Test : Conduit 2

Zéro de Conduit ?
Par Grégory Szriftgiser - publié le

Si les FPS sont légion, et ont atteint un niveau global, aussi bien narratif que technique, artistique ou ludique, de haut vol sur consoles HD et PC, la Wii reste un parent (très) pauvre du genre. Après un premier The Conduit techniquement propre mais pêchant presque partout ailleurs, High Voltage Software remet le couvert. Il ont progressé sur de nombreux points, mais il reste bien difficile de crier au génie...

Si vous avez des consoles HD ou un PC en état de jeu à la maison, passez directement votre chemin, Conduit 2 ne vaut guère que 2 étoiles pour vous. Si vous avez juste une Wii et un appétit logiquement peu satisfait pour le genre, il reste des arguments pour considérer son acquisition.

Ce premier boss Leviathan est plutôt sympatoche.

Minute, papillon

Avec une Wii, difficile donc de proposer une immersion aussi travaillée qu'avec les supports HD. Mais de là à balancer le joueur directement dans l'intrigue, sur les rails d'une aventure alambiquée avec des personnages qu'il n'a peut-être pas connus (s'il n'a pas joué au premier), ou dont il ne se souvient plus... c'est pourtant bien ce qui se passe quand on commence Conduit 2. Dans la peau du même héros, Michael Ford, à la poursuite de John Adams, on reprend directement à la fin du premier jeu. Fort heureusement, le scénario lui-même n'est que prétexte à jouer, puisqu'il ne se prend pas trop au sérieux et n'a pas fait, visiblement, l'objet d'un soin particulier. Mais c'est déjà un premier progrès à porter à cette suite : en effet, le second degré plus présent qu'auparavant n'est pas un mal, et on navigue ainsi de niveaux "réalistes" en maps alien, tout en découvrant de nouveaux personnages curieux, portés par la voix grave de doubleur des années 80 du héros (par Jon St John, voix de Duke Nukem, en V.O., d'ailleurs, la qualité des one-liners en moins). Le coeur de la proposition Conduit 2, ça reste le jeu lui-même. L'action.

Classico-basique

De ce point de vue, c'est de l'ultra classique. Pas d'idées de génie dans le level design, juste un peu plus de variété visuelle (et un goût plus sûr que dans le premier, sans pour autant qu'il y ait de quoi s'affoler), quelques combats de boss, et ce côté exploration par l'intermédiaire de l'oeil alien qu'on peut appeler à tout moment en pressant "-" pour scanner les alentours et découvrir quelques éléments cachés. Dans l'ensemble, c'est du FPS pour ainsi dire Old-School. Linéaire dans sa progression, il s'agit toujours d'aller d'un endroit à un autre par un seul chemin, sur lequel on liquide des vagues d'ennemis prédéfinies. Reste que ces adversaires n'ont vraiment rien de très surprenant. Soldats ou aliens semblent se comporter peu ou prou de la même façon. Il y a les petites bestioles qui vous foncent dessus en groupe, les plus évoluées qui vous tirent dessus derrière une couverture sans trop bouger ou chercher à manoeuvrer... bref, on empile les frags comme on le faisait il y a déjà 10 ans sans avoir la sensation que l'opposition pourrait se montrer plus futée.

Des efforts ont été faits en matière d'animation, mais côté IA, c'est kif-kif avec le premier : pas très surprenant.

No brain, no gain

L'aventure Solo n'a donc rien d'exaltant, mais fait son boulot au minimum syndical, et sur une durée de vie standard - même si la fin s'avère abrupte et décevante. Les armes alternent toujours classique humains (mitraillettes, fusil à pompe, etc.) et bidules aliens (fusil qui tire à travers les murs, balles insectes à tête chercheuse, lasers divers), offrant ainsi leur lot de variété. Chacune a deux utilisations : soit un tir alternatif, soit un scope, soit quelque chose qui complète le tir principal... Mais malheureusement, ce n'est expliqué nulle part en dehors du manuel... et succinctement. Mais comme le précédent, c'est finalement dans le multi que tout cela s'exprime le mieux. Jouable en ligne avec oreillette, ou en local jusqu'à 4, il propose 14 modes différents, du très classique au plus rigolo (comme le mode balloons à la Mario Kart), certains pouvant faire l'objet de parties jusqu'à 12 joueurs, le tout avec les éléments de progression désormais classiques dans le genre. Il y a aussi un mode similaire au Horde de Gears of War, appelé "Invasion". C'est d'autant mieux d'ailleurs, que cette suite jouit de contrôles nettement plus précis (ce qui vaut pour le solo comme le multi, évidemment), sans Wii MotionPlus mais encore plus avec, bien entendu. Il est toujours possible de configurer aux petits oignons la sensibilité de l'ensemble la zone morte, etc. pour un contrôle optimal, ce qui est important surtout pour le multi. Mais si d'aventure vous souhaitiez jouer avec une manette Classic ou Classic Pro, ça marche aussi !

Le multi offre heureusement pas mal de variété et de fun, en local comme en ligne.

Bugland

Donc pour résumer, Conduit 2 offre un solo sans grande ampleur, et un multi plus soigné. En revanche, les bugs sont partout. En solo, ça va des corps flottants, trous de balles dans le vide, et adversaires qui ne réagissent pas, aux freezes de la console (j'ai joué sur une version commerciale). En multi, il arrive que les votes pour jouer dans certains modes et sur certaines cartes ne soient pas pris en compte, ou encore que des interactions en capture de drapeau ne se déclenchent pas comme prévu. Il y a aussi le bug de la partie infinie en multi : la voix déclare une victoire ou une défaite, puis plus rien ne se passe. Même s'ils sont toujours contournables et pas si courants que ne le laisse penser cette énumération, il se dégage immanquablement une sensation de mal fini dans tout ça. Visiblement, je ne suis pas le seul à avoir rencontré de curieux soucis en y jouant...

Au final, Conduit 2 ne parvient pas à améliorer assez sensiblement la formule du premier, auquel on a passé certains défauts car il jouissait d'une certaine qualité technique sinon artistique, de contrôles agréables et précis, et d'un multi riche. Pour cette suite, des efforts ont été faits dans certains domaines, mais ce n'est pas l'aventure tiédasse, la science-fiction de série Z et les nombreux bugs qui l'aideront à conquérir les coeurs. En revanche, son multi assez riche et l'absence d'une masse de concurrents jouent en sa faveur... si vous n'avez vraiment rien d'autre à jouer dans le genre.

Test : Conduit 2
Satisfaisant
Notes de la Rédac (0)
Confronté à l'ensemble de ce qui se fait en matière de FPS aujourd'hui, Conduit 2 ne vaut pas grand chose. En revanche, si vous êtes séquestrés sur Wii et n'avez pas grand chose à jouer en la matière, il lui reste tout de même des arguments, à commencer par son multijoueurs plutôt soigné et varié. Le solo fait son office, tout juste, et son inégalité visuelle certaine n'exclut pas pour autant quelques prouesses purement techniques. Bref, un bilan un peu au-dessus de la moyenne pour les joueurs 100% Wii... mais encore bien en-deçà des expériences disponibles sur d'autres supports.
par Grégory Szriftgiser
+ On aime
  • Techniquement avancé
  • La maniabilité au Wii MotionPlus
  • Un FPS sur Wii !
  • Le jeu réseau
  • Vaguement humoristique
  • Varié et copieux
- On n'aime pas
  • Narrativement "brutal"
  • Ultra classique
  • Univers et direction artistique médiocres
  • Ennemis peu convaincants
  • Des bugs pénibles
Vos notes
1
1
2
4 notes
3,8
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo

Ce premier boss Leviathan est plutôt sympatoche. Des efforts ont été faits en matière d'animation, mais côté IA, c'est kif-kif avec le premier : pas très surprenant. Le multi offre heureusement pas mal de variété et de fun, en local comme en ligne. Monstres à la Bioman, et scénar de série Z : heureusement, il se prend moins au sérieux que le premier. Certains ennemis sont très pénibles à défaire... mais pas parce qu'ils sont plus intelligents.
Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 398,70 €
Console Sony Playstation 4 + Watch Dogs …
Neuf : 438,82 €
Mario Kart 8 Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
Watch Dogs Edition Spéciale Fnac PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Console Microsoft Xbox One + TITANFALL
Neuf : 499,00 €
Console Nintendo 3DS blanche + Super Mar…
Neuf : 160,90 €
FIFA 14 Coupe du Monde Brésil PS3
PlayStation 3
Neuf : 58,90 €
Console Microsoft Xbox One + FIFA 14
Neuf : 499,95 €
Mario Kart 8 Edition Collector Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 69,00 €
Professeur Layton Vs Phoenix Wright : Ac…
Nintendo 3DS
Neuf : 34,89 €
Console Wii U Premium Zelda Wind Waker P…
Neuf : 289,60 €
FIFA 14 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,20 €
Console Sony PS3 Ultra Slim 500 Go Bleu …
Neuf : 259,60 €
Console Wii U Premium Nintendo Land Pack…
Neuf : 249,00 €
Console PS Vita WiFi Sony Sport Course M…
Neuf : 179,86 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (13)