ans. Donc clairement, une sortie en 2022 n'est pas complètement insensée. Gageons que le nouveau trailer contiendra une date définitive.

FF16 sera une exclusivité temporaire PlayStation 5 qui pourrait être de six mois pour la version PC, et 1 an pour la mouture Xbox Series X|S. Square Enix n'a rien annoncé de son côté et les plans pourraient rapidement changer. FF7 Remake, qui avait une exclu de 12 mois, n'est toujours pas présent sur les consoles de Microsoft. Et si PlayStation venait à racheter l'éditeur, cela pourrait encore compliquer l'affaire...