Le Blog de Donald87

Le Blog de Donald87

Par Donald87 Blog créé le 26/07/12 Mis à jour le 29/07/21 à 18h20

"Vieux" joueur passionné d'insolite et d'artistes étonnants, j'aime bien l'humour. Je suis multi-collectionneur et j'accumule jeux, objets divers, Bandes Dessinées pour le plaisir de mes 3 enfants et le désarroi de mon épouse.
Un blog qui n'a pour "prétention" que faire passer un bon moment.

Ajouter aux favoris

Catégorie : Bandes dessinées

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

De nombreux acteurs (et autres) dans Lucky Luke

 

Il y a quelques temps, j’avais parlé des caricatures dans Astérix dans CET ARTICLE. C’est au tour de Lucky Luke …

 


Il est temps de dégainer.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Je n’évoquerai que peu ceux qui tiennent leur propre rôle.

C’est le cas de tous les bandits et autres hors-la-loi et bien d’autres : Les Dalton, Billy The Kid, Calamity Jane, , le juge Roy Bean, Jesse James, Buffalo Bill, Général Custer, Gustave Eiffel, Edwin Drake (Ombre des derricks), Abraham Lincoln, Paul Verlaine et Arthur Rimbaud, Auguste Bartholdi etc. …

 


 

On commence par les débuts avec les Éditions Dupuis.

Dans "La mine d'or de Dick Digger", on trouve Franquin en shérif adjoint alcoolique. Dans Rodéo, voici Eddy Paape (Luc Orient).

 


 

Dans "Arizona", voici encore Franquin.

Puis, voici Jack Palance en Phil Defer dans l’album du même nom.

 


 

Dans "Lucky Luke contre Joss Jamon", on a Goscinny tenant le rôle de Pete l'Indécis ainsi que Jean Gabin.

Dans "Ruée vers l'Oklahoma", Michel Simon jeune est Dopey.

 


 

"En remontant le Mississippi", retrouvons le pilote Ned qui est la caricature de l'acteur Burl Ives tandis que Lee-Marvin est-Pistol Pete à moins que ce ne soit James Coburn.

 


 

Dans "À l'ombre des derricks", le méchant Barry Blunt est une caricature du dessinateur Victor Hubinon (Buck Danny).

Dans l'album "Billy the Kid", Morris caricature son propre éditeur Paul Dupuis et lui donne le rôle de Josh Belly, l'éditeur courageux du journal de la ville.

 


 

Dans "Calamity Jane", David Niven est Robert Gainsborough alors que Sean Connery est propriétaire du bar August Oyster.

Avec "La Diligence", on continue avec les Éditions Dargaud où Alfred Hitchcock est barman, John Carradine est sous les traits de Scat Thumbs et le conducteur de la diligence Hank Bully est une caricature de l'acteur Wallace Beery.

 


 

Dans l’album "Dalton City", Mae West est Lulu Carabine.

Dans "Western Circus", Erasmus Mulligan est W. C. Fields.

 


 

Dans "Chasseur de primes", Lee Van Cleef est Elliot Belt alors que Boris Karloff tient le rôle du sorcier de la tribu Cheyenne sous les traits de Frankenstein. Dans "Le Grand Duc", son altesse (Le Grand Duc) est Sidney Greenstreet.

 


 

Dans "L’héritage de Rantanplan", on rencontre Mark Twain.

Dans "Le cavalier blanc", Whittaker Baltimore est une caricature de John Barrymore alors qu’ Andy Devine est Hank Wallys.

 


 

Dans "La Guérison des Dalton", le psychanalyste Otto Von Himbeergeist a les traits de l’acteur allemand Emil Jannings.

Brian Donlevy devient Bradwell dans l’album "Le Fil qui chante"

 


 

On retrouve Louis De Funès dans "Le Bandit Manchot" ainsi que Patrick Préjean dans le rôle de Double-Six.

Dans "Le ranch maudit", voici Serge Gainsbourg ainsi que Christopher Lee qui interprète le rôle de Chris Lee.

Notons également la présence de Groucho Marx dans  le rôle de Crazy Buffalo, l'homme de main Chris Lee.

 


 

Puis viennent les albums de Lucky Productions et Lucky Comics.

Pour le plaisir, voici Charlot dans "Le Klondike". Dans l’album "La corde au cou", voici Joe Dassin ainsi que John Wayne et Kirk Douglas pour un clin d'½il au film "La caravane de feu"

 


 

Multiples apparitions dans l’album "La belle province".

Ainsi, on trouve René Angélil qui officie au piano aux côtés de Céline Dion. On aperçoit également Robert Charlebois et Gilles Vigneault qui discutent au comptoir du bar.

Il y a également José Bové dans le personnage de Joshua Bové et Guy Lux, animateur TV de jeux, divertissements  et variétés.

 


 

L’album "L’homme de Washington" n’est, lui aussi, pas avare en représentations diverses. Ainsi, on trouve Ross Martin et Robert Conrad pour un hommage à la série "Les mystères de l'ouest" et leurs protagonistes Artemus Gordon et James West.

Il ya également Georges W Bush, Dick Cheney et Sarah Palin.

Continuons avec Jean Gabin, Britney Spears et Marc-Olivier Fogiel sous les traits de Paul Hemick un journaliste.

 


 

Dans l’album "Lucky Luke contre Pinkerton", les acteurs Gary Dourdan et David Caruso jouent les Experts. Dans l’album "Un cow-boy à Paris", Alexis et Druillet encadre Cabu.

 


 

Dans l’album "Les tontons Dalton", on retrouve une belle brochette d’acteurs du film "Les tontons flingueurs" : Lino Ventura (Fernand Naudin) ;Bernard Blier (Raoul Volfoni) ; Jean Lefebvre (Paul Volfoni) ; Francis Blanche ( Maître Folace) ; Robert Dalban (Jean, le majordome ) ; Paul Mercey (Henri le barman comme dans l’album) ; Venantino Venantini (Pascal).

Sortent du lot, Marc Veyrat et DSK à la sortie du Karl Town Hotel.

 


 

Enfin, dans l’album "La Terre promise", voici  Albert Einstein (jeune) et Les Marx Brothers.

 


 

I'm a poor lonesome cowboy

 


 

Sources: MyselfLOL  et 1 et 2

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Ces titres BD inspirés de films

 

Il y a peu, je vous ai parlé des "Caricatures dans Lucky Luke" (cliquez sur le lien ci-avant). C’est ainsi que tout naturellement, je vais évoquer maintenant l’intérêt de Morris pour les USA (il s’y est rendu et y a rencontré Goscinny son futur scénariste) et son amour pour les films de western dont ceux avec John Wayne.

 


 

Il a beaucoup fréquenté les salles de cinéma durant sa jeunesse et en a gardé vraisemblablement des souvenirs ancrés dans sa mémoire tant certains titres de ses albums s’inspirent des titres français ou originaux de films états-uniens … Voyez plutôt.

 


"Arizona" reprend intégralement le titre du film de 1931 avec John Wayne.

 

Dans le 1er album de Lucky Luke, il est question d’une mine d’or tout comme dans un film avec John Wayne (encore). "Sous le ciel de l'Ouest", 4ème album (1952), s'inspire très largement du film "Sous le ciel d'Arizona" également avec John Wayne

 


 

"Hors-la-loi", 6ème album interpelle à l’évocation du film "The outlaw" (hors-la-loi) d'Howard Hughes.

 


 

Toujours John Wayne avec le film ci-dessous qui a semble-t-il inspiré Morris dans cette histoire d’élixir.

De la ruée vers l’Ouest à la ruée sur l’Oklahoma, il y a plus d’un pas à franchir mais je le fais sans hésitation …

 


 

Je vous laisse le soin de choisir "La Caravane" qui vous convient mais notez qu’il y a encore un film avec John Wayne.

 


 

"La ville fantôme", 25ème album de la série (1965) reprend directement le titre français du film "La ville fantôme" ("Winds of the Wasteland" en titre original) encore avec John Wayne.

 


 

Ne vous y trompez pas, non seulement "Stagecoach" se traduit pas diligence mais encore l’histoire BD se rapproche beaucoup du film en lui-même qui se nomme "La chevauchée fantastique" chez nous. Comme de bien entendu, on retrouve John Wayne.

 


 

Pour finir, ajoutons ces deux albums BD aux titres qui ne sont pas sans rappeler les films ci-dessous dont un avec …

Répétez après moi … John Wayne …

 


 

Sources : Ma pomme, c’est moi … (air connu) mais aussi ICI.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Anecdotes BD 25

 

Après les anecdotes BD 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07 , 08, 09, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 2021, 22, 23, et 24, voici la suite.

 

 

 

Apparue pour la première fois dans Jungle Comics 2 de février 1940, Fantomah est un personnage de bande dessinée américain considérée comme la première super héroïne de bande dessinée.

 


 

Créée par Fletcher Hanks sous le pseudo de "Barclay Flagg", elle possède une super force et des capacités magiques.

 


 

Les Belles Histoires de l’oncle Paul est une série de bande dessinée créée en 1951 par Jean-Michel Charlier et publiée dans le journal Spirou. Constituée de courts récits de 4 à 6 planches le plus souvent historiques, son succès a permis à de nombreux dessinateurs d’effectuer leurs débuts.

 


 

Philippe Tome et Janry rendent hommage à cette série dans "La Jeunesse de Spirou" où l'on voit l'oncle Paul, pris de boisson, raconter une version fantaisiste de la biographie de Spirou.

 


 

Gustave Verbeck, aussi Verbeek (1867-1937) est un auteur de bande dessinée considéré comme l'un des fondateurs du neuvième art (la Bande Dessinée). En 1903, il fait des bandes dessinées où, pour savoir la suite, il faut tourner le dessin à l'envers, le texte étant écrit dans les deux sens.

 


 

D’autres anecdotes plus tard.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Anecdotes BD 24

 

Après les anecdotes BD 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07 , 08, 09, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 2021, 22 et 23, voici la suite.

 

 

Captain Tootsie, un super-héros créé pour faire la publicité d'un produit, a un faux air de Captain Marvel.

 


Ou de Doc Samson …

 

Jane at war, que l’on doit à Norman Pett, est une des héroïnes BD les plus célèbres (1932 – 1959). Souvent nue, elle est connue pour avoir "renforcé" le moral des troupes britanniques.

 


 

Initialement inspirée par sa femme, Pett a attiré beaucoup plus l'attention sur la BD lorsqu'il a commencé à baser le personnage sur le célèbre mannequin nu Chrystabel Leighton-Porter.

 


 

Pif gadget est connu pour ses gadgets que sont les pois sauteurs ou les pifises mais une autre "opération" a marqué durablement les esprits de l’époque : "Les Scientipifs". Débutant le 6 mars 1972 à grand renfort de publicité, ce fut un succès.

 


 

Huit numéros de mars à avril 1972 avec un vrai téléphone qui repose sur le principe du téléphone avec des pots de yaourts,  un sablier électrique, un sous-marin qui fonctionne avec de la levure chimique fournie dans un sachet, il reste à la surface, descend, remonte tout seul pendant près de deux heures.

La suite est ICI (cliquez sur le lien).

 



 

Des gadgets qui ont émerveillé les lecteurs.

 


 

D’autres anecdotes plus tard.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Du mini au maxi

 

Dans cet article, je vous propose d’aborder les supers héros ayant la capacité de changer de taille. C’est parti …

 


 

Il y a d’abord Ant-Man en la personne de Hank Pym avec à ses côtés sa partenaire Janet Van Dyne, la magnifique guêpe. Ils font partie tous les deux des membres fondateurs des Avengers.

 


Ci-dessus à droite, c’est plutôt Scott Lang.

 

Ant-Man acquiert la capacité de grandir et prend le nom de Giant-Man … C’est un héros ayant plusieurs alter égos.

 


 

Déjà évoqué, le deuxième Ant-Man est Scott Lang.

 


 

Il est parfois peu aisé de s’y retrouver dans ce mode de géants où on peut également parler de Goliath qui a eu pour alter égo, là encore, Hank Pym, personnage un peu torturé qui semble souffrir d’une crise d’identité entre Ant-Man, Giant-Man, Goliath et même le "Pourpoint Jaune" (ou Yellow Jacket).

 


 

Pour en revenir à Goliath, ce rôle fut aussi tenu par Clint Barton  alias ¼il-de-faucon (Hawkeye en version originale) lorsqu'il utilisa le sérum le faisant changer de taille, qui avait été conçu par le docteur Hank Pym … encore lui.

Erik Josten est le troisième Goliath.

 


Ci-dessus à gauche, Goliath "version Clint Barton".

Ci-dessus à droite, Goliath "version Erik Josten".

 

Pour être complet (ou presque), il faut noter la présence de deux Black Goliath avec les "Fosters", Bill à gauche et Tom à droite.

 


 

Apache Chief est un super-héros amérindien issu de dessins animés Hanna-Barbera et de BD DC Comics.

 En versant de la poudre sur lui-même, il obtient le pouvoir d'augmenter sa taille et sa masse.

Erik Josten déjà évoqué en tant que Goliath mais probablement mieux connu sous le nom de Thunderbolt Atlas.

 


 

Colossal Boy (Gim Allon) est l’un des deux membres de la Légion des super-héros qui changent de taille.

Giganta, ennemie de Wonder-Woman, possède la capacité surhumaine d'augmenter sa taille et sa masse physiques.

 


 

Cassie Lang, une Young Avengers, assume le rôle de super-héroïne après la mort de son père (Scott Lang / Ant-Man).

 


 

Shrinking Violet est le deuxième membre de la Légion des super-héros qui change de taille. Ce personnage appartient à DC Comics et apparaît pour la première fois dans Action Comics 276 de mai 1961 (voir ci-dessous à gauche).

 


 

Finissons par Atom qui a plusieurs alter égos. Il appartient à l’univers DC Comics et a été créé en octobre 1940 par Ben Flinton et Bill O'Conner ans All-American Comics 19 d’abord sous l'identité d’Al Pratt. Il prend l'identité de Ray Palmer avec Gardner Fox et Gil Kane en 1961 dans Showcase 34.

 


 

Puis en aout 1990 dans Suicide Squad 44 dans la version de John Ostrander, il prend l’identité d’Adam Cray.

Enfin, en 2006, Ryan Choi apparait comme le quatrième Atom avec aux manettes Grant Morrison, Gail Simone et John Byrne.

 


 

That’s all folks

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Les correspondances LUG / Marvel Comics

 

Quand les Editions LUG commencent à publier les supers héros de Stan Lee d’abord avec l’éphémère Fantask (7 numéros) puis Marvel et Strange, les couvertures sont souvent inspirées des originales voire carrément copiées. C’est le cas avec le mensuel Strange qui ne bénéficiera pour ses couvertures du talent de Jean Frisano qu’à partir du Strange 25 (cliquez sur CE LIEN).

 


 

Ainsi la couverture du "Strange n° 1" correspond à celle de "Silver Surfer n° 7". Notez, que pour ne pas déplaire à La Commission de Surveillance et "Dame Censure", la momie a été tout simplement supprimée. La couverture du "Strange n° 2" correspond à celle de "The Invincible Iron Man n° 1".

 


 

La couverture du "Strange n° 3" correspond à celle de "Silver Surfer n° 8". La couverture du "Strange n° 4" correspond à celle de "The X-Men n° 4". Des copies quasi similaires.

 


 

La couverture du "Strange n° 5" correspond à celle de "The Invincible Iron Man n° 5". La couverture du "Strange n° 6" correspond à celle de "Silver Surfer n° 11".

 


Là encore, couvertures américaines et françaises sont quasi identiques.

 

La couverture du "Strange n° 7" correspond à celle de "Daredevil n° 7". La couverture du "Strange n° 8" correspond à celle de "Daredevil n° 9". Des couvertures très proches.

 


 

 

La couverture du "Strange n° 9" correspond à celle de "Silver Surfer n° 14". La couverture du "Strange n° 10" correspond à celle de "The Invincible Iron Man n° 10". Elles sont identiques.

 


 

La couverture du "Strange n° 11" correspond à celle de "The X-Men n° 11". La couverture du "Strange n° 12" correspond à celle de "Daredevil n° 12". Une seule différence pour la 11 où Strange Girl n’apparait pas dans la version LUG.

 


 

La couverture du "Strange n° 13" correspond à celle de "The X-Men n° 13". La couverture du "Strange n° 14" correspond à celle de "Daredevil n° 14". Là pour la 13, c’est le Professeur Xavier qui n’apparait pas dans la version LUG. On peut également remarquer un cadrage différent au niveau de la position d’Angel.

 


 

La couverture du "Strange n° 15" correspond à celle de "The Invincible Iron Man n° 17". La couverture du "Strange n° 16" correspond à celle de "Daredevil n° 16". Pour le "Strange n° 15", l’arrière plan est différent. Il est situé à l’intérieur d’une pièce pour la version américaine et à l’extérieur pour LUG.

 


 

La couverture du "Strange n° 17" correspond à celle de "The X-Men n° 18". La couverture du "Strange n° 18" correspond à celle de "Daredevil n° 18". Des couvertures assez proches.

 


 

Au dos du Strange n° 18, était annoncé le Strange n° 19 avec Iron Man en couverture qui correspondait à de "The Invincible Iron Man n° 16". Il n’en fut rien ce qui a permis à des "petits malins" de créer des faux collectors comme expliqué ICI.

 


 

Donc, la couverture du "Strange n° 19" correspond à celle de "The Amazing Spider-Man n° 27". La couverture du "Strange n° 20" correspond à celle de "Daredevil n° 20". Sur la couverture du Strange n° 19, les inquiétantes "mains" du Scarabée ont disparu.

 


 

La reproduction des couvertures US pour les couvertures françaises continuera mais de façon moins systématique.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Anecdotes BD 23

 

Après les anecdotes BD 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07 , 08, 09, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20 21 et 22 , voici la suite.

 

 

Arthur le fantôme justicier est une bande dessinée créée par Jean Cézard. La BD parait pour la première fois dans le magazine Vaillant n° 449 du 20 décembre 1953 puis dans Pif Gadget. Fait vraiment peu connu, les parents d’Arthur le fantôme se prénomment Léon et Berthe.

 


 

Une vingtaine d’années avant Spider-Man, un autre héros masqué vêtu de rouge et de bleu tirait des toiles de ses poignets. Son nom est "Spider Queen". Elle apparait en 1941 dans le deuxième numéro de The Eagle (cliquez sur le lien ci-avant).

En 1962, Stan Lee et Steve Ditko l'utilisèrent comme source d'inspiration pour Spider-Man.

 


 

Benjamin Rabier est un auteur de bandes dessinées à qui l’on doit, entre autres, Gédéon le canard ou encore Chantecler le coq. Mais il est aussi le créateur d’une vache que l’on "croise" chaque fois que nous faisons nos courses à savoir la bien nommée "Vache qui rit".

 


 

D’autres anecdotes plus tard.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Une petite bande

 

En effet, car les bandes dessinées avec des supers héros Cow-boys ne sont pas nombreuses et n’ont, parfois, de super héros que le nom.

 


 

Un super héros Cow-boy  se trouve dans l’image ci-dessous.

Avez-vous les yeux suffisamment exercés pour le voir ?

 


 

Bon, ce n’était pas bien dur de débusquer Texas Twister (Drew Daniels), un super héros Marvel apparu pour la première fois dans Fantastic Four 177 de décembre 1976 et créé par Roy Thomas (scénario) et George Perez (dessin).

Il peut accélérer les molécules d'air à une vitesse élevée, créant ainsi une masse de vent tourbillonnant semblable à une tornade autour de lui. Même si, généralement, il crée la tornade autour de lui, il peut créer des tornades jusqu'à 30 mètres de son corps.

 


 

Clay Boone est également le héros masqué nommé Gunmaster. Son co-équipier est Bob Tellub, alias Bullet the Gun Boy.

Ce héros a été créé par Dick Giordano.

 


 

Le Vigilante original a fait ses débuts dans Action Comics 42 (novembre 1941) sous le nom de Greg Sanders, mais il fut modifié en Greg Saunders dans les années 1990.

Puis ce nom est utilisé par Adrian Chase créé par Marv Wolfman et George Pérez. Il apparait pour la première fois en tant que Vigilante dans New Teen Titans Annual 2 en 1983.

 


 

Voici un cow-boy sans vraiment de pouvoirs particuliers. Cependant, Jonah Hex est un personnage qualifié de super-héros dans l'univers DC Comics. Il est créé par John Albano et Tony DeZuniga et apparaît pour la première fois dans le comics All-Star Western 10 de 1972 puis renommé Weird Western Tales.

 


 

Canton Kid est un des rares supers héros asiatiques américains et probablement le SEUL étant également cow-boy.

 


 

Rawhide-Kid est encore un de ces cow-boys qualifiés de supers héros n’ayant pas de pouvoirs sortant vraiment de l’ordinaire. Cependant, ce héros ayant pour véritable nom Johnny Clay possède une vision et une audition extrêmement développées. Il est un excellent cavalier, athlète, pisteur et combattant à mains nues, maîtrisant la lutte, le karaté et autres formes de combat.

 


 

Le titre de Cavalier Fantôme (Ghost Rider) revient à plusieurs personnes : (I) Carter Slade, (II) Jamie Jacobs, (III) Lincoln Slade, (IV) Reno Jones, (V) Hamilton Slade, (VI) Jaime Slade.

Le premier Cavalier fantôme fut créé en 1949 par le scénariste Ray Krank et le dessinateur Dick Ayers.

Ghost Rider fut "rebaptisé" afin de ne pas le confondre avec l’autre super héros infernal du même nom.

 


 

Kid Colt est le nom de deux personnages paraissant dans les bandes dessinées publiées par Marvel Comics.

Le premier est un cow-boy et le second est un super-héros ressemblant à un cheval. Le second est un hybride d’humain et d’extra-terrestre (kymellien) suite à une expérience génétique.

 


 

Ringo Kid est un héros peu connu de l'univers Marvel.

 


 

Outlaw Kid (Lance Temple) est  un super héros Marvel sans véritables pouvoirs spéciaux mais qualifié comme tel.

 


 

Approved by (cliquez ur l'image) …

 


Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Anecdotes BD 22

 

Après les anecdotes BD 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07 , 08, 09, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20 et 21, voici la suite.

 


 

Après avoir quitté et poursuivi DC Comics dans le cadre d'un différend sur les droits de Superman, Jerry Siegel et Joe Shuster créent un autre personnage : Funnyman.

 


 

Après seulement six numéros de janvier à août 1948, le héros inspiré de l'acteur Danny Kaye tombe dans l'oubli.

 


 

Max et Moritz de Wilhelm Busch, paru pour la première fois le 4 avril 1865 raconte l'histoire de deux garnements insupportables et espiègles qui s'amusent à terroriser leur entourage et les notables de leur village. Ceux-ci ont probablement inspiré Rudolph Dirks et sa bande dessinée, The Katzenjammer Kids (en France, Pim Pam Poum – cliquez sur le lien ci-avant).

 


 

Malheureusement pour eux, ils vont finir de façon assez tragique.

En effet, tous deux seront punis de leurs méfaits en finissant en nourriture pour les oies après avoir été écrasés par les roues d'un moulin. Un fermier les porte au moulin et demande au meunier de les moudre comme des grains de blé … triste fin.

 


 

The Clock est un personnage fictif créé par le dessinateur George Brenner. Il apparait pour la première fois dans "Funny Picture Stories" dans le numéro 1 de novembre 1936. C’est le premier héros masqué de la bande dessinée américaine.

 


 

D’autres anecdotes plus tard.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Des supers héros à rallonge

 

Les héros des comics dits supers héros sont des personnages hors du commun qui possèdent des pouvoirs particuliers. Certains supers héros ont le pouvoir de s’allonger, de changer de formes etc. …, bref leurs corps s’apparentent à du caoutchouc et autres, c’est pourquoi je les ai nommés supers héros élastiques.

 


 

Le plus célèbre est, sans nul doute, Mister Fantastic connu sous l’identité de Reed Richards. Il fait partie du groupe de super héros appelé "Les 4 Fantastiques". Les rayons cosmiques auxquels il a été exposé ont transformé son corps qui peut s'étirer et se modeler à volonté. Il peut aussi changer de formes etc.

 


 

Nous avons également Rubbermaid (Andrea Margulies) un personnage apparu pour la première fois dans l’X-Treme X-Men 20 de mars 2003.C’est une étudiante de l'Institut  Xavier.

Elle peut  transformer son corps en une substance caoutchouteuse qu'elle peut étirer sur une longue distance.

Ce pouvoir lui permet également d'absorber une grande quantité de dégâts causés par les coups de poing, les balles …

 


 

Continuons avec Plastic Man (de son vrai nom Patrick Edward "Eel" O'Brian) apparaissant pour la première fois dans Police Comics n°1. Initialement publié par Quality Comics, il est, plus tard, acquis par DC Comics. Les pouvoirs de Plastic Man sont dérivés d'un accident dans lequel son corps a été baigné dans un mélange chimique industriel inconnu qui i a transformé sa physiologie. Ainsi, Plastic Man a un contrôle total sur sa structure.

 


 

Elasti-Girl (de son vrai nom Rita Farr Dayton) a été exposée à des gaz volcaniques un peu particuliers qui l’ont transformé en femme-élastique. Après un début de carrière chaotique, elle rejoint une équipe de super-héros, la Doom Patrol.

 


 

Elongated Man (Randolph "Ralph" Dibny) est un super héros apparaissant dans les bandes dessinées américaines publiées par DC Comics. Il a acquis ses capacités en buvant une version raffinée d'une boisson gazeuse nommée Gingold qui contient l'extrait d'un fruit (fictif) appelé gingo. Comme son nom l'indique, il peut étirer ses membres et son corps à des longueurs et des tailles surhumaines

 


 

Jigsaw est un personnage créé par Joe Simon et publié par Harvey Comics de septembre à décembre 1966.

L'astronaute Gary Jason a été accidentellement tué puis reconstitué par des extraterrestres, qui le transforment en puzzle vivant et l'informent qu'il sera leur "agent spatial" qui, sous sa nouvelle forme, peut étirer ses parties du corps.

 


 

"De la fonderie de Will Magnus, le brillant Cybernéticien, sont sortis Oreste, Fernand, Louis, Mercure,, Platine et Stan. Six étonnants robots dont l'aptitude à changer de forme est gouvernée par leur responsomètre , mini ordinateur qui donne pensée, parole et personnalité distincte, presque humaine aux mystérieux Métalliens"

Tous ces robots ont la capacité de changer de forme suivant le métal dont ils sont constitués.

Pr exemple, Platinum (également appelé Tina) est constituée de platine et possède les propriétés de ce métal.

Elle est ainsi capable de s’étirer sous la forme d’un fil ultrafin mais également ultra résistant.

 


 

 

Metamorpho  (de son vrai nom Rex Mason), est également appelé The Élément Man (l’Homme Élément).

Il peut transmuter son corps en n'importe quels éléments d'une grande variété et le former selon sa volonté.

 


 

C’est la fin, on ne va pas également allonger cet article.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Édito


Hormis la découverte de mes collections, vous divertir, vous étonner, vous faire découvrir des personnages originaux, des artistes hors du commun, des endroits insolites et bien d'autres choses ... voilà le but de ce blog.


 

Archives

Favoris