1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Dossiers du jeu vidéo
  4. >
    Fire Emblem : redécouvrez la série qui a inventé le tactical RPG

Fire Emblem : redécouvrez la série qui a inventé le tactical RPG

De la GBA, en passant par la GameCube, la Wii et la Nintendo DS
Par Julien Inverno - publié le

Fire Emblem : The Sacred Stones (2005, GBA)

Fire Emblem : The Sacred Stones est donc le deuxième titre de la série à sortir en Occident sur GBA et le huitième épisode en tout, un an après Fire Emblem 7, le 4 novembre 2005 en Europe. Très similaire graphiquement comme dans ses mécaniques de jeu à son prédécesseur, c'est la seule chose qui lui sera d'ailleurs parfois reproché un peu sévèrement vu ses apports conséquents. Ce nouveau Fire Emblem met en scène les aventures de deux jumeaux royaux, Eirika et Ephraim, princesse et prince de Renais, dans un monde différent de celui de Fire Emblem 7, Magvel, un continent séparé en six nations.

Sa principale innovation, Fire Emblem : The Sacred Stones la reprend en fait du deuxième épisode de la série, Fire Emblem : Gaiden, une aventure annexe au tout premier jeu sur Famicom. En effet, on retrouve désormais une carte du monde sur laquelle naviguer et ainsi, on peut visiter des échoppes pour acheter de l'équipement, faire évoluer ses troupes, le matériel amassé ne dépendant plus exclusivement des butins du champ de bataille. Mais surtout, un objet spécifique permettra désormais de changer de classe (un cavalier pourra devenir épéiste par exemple) et l'on pourra choisir précisément son type de classe avancée. Par exemple, en chevauchant une Vouivre, une fois l'expérience suffisante amassée, on deviendra plutôt un Seigneur Vouivre ou un Chevalier Vouivre (Wyvern Lord, Wyvern Knight).

Bien qu'étant très proche de l'épisode qui le précède, ce Fire Emblem 8 se distingue grâce à des nouveautés qui feront date, toujours en vigueur dans Fire Emblem : Awakening aujourd'hui, mais aussi par un monde sans relation directe avec les jeux précédents, alors que c'est une vraie saga qui se dessinait à travers certains épisodes plus anciens. Les recettes du succès des épisodes antérieurs sont cependant toujours bien appliquées, avec par exemple cette particularité de Fire Emblem de proposer un triangle de puissance entre les armes principales (voir l'encadré), les instruments d'attaque ou de défense ne rentrant pas dans ce trio répondant quand même à un rapport de force bien défini (l'arc par exemple, est particulièrement redoutable face aux unités volantes).

Fire Emblem : The Sacred Stones est désormais jouable sur 3DS... si jamais vous avez bénéficié du programme ambassadeur de la portable Nintendo, fin 2011 ! Veinards.

39 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (39)