1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Dossiers du jeu vidéo
  4. >
    Les 10 meilleurs jeux de tennis de l’Histoire

Les 10 meilleurs jeux de tennis de l’Histoire

Faut-il sortir sa CB ou fouiller dans son placard pour organiser Roland Garros à la maison ?
Par Yann Bernard - publié le

9ème : Grand Chelem Tennis (EA / Wii)

La première incursion tennistique d'Electronic Arts, IMG International Tennis Tour, était à l'époque pavée de bonnes intentions. Des licences officielles, un solide mode carrière et un gameplay novateur... mais bancal, car il se révélait trop pointu et finalement pas si réaliste. Cette déconvenue explique sans doute les 15 années d'absence de l'éditeur sur les courts vidéo ludiques... jusqu'à ce que la vague du motion gaming ne l'incite à remonter au filet. Le projet est confié à un vétéran des jeux de sport, et habile avec une vraie raquette en plus : Thomas Singleton. Une fois de plus, EA n'hésite pas à sortir le carnet de chèque pour s'offrir les 4 tournois de Grand Chelem (notamment Wimbledon, titre de départ de ce jeu), ainsi qu'une ribambelle de champions prestigieux, dont McEnroe en tête d'affiche tonitruante. Avec une telle appellation, Grand Chelem Tennis veut tout gagner, quitte à multiplier les grands écarts.

La physionomie, les gestes et même les cris des champions sont reproduits avec une fidélité rare, pour ne pas dire inégalée. Idem pour leur style de jeu, fort bien imité. Mais pour ne pas effrayer le public casual, on rhabille le tout avec un look cartoon. Certes les capacités de la Wii n'autorisent pas des prouesses, n'empêche que cela tranche avec l'authenticité globale du jeu. Même constat question gameplay, les méthodes de contrôle vont de la Wiimote seule, trop simpliste, au duo Nunchuk / Wiimotion Plus, trop compliqué pour beaucoup. A vouloir à tout prix exploiter toutes les possibilités de la manette, en particulier pour les effets et les trajectoires, ce gameplay ambitieux n'offre pas la précision des contrôles traditionnels. Une fois apprivoisé cependant, Grand Chelem Tennis procure d'excellentes sensations, et inédites en prime. Hélas, cette somme de grands écarts font de lui une sorte d'incompris, comme le talentueux Henri Leconte à ses débuts. Espérons qu'il aura aussi droit à une seconde carrière... les versions HD restant en suspens pour le moment.

53 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (53)