Screenopathe

Catégorie : Jeux vidéo

Signaler
Jeux vidéo



La rumeur allait bon train quant à une éventuelle adaptation en film de la licence Mass Effect de Bioware. On  nous annonce qu'elle a finalement été cédé aux studio Legendary (qui ont signé des films comme 300, Le Choc des Titans ou encore Batman The Dark Knight). Un studio habitué à sortir des films de grande envergure, comme vous avez pu le constater.

On nous affirme que le film "est dans les premières phases de développement". A priori, Mark Protosevich, le scénariste de Je suis une légende serait pressenti pour écrire le script du film. Tandis que Ray Muzyka et Greg Zeschuk (co-fondateurs de Bioware) ainsi que Casey Hudson seront les producteurs exécutifs du film, un gage de fidélité à l'univers de la série, sans nul doute.

Cette nouvelle est on ne peut plus excitante d'autant que Mass Effect a tout le potentiel pour fournir de grandes aventures cinématographiques. Maintenant, le plus dur reste à faire, bien trop de projets de cette envergure ont échoué (pensons au triste naufrage du projet Halo de Peter Jackson)... Armons nous donc de patience et d'espoir quant à cette adaptation qui, il faut l'espérer, nous en donnera pour notre argent.

Source : Heat Vision

Mordraen

Voir aussi

Jeux : 
Mass Effect, Mass Effect 2
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo



Tout du moins, c'est ce que le boss de Sony Computer Entertainment Australie - Monsieur Michael Ephraim - qui le dit, dans une interview accordée à Gamespot. Il annonce justement que la PSP 2 suivra l'exemple de la dernière itération de la PSP en ce qui concerne la dématérialisation du contenu.

"La PSP Go était la première console de la sorte, où il n'y avait pas de jeux packagés ou de media pré-enregistré, et je crois que la PSP Go va balisé le chemin de la future itération de la console portable."

Il ajoute, de plus, que la PSP 2 ne sera pas seulement en compétition avec les consoles (la DS s'entend...) mais aussi avec ce qu'on appelle les smart phones (l'iPhone en tête) comme le laissait indiquer une rumeur qui voulait que la prochaine PSP s'appellera le PS Phone.

"Le marché de la console portable est très chargé, pas seulement dans en matière de jeu, mais aussi avec les smart phones et autres. [...] Nous sommes heureux de l'avoir lancée [la PSP Go] car nous comprenons le marché et nous boosterons les ventes très rapidement avec de nouvelles promotions."

Comme l'annonce M. Ephraim, Sony a compris la tendance de l'iPhone a grignotté gouluement les parts de marché des consoles portables. Ainsi, la PSP 2, selon la grosse rumeur du moment, devrait être d'autant plus compétitive qu'elle se placera non seulement en rivale de la DS de Nintendo mais aussi de l'iPhone d'Apple! Cette émulation ne peut être que positive puisqu'elle ne peut bénéficier qu'aux joueurs.

Reste à savoir si la PSP 2 réussira à attirer les joueurs résistants au tout dématérialisé. M'est avis que la PSP 2, si elle a autant d'arguments qu'on le dit en ce moment, n'aura pas autant de mal que la PSP Go dans la mesure où c'est une nouvelle console, pas une réédition, et que les joueurs acharnés devront se la procurer, dématérialisation ou pas, pour profiter de la nouvelle expérience proposée par Sony. Entre temps, la PSP 2 est attendue pour 2011 sans plus de détails. Reste à Sony de nous convaincre durant les mois qui vont suivre.

Mordraen

Voir aussi

Plateformes : 
PSP
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Jeux vidéo

 



John Marston, un ami qui vous veut du bien.

Ca y est, il est enfin arrivé (et qu'est-ce qu'il est bon!) Red Dead Redemption, le dernier né des studios Rockstar est sorti hier et se vend très bien contrairement à ce que Michael Pachter avait tout d'abord annoncé. Il se vend même tellement bien que sa version PS3 est en rupture de stock au Royaume-Uni!

De nombreuses chaînes de magasins britanniques sont atteints par la pénurie : GAME, HMV, même Amazon qui a vendu tout son stock de versions Playstation 3 (Red Dead s'est classé dans les trois premières places des meilleurs jeux vendus à sa sortie). Certains vont même jusqu'à dire que la pénurie est due au naufrage d'un transporteur rempli de Red Dead Redemption bien qu'un officiel de chez GAME ait démenti : « ces jeux se vendent comme des petits pains. » Moins grandiloquent, on penche plus vers la piste d'un « retard de manufacture, tout devrait rentrer dans l'ordre dans quelques jours. »

Cette rupture de stock n'est finalement pas très étonnante quand on prend en compte le fait que
Red Dead Redemption était attendu comme le Messie par la communauté des joueurs. Considérons nous chanceux d'avoir pu poser nos mimines sur ce merveilleux jeu et observons une minute de silence pour ces pauvres britanniques qui vont devoir attendre encore quelques jours avant de pouvoir y jouer! Oh non en fait je retourne jouer avec John Marston!

Source : CVG

Mordraen

 

Voir aussi

Jeux : 
Red Dead Redemption
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo

 




C'est un fait, la mode des DLC bat son plein, surtout dans le coeur des éditeurs il faut bien le dire, au détriment de nos porte-monnaie terrorisés par l'avalanche de jeux énormes cette année. C'est une tendance qui, semble-t-il, sera constante dans les mois et les années qui vont suivre. Toutefois, Rob Dyer, de Sony Computer Entertainment America, choisit aujourd'hui, dans une interview donné à Gamasutra, d'insister sur un phénomène inverse.

M. Dyer affirme que les extras prodigués au jeux vidéo à travers les DLC devraient se trouver d'entrée dans le jeu afin que "cent pour cent des usagers mettent la main dessus". En effet, il insiste sur le fait que seuls 70 pour cent des usagers acquièrent réellement les contenus additionnels sur leur jeu, que ce soit parce qu'ils n'ont pas accès à Internet ou qu'ils n'arrivent pas à se connecter au réseau [Rappelons que la situation américaine en ce qui concerne Internet est assez différente de la situation européenne...] Toujours est-il que "Que les développeurs en fassent ou non, ils ne l'utilisent pas." Ainsi justifie-t-il son propos en argumentant qu'un contenu supplémentaire inclus dans les disques est un contenu auquel les joueurs joueront.

Pas bête ce M. Dyer, on se demande bien pourquoi les DLC existent toujours! Blague à part, Dyer ajoute qu'il trouve l'attitude de Microsoft vis-à-vis des DLC "hystérique" et "agressive" pour peu de chose (c'est vrai qu'une exclusivité d'un an payée à prix d'or, c'est pas si intéressant que ça finalement...). Il dénigre enfin la Xbox 360 en disant que Microsoft a véritablement deux machines : une avec un disque dur (celle où pourront se loger les DLC) et une autre qui n'en a pas (la Xbox 360 arcade), ce qui empêche les joueurs de télécharger les DLC. "Nous n'avons pas à nous préoccuper de ça" dit-il, à raison, en se référant au fait que toutes les Playstation 3 sont équipés d'un disque dur. De plus, "nous avons la capacité de mettre bien plus que 9 Giga dans un Blu-Ray et en fait je veux faire plus que ça car ça montre vraiment la différence entre les deux machines."

Après les belles paroles du début, on retombe sur une problématique bien plus terre-à-terre de différenciation des deux rivales. Dommage, on commençait presque à croire que Sony ne sortirait plus de DLC avec tout ça! Enfin, restons réalistes, du point de vue des développeurs, inclure les contenus additionnels directement dans une version PS3 de leur jeu et les enlever pour la version 360 pour ensuite les vendre serait assez étrange. Et puis, les éditeurs veillent au grain, pas de problème pour ça...

Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Jeux vidéo

 




Après la grande aventure spatiale qu'a été Mass Effect 2 fin janvier 2010, Electronic Arts et Bioware n'ont cessé de
fournir aux joueurs un certain nombre de mini DLC contenant des armes, des armures, un véhicule (le Hammerhead) ou encore de nouveaux compagnons d'aventure (et leur mission personnelle). Et ce flot de DLC n'est pas près de s'arrêter comme nous le dit Casey Hudson.
En effet, celui-ci affirme que les développeurs ont dans l'idée de sortir un « flux constant » de DLC qui feront le lien entre Mass Effect 2 et Mass Effect 3. « Nous allons commencer à faire des packs qui raconteront l'histoire entre Mass Effect 2 et 3 » affirme-t-il. « Mais au-delà de cela, nous devons voir comment les gens répondent à ce que nous proposons et partir de là. »

Ainsi, les DLC de l'entre-deux Mass Effect serviront de tests pour le travail de Bioware, afin qu'ils sachent où aller et, au passage, avoir une assise budgétaire encore meilleure pour le troisième opus. Dès lors, il va de soit que « cela mettra sans doute quelques mois avant que l'on parle de Mass Effect 3. »

M. Hudson nous indique donc que l'aventure Mass Effect 2 continuera pendant un moment avec des DLC plutôt conséquents mais que l'aventure Mass Effect 3 ne débutera que lorsque ces fameux DLC auront fait leur preuve. On voit ici encore les nouvelles manières d'EA en matière de contenu téléchargeable. Il serait normal de s'insurger contre cette politique mais il faut tout de même avouer que leur offre de vivre ce qui se passe entre les deux Mass Effect est très tentante...

Le prochain DLC, baptisé Overlord, est quant à lui prévu pour le mois prochain et coûtera aux dernières nouvelles 560 points (soit à peu près 7€). Une question demeure en suspens, les joueurs répondront-ils toujours à l'appel de Bioware, EA et leurs DLC?

Source : VG247

Mordraen

 

Voir aussi

Jeux : 
Mass Effect 2, Mass Effect 3
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

 



Rappelez-vous, c'était il y a des mois maintenant, Michael Pachter, l'analyste qui nous est cher à tous déclarait que Red Dead Redemption serait un échec pour Rockstar.

A la veille de sa sortie, le nouveau titre de Rockstar est le jeu-vidéo à avoir été le plus commandé cette année chez amazon au Royaume-Uni. Il est temps pour notre ami Pachter de revoir quelque peu son jugement : lors d'une interview accordée à CVG, celui-ci admet s'être trompé au sujet de Red Dead Redemption.

Il en rajoute même une couche : "J'imagine qu'on devrait les qualifier de visionnaires. J'ai longtemps été sceptique mais ils ont toujours cru qu'un western, s'il était bien fait, se vendrait bien. Il semble qu'ils aient eu raison depuis le début. Personne ne peut mettre en doute le fait qu'ils ont fait un excellent jeu."

Après ces excuses publiques, Pachter finit par lâcher le morceau : "Peut être qu'après ce commentaire, ils m'enverront enfin une copie du jeu; ils ne m'ont envoyé aucun jeu depuis que j'ai douté des capacités de vente de Bully." Eh ben voilà Michael, tu vois quand tu veux!

Il semblerait que ces excuses soient dues à la volonté de recevoir les jeux de Rockstar. Eh oui, quand on voit des jeux excellents sortir, on a du mal à les dénigrer et à vouloir y jouer en même temps! En attendant, Red Dead Redemption sort demain officiellement et il est plus que certain que nous allons faire mentir Pachter un peu plus. Tous à vos revolvers!

Source : CVG

Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo

Rappelez-vous, c'était il y a quelques jours seulement, je vous faisais part de ma relative déception quant à certains clichés de la nouvelle génération de Pokémon à venir en automne 2010 au Japon : Black & White. Voici la vidéo qui nous intéresse (les vraies révélations commencent au bout de 2 minutes, après les gesticulations des présentateurs) :



Relatif coup de théâtre, Le Pokémon Sunday japonais a tout de même réussi à me faire y croire un peu plus! En effet, à la fin de l'émission japonaise, on nous a révélé quelques vidéos in game de Pokémon Black & White et là, surprise :
- Il y aura des animations de combat! (Bon, ça sera pas non plus énorme, mais il y en aura) De plus, la caméra semble un peu plus dinamique que dans les précédents épisodes.
- Il semble qu'il soit possible de parler aux piétons sans avoir à les regarder.

Bon, ne nous emballons pas trop vite, mais il semble que Pokémon Black & White soit bel et bien l'épisode du changement dans la saga. Toutefois, il ne faut pas non plus s'attendre à un renouveau complet avec Game Freak, ça fait quinze ans qu'on nous présente des améliorations au compte goutte, ça ne risque pas de changer non plus. Enfin, on se prend tout de même à espérer...

Source : Tiplouf.fr

Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

 

La semaine dernière, l'ombre des trois Pokémon starters des tout nouveaux épisodes de Pokémon (Black & White, prévus pour cet automne au Japon) faisait trembler les Pokémaniacs. Bien évidemment, il était difficile de juger de simples ombres. Le magazine japonais CoroCoro vient de dévoiler quels Pokémon se cachaient derrière ces ombres : Tsutaaja, un pokémon serpent qui sera le starter plante, Pokabu, un pokémon cochon - le starter feu et Mijumaru, une loutre - le starter eau. Voici des images :


En somme, des Pokémon plutôt mignons même si cette cinquième génération de Pokémon n'aura sans doute pas le charisme des deux premières!

Plus que les nouveaux Pokémon, c'était les clichés d'une ville circulaire qui commençaient à faire couler l'encre des Pokéfan. En effet, au bout de quinze ans de Pokémon, un peu de changement s'annonçait enfin! Désormais, c'est une certitude, il y aura bien une ville en 3D autour de laquelle on pourra se mouvoir en cercles. Cette ville se nommera Hiun City selon les sources japonaises. Voyez plutôt :

 

 

Toutefois, le désenchantement vient d'autres screenshots qui, eux, présentent des paysages trop connus en 2D avec une certaine profondeur comme on a pu le voir dans les épisodes Diamant et Perle et Heart Gold et Soul Silver. Bref, il semblerait que la 3D semble se limiter à la ville, pour ce qui est des environnements et des animations de combat, le changement devra attendre...


Source : pokemeipo

Mordraen

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo

 




La PSP n'est clairement pas à la bonne quand on la compare à sa concurrente directe. En effet, même si elle a su séduire les joueurs les plus acharnés et créer des chiffres de vente honorables, la PSP reste en retrait par rapport à la DS de Nintendo. C'est un phénomène que Sony aimera enrayer. Pour cela, Sony Europe vient de révéler une gamme dite « PSP Essentials ».

Les « Essentiels PSP » ressemblent à s'y méprendre à la gamme Platinum sauf qu'elle sera encore plus compétitive! Cette gamme permet aux jeux les plus vendus de connaître une seconde jeunesse grâce à une baisse de prix importante et ce sans passer par la case occasion. Ainsi, les Essentiels PSP se comptent au nombre de dix pour le moment. Ces jeux essentiels pour tout joueur PSP sont attendus pour le 4 juin. On y trouvera notamment : Patapon 2, Wipeout Pulse, Everybody's Golf, LocoRoco Daxter, Secret Agent Clank et j'en passe. Tous ces jeux bénéficieront d'une attractivité nouvelle car présentés à moins de 10$. On peut donc tabler sur une dizaine d'euros chez nous.

Enfin, la gamme
Essentials sera amenée à s'étendre au fil du temps. En effet, Sony Europe prévoit dix autres jeux pour le mois de juin et d'autres encore pour les mois à venir. Ainsi, la gamme Essentials attirera aussi bien les joueurs PSP qui ont délaissé leur console portable faute de jeux que les nouveaux arrivants et peut être même décidera-t-elle les non-possesseurs de PSP, qui sait?

Source : MCV

Mordraen

 

 

Voir aussi

Plateformes : 
PSP
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo





Lorsque Chris Sigaty - lead designer sur Starcraft II - s'est vu poser la question, il ne l'a pas repoussé catégoriquement en tout cas. En effet, celui-ci affirme que les choses évoluent rapidement en ce qui concerne le genre RTS sur console et ce au prix de grands efforts. M. Sigaty se dit d'ailleurs très intéressé par la jonction entre les jeux de stratégie et le pad cher aux "consoleux" même s'il répète que le diptique clavier-souris semble être la configuration optimale pour ce type de jeu.

Ainsi, Chris Sigaty répond que lorsque le seuil de perfection sera atteint, Blizzard s'engouffrera dans la voie d'une adaptation console de son célèbre jeu de stratégie. Il finit enfin par affirmer que ce temps n'est pas encore arrivé, du moins pas tout de suite.

Rappelons enfin que la sortie de la première partie Starcraft II, nommée Wings of Liberty (prévu pour être composé de trois titres, chacun supportant la campagne d'une des races jouables du jeu : les Terrans, les Zergs et les Protoss), attendu comme le Messie par la communauté des joueurs PC (et pas que...), a été confirmée pour le 27 juillet 2010, après une attente de près de 12 ans. Plus que quelques mois à attendre et nous pourrons tâter Starcraft II du bout de nos souris, en attendant que ce soit nos manettes qui s'envolent vers les étoiles!

Source : CVG

Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris