DANS TON U - le journal participatif de la Wii U et de la Switch

DANS TON U - le journal participatif de la Wii U et de la Switch

Par danstonUWiiU Blog créé le 20/09/13 Mis à jour le 26/07/21 à 18h20

Ajouter aux favoris
Signaler
ReWiiU (Jeu vidéo)

 

Dans le jeu vidéo, tout est effet de mode. Dès que des succès commerciaux (ou critiques) se présentent, de nombreux jeux leur emboitent le pas pour tenter de surfer sur la vague. En ce moment deux des grosses tendances sont le Metroidvania et le DarkSoul-like. Nous ne sommes donc pas surpris par l'arrivée de Ender Lilies : Quietus Of The Knights qui se veut simultanément l'héritier de ces deux courants. Le jeu de Adglobe et Live Wire, édité par Binary Haze Interactive et rapidement présenté lors de l'indie World d'Avril 2021 surprend tout de même par des mécaniques uniques et une maitrise assez rare.

It's Raining Corruption

Dans Ender Lilies : Quietus Of The Knights, vous dirigerez une jeune fille amnésique que nous appellerons Lily. Certes, l'amnésie est une caractéristique vue et revue dans les productions asiatiques, mais elle est très utile ici, car cela permet au joueur de découvrir le monde en même temps que l'héroïne. Lily se réveille dans une église et croise rapidement la route d'un chevalier où plutôt de la manifestation de son esprit qui l'accompagnera durant toute son aventure. Lily va être emmenée à purifier ce monde de Lointerre envahi par une étrange corruption contenue dans la pluie. Cette corruption change les gens et les transforme en monstres. La prêtresse blanche est le seul rempart contre cette menace et il va falloir la retrouver. Notre héroïne découvre petit à petit l'histoire de ce monde en explorant les lieux, en récoltant diverses notes disséminées un peu partout, mais également et surtout en purifiant les âmes corrompues. Cette purification est l'occasion d'un contact rapproché avec leur esprit qui vous racontera leur dernier instant avant de succomber au mal. C'est donc petit à petit que les pièces du puzzle se mettent en place et permettent de saisir les enjeux de ce monde. Ender Lilies se présente avant tout comme un Metroidvania en vue de côté, dans un magnifique style graphique rappelant les oeuvres de Vanillaware (Muramasa). L'ambiance est particulièrement soignée avec de superbes effets, une mise en scène des cinématiques touchante mais aussi avec une musique environnementale (parfois chantée) à tomber.

Attrapez-les tous

Les notes ne sont pas les seules choses à collectionner dans le titre de Binary Haze Interactive. De nombreux objets sont (parfois très bien) cachés dans les niveaux au level design assez ingénieux. Metroidvania oblige, il ne faudra jamais hésiter à revenir en arrière réexplorer les anciennes zones avec de nouveaux pouvoirs récemment acquis pour y dénicher de précieux bonus. Certains augmentent directement les caractéristiques (points de vie...), d'autres sont des artefacts à équiper. D'autres bonus sont des âmes qui serviront à améliorer les esprits que vous possédez. En effet, la principale originalité d'Ender Lilies est que le personnage ne se bat jamais directement. Lily utilise les esprits des âmes purifiées pour se battre (mais aussi se mouvoir). Outre le chevalier du début, chaque boss ou mini boss vaincu sera l'occasion de gagner un nouvel esprit pour l'aider dans sa quête. Evidemment, il ne sera pas possible de tous les utiliser en même temps. Il faudra donc les équiper comme des armes (deux sets de 3 esprits maximum). Certains à l'instar du chevalier sont à usage illimité, mais d'autres sont en utilisation limité. N'hésitez cependant pas à vous en servir, car chaque passage à un point de récupération est l'occasion de restaurer vie, prières (une sorte de potion de vie) et utilisations des esprits. C'est d'ailleurs dans ces zones qu'il est possible de changer l'équipement en reliques et esprits, mais aussi d'utiliser ses âmes pour les améliorer. Enfin c'est aussi ici que le voyage rapide vers d'autres zones est possible. Petit bémol : vous restaurer dans ces endroits signifie le retour de tous les ennemis déjà tués. Au moins, c'est pratique pour farmer l'expérience et les âmes pour s'améliorer. Autre avantage de cette mécanique est que tant que vous ne vous restaurez pas, les ennemis ne réapparaissent pas à chaque changement d'écran, facilitant l'exploration.

Vous le ne savez pas encore, mais vous êtes déjà mort

Ender Lilies n'est pas qu'un Metroidvania, c'est aussi un Dark Souls-like. Outre la structure du level design riche en raccourcis déblocables (un raccourci déverrouillé l'est définitivement), l'influence du titre de From Software se ressent également dans le gameplay manette en main. Il n'est pas question de foncer dans le tas en mode Rambo. Votre barre de vie se vide très rapidement et un simple ennemi est capable de vous tuer en quelques secondes si vous n'y prenez pas garde. Premier point important, chaque utilisation d'un esprit vous fige sur place le temps de son utilisation (que ce soit à terre ou dans les airs). Attention donc au retour de bâton si utilisé à mauvais escient. Ensuite, l'esquive sera votre meilleure amie. D'une simple touche, Lily plonge vers l'avant (ou l'arrière) évitant toute attaque durant ce laps de temps. Il faudra donc veilleur à apprendre le pattern d'attaque des ennemis, surveiller les signes des attaques, esquiver au dernier moment et contre attaquer. Heureusement, le levelling permet de retourner dans les anciennes zones plus sereinement, mais globalement Ender Lilies est un jeu posé ou la moindre inattention peut être mortelle, en particulier lors des combats de boss particulièrement retors. En cas de barre de vie basse, il est possible de prier (jusqu'à 3 fois) pour regagner de la vie, mais cette action nécessite une immobilisation de quelques secondes. Délicat donc en pleine baston. On meurt beaucoup dans le jeu. Heureusement la mort n'est pas pénalisante. On réapparait simplement au dernier point de récupération utilisé en gardant ses collectes et son expérience. Parfois on "sacrifie" un run juste pour activer un mécanisme, on meurt et on revient tout frais pimpant pour la suite. Et ce durant de longues heures, le jeu étant assez long pour le genre (comptez 20-30heures).

 

Mon avis à moi

Beau, touchant, exigeant, rarement frustrant. Ender Lilies : Quietus Of The Knights est un jeu d'une rare qualité et maîtrise. Pour peu que vous n'ayez pas peur de mourir encore et encore, et que s'acharner sur un boss jusqu'à le battre in extremis est votre dada, c'est un jeu à essayer absolument.

 

A qui s'adresse Ender Lilies : Quietus Of The Knights ?

- A ceux qui cherchent un Metroidvania exigeant

- A ceux qui n'ont pas peur de l'échec

- Aux amateurs d'univers sombres et mélancoliques

 

A qui ne s'adresse pas Ender Lilies : Quietus Of The Knights ?

- Aux bisounours

- A ceux qui ont peur de casser leurs manettes

 

 

 

Johann Barnaud alias Kelanflyter

   

Voir aussi

Plateformes : 
Nintendo Switch
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

danstonUWiiU
Signaler
danstonUWiiU
Ceux qui aiment les Metroidvania difficiles peuvent aussi regarder du côté de Cathedral que nous avons testé il y a quelques temps. Style Retro, par contre.
https://www.gameblog...etre-un-chevali
danstonUWiiU
Signaler
danstonUWiiU
C'est balo, je n'ai fait ni Blasphemous ni Hollow Knight. J'ai tout de même testé un peu le début de Blasphemous (démo) que j'avais trouvé très punitif (et avec une moins bonne ambiance qu'Ender Lilies). Quand à Hollow Knight de ce que j'en ai vu il est beaucoup plus speed. Ender Lilies est énormément basé sur la lecture des attaques (et apprentissage des paterns) et l'esquive.
koforever
Signaler
koforever
Un peu comme Hollow Knight "danstonUwiiU" ????
danstonUWiiU
Signaler
danstonUWiiU
Bonne question, n'ayant pas fait Blasphemous, difficile de répondre, mais les jeux sont souvent comparés. Le jeu est difficile mais accessible avec un peu d'acharnement c'est surtout les boss qui donnent du fil à retordre, en particulier le boss final.
Sicmaggot
Signaler
Sicmaggot
Est ce que le niveau de difficulté est de l'ordre de celle de Blasphemous à peu près ?

Édito

Bienvenue ! Ici, on entre Dans ton U !

 

Et Dans ton U, il y a des membres! Ceux du Topic de la WiiU ! C'est avant tout un collectif, plusieurs  joueurs de tous âges et horizons qui ne se revendiquent ni critiques, ni journalistes, ni ménestrels, mais qui ont tous, de différentes manières, été bercés par Nintendo, son Univers et ses icônes.

 

Dans ton U, on crée du contenu fait qu'à la volonté! Nous avons décidé de monter ce Blog, pour ceux qui veulent s'intéresser un peu, beaucoup, voire pas du tout à cette nouvelle console (pour le troll de base qui exècre et ment). Plutôt que de critiquer et sachant que GameBlog ne peut traiter l'ensemble de l'actualité Vidéo ludique de la WiiU, les Nintendo Directs, les jeux indés parus ou à venir, etc...

 

Dans ton U, On prend notre temps pour aller au fond des choses afin d'élargir les sujets : De la nouvelle façon de jouer avec son Gameplay asymétrique à la politique du Nintendo Network, de l'avis de jeux existants aux annonces de ceux à venir, de l'absence des tiers à des ressentis sur l'avenir de la firme, nous essayerons tant que possible de traiter le plus d'informations possibles.

 

Dans ton U souffle un vent de nouveaux talents : Vous croiserez les artistes du Gamepad qui postent leurs œoeuvres sur le réseau social de Nintendo (le Miiverse), les champions mondiaux de NanoAssault (Pas moins que les médailles d’or et d’argent! y’a pas de bronze Dans Ton U!), des rédacteurs d'articles expérimentés ou pas, mais avant tout des joueurs, comme vous, qui auront un avis à exprimer et surtout à partager.

 

Dans ton U, ce n’est pas pour toi tout seul, comme devant un film de U! C’est une question de plaisir: un Blog et son contenu se nourrissent de la passion commune qui nous anime : l’'échange. Sans ce partage, il n'y a pas de dialogue, pas de communauté et donc plus d’'informations qui circulent. Dans ton U est avant tout né d'une communauté, celle où nous vous invitons pour découvrir et échanger avec ceux qui sont derrière ce projet.

 

Dans ton U, on y trouve toujours de la place ! Alors, si vous vous sentez l'envie de partager, d'écrire, d'exposer un point de vue, etc... Vous êtes les bienvenus ! Oui, on peut toujours élargir le cercle de nos ami(e)s ! N'oubliez pas qu'il s'agit d'un blog communautaire, alors venez donc faire un tour ici : le topic de la WiiU, ce n'est pas le trou sombre qu'on veut vous faire croire…

 

Dans ton U, un blog qui restera dans les annales.

 

Retrouvez également le blog :
- sur Twitter   

- sur Youtube

- par mail : [email protected]

 

Les rUbriques:

(tu peux cliquer directement sur l'image, on a fait les choses bien !)

 

 

 

Archives

Favoris