segaSoft
Signaler
Actu (Jeu vidéo)

Prises de participation tous azimuts pour Nexon, le plus grand éditeur sud-coréen et troisième capitalisation boursière d’Asie. Cette effervescence est inattendue, interroge, mais se veut amicale assure le communiqué de presse. Parmi les cibles du coréen figure un certain… Sega !

Et les ambitions de l’éditeur sont à la hauteur de l’enveloppe financière. Près d’1,5 milliard de dollars soit presque autant d’euros sont alloués aux emplettes de Nexon désireux d’investir dans « des sociétés de divertissement qui démontrent leur capacité à développer et à faire prospérer une propriété intellectuelle reconnue mondialement ».

En plus de Sega, Hasbro, Bandai Namco et Konami complètent son tableau de chasse. A quelle hauteur respective cette prise de participation s’élève-t-elle ? A cette question, le communiqué de presse ne répond pas si ce n’est qu’il est précisé que seul 60% du milliard et demi budgétisé a pour l’instant été dépensé. D’autres sociétés ont été la proie de Nexon mais elles resteront anonymes faute d’avoir « atteint le seuil de divulgation » que s’est imposé l’éditeur.

La main sur le c½ur, Owen Mahoney président exécutif de Nexon, jure que la nature de ces investissements « reflète notre respect pour les équipes de direction » qui créent de la valeur tout en se disant « enchanté du dialogue qui s’est ensuivi avec certaines entreprises » alors que le dirigeant consent qu’à l’origine « l’optimisation des partenariats » n’était pas associée à ces prises de participation.

Sega n’a pas encore réagit officiellement.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

segaSoft

Par Retromag Blog créé le 28/10/11 Mis à jour le 07/04/21 à 18h52

Indé, Néo, Rétro...

Ajouter aux favoris

Édito

 

Archives

Favoris