Kojimag
Signaler
Actu KojiProd/Konami (Jeu vidéo)

Les mains vides ? En dehors de toute autre considération, Konami annonce son retrait d’une édition 2021 de l’E3 résolument atypique dans son organisation. En raison de l’épisode épidémique persistant, le distanciel est une nouvelle fois préféré aux imposants stands son et lumière des exposants. L’éditeur japonais se raille à d’autres acteurs de cette industrie, dont Sony, qui ont pour des raisons diverses, déclinés l’invitation de l’ESA.

Le ton du communiqué officiel se veut solennel mais confiant. Konami cite une « question de timing » pour justifier cette décision surprise qui ne remet pas en cause le développement d’un « certain nombre de projets majeurs ». Plus que les fans à rassurer, l’éditeur doit soigner la susceptibilité de l’organisateur du salon qui ne digère sûrement pas cette désertion embarrassante pour la crédibilité de cet événement au rayonnement planétaire. « Nous avons un grand respect pour l’ESA, nous sommes convaincu du succès de cette édition 2021 ». Le géant japonais assure au promoteur de son fidèle « soutien » , saluant par la-même les participants.

 

En grande difficulté financière, Konami s’est recentré sur le marché mobile et des modestes productions. Après les échecs commerciaux  Metal Gear Survive et Contra Rogue Corps, il est prêté à l’éditeur une politique d’externalisation de ses superproductions, à l’image de Silent Hill, Castlevania et Metal Gear confiées à Sony notamment. Sa présence inattendue à l’Indie World, lui a offert l’occasion de dévoiler une franchise Famicom dépoussiérée d’une main de maître par le studio GuruGuru. Elle illustre la nouvelle facette d’un Konami replié sur lui-même, effacé de la scène internationale au profit de son marché domestique.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Kojimag

Par nextgen Blog créé le 15/12/19 Mis à jour le 15/05/21 à 21h45

Pour ne rien rater de l'actualité des jeux d'Hideo Kojima

Ajouter aux favoris

Édito

Archives