1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Dossiers du jeu vidéo
  4. >
    Les TOP et FLOP jeux vidéo 2016 de Gameblog

Les TOP et FLOP jeux vidéo 2016 de Gameblog

Par La Rédaction - publié le

Carole Quintaine

Nous sommes bientôt en 2017. Que le temps passe vite ! Lorsque les heures défilent et noient le temps dans la douce magie d'aventures grandioses manette en mains, on ne se rend plus compte du monde alentour  n'est-ce pas ? Qui n'a jamais perdu la notion du temps en jouant à un jeu vidéo ? C'est cela qui fait que j'aime ce média. Il fait naitre un flot impressionnant d'émotions en nous et grâce à lui, j'ai fait la rencontre de tant de personnages incroyables. Pas besoin de réalité virtuelle pour se projeter "ailleurs". Il y a des jeux qui font littérallement voyager.

C'est toujours un peu difficle de faire le point sur nos jeux favoris (et les autres) à la fin de l'année. Nous avons beaucoup joué évidemment et nous avons été décus par certains jeux, ravis par d'autres...  Heureusement il y en a certains qui marquent au fer rouge. Lorsque je parle plus haut de rencontre avec des peronnages incroyables, je pense notamment aux instants divins passés sur Final Fantasy XV et c'est impossible de tous les décrire tant le jeu offre un experience riche de cela. Il y a eu aussi Uncharted 4 et vous le savez, les dernières pérégrinations de Nathan Drake m'auront séduite des mains jusqu'au coeur... 

Mais mes meilleurs souvenirs ne résident pas uniquement dans ces deux monuments du jeu vidéo. Il y a eu aussi TitanFall 2, l'outsider qui revient sur le devant de la scène FPS avec une campagne solo indéniablement brillante, ou encore Watch Dogs 2 qui m'aura entrainée au coeur d'une San Francisco magique sans parler du charmant World of Final Fantasy avec ses personnages si attachants et des aventures scabreuses de l'agent 47 dans un Hitman toujours aussi efficace... Une fois de plus, en écrivant ces quelques lignes je me rends compte que j'ai passé beaucoup de temps devant la console. 

Il faut bien que je vous parle également de la réalité virtuelle qui me fascine littéralement. Que ce soit sur le délicieux Until Dawn : Rush of Blood, sur le poétique Bound ou encore sur le rafraichissant Tethered je peux dire que la technologie m'aura convaincue à 100%. Maintenant, j'attends la suite avec Resident Evil 7...J'ai aussi adoré rejouer à de vieux bijoux en version remasterisée. Je parle bien sûr de The Legend of Zelda : Twilight Princess ou encore Resident Evil 4 l'un de mes jeux favoris. Indémodables ! Et puis il y a ce petit coup de coeur auquel on ne s'attend pas, celui qui vous frappe comme la foudre au détour d'un bel après-midi d'été. Me concernant, il s'appelle Furi. Mais je vous en parle plus en détail un quelques lignes plus bas. Histoire de ne pas me répéter. Il parait que lorsque l'on prend de l'âge on radote. Mais que voulez-vous, c'est comme ça. D'ailleurs ça porte un nom : la passion.

Mon TOP 3 

  1. Uncharted 4
  2. Final Fantasy XV
  3. Furi

Uncharted 4... mon Amour ! Peut-on parler d'amour et de jeu vidéo? Certes c'est un peu gros mais qu'à celà ne tienne, je suis tombée amoureuse du titre de Naughty Dog. Il n'est peut-être pas parfait (quoique) mais quel chef d'oeuvre ! De mon point de vue, un jeu vidéo raconte avant tout une histoire et le talent de Bruce Straley et Neil Druckmann ont fait de celle de ce quatrième opus, une aventure humaine touchante et immensément généreuse... C'est peut-être cela la perfection ? J'y ai retrouvé un Nathan Drake plus mature, plus "vrai" plus fort... et plus sensible à la fois. Plus que jamais.Si on peut reprocher au jeu  des  phases de combat perfectibles on ne peut lui enlever son efficacité ni sa force et son identité explosive. Avec Uncharted 4, une page importante de l'histoire du jeu vidéo se ferme. Un saga culte arrive à son terme mais avec la tristesse de cet instant vient heureusement le bonheur de la voir s'achever dans la dignité la plus absolue, avec une élégance rarissime.

Final Fantasy XV, un cadeau divin ! Nous l'avons tant attendu ce quinzième épisode et désormais cette attende fièvreuse est derrière nous. Enfin ! Final Fantasy XV est un jeu touché par la grâce. J'ai rarement eu l'occasion de rencontrer un quator aussi touchant que celui de Noctis, Gladiolus, Prompto et Ignis. Quatre amis inséparables qui sont devenus les miens au fil du jeu. Le monde immense et riche que j'ai pu parcourir à leurs cotés, m'aura laissé un souvenir d'une douce violence. De ceux qui vous "bougent" profondément. Est-ce la relation si "vraie qui unit les quatres garçons ? Les invocations dantesques m'aspirant à chaque apparition dans une espèce de transe admirative  ? Les musiques de Shimomura pleines de grâce et de grandeur ? Ou encore cette fin épique pour laquelle mon coeur bat encore à tout rompre bien des jouers après avoir terminé le jeu ? Eh bien tout cela à la fois je crois. C'est ce qui fait de Final Fantasy un grand, très grand jeu.


Furi. J'ai beaucoup réfléchi pour ce troisième choix. Il y a tant de jeux que j'ai aimé ! Puis Furi s'est imposé à moi. Ahhh mon déconcertant Furi... Il aura fallu que je m'accroche à toi pour apprendre à t'apprecier à ta juste valeur ! Que de temps passé à apprendre de toi, de tes "gardiens" sans pitié aucune pour moi, pauvre joueuse plein de bonne volonté. Et puis le choc ! Comme un volcan qui entrait en éruption au fond de moi, j'étais enfin conquise ! Car le titre de The Game Bakers offre une experience torturée mais ô combien brillante, une de celles qui vous retournent le cerveau pour en faire un pantin assoiffé de travail. Patience, rigueur, agilité... J'aurais volontier cassé la manette à cause de lui mais au bout du compte je n'en garde qu'un souvenir doux et chiadé. Oui, du grand art !

J'ai aussi aimé : Watch Dogs 2, TitanFall 2, Ratchet & Clank, Rush of Blood, Bound, Tethered (excellent), The Playroom VR, World of  Final Fantasy, The Playroom VR, Song of The Deep, The Tomorrow Children (très bon !), Hitman, Legend of the Skyfish...


Mon FLOP 3

  1. Resident Evil : Umbrella Corps
  2. The Park
  3. Here They Lie

Resident Evil : Umbrella Corps. Deception. Vraiment c'est le mot juste. Comment peut-on faire une chose pareil à l'une des sagas les plus cultes du jeu vidéo ? Le titre ne m'aura offert qu'une sensation de déjà-vu voire de vide intersidéral ne proposant qu'un gameplay daté et un non repsect absolu de l'ADN de ma série préférée. J'ai eu beau chercher quelque chose de Resident Evil dans les zombies amorphes ou dans les décors des differents lieux du titre je n'y ai trouvé que du mauvais gout Et encore, le gout n'a rien à voir dans cette sombre histoire...

The Park. Petite déception avec ce jeu qui me faisait pourtant de l'oeil depuis un moment...Un parc d'attraction abandonné, un enfant disparu, une ambiance sombre... Le programme était alléchant. Oui sur le papier, le titre de Funcom avait tout pour me séduire. Malheureusement, c'est râté. Scénario convenu, vraiment moche, redondant, durée de vie insuffisante, issue mediocre... Le constat est vraiment décevant car les bonnes idées étaient de la partie et auraient pu faire de ce jeu un très bon survival horror, dans les règles de l'art. Et ce ne sont pas les deux ou trois jumpscares qu'on m'a infligés qui sauvent le navire. Dommage.

Here They Lie. Le jeu de Tangentlemen etait l'une des experiences en réalité virtuelle que j'attendais avec le plus d'impatience.  Malheureusement, si elle m'a offert quelques heures de douce angoisse, elle n'est pas exempte de défauts et le sentiment final qui subsiste en moi est vêtu d'une certaine amertume... En effet, Here They Lie offre un univers délicieusement derangeant, très en marge, qui flirte avec l'absurde en bonne intelligence. Mais le rendu global insatisfaisant, et surtout le fait que le jeu vous fasse soufffrir au point de vous obliger à retirer le casque toutes les 20 minutes, la faute au motion sickness, ôtent toute chance au titre de rester dans les mémoires comme un bon souvenir... Tristesse.

La rédaction vous recommande

108 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (108)