actugame

Par venusmemnoch Blog créé le 24/07/16 Mis à jour le 09/03/21 à 11h47

Je vous propose par le biais de ce blogs quelques actu que je traite sur mon site perso, actugame.net.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

OneOdio nous à fait parvenir son casque gaming Eksa E900 afin de le passer au crible et en donner un avis. Même si il n'est pas parfait, il peut faire l'affaire pour les moins exigeants. Voici les détails dans ce test.

Commençons par le packaging. Des couleur mates qui nous offrent une pré dominance de violet électrique, avec une surimpression brillante nous dévoilant le casque en lui même. Le nom du casque apparaît et nous donne directement les périphériques avec lesquels il est compatible. A savoir PS4, Xbox one, N.Switch et PC. Peut être PS5 et Xbox Series ? En tout cas ce n'est pas certifié, mais comme le câble est un jack de 3,5mm, il est probable que ça passe. Je n'ai pas les moyens de le vérifier personnellement.

 

 

La façade arrière se veut noire avec des écritures blanches nous donnant les spécificités du casque E900, ainsi que le contenu de la boite qu'on va découvrir tous ensemble. Le carton ouvert nous dévoile une housse de transport en simili cuir dans laquelle se trouve le casque lui même. Pas de protection particulière à noter, pas de sur emballage plastique, ni même de mousse de maintien. Bien que les dimensions soient bonnes, ça balade un peu à l'intérieur. Ce qui explique que le casque soit emballé dans sa housse de transport, pour le protéger un peu plus...

Pour lire la suite du test, c'est juste ici :) 

Bonne lecture :) 

Voir aussi

Plateformes : 
PC, Xbox One, PS4, Nintendo Switch
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler

 

Si il y a bien un jeu qui est rentré dans les anales des gamers, c'est bien Ghost 'n Goblins. Il faut dire que c'était un peu le Dark Souls de son époque avec sa difficulté très élevée. Le voici de retour en faisant peau neuve, et en exclusivité sur la Switch. Mais qu'en est-il exactement ? Réponse ici même.

Le jeu démarre sur une intro du plus belle effet, dans un style dessin animé gribouillé, sans parole, sans texte ni rien. Juste de l'animation nous racontant comment Arthur, notre héro qui pensait couler des moments heureux en caleçon avec sa dulcinée, se retrouve à devoir traverser un monde envahi par les armées du mal, afin de secourir sa belle fraîchement enlevée. C'est donc un scénario d'une extrême simplicité, qui va en concordance avec le gameplay en lui même. Seulement, beaucoup d'entre nous ne seront pas prêt à relever le challenge....

 

Pour lire le test en entier, RDV ici :)

Bonne lecture :) 

Voir aussi

Jeux : 
Ghosts 'n Goblins Resurrection
Plateformes : 
Nintendo Switch
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler

Après une promotion plutôt bien menée, le nouvel opus de la série Werewolf débarque dans nos chaumières. Arborant pour sujet la sauvegarde de la planète avec quelques trailers ravageurs, et étant vendus comme un A-RPG, il sera traité comme tel. Mais pour être franc, ne vous attendez pas à grand chose.

Quand j'ai démarré le jeu pour la première fois, une hype démente sortie des tréfonds de mon être s'est emparé de moi. Une cinématique sacrément bien menée, réalisée à merveille, laissant croire qu'on est devant un film. Ce genre de super production qui va nous offrir des heures de jeu intenses, le tout servi avec un bon gros métal qui tache en guise de bande son. Oui, les premières minutes qui suivent le lancement du jeu en mettent plein la vue et font monter la puissance qui sommeille en nous. Puis... vient la douche froide...

Pour lire le test c'est ici :)

Bonne lecture :)  

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler

 

La série Megaten aura parcouru un long chemin dans son existence, avec une pléthore de titres toujours bien appréciés des fans. Et si Persona 5 à eu lui aussi son petit effet dans le c½ur des aficionados de la série, le passage au style mûso représente t-il un danger pour ce Persona 5 Strikers ? C'est ce que nous allons voir dans ce test.

Avant toute chose, et bien qu'on puisse suivre l'histoire du jeu sans encombre si on a pas fait l'épisode précédent, je ne peux que vous conseiller de démarrer sur Persona 5 avant de vous attaquer à ce Persona 5 Strikers. Pas forcément pour comprendre les lignes principales, mais plutôt pour mieux cerner les multiples références et autres clins d'oeil présents dans le titre. Mais ne pas avoir joué à l'épisode précédent ne sera pas non plus handicapant, tant le scénario nous est bien servi, avec cette dynamique tant appréciée, aussi bien dans les cutscenes, que dans les simples dialogues qui s'affichent à l'écran.

Alors que le jeu commence, on retrouve très vite toute la bande des Voleurs Fantômes au grand complet (à deux exceptions prés que je ne vous spolierais pas). Seulement quelques mois séparent les événements de Persona 5 et Persona 5 Strikers, mais avec les dialogues, on à l'impression que l'équipe ne s'est pas vu depuis des années. Quoi qu'il en soit, notre joyeuse bande se demande comment passer les vacances d'été, et, c'est en s'occupant des préparatifs que nos compères sont attirés dans les mondes parallèles, qui pourtant, devaient avoir disparus à la fin de Persona 5. Les ombres (les ennemis du jeu) ont pour projet de voler les désirs des humains afin de les asservir, c'est en tout cas le point de départ de votre aventure qui tiendra sur quelques dizaines d'heures en fonction de votre façon de perdre du temps à la recherche de coffres ou non...

 

Pour lire la suite du test, c'est juste ici :) 

Bonne lecture :) 

Voir aussi

Jeux : 
Persona 5 Strikers
Plateformes : 
PS4, PS5
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler

 

Ys IX : Monstrum Nox est le neuvième opus d'une série déjà bien établie. Surtout du coté du pays du soleil levant. Mais depuis quelques épisode, Atlus et Koch Media font en sorte que les nouveaux titres nous soient proposés dans la langue de molière, et ce, pour notre plus grand bonheur. Mais est ce que la traduction Française est suffisante ? C'est ce que nous allons voir dans ce test.

Comme pour chaque épisode, et ce, depuis le tout premier, vous suivrez les aventure de Adol Christin. Mais que les nouveaux venus se rassurent, et gageons qu'ils seront plus nombreux avec cet épisode, le scénario est totalement indépendant des autres opus de la série. Certes il y a bien quelques petits clins d’½il ici et là faisant références aux aventures passées, mais cela ne déroutera aucunement les nouveaux venus dans l'univers de la série Ys.

test Ys IX Monstrum Nox 1

 

Le jeu démarre donc très vite sur l'arrivée de Adol et son fidèle compagnon Dogi à Balduq, la ville pénitentiaire. A peine avons nous le temps d'échanger quelques paroles avec des PNJ, que Adol se retrouve emprisonné. Mais, si cette prison est sans aucun doute un des points névralgiques de toute votre aventure dans Monstrum Nox, on remarquera très vite que ce n'est pas la seule chose qui nous fera nous poser des questions. A commencer par le fait de tomber nez à nez avec Aprilis durant notre évasion. Cette dernière nous tire une balle maudite, nous conférant de nouveaux pouvoirs, celui des Monstrums. Une malédiction sur laquelle il nous faudra enquêter tout en tailladant les Larvas, les principaux ennemis du jeu....

 

Pour lire la suite du test de  Ys IX : Monstrum Nox c'est ici :)

Bonne lecture :) 

Voir aussi

Jeux : 
Ys IX : Monstrum Nox
Plateformes : 
PS4
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler

 

Salut tout le monde, actuellement en plein test du jeu Ys IX : Monstrum Nox sur PS4, j'en ai profité pour faire une petite vidéo de battle boss. Un Sous boss plutôt, mais qui reste intéréssant pour déployer au mieux les capacités de chaque personnages utilisés durant la bataille.

Vidéo garantie sans spoil pour ceux qui souhaitent se lancer dans l'aventure dans quelques jours. :)

Voir aussi

Jeux : 
Ys IX : Monstrum Nox
Plateformes : 
PS4, PS5
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Gods Will Fall est un jeu d'action avec une vue du dessus qui nous fera penser à un Beat'em all, dans lequel un groupe de 8 guerriers Celtes décident de ne plus se soumettre aux Dieux, et part donc sur le territoire de ces derniers pour tenter de les terrasser.

En début de partie, le scénario se dévoile dans une cinématique qui nous met en situation, et nous explique que l'humanité en a ras le bol de la constante soumission que leurs infligent leurs Divinités. On y voit des guerriers qui prennent le large en bateau afin de rejoindre la terre des Dieux et mettre fin à leur règne en les défiants dans un combats à mort. Seulement 8 de ces guerriers atteindront le rivage et se sont ces 8 protagonistes que vous dirigerez dans cette aventure....

Pour lire la suite, c'est ici :) 

Bonne lecture :) 

Voir aussi

Plateformes : 
PC, PS4
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler

 

Face au succès du premier Atelier Ryza : Ever Darkness & The Secret Hideout, le studio Gust nous propose une suite directe avec cet opus surnommé, Atelier Ryza 2 : Lost Legends & the Secret Fairy. Vous incarnez une alchimiste, du nom de Ryza, qui doit résoudre un mystère en parcourant d'anciennes ruines en compagnie de ses amis d'enfances dans une ambiance féerique sur une base de J-RPG.

Vous incarnez à nouveau Ryza, alchimiste débutante. Cette dernière décide de quitter l'île de Kurken 3 ans après les aventures de Ever Darkness & The Secret Hideout, et se rend dans la capitale royale de Ashra-am Baird afin d'affûter ces talents. Là bas, elle se voit confier un ½uf mystérieux et rencontre son ami d'enfance Tao, ce dernier à bien grandit et étudie à la capitale. Ce qui l'incitera à accompagner la jeune femme dans d'anciennes ruines, afin d'obtenir des réponses sur la provenance de cet ½uf noir...

Pour lire la suite du test, ça se passe ici :)

Bonne lecture :) 

Voir aussi

Jeux : 
Atelier Ryza 2 : Lost Legends & the Secret Fairy
Plateformes : 
PS4, PS5
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

     
Signaler

 

Salut.

Voilà déjà quelques temps que ce fichier me faisait de l’½il, et, j'avoue que je l'appréhendais un peu.
Finalement, il était pas si complexe que ça à faire, bien que le travail dessus ai pu retenir mon attention pendant une bonne semaine quand même.

Un projet vraiment sympa à réaliser et qui, je l'espère, vous plaira autant qu'à moi de le faire. Cette fois ci, en plus des photos, je vous propose la vidéo de toute la mise en peinture.

N'hésitez pas à laisser un petit commentaire pour me dire ce que vous en pensez :)

 

Voir aussi

Groupes : 
Dragon Ball Z
Jeux : 
Dragon Ball FighterZ, Dragon Ball Z Kakarot
Plateformes : 
Xbox One, PS4, PS5, Xbox Series
Ajouter à mes favoris Commenter (8)

  
Signaler

 

Salut tout le monde ^^

Ça fait un petit moment que je ne vous ai rien posté. Alors voici ma petite dernière en date. Luffy de One Piece. La base est imprimée en PLA, alors que Luffy est imprimé en résine. Comme d'habitude, le tout peint à la main avec pinceaux et aérographe. Cette figurine à été faite pour offrir à mon meilleur pote qui est un fan inconditionnel de la série. Il était content quand il l'a reçu (c'est en tout cas ce qu'il m'a dit). 

Pour le socle, j'en ai profité pour le re texturer un peu avec une peinture effet craquelure qui donne de supers résultats, en un seul passage. Mais bref... trève de bavardage et place aux photos. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, et n'oubliez pas, vous pouvez me retrouver :

 

 

 

 

 

 

 

A bientôt :) 

Voir aussi

Jeux : 
One Piece : Pirate Warriors 4
Plateformes : 
Xbox One, PS4, PS5, Xbox Series
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Édito

Salut tout le monde, j'espere que vous allez bien. Moi ça va tranquilou. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis le fondateur du site actugame.net

 

Ce site a un fort espace communautaire basé sur le principe des réseaux sociaux pour permettre aux membres de partager leur expérience vidéo ludique. J'espere aussi que mes articles vous plairont.

 

A tres vite. :-)

Archives