The Brainwasher

The Brainwasher

Par in_amber_clad Blog créé le 15/11/11 Mis à jour le 15/03/13 à 14h18

Marine UNSC :"Ennemi à douze heure ! Non une ! Quelqu'un a une montre ?"

Shepard : "Ils ne sont pas nés de la dernière pluie, c'est sûr. Mais les Turiens non plus et on leur a mis une déculottée"
Alenko : "Cette fois-ci, j'imagine pas la taille du slibard, commandant"

Ajouter aux favoris
Signaler
La photo débile du lundi

 

 A quand un cross-over entre Mario et Daft Punk ?

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Les upercuts du coeur

Les grandes personnes ne sont que des enfants déguisés.

Pierre Daninos

 

 

 

 

On le sait tous, il y a deux types de cosplays. Ceux qui sont réussis et très fidèles au personnage incarné, et ceux qui sont incroyablement loin de la réalité. Mais nous pourrions aussi diviser la première catégorie en deux parties. Ceux qui sont le reflet du personnage et ceux qui le réinventent sous un oeil nouveau sans le dénaturer.

Et quand le steampunk s'associe au cosplay, cela peut vraiment surpasser le modèle d'origine. L'initiative de rendre plus dark le costume prend le pas sur une représentation fidèle. Et parfois, ça fait pleurer les yeux tellement c'est beau.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Chapeau l'artiste

La propagande est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures.

Noam Chomsky

 

 

 

Bien que plus subtile aujourd'hui et mieux dissimulée qu'auparavant, la propagande a toujours été un moyen de propagation d'idées utilisée dans tous les systèmes gouvernementaux ou dictatoriaux. Il y en a pour tous les goûts, que ce soit pour des lobbys intenses (du type candidtaures aux Jeux Olympiques) ou les utilisations tristement célèbres pour les ascensions du IIIème Reich et avenèments de l'URSS.

Même quand il faut reprendre le pouvoir face à l'Empire, l'Alliance Rebelle n'hésite pas à user et abuser de ce mécanisme aussi brutal qu'efficace. Et pour ça, elle fait appel à PattyMcPancake.

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Les upercuts du coeur

Noël est là, Ce joyeux Noël, des cadeaux plein les bras, Qui réchauffe nos coeurs et apporte la joie, Jour des plus beaux souvenirs, Plus beau jour de l'année.

Washington Irving

 

 

 

 

Très chères Gameblogueuses, très chers Gameblogueurs, j'a passé une excellente première année en votre compagnie. Après avoir été sur bons nombres de sites de jeux vidéos, je peux affirmer haut et fort n'avoir jamais connu une communauté pareille. Vous êtes spéciaux. Mais spéciaux dans le bon sens du terme. Dans le sens atypiques et différents des autres endroits où le kikoulolxptdr empiète un peu trop à mon goût sur la passion du jeu vidéo.

Avec ce post rempli de notre passion commune, je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année et surtout un très Joyeux Noël à toutes et à tous. Que tout le bonheur du monde vous innonde.

 

 

 

@ Sigurdhosenfeld

 

 

@ bri_chan

 

@ Monkey Hero

 

@ Oo_Silvertea_oO


@ pcmaniac88


@ Virak


@ Harunigster


@ Tigerfog


@ Mykiio


@ heroine_of_time


@ Hyura


@ Beyx


@ vanilla_chii


@ ergunto




 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
La photo débile du lundi

 

 Peach est prête à tout essayer pour garder son Mario

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Les jeux du moments

Bilan : document qui interdit de se raconter des histoires un mois sur douze.

Philippe Bouvard

 

 

 

 

L'année 2012 se termine bientôt. Et comme la fin du monde n'a pas eu lieu, j'ai le temps de faire un bilan personnel de mon année vidéoludique qui vient de s'écouler. Une année où j'ai repris le temps de jouer, chose que je ne faisais plus assez depuis trois ans, et qui me manquait terriblement. 

 



Les Tops

 

1/. Halo 4

Tout simplement mon jeu de l'année et probablement mon jeu préféré de cette génération de console. Lors de la conclusion de la première trilogie sur une Xbox360 en début de cycle, je ne cache pas que j'avais eu de la peine à quitter le Master Chief comme ça. Pour moi, sa sortie n'était pas à la hauteur du personnage. Bungie avait bien bossé mais Bungie devait s'en aller. Les spin-off n'ont jamais remplacer le Chief dans mon coeur.

Et puis 343 Industries est arrivé. Je me souviens encore de ces frissons ressentis en voyant la première bande-annonce lors de la conférence Microsoft à l'E3. Je n'avais plus ressenti ça depuis ... la présentation d'une séquence ingame de Halo 2 à un précédent E3.

Le Chief est maintenant de retour. Et il fait mal, très mal. Une nouvelle trilogie, des moyens plus colossaux pour un épisode généreux qui en met plein les yeux. Des graphismes à tomber, une histoire mystérieuse et profonde, des cinématiques dignes d'un film hollywoodien, la sensation que quelque chose de grand va arriver dans les épisodes suivants et un Live toujours aussi formidable. 343 Industries a frappé très fort. Et n'en déplaise à ses détracteurs, le Chief est bel et bien de retour. Pour mon plus grand bonheur.

 

 

 

2/. Mass Effect 3

Gloire à Bioware ! Si je devais désigner un studio qui a fait chavirer mon coeur de gamer, c'est bien Bioware. Après m'avoir transporté sur Star Wars : KOTOR, voici que les développeurs canadiens m'emmènent au nirvana vidéoludique avec la trilogie Mass Effect.

Pour moi, un jeu est avant tout une histoire. Soit elle me transporte et je pardonne ses défauts, soit elle ne me fait ni chaud ni froid et je deviens plus critique. Mais que reprocher à cette histoire ? Sa fin controversée ? Au diable les blasés ! Cela fait 5 ans que Shepard et sa bande de casse-cous nous font vivre des aventures dignes d'un blockbuster hollywoodien, avec un background aussi riche que Cresus

Depuis Star Wars, la conquête de l'espace ne m'avait jamais donné autant envie. J'ai fini deux fois Mass Effect, quatre fois Mass Effect 2  et quatre fois Mass Effect 3. Je suis fan ! 

Les différentes possibilités de dialogue, les conséquences sur notre équipe et toutes les races galactiques rassemblées autour d'un envahisseur, ça c'est du space opéra ! Une aventure hors-norme, une aventure trop rare qui l'a rend encore meilleure. Merci Bioware, j'attends la suite avec impatience.

 

 

 

3/. Darksiders

Avec 2 ans de retard, je découvre tardivement ce bijou graphique au détour d'un passage chez Micromania qui le vendait pour 15€. Il me fallait un jeu pour patienter en attendant la sortie de Halo 4. Sans plus de conviction que cela, je mets la galette dans ma Xbox 360 et mes yeux se sont mis à frétiller.

Darksiders n'est pas parfait, loin de là. Le jeu rame parfois, il existe des imperfections de gameplay. Mais au fond, on recherche le fun ou le jeu sans défaut ? Moi j'ai choisi le fun. Depuis toujours. Et là, j'ai pris mon pied. Un gros pied.

Guerre est monstrueusement classe. Et en retrouvant petit à petit ses pouvoirs, on commence à se prendre à son jeu. A devenir une créature mi-dieu mi-démon qui dévaste tout sur son passage. Le Cavalier de l'Apocalypse a finalement fait rougir de plaisir ma console.

 

 

 

 

Les coups de coeur en vrac

 

Chrono Trigger

Chrono Trigger sera à coup sûr dans mon Top 3  de 2013. Mais n'en étant qu'au début du jeu, je ne peux pas encore le positionner dans mon Top 3 de cette année. Ce ne serait pas juste. Pour autant, en le parcourant, je ressens l'âme de ces vieux jeux d'antan comme Zelda : ALT¨TP ou Secret Of Mana. Le genre de jeux où la quête est essentielle et où la magie sonore et visuelle abonde de tous les côtés. Je suis actuellement en train de jouer à un grand jeu. J'en suis convaincu. 

 

Trials Evolution

Un jeu que je n'attendais clairement pas mais un jeu incroyablement jouissif en plus d'être beau à regarder. Trials Evolution est l'archétype même de ces jeux téléchargeables sur le XBLA qui vous sccotchent durant de longues heures à la console. Entre amis ou en solo.

 

 

Forza Motorsport 3

Après avoir gagné le concours de MAD, le premier de ma vie, j'ai enfin pu poser mes mains sur cette simulation tant adulée. J'ai compris pourquoi. Forza 3 est fun, magnifique à regarder et très fidèle à la conduite des modèles de voiture proposés. Je me laisserais bien tenter par Forza Horizon du coup ...

 

 

 

 

Mes déceptions

 

Kinect

L'an dernier, je défendais encore Kinect après avoir joué quelques fois avec mon petit frère sur Kinect Adventures. L'année 2012 qui devait nous proposer tant de bons jeux promis comme Kinect Star Wars ou Fable : The Journey s'est finalement révélée bien pauvre ... Seul Fez semble s'en sortir. Ca fait cher le périphérique au final.

 

 

Les jeux sur smartphones

Pas d'explication particulière à cela mais l'année 2012 aura été l'année de ma fuite des jeux nomades sur smartphones. Là où en 2011 j'avais pris mon pied sur Angry Birds ou Cut The Rope, j'ai littéralement décroché depuis. Le marché ne m'attire plus et se renouvelle trop peu à mon goût. Dommage.

 

 

Les consoles next-gen

Je ne considère pas (encore) la Wii U comme une console next-gen car il n'y a pas eu selon moi de gap technologique de franchi par rapport aux PS3 et Xbox 360. Mais cette année 2012 qui devait être celle des annonces concernant les futures consoles de Microsoft et Sony aura surtout été celle des reports d'annonces. On ne sait donc toujours pas de quoi de quoi notre demain vidéoludique sera fait ... It sucks !

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Les gameblogueurs du mois

 A Noël, amusons-nous, profitons-en, Car Noël ce n'est qu'une fois par an.

Thomas Tusser

 

 

 

 

C'est Noël. Et qui dit Noël, dit aussi son lot de fête, de célébrations et d'émotions. En ces temps de générosité, quoi de mieux que de mettre en lumière des Gameblogueurs au coeur tendre pour illuminer vos esprits. Car s'il y a bien un lieu où le mot générosité règne parfaitement en maître, c'est bien au sein de cette Communauté.

Voici donc la dernière fournée de l'année des Gameblogueurs du mois.

 

 

 

 

 

 

Il y a des pseudos qui vous interpellent, qui vous intriguent, qui éveillent votre curiosité. DrChevre fait partie de ceux-là. Sérieusement, qui aurait pu deviner l'explication qui va suivre ? N'oubliez pas notre prochain numéro des Gameblogueurs du mois pour découvrir l'histoire incroyable ProfesseurDindon et MaitrePalourde.

A la base, je me cherchais un second pseudo pour varier avec celui que j'utilise habituellement (Mitsuhide).

Je voulais un truc qui fasse grand méchant charismatique de dessin animé des années 90' et puis  j'ai toujours en tête ce nom tiré de Worms: "Mysterious Dr. X". Le nom d'animal ça rajoute toujours un peu de crédit au personnage (ou pas) donc j'aime bien en mettre partout un peu comme dans les noms de studio (Naughty Dog, Black Sheep Studio, Piranha Bytes  ...). Ca n'a aucun sens, d'où l'intérêt.

 

 

Mais malgré ce pseudo hors norme, notre DocteurBiquette a du goût. Et oui, les vieux cartoons, ça roxxe du poney !

Concernant mon avatar, je n'ai pas grand chose à en dire vu que je peux en changer régulièrement selon mon humeur. Celui-ci représente Stocking de la série "Panty & Stocking" qui est un animé totalement déjanté avec un style visuelle qui rappelle les vieux cartoons. En ce moment, je traverse une phase de rébellion punk anarchiste donc j'ai choisi cette avatar (xD), ça doit surement être ça.

 

 

 

 

 


Donald87 est un canard, un vrai. C'est le 87ème de sa lignée et il m'a écrit le texte ci-dessous en 54 morceaux car ses mains palmées l'empêchent d'écrire un message correctement. Je vous explique pas la galère pour tout reconstituer ! A moins que ce ne soit moi qui ai besoin de reprendre mon Vallium ... Mes nerfs lâchent. Comme ceux de Donald dans les dessins animés de Disney finalement. 

Bon, Donald87 : Pour 87, c'est très simple, c'est mon département de résidence car oui, j'habite à Limoges en Haute Vienne (87).

Passons à Donald, ce n'est pas bien compliqué non plus. J'aime l'univers de Disney. l'histoire de Walt Disney m'a toujours fasciné. Ce garçon parti de rien, simple vendeur de journaux qui peu à peu a construit cet empire pour en faire ce que nous connaissons  ... puis ces successeurs. On aime ou n'aime pas le personnage mais il ne laisse pas indifférent.

Partant de là, j'ai choisi un héros. Pas Mickey, trop parfait à mon goût, cela aurait pu être Dingo (Goofy) car j'adore ses cartoons mais mon choix s'est porté sur Donald. J'adore ce personnage au caractère bien affirmé auquel il arrive plein d'ennuis comme dans la "vraie" vie. Ses cartoons sont excellents et ses aventures en BD ont des maîtres tels Carl Barks et Don Rosa.

 

Et pour l'avatar, il ne s'est pas foulé. Il est juste allé au Photomaton du coin !

Pour l'avatar, je trouve que cet air renfrogné lui va bien et correspond bien au personnage. Pour la petite histoire, il va de soi que j'ai les aventures de Donald en DVD (comme les Trésors de  Disney), des BD, des Pin's, des timbres, de figurines, des jeux (Sega entre autres), des télécartes etc ...

 

Je profite de ce petit passage de notre ami Donald87 dans cette rubrique pour relayer son projet de complément aux Gameblogueurs du mois. Il lancera prochainement sune grosse base de données qui recensera tous les pseudos et explications des dits pseudos des membres de cette belle Communauté. On attend tout ça mister Canard !

 

 

 

 

 

Sans déconner, Cinemax est vraiment drôle. Merci mec pour le fou rire !

Mon pseudo, Cinemax : Le mystère s'éclaircit enfin pour bon nombre des Gameblogueurs, si mon pseudo est Cinemax ce n'est pas parce que je m'appelle Max mais tout simplement parce que j'ai toujours aimé le Cinema X. Depuis que j'ai 7 ans je collectionne les DVD des meilleurs films X et même les moins bons. Alors quand je me suis inscrit sur Gameblog, c'était pour partager ma passion du jeu vidéo mais je n'ai pas voulu laisser ma passion première de côté, alors j'ai pris Cinemax (en enlevant le tiret, pour que le doute persiste jusqu'à aujourd'hui) !

 Me regardez pas comme ça, c'est une blague, hein ! J'ai pas commencé ma collection à 7 ans, mais 8....Et puis ça n'a aucun rapport avec le cinéma X !

En fait, c'est juste que je vis dans une famille de cinéphile (ce que je ne suis pas), et quand j'étais petit j'essayais de m'y intéresser à fond aussi, et comme je m'appelle Maxime, et qu'on m'appelle souvent Max, je me suis dit (prenez une voix d'enfant tout mignon) "Quand je serais grand, je construirais un cinéma ! Et je l'appellerais le Cinemax !". Ça a fait rire mon père, lui qui me battait et me jetait à la cave tous les soirs après avoir bu une bouteille de Whisky (ça non plus c'est pas vrai, mon père ne boit pas), du coup ça m'a rendu tellement fier que je l'ai gardé comme pseudo dans les jeux vidéos !

 

Mais finalement, le X (qui est votre passion à tous bande de coquins) a laissé place dans son coeur à un mythe du jeu vidéo. Qu'il emmènerait bien volontiers à la place de Clara Morgane en cas d'exil loin de tout. Bizarre le type !

Mon avatar : Ben c'est Guybrush Threepwood...Mighty Pirate. Les deux premiers Monkey Island font partie des jeux avec lesquels je part sur une ile déserte sans hésiter, en particulier le 2. Du coup j'aime bien prendre cet avatar de Guybrush, il est tiré de Tales of Monkey Island qui, lui, n'est pas un très grand jeu, mais hormis celui là, ce n'est pas évident de trouver une image nette de ce personnage venant des deux premiers épisodes.

 

 

 

 

 

Ronan72. Ou le Gameblogueur qui a dû le plus galéré à faire une histoire autour de son pseudo. 

Je dois être un des gameblogeurs ayant le pseudo le moins original du Monde, mais voila, j'ose me présenter quand même.. Comme on peut le constater mon prénom est Ronan (je constate que vous deviez déjà l'avoir compris..) et est suivis du numéro 72, qui signifie encore tout simplement mon département, c'est a dire la Sarthe (Le Mans : dédicace à puffmagicd)

Oui comme vous pouvez le penser au moment présent : Je ne me suis pas cassé le cul! Haha! Il s'avère que je n'es que 16 ans et lorsque j'ai créer ce "fameux" pseudo, je n'étais âgé que de 7 ans, déjà à arpenter le web de ses forums, vidéos, et richesses.. (seul les littéraires aurons très rapidement remarquer la figure de style "énumération" que je viens d'employer..), et jouissant de plaisir devant les jeux que m'offrais papa-maman 

Mais le temps a changer, et sur le PSN --------->"Fourreau_Brother", si vous voulez savoir l'origine de ce pseudo tapez #

Bref, vous saviez déjà l'origine de mon pseudo.

 

 

John Rambo est une lopette à côté de ce mec. Tous au front les gars, il sera en première ligne !

Mon Avatar comme vous pouvez le constater .... est un Avatar, pour les plus stupides d'entre vous "Avatar" est un film de James Cameron, réaliser en.......OUPS. Non sérieusement, pour la suite de la lecture veuillez imaginer dans votre tête une musique de propagande de la première moitié du siècle dernier :

"Oui......C'est la vie.....Ce jeune enfant doit partir......Quitter sa famille..... Partir au front a l'aube de la IIIème Guerre Mondiale.....Ce soldat représente tout. La jeunesse, la foie, l'avenir...  Il part, arpentant les rues, claquetant les doux pavés de ses sombres souliers.... Il devras donner le maximum. Il est là. Il est fier."

Non je sais, dans un bond de folie, ce petit texte fût quand même écris. Please, ne criez pas au scandale! Je ne veux pas représenter à travers cet Avatar le fait de vouloir partir a la Guerre non. Je trouve juste pour un jeune joueur, comme moi, cela caractérise plein de choses, tel un rapprochement flagrant avec le Jeux-Vidéo : N'as pas vraiment vus le début de la Guerre (premières consoles), et ne verras surement jamais la fin (décéderas dans cette Guerre/décéderas avant la fin des jeux-vidéos). Peace out Motherfucker.

 

 

 

 

 

 

Sherlock Holmes en herbe, nous avons besoin de vous. Pour arriver à retracer le cheminement du pseudo de Maniax, il va falloir toute votre matière grise. L'homme est intelligent, malin, un vrai psychopate !

Non, Maniax n'est pas un mot mal orthographié pour dire "maniaque". Même si j'ai parfois quelques soucis avec la poussière et les choses mal rangées, ce n'était pas le trait de personnalité que je comptais mettre en avant. Enfin en tout cas, plus depuis que ma candidature pour faire partie de l'équipe "C'est du propre" a été refusée au profit d'une vieille et d'un travesti.

Ce pseudo a ou a eu une explication bien plus profonde. Connaissez-vous la saga Kingdom Hearts ? Avez-vous remarqué qu'un des personnages principaux s'appelait Sora et que son alter ego pseudo-méchant s'appelait Roxas ? Oui Maniax est en fait le fruit d'un anagramme très puissant. Mélangez les lettres du prénom d'origine, ajoutez un X et vous aurez un nom de parfait "simili", digne de devenir le numéro 23 des membres de l'organisation XIII. Je vous laisse donc l'occasion de résoudre par vous-même l'énigme de personnage source pour Maniax en sautant une ligne et en passant au prochain paragraphe, une énigme digne du professeur Layton ou des Zero Escape.

Indice : La lettre X représente comme certaines autres lettres comme le I, le L ou le V, à la fois une caractère lettré et chiffré en langue latine. Je me suis alors dit, quel bel hommage ce serait de choisir un personnage ou une entité, tiré d'un jeu dont c'est la 10ème itération. Or un de mes jeux préférés (ok mon préféré) était la dixième itération d'une saga qui fait encore beaucoup parler d'elle aujourd'hui. Vous aurez surement deviné que je parle ici de Final Fantasy bien sûr.

Certains, plus malins que d'autres, arriveront à la lecture de ce paragraphe avec la solution de l'énigme en bouche. Certains autres plus fainéants ou plus limités, le liront en espérant une délivrance à leur curiosité insatisfaite. La réponse est là : Maniax = Anima + X. Voilà la clé du mystère. Anima est une chimère secrète de Final Fantasy X, la plus puissante du jeu. Bien sûr, je l'affectionne beaucoup, avec ses côtés sado-maso,schizophrène, méchant mais en même temps simplement protecteur du mauvais personnage. Et avouez que Maniax c'est quand même un peu moins prétentieux qu'Anima non ?

Je me rends compte en écrivant ces lignes que mon pseudo est en fait un hommage à Tetsuya Nomura, réalisateur de la série Kingdom Hearts et chara-designer pour Final Fantasy X...

 

 

Mais c'est surtout un psychopate du shopping. Vous allez comprendre en fin de paragraphe ... M'sieurs, dames de chez Zara, soyez produents !

Les vrais l'auront reconnu, il s'agit de Junpei, un des héros de Persona 4. En grand fan de Persona 4, j'avais choisi cet avatar au mois d'août dernier, bien content que j'étais à l'époque que Persona 4 Arena allait sortir sur notre territoire. On parlait déjà à l'époque d'un retard de sortie du jeu pour une ou deux semaines. J'avais donc fait mon malin en annonçant au monde "Je porterai cet avatar jusqu'à la sortie de Persona 4 Arena sur PS3 !". Voilà donc pourquoi je suis condamné à porter cet avatar jusqu'à la fin des temps la sortie du jeu en Europe apparemment prévue 2013.

Pourquoi Junpei ? Hmmm, hé bien... Parce que c'est un personnage qui je trouve a beaucoup de style et que j'adore ses fringues. Voilà, c'est dit...

 

 

 

 

 

 

On dirait pas comme ça mais Sirtank te dézingue une armée de chars soviets en 10 secondes top chrono. Chef, oui chef !

Venu du temps immémoriaux de ma première expérience multijoueur, l'extension libre du  FPS Wolfenstein de Id Software, Wolfenstein Ennemy Territory par Splash Damage.

C'était pour quelqu'un qui n'avait jamais eu de contact avec le jeu vidéo à l'exception de Mario sur calculatrice et Spyro le dragon sur la psone d'un cousin une sacré découverte, qui allais à merveille avec le premier PC et la fin de l'adolescence.

Des batailles acharnées sur des maps dantesques, un jeu d'équipe et de classe obligatoire, un choix d'équipement et d'armement génial, sa reste l'un de mes plus beaux souvenir de gamer mais ce fut surtout ce qui conditionna le futur de mon expérience avec l'apprentissage de l'aspect communautaire. Être un noob, morveux qui plus est, est apprendre le jeu a la dure pour finalement s'intégrer, devenir esclave du skill (et du micro) et obtenir un véritable échange reste quelque chose de merveilleux.

Le pseudo n'était pas celui des origines mais ce qui me fut donné en jeu par plusieurs habitué d'un serveur que je fréquentais et dans le quel mon baragouinage en anglais avait finit par être compris. J'y ai découvert à l'occasion d'un maj un très joli trick (pour ne pas dire exploit bug j'étais pur à l'époque) qui permettais à l'aide d'un sacrifice héroïque et de d'une seule mine antichar de détruite totalement un tank ennemi qui était sur les cartes de l'époque un élément mobile que devait couvrir les joueurs attaquant jusqu'à l'objectif suivant. Par cette technique digne des forces de l'Axe, je suis devenu l'arme secrète de mon équipe pendant des semaines pour ralentir la progression des ennemies et défendre les positions difficile à peu de frais sans passer par les couteux équipements antichar.

Et comme la communication était parfois difficile entre les langues, la contraction des messages radio disponible "Sir! Need help!" et "Tank incoming!" en "Sirtank" est vite devenu ma classification officielle. C'est sans doute de la que vient inconsciemment ma maitrise des troupes blindés dans les jeux actuels et mon amour du F2P World of Tank.

 

 

Mais la guerre n'est pas que bourrine. Et Sirtank l'a bien compris. Ainsi, notre Gameblogueur ne garde jamais bien souvent la même identité aux yeux de tous. Il est furtif, mouvant, changeant. Bref, un vrai stratège de guerre ...

Je fais partie de la caste de joueur qui n'apporte aucune considération aux avatars, j'apporte une grande importance aux mots mais très peu à l'image et je n'ai jamais véritablement user d'avatar, la majorité de mes profils en reste vierge quand le choix m'en est donné. J'ai fait une entorse pour GB car je ne voulais pas faire d'ombre a BlackLabel qui à l'époque n'en avait pas pris et par ce que sa restait plus pratique dans le cadre d'un forum.

Si mon avatar actuel est le "Paperman" du manga Prophecy actuellement en cour de parution, c'est plus par pragmatisme (il est noir et banc tout en gardant une identification et une esthétique clair) que par mon amour pourtant immodérée de cette oeuvre de qualité sur les dangers que peut représenter internet et les mouvements de masses.

En tant que pessimiste accompli de la nature humaine, je voue un certain intérêt aux puissances de la Ruine de l'univers Warhammer 40000 et j'ai aussi abordé cette déclaration d'amour à l'univers le plus glauque mais aussi le plus prenant et "humain" jamais crée en matière de Science Fiction:


Ici

Et ici

Enfin en exclusivité mon prochain avatar, en dévotion aux culte du PéCé de Gammeblog, à celui de W40K et SURTOUT à celui du troll immortel et son dernier prophète Lhied :

Et encore là

 

 

 

 

 

 

C'est marrant, j'avais peu de doutes quant à l'origine du pseudo de Japman.

Mon pseudo est un mot-valise contenant Japan et Man. Le premier parce que j'aime beaucoup le Japon (ceci est un euphémisme) et le deuxième c'est parce que je suis un mec (contrairement à ce qui se murmure dans les tréfonds du site, je ne suis pas une fillette de 14 ans avec des cheveux violets) et que ça donne une touche super-héroïque au tout (Batman, Superman, Spider-man, "toussa").

 

Ah il a dû bien fantasmer au lycée sur de la petite terminale S notre ami Japman ...

Mon avatar c'est Makise Kurisu de Steins;Gate (apparemment je suis un fanboy, je vois pas de quoi ils parlent), parce que c'est un de mes personnages préférés toutes séries/animes/jeux confondus. En plus elle est sexy. Et elle est neuroscientifique. Et elle aime la physique. Et elle a des cheveux rouges.

 
 
 
 
 
 
 
 
Voilà, cette rubrique s'achève donc pour cette année 2012. Demain, c'est la fin du monde mais les Gameblogueurs du mois vaincront. On se retrouve donc en 2013 si vous le voulez bien pour toujours plus de découverte et d'aventures.
 
Je profite également de ce post pour vous souhaiter à toutes et à tous d'excellentes fêtes de fin d'année. Vous avez été exceptionnels cette année, vous le méritez amplement !
 
Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler
Pur nawak

 Mon coeur est une penderie dans laquelle tous les costumes de mes personnages sont accrochés.

Simone Signoret

 

 

 

Cet été, j'avais publié avant de partir en vacances le premier acte de ce que j'appelais modestement le Best Of des pires cosplays de l'univers. Vous remarquerez que certaines des images ont été modérées. Pour autant, comme disait ce mégalo d'Arthur dans les Enfants de la Télé :

"On n'a pas le droit de se moquer mais on a le droit d'en rire"

 

C'est exactement le cas avec ce type de post.

Mais ce qu'il y a de bien avec les cosplays, c'est qu'il y a tellement de conventions ou de soirées déguisées à thème que le vivier de photos cosplayesques est quasi inépuisable. Et depuis cet été, il s'en est passé des choses dans le monde du costume. Et aussi dans celui du costume imparfait ... 

 

 

 

 

 MegaZord en approche !

 

 

Pikachu après un passage au resto de sushi

 

 

O____________________________O

 

 

Un Sayan en mousse ... Mange des radis l'ami !

 

 

Sans déconner ? O_o

Ma jeunesse s'effondre ... "Par le pouvoir du bouledogue encestral !"

 

 

Je n'imagine même pas en Sayan 4 ...

 

 

From Russia with love

 

 

WTF ??!!

 

 

Zangrief n'a jamais autant effrayé ... A moins que ce ne soit Cammy.

 

 

Robotnik aurait apparemment demandé à changer d'univers ...

 

 

... et Spiderman peut se la couler douce avec des gars comme ça.

 

 

Voilà, voilà ...

 

 

Most Expensive Cosplay EVER !!!

 

 

Alors il était pas si mal  Batman et Robin en fin de compte ?

 

 

A cours de mots.

 

 

Au moins il a déjà la tenue pour dormir.

 

 

Regardez en-dessous de la ceinture à vos risques et périls.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Souvenirs retro

 Que le roi seulement soupire et tout le royaume gémit. 

William Shakespeare

 

 

Tout autant que Mario, The Legend Of Zelda fait aujourd'hui partie de ces mythes vidéoludiques contemporrains. A chaque annonce d'un nouvel opus, ce sont tous les gamers qui tendent l'oreille et qui trépignent d'impatience. Malgré certaines critiques négatives sur les passages controversés en cel-shadding, cette saga a toujours su envoûter le joueur.

Personnellement, l'épisode qui m'a le plus marqué est A Link To The Past. A cette époque, la SNES m'avait mis une méga claque. Entre une histoire trépidante, le système de l'univers parallèle, des graphismes à tomber par terre et une musique charmeuse, ce Zelda m'avait totalement fait rugir de plaisir.

Bien que je n'ai plus jamais acheté de console de salon Nintendo depuis, l'arrivée d'un nouveau Zelda pourrait me faire acheter une Wii U. Oui Link me manque. Et même si les opus sur DS ont comblé ce vide depuis, j'ai hâte de revivre une grande aventure sur une télévision.

En attendant ce moment, je vous propose de revivre les 25 ans de la saga avec ces sublimes bannières / bandeaux qui retracent tellement bien l'évolution du héros à la tunique verte.

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)


Édito

 

Tombé dans le chaudron du jeu vidéo étant petit, j'ai commencé à découvrir mes premières émotions de gamer avec une NES sur le jeu Nintendo World Cup. Puis, les Mario Bros, Zelda, Secret Of Evermore et les jeux Atari ont pris le relai sur la fantastique Super NES.

 

Aujourd'hui, toujours un brin retro nostalgique, je m'évade dans des univers plus riches. Mass Effect, Halo, Darksiders sont désormais mes références sur cette génération mais il ne faut pas oublier que l'essentiel est de jouer.

 

Sur ce blog, vous ne trouverez rien de sérieux. Ou quasiment pas. Car pour moi, jeu vidéo rime avec plaisir, sans prise de tête. Ici rien de sérieux. Que de la bonne humeur.

 

Bienvenue chez The Brainwasher !

 

 

 

 

 

Les principales rubriques en un clic

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

    

 

 

Archives

Favoris