The Brainwasher

The Brainwasher

Par in_amber_clad Blog créé le 15/11/11 Mis à jour le 15/03/13 à 14h18

Marine UNSC :"Ennemi à douze heure ! Non une ! Quelqu'un a une montre ?"

Shepard : "Ils ne sont pas nés de la dernière pluie, c'est sûr. Mais les Turiens non plus et on leur a mis une déculottée"
Alenko : "Cette fois-ci, j'imagine pas la taille du slibard, commandant"

Ajouter aux favoris
Signaler
Culture geek

Le secret de la longévité, c'est de continuer à respirer. 

Bruce Lansky




Si je ne m'abuse (et je me demande bien pourquoi je m'abuserais de moi-même), les Simpson vont attaquer cette année leur 24ème saison ! Je crois que, si on met de côté les Feux de l'Amour et autres séries soporifiques formatées pour les mamies, les Simpson ont le record de longévité d'une série diffusée en prime time.

Bref. Matt Groening a créé un monument de la culture moderne et il n'est pas rare de voir Homer, Bart et les autres sur tout un tas de produits dérivés dans le monde. Continuons dans cet esprit avec ces détournements d'affiches de films. Films qui auraient eu peut-être plus de succès avec ces protagonistes à peau jaune plutôt que les originaux. Un travail de l'artiste Claudia.

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Culture geek

L'art est le culte de l'erreur. 

Francis Picabia

 

 

 

 

Christopher Nolan fait partie, selon moi, de ces génies cinématographiques modernes qui vous subliment un film et vous transportent dans un univers à part. Au même titre que David Fincher.

La trilogie Batman avait déjà été maintes fois adaptée. Parfois réussie comme avec Tim Burton, elle pouvait aussi être complètement massacrée lorsque des réaliseteurs au nom allemand s'amusaient à mélanger un George Clooney aux tétons pointants et un Shwarzenegger givré dans le même film. Et je ne parle même pas de la BatCard ... Oh wait !

Bref. Christopher Nolan a redonné ses lettres de noblesse à un des héros les plus célèbres de notre temps. Et il en avait bien besoin. Car en cette période de crise, la trilogie fait mouche et nous captive par son sens de la peur d'une dérive mondiale mais également nous redonne espoir avec un justicier solitaire.

Hommage est donc rendu à ce grand réalisateur qui, avec Batman, a délicieusement bien étoffé sa filmographie (Memento, Inception, Le Prestige ...).

 

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Peut-être un jour ...

La victime meurt face à un assassin. L'assassin, lui, meurt face au monde entier. 

Victoria Thérame

 

 

Assassin's Creed. Débarqué en 2007 sur nos consoles next-gen, ce jeu est devenu en l'espace de 5 ans une licence phare du monde vidéoludique et le fer de lance de l'éditeur français Ubisoft. Qu'on incarne Desmond, Altaïr ou Ezio, le jeu transporte son protagoniste au travers d'époques différentes, toutes aussi captivantes les unes que les autres. Le tout en respectant chronologiquement et fidèlement les dits événements du passé. Personnellement, un de mes gros coups de coeur de cette génération de consoles.

Kinect. Caméra annoncée révolutionnaire par Microsoft, qui a certes bousculé (un peu) notre façon de jouer mais qui n'a fait que poser les fondements du jeu sans manettes. Kinect 2 nous dira à l'avenir si cette technologie mérite bien toute notre attention. Néanmoins, et malgré quelques gros flops (Kinect Star Wars pour ne pas le citer), cette caméra sait nous faire passer des moments agréables lors de soirées entre ami(e)s et complète agréablement bien des jeux se jouant avec un pad.

Assassin's Creed III et Kinect. Rien d'officiel, tout d'officieux. Mais imaginez un instant ce que pourrait être l'association des deux si le deuxième était vraiment cette révolution annoncée. Ne serait-ce pas jouissif de sauter de toit en toit, de se cacher dans des charettes de foin et de faire mordre la poussière à ces foutus Borgia ?! Le rêve n'est certes pas réalisable mais il est permis.

Coluche disait en son temps "On croit que les rêves, c'est fait pour se réaliser. C'est ça, le problème des rêves : c'est que c'est fait pour être rêvé. ". Le futur nous dira si Coluche avait vu juste mais en attendant : rêvons !

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
La photo débile du lundi

 

 Bonne semaine à tous !

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Si les Avengers ...

Un extrême en produit un autre. 

Samuel Richardson

 

 

 

Suite (et fin ?) de mes épisodes "Si les Avengers ..." avec cette série où l'on revisite complètement le genre du super-héros. Super-héros qui n'en ne sont plus d'ailleurs puisque nos vengeurs préférés s'en vont jouer dans d'autres productions hollywoodiennes.

100% garanti, sans testostérone, ni méchant à corne.

 

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Chapeau l'artiste

Dieu collabore avec tout homme animé d'un désir ardent. 

Eschyle

 

 

 

J'adore fouiner sur la Toile et découvrir des talents. J'ai toujours voulu être dessinateur étant petit, je dessinais durant des heeeeeeeeuuuuuuuuuures des personnages de Dragon Ball Z et Astérix, j'ai même créé une petite BD en CM2 sur la suite des aventures de SanGoku et Vegeta (avant qu'on nous ponde Dragon Ball GT ...) ... puis arrivé au collège, plus rien. Les études ont pris le dessus et ma passion du dessin est resté figée avec mon enfance.

Cependant, j'ai toujours aimer ce goût du beau, de l'esthétique et de la recherche de l'art original. Et puis je l'avoue, SerialButcher m'a souvent titillé avec ces articles souvent magnifiques et cela a continué à aguiser mes envies de "trouver des talents".

Après MichaelO et ses femmes digitalisées, c'est aujourd'hui un autre travail du même thême que j'aimerais vous faire découvrir. L'idée part de la même base : prendre une photo de femme et la changer d'univers tout en conservant l'esprit de l'originale. C'est ainsi que ces modèles se retrouvent "japanisés" en manga animé. Le résultat est suprenant, parfois tellement proche de la réalité que l'on se demande si l'univers parallèle du manga n'a pas plus de proximité avec le monde réel qu'on le croît ... Bluffant !

Malheureusement, je ne connais pas l'artiste derrière tous ces chef-d'oeuvres. Si l'un d'entre vous le connaît, n'hésitez pas à nous en faire part pour qu'on le suive à l'avenir !

 

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
La photo débile du lundi

 

Tellement vrai ...

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Les upercuts du coeur

Le sculpteur du futur aime la beauté brisée.

José Artur

 

 

Tout le monde se rappelle de Simone, ce film d'Andrew Niccol avec Al Pacino dans la peau d'une réalisateur refoulé du tout Hollywood et qui décide de créer digitalement sa propre actrice pour revenir sur le devant de la scène. Loin d'être un blockbuster ou un film à oscar, Simone (pour SimulationOne) a eu le mérite de transporter ses spectateurs dans les fondements même de notre société actuelle. Peut-on digitaliser l'être humain ? Peut-on rêver à ce type de vie ?

L'artiste MichaelO en a fait son cheval de bataille et sa niche artistique depuis quelques temps. Ainsi, à travers le portrait de jeunes femmes, il imagine son penchant digital et laisse parler ses talents de modeleur numérique. Le résultat est harmonieux, agréable, limite tentant. Et pour vous ?

 

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

 compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (25)

Signaler
Si les Avengers ...

L'héroïsme est contagieux ; l'espérance aussi. 

 Gérard Martin 

 

 

 

Ah les Avengers. Troisième plus gros succès au box-office mondial et quintessence même des films de super-héros boostés à la testostérone  made in Marvel. Une audience méritée pour un film qui a eu le mérite d'assumer son côté héroïque tout en y incorporant cette dose d'humour qui ne noircit pas le tableau. Du Joss Whedon dans toute sa splendeur qui a redéfinit les codes du film à costume.

Cependant, qui dit succès dit bien souvent parodie. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce film en a eu pour son grade. De la dérision des amours, à la pokémonisation en passant par la féminisation des héros, il y en a eu pour tous les goûts ... et j'en ai oublié beaucoup !

Pourtant, sans parler de parodie, j'ai toujours eu un faible pour les films heroic fantasy de type Lord Of The Rings ou les jeux vidéos du genre de Baldur's Gate ou The Witcher. A chaque film ses héros, à chaque jeu vidéo ses personnages principaux ... et puis pourquoi ne pas imaginer nos Avengers en mode RPG medieval ? Que donnerait Thor, Hulk et leurs comparses s'ils brandissaient bannières et épées ? 

Je vous laisse ainsi partir dans ces contrées lointaines, où Hulk ne craint pas les arcs, où Black Widow défend la veuve et l'orphelin ... tout cela sur un excellent de l'artiste theDURRRRIAN.

 

 

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Pur nawak

Qui dit art, dit mensonge.

Honoré De Balzac

 

 

Pendant des années, ce barbu de George Lucas a tenté de nous faire croire dans son suffisant Episode III : La Revanche Des Sith qu'Anakin Skywalker était définitivement devenu Dark Vador lorsqu'il apprend de la bouche de l'empereur que Padmé est morte. Vint alors cette scène où, fou de rage et en plein désespoir, Anakin bascule totalement du côté obscur.

Cependant, la raison officielle de ce bouleversement n'est pas celle qu'on croît. Une fronde mondiale se lance aujourd'hui contre le papa de Star Wars pour rétablir la vérité. Anakin n'est pas passé du mauvais côté de la Force pour sauver Padmé mais bien parce qu'elle l'y a précipité. Désemparé face à ce que Padmé était devenue, Anakin n'a fait que succomber aux yeux doux du dark side

George, rétablissez la vérité s'il vous plaît ! Et faîtes que cette scène soit intégrée à ta re-sortie en 3D de l'épisode III.


Merci d'avance pour que la paix galactique soit maintenue.

 

 

 

  

 

 

 

Nombre de visiteurs pour cet article

compteur gratuit

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Édito

 

Tombé dans le chaudron du jeu vidéo étant petit, j'ai commencé à découvrir mes premières émotions de gamer avec une NES sur le jeu Nintendo World Cup. Puis, les Mario Bros, Zelda, Secret Of Evermore et les jeux Atari ont pris le relai sur la fantastique Super NES.

 

Aujourd'hui, toujours un brin retro nostalgique, je m'évade dans des univers plus riches. Mass Effect, Halo, Darksiders sont désormais mes références sur cette génération mais il ne faut pas oublier que l'essentiel est de jouer.

 

Sur ce blog, vous ne trouverez rien de sérieux. Ou quasiment pas. Car pour moi, jeu vidéo rime avec plaisir, sans prise de tête. Ici rien de sérieux. Que de la bonne humeur.

 

Bienvenue chez The Brainwasher !

 

 

 

 

 

Les principales rubriques en un clic

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

    

 

 

Archives

Favoris