Screenopathe

Catégorie : Jeux vidéo

Signaler
Jeux vidéo


Depuis son adaptation sur grand écran par Peter Jackson, la saga de Tolkien n'a cessé d'être adaptée en jeux vidéo. Beat'em all, RPG, RTS, MMORPG, tout y est passé. Pourtant, les éditeurs ne semblent pas s'en lasser, bien que le soufflet des films soit un peu retombé, évidemment. J'en veux pour preuve la sortie prochaine de La Quête d'Aragorn, prévu sur Wii et PS2, un beat'em all au style plutôt enfantin, qui sortira le 2 septembre.

                        

Notons d'ailleurs que ce n'est plus Electronic Arts qui se chargera de l'édition du titre mais Warner Interactive, qui s'occupera aussi de War in the North, qu'on nous annonce être un Action-RPG situé dans l'univers de Tolkien. L'action se concentrera sur des événements non traités par les films (et très peu par les jeux, sauf La Bataille pour la Terre du Milieu 2) : la guerre qui a eu lieu au Nord de la Terre du Milieu, une guerre bien souvent ignorée et pourtant cruciale.


Cette période peu connue peut permettre une certaine originalité pour les développeurs. Toutefois, attention à ne pas non plus dénaturer l'oeuvre de base. Regardons plutôt le trailer qui nous donnera un peu plus de détails quant à l'ambiance générale du titre. Voici.

                          



Une chose est sûre, ce trailer nous annonce des jolis morceaux de bravoure, avec des héros inconnus au bataillon mais qui ressemblent à s'y méprendre à certaines têtes connues (le Nain fait très Gimli, la jolie elfe se bat un peu comme Legolas...) bien que les images de ce sorcier peuvent laisser perplexe. En effet, on sait que la magie en Terre du Milieu est beaucoup plus subtile et invisible que cette transformation d'orque en glaçon. Seuls les très grands magiciens sont capables de lancer des sorts aussi impressionnants, à leur manière. Attention donc à ne pas dénaturer l'idée que se faisait Tolkien de la magie, comme je le disais... On peut donc avoir certains doutes sur ce jeu au niveau du respect de l'oeuvre originale même si l'on attend tout de même d'en savoir plus sur le jeu avant de se mettre à juger. Et puis, après tout, un nouveau jeu sur le Seigneur des Anneaux, ça serait pas sympa?

Source : Gamespot

Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo


S'il y a bien un jeu que les joueurs PS3 attendent depuis qu'ils ont acheté leur console Sony, c'est bien Gran Turismo 5! Bientôt quatre ans que la tour noire de l'éditeur américain est sortie et toujours pas de Gran Turismo 5 en vue. L'épisode Prologue a eu beau essayer de nous faire patienter un peu en 2008, mais les dates de sortie annoncée du jeu finissent toujours par être repoussée, à l'image du mois de Mars 2010 qui a vu un autre report.

On nous a finalement affirmé que le titre de Polyphony Digital sortirait de manière sûre en cette fin d'année. Du moins, on peut l'espérer d'autant que Kazunori Yamauchi annonçait en janvier dernier que Gran Turismo 5 en était à 90% de son développement final. On ne peut donc qu'espérer une sortie cette année. C'est avec cette vidéo qui met en valeur toujours aussi bien les qualités graphiques de GT5 que Polyphony tente de nous rassurer.

En attendant que Sony nous annonce en grande pompe la sortie définitive de l'arlésienne du jeu de course durant sa conférence à l'E3, régalons nos globes occulaires.

                       



Source : Gametrailers

Mordraen

Voir aussi

Jeux : 
Gran Turismo 5
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo



Le 27 juillet approche à grand pas. Bientôt, l'attente sera enfin finie comme nous l'annonce ce trailer made in Blizzard qui nous présente un avant-goût de ce que seront les cinématiques de son nouveau jeu : Starcraft II. Le trailer est très court mais les images n'en sont pas moins de toute beauté.

Blizzard a affirmé sa volonté d'entrecouper la campagne solo du jeu par des cut-scenes et cinématiques afin de soutenir la narration. Très bonne idée, d'autant qu'en matière de jeu de stratégie en temps réel, la narration est souvent négligée. Starcraft II, on nous l'annonce, va innover en matière de narration par ce biais là mais aussi et surtout parce que l'histoire de Starcraft II s'étendra véritablement sur trois jeux différents. Le premier, Wings of Liberty, est prévu pour le 27 juillet et se concentrera sur les Terrans en ce qui concerne la campagne solo (le mode multijoueur sera bien évidemment jouable avec les trois factions traditionnelles du jeu, ne vous en faites pas), les deux suivants approfondiront l'histoire du côté des Protoss et des Zergs.

Ainsi, si vous privilégiez l'une des trois factions, autant prendre un seul des trois disques, mais si vous êtes intéressé par la découverte de l'histoire globale de Starcraft II, il vous faudra mettre la main sur les trois galettes. En tout cas, on fait confiance à Blizzard pour tenir ses promesses en matière de narration et de gameplay.

           



Source : CVG

Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

                            
                                                                           Ne t'en fais pas, Alan, on se reverra!

Rappelez-vous, c'était il y a une semaine, je vous annonçais qu'un troisième DLC était prévu pour le dernier titre de Remedy : Alan Wake. Toutefois, il semblerait que Matias Myllyrinne ne parlait finalement que du deuxième DLC : "L'Ecrivain" comme nous l'affirme officiellement Remedy :

"C'est un malentendu : Matias parlait de L'Ecrivain, notre deuxième DLC, quand il parlait d'un autre DLC prévu pour cette année, il ne parlait pas d'un troisième DLC. Apparemment ils  [Gamespot] ont cru qu'il parlait d'un DLC totalement nouveau."

Cela veut-il dire qu'il n'y aura pas d'autres DLC pour Alan Wake?

"Bien sûr, il n'est pas inconcevable qu'il y en ait plus que deux (ça dépendra probablement des deux premiers) mais je répète que nous ne travaillons pas sur un projet de la sorte en ce moment. C'est un simple malentendu!"

Bien, on aura compris... On est en droit de se dire "Dommage" mais en même temps nos porte-monnaie électronique seront rassurés par cette nouvelle. En effet, ne vaut-il pas mieux acheter un jeu entier que quelques missions de plus? Et puis, après deux DLC, Remedy pourra concentrer ses efforts sur Alan Wake 2! On n'a donc pas fini de voir le cher écrivain sur nos écrans.

Source : VG247

Mordraen

Voir aussi

Jeux : 
Alan Wake
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo


Trois semaines que vous voyez des affiches sanguinolantes dans le métro avec un homme braquant un fusil sur vous. Trois semaines qu'un des favoris du Game of the Year est sorti. Trois semaines déjà que des centaines de milliers de cowboys en herbe s'affrontent dans le Grand Ouest américain. Vous n'avez pas encore craqué après ces trois semaines d'appel de la Nature? Eh bien peut être que ce film réalisé par John Hillcoat vous convaincra enfin.

Pour rappel, John Hillcoat est connu pour des films comme La Route ou encore The Proposition, deux grands films qu'il faudrait absolument avoir vu. D'ailleurs, The Proposition, transposant la conquête de l'Ouest en Australie,  n'est pas si éloignée, dans ses thèmes, de Red Dead Redemption.

A noter que ce film a été réalisé dans son intégralité avec des extraits vidéo issues du jeu. Ainsi, si vous n'en avez pas encore eu assez de la campagne publicitaire déployée par Rockstar et que vous n'avez pas encore mis la main sur ce jeu grandiose, voici une des dernières chances que vous aurez de voir le jeu en action. Et croyez-moi, ce n'est pas rien, vous pourrez découvrir des extraits entiers de mission du jeu, mis bout à bout pour créer un film. Pas trop de risque d'être spoilé dans la mesure où le film explore ce que l'on connaît de la quête de John Marston et que les extraits des missions sont assez courts pour ne pas nous en dévoiler trop sur celles-ci (ce ne sont que les premières missions du jeu, ne vous inquiétez pas). De même, si vous avez le jeu, vous pouvez très bien regardé ce film de presque une demi-heure qui présentera des moments peut être oubliés de l'aventure. On retrouvera certains des personnages les plus emblématiques du jeu. Donc, allez-y, foncez! 

Toutefois, il faut prendre ce mini film pour ce qu'il est, à savoir, une publicité de plus pour un jeu qui n'en avait pas tant besoin que ça! Le tout reste très agréable à regarder et nous montre à quel point l'entreprise de Rockstar est cinéphile. Pour ce qui est de mon test de Red Dead Redemption, il arrivera à la fin de la semaine. Patience est mère de qualité? Ou pas...


                         




Mordraen

Voir aussi

Jeux : 
Red Dead Redemption
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo



Star Wars Le Pouvoir de la Force, premier du nom, avait marqué un retour réussi dans la licence Star Wars sans pour autant être exempt de défauts. Malgré une certaine répétitivité, le jeu avait su séduire, sans doute grâce à ses innovations scénaristiques inconnues de la saga.

Un deuxième épisode est prévu, pour continuer les aventures épiques de l'apprenti caché de Dark Vador. En attendant sa sortie à la fin de l'année, voici quelques screenshots du jeu que les développeurs ont bien voulu nous accorder.


                                         

Si ces screenshots ne semblent pas montrer un changement radical dans le système de combat du titre, ni même dans les graphismes, on se réjouit de pouvoir continuer l'aventure avec l'apprenti en proie au doute entre le côté clair et le côté obscur de la Force. Nul doute que le deuxième épisode travaillera lui aussi sur un système d'alignement entre les deux côtés de la barrière. On apprécierait aussi que les actions entreprises dans le premier jeu se répercutent dans le second. Laissons aux développeurs le soin de nous surprendre. Et pour finir, je vous laisse sur le trailer qui date des VGA 2009 qui ont eu lieu en décembre dernier, une vidéo qui a bien la classe comme d'habitude.

                         



Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo


Le nouveau jeu de Shinji Mikami : Vanquish, interpelle. Placé dans un monde de science-fiction où les Etats-Unis sont la cible d'une attaque de grande envergure, le joueur incarnera une sorte de Master Chief blanc et ultra rapide dans un Third Person Shooter endiablé, chargé d'effets dans tous les sens. Difficile à décrire, mieux vaut le voir dans ce trailer qui dépotte!

                          



Source : Gametrailers

Mordraen

Voir aussi

Jeux : 
Vanquish
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

 



Tout le monde sait que dans le marché des MMORPG, tous les concurrents de World of Warcraft sont condamnés à se casser le nez un jour ou l'autre... Sauf si ils ont un avantage de plus à faire valoir. La plupart du temps, la solution qui a été trouvée pour faire face au rouleau compresseur Wow est de fonctionner en tant que free to play, une option que The Lord of the Rings Online n'a pas choisi dès le départ.

En effet, les dévelopeurs de Turbine ont tablé sur la popularité de la licence Le Seigneur des Anneaux pour mettre en place un abonnement, comme World of Warcraft. Quelques années plus tard, Lord of the Rings Online est toujours vivant mais ne rivalise pas non plus des masses avec son concurrent direct. Pour endiguer ce phénomène, la Warner et Turbine ont décidé de changer le modèle économique de leur jeu, comme vous pouvez le voir sur leur site officiel.

LOTRO fonctionnera, dès l'automne prochain, en tant qu'un free to play. C'est à dire qu'à partir du moment où vous aurez téléchargé le jeu (mis en ligne gratuitement), aucun abonnement ne vous sera demandé. En effet, comme les développeurs l'annoncent sur le site internet : "Nous sommes fiers de vous annoncer l'arrivée cet automne d'une mise à jour d'importance qui permettra à tous les joueurs d'accéder gratuitement au Seigneur des Anneaux Online (SdAO). Ce dernier va faire l'objet d'un nouveau modèle tarifaire qui permettra aux nouveaux joueurs de télécharger le jeu et d'y jouer gratuitement. Il sera possible à tout le monde d'acheter des extensions, des packs de quêtes, des objets."

Bien sûr, Turbine ne compte pas se contenter des simples ventes du jeu pour gagner son pain et mettra donc en place le LOTRO Store, qui vendra des services Premium, comme c'est souvent le cas dans les free to play. Vous pouvez d'ores et déjà jeter un oeil aux avantages dont bénéficieront les comptes Premium (merci Jivhet). Ainsi, si vous ne désirez pas avancer plus vite que la musique, libre à vous de ne rien payer d'autre que votre jeu, Lord of the Rings Online sera donc gratuit.

 

On ne peut que saluer l'initiative, d'autant qu'il est certain qu'elle amènera de nombreux nouveaux joueurs -voire même des anciens joueurs qui s'étaient rabattus sur Wow! J'ai toujours pensé que l'univers de Tolkien était parfait comme cadre d'un MMORPG, si je n'ai pas acheté le jeu à sa sortie c'est tout simplement parce que je suis allergique aux abonnements pour jouer. Cette manoeuvre va donc me permettre de découvrir enfin ce jeu que j'avais tant envie d'essayer. Et vous, pensez-vous vous lancer à l'aventure dans la Terre du Milieu?

Source : VG247

Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Jeux vidéo

          


   La vidéo de présentation du mode multijoueur de Red Dead Redemption, pour ceux qui n'ont pas pu s'y essayer.


Rockstar, dès la sortie de son dernier jeu : Red Dead Redemption, avait annoncé qu'un DLC gratuit sortirait afin que les joueurs puissent profiter d'une expérience coop. On savait que ce contenu téléchargeable devait sortir durant le mois de juin sans plus de détail.

On sait à présent que le premier DLC, intitulé "Outlaws to the End" sera disponible sur le Xbox Live et le Playstation Network dès le 22 juin. Dans ce DLC, vous pourrez trouver six nouvelles missions en coopération ainsi que des nouveaux défis en coopération et de nouvelles façons de gagner de l'expérience. Dans ces missions, jusqu'à quatre joueurs pourront parcourir les steppes arides du Grand Ouest.

On sait que ce DLC sera le premier d'une série dont le reste sera sans doute payant. Enfin, Rockstar a prévu une mise à jour dans le courant de la semaine prochaine pour résoudre des problèmes de connexion sur le online.

Source : VG247

Mordraen

Voir aussi

Jeux : 
Red Dead Redemption
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo

 

                   

Le dernier jeu Remedy a su se faire attendre. Cinq ans après son annonce officielle, voici qu'Alan Wake est enfin entre nos mains! Et c'est avec une certaine impatience que l'on introduit le disque dans la machine pour découvrir Bright Falls et l'histoire d'Alan Wake.

Alan, wake up!
Il est difficile de résumer le scénario d'
Alan Wake sans en révéler des points importants. Je me contenterai donc du strict minimum. Alan Wake est un écrivain à succès qui n'arrive plus à écrire une seule ligne. Il décide donc de prendre des vacances avec sa femme -Alice- dans un endroit reculé : Bright Falls, dans l'état de Washington. Là-bas, il n'échappera pas à sa notoriété mais le cadre naturel de cette bourgade entourée de forêt n'est pas sans charme.
Seulement voilà, une étrange force nocturne ne semble pas vouloir qu'Alan se ressource paisiblement. La nuit de leur arrivée, Alice est enlevée dans des circonstances extrêmement mystérieuses, Alan se retrouve seul dans le noir pour essayer de retrouver sa femme. En chemin, Alan retrouvera des pages d'un manuscrit qu'il a écrit sans le savoir et qui lui révéleront son histoire, page après page.

               



Trust noone in the dark
Alan Wake est un jeu construit en épisodes, six pour être précis, à la manière d'une série télévisée, avec des cliffhangers à la fin des épisodes et des résumés des épisodes précédents en début d'épisode, entre lesquels s'intercalent des entractes musicaux. Le plus gros point fort du nouveau jeu de Remedy est sans nul doute sa narration. Celle que l'on joue, celle que l'on découvre via le manuscrit, celle que l'on imagine en cours d'histoire pour mieux comprendre. L'univers d'Alan Wake est assez déroutant, par sa patte fantastique héritée des romans de Stephen King.
Au-delà de la narration, c'est toute une ambiance que l'on nous invite à découvrir. Bright Falls fourmille de détails et d'endroits à découvrir. Autant dire qu'
Alan Wake est un jeu à savourer. Chaque objet nous en dit plus sur ce village clos sur lui-même et pourtant si étendu. Ainsi, on pourra écouter des émissions de la radio locale, regarder la télévision, lire des pancartes renseignant sur l'historique de Bright Falls. Les développeurs n'ont pas lésiné sur le détail.

     

In light you can hurt them
L'histoire d'
Alan Wake s'étend sur une dynamique jour-nuit très intéressante. Le jour est le moment de la découverte de Bright Falls et de ses habitants, un moment de respiration après l'adrénaline provoquée par les événements nocturnes. Car en effet, Alan ne se retrouvera pas seulement seul dans le noir mais il sera rapidement confronté à des sortes de zombies, appelés Possédés - car c'est l'Ombre Noire qui les contrôle, je vous laisse découvrir ce que c'est - qui ne cesseront de nous surprendre en arrivant derrière nous.
Contre les Possédés, deux moyens de se protéger : la lumière ou la fuite. Dans ce cas de figure, l'arme la plus puissante d'Alan est sa lampe torche qu'il devra braquer sur les Possédés pour les libérer des ténèbres qui les contrôlent pour ensuite leur tirer dessus et les faire disparaître. Ce processus devient très vite une mécanique tant l'opération se fait systématique au fil du jeu. De même, toute source de lumière devient un havre de paix dans la nuit, à vous de les utiliser à bon escient.

                      

Departure
Tous ces éléments font d'
Alan Wake un jeu à l'ambiance extrêmement forte, envoûtante par moment. Découvrir l'histoire de cet écrivain en mal d'inspiration, épisode après épisode, page après page, est un bonheur, surtout quand les mystères commencent à se dénouer et que l'on commence à entrevoir la lumière au bout du tunnel. La plongée dans l'intimité de l'écrivain se fait aussi à travers la voix-off d'Alan que l'on entend souvent au cours du jeu pour nous donner des indices. Si elle était absente, Alan perdrait énormément de sa personnalité. De même pour toute l'ambiance sonore du jeu, mention spéciale aux thèmes orchestraux.
Ce thème du cauchemar éveillé est très intéressant et donne au fantastique toute matière pour se déchaîner. Mais tout est tellement bien amené, de façon logique pour l'univers du jeu, que le joueur est immédiatement happé par
Alan Wake, par des moments du quotidien mais aussi par des moments d'extrême tension. Bright Falls enchante tout comme elle repousse et c'est dans ce va-et-vient entre la réalité et le cauchemar que l'écrivain finit par comprendre que la réalité peut, elle aussi, être cauchemardesque...


Alan Wake n'est pas un jeu qui plaira à tout le monde. Il n'est pas recommandé à ceux qui détestent le fantastique, à ceux qui ne prêtent pas attention à l'histoire ni à ceux qui privilégient l'aspect graphique (car, mis à part les effets de lumière sublimes, la réalisation du jeu n'est pas toujours au niveau actuel) ou encore à ceux qui n'aiment pas être trop dirigés. En effet, Alan Wake se révèle assez dirigiste mais il ne se révèle pas rigide pour autant. Alan Wake, par son ambiance exceptionnelle, sa narration enivrante et sa profondeur de champ, est un jeu que tous devrait avoir sur son étagère. A savourer comme un bon roman.

 

Voir aussi

Jeux : 
Alan Wake
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris