> > Test : Rift : Planes of Telara (PC)

Test : Rift : Planes of Telara (PC)

Pas de Fail pour les Failles
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Et voilà, Rift : Planes of Telara est disponible ! Bon sang, il faut être fou pour créer des MMO. Des années de développement pour aboutir à d'autres années de développement. Enfin, ça dépend des cas... Certains s'arrêtent peu après le lancement. Heureusement Rift semble bien mieux parti que n'importe quel autre MMO récent ! Alors allez-vous vous joindre à l'aventure aux côtés de Trion ? Moi je dis, ça se tente.

Vaste sujet qu'un MMO... On sait à peine par où commencer. L'histoire de Rift ? Tout le monde s'en moque. Bon, je vous fais un résumé pour la forme : La planète Telara est un lieu super sympa quand elle n'est pas envahie par des créatures de différents plans : l'eau, la terre, le feu, l'air, la vie, etc. Problème : elle est envahie à peu près TOUT LE TEMPS, donc en fait c'est pas super sympa. Les habitants sont partagés en deux factions : d'un côté les Gardiens qui ont encore foi dans leurs dieux et qui luttent contre le maître du plan de la Mort, l'ignoble Spéculos Regulos. Et de l'autre les Renégats qui font pareil, mais en utilisant la Technomancie, une pratique interdite par les Veilleurs (mais les Renégats s'en tapent, ils ne croient qu'en leurs propres compétences). À l'origine, c'est bel et bien la technologie de ces rebelles qui est en cause dans la fragilisation de Telara et dans l'ouverture des failles entre les plans, mais la traître vouée à Regulos qui a déclenché les machines était une Gardienne ! Alors vous pensez bien que les deux clans se renvoient la balle en toute occasion, la plupart du temps à coups de hache entre les yeux.

Je me présente, je m'appelle Rizla. Ne partez pas, c'est un masque !

Au programme ce soir...

Concrètement, vous êtes l'un de ces gardiens ou de ces renégats, mais en plus vous êtes un Élu, un être immortel sensé sauver de son bras les gens de Telara (je la refais, je ne m'en lasse pas). Pour ce faire, vous aller progresser du niveau 1 à 50, fermer de nombreuses failles, repousser les attaques planaires, fabriquer toute sorte d'équipement et sauter à pied joint sur les joueurs adverses le cas échéant. Voilà le quotidien d'un Riftien, ce qui ne change pas énormément de celui d'un accro du MMO de base. Il n'y a véritablement que sur deux aspects que Rift se démarque de la concurrence : les invasions et le système de création de personnage.

Où est Charlie ?

Rift Invaders

Pour les invasions, c'est très simple, il s'agit de quêtes publiques - n'importe quel joueur passant par là peut décider de participer ou pas -, mais dynamiques. C'est-à-dire qu'elles se déclenchent selon le nombre de joueurs sur le serveur et leur emplacement. Il peut s'agir d'une attaque localisée sur un lieu important, d'ouverture de faille crachant des patrouilles de monstres, ou carrément d'une baston générale demandant à la zone tout entière de se mobiliser, avec méga boss à la clé. Vous pouvez y prendre part en solo, ou en groupe privé ou public, histoire de profiter ou de faire profiter des effets de sorts positifs (buff), et les récompenses varient en fonction de votre participation. Et la plupart du temps, ça vous tombe dessus alors que vous aviez prévu autre chose (il est parfois difficile d'éviter une invasion...). Dans tous les cas, ce mécanisme brise le train-train et met vraiment de l'ambiance, même s'il reste du travail à Trion pour varier encore plus les plaisirs.

On trouve peu de portails de ce type et la capitale d'une faction reste toujours son centre névralgique.

Des âmes, des chouettes, des brillantes...

Côté création de perso, le système d'âme se révèle très intéressant, mais aussi très casse-gueule. En effet, vous choisissez un archétype (guerrier, voleur, mage, clerc), puis trois « âmes » (des classes en gros) parmi un lot de huit. Par exemple, pour le voleur : tireur d'élite, saboteur, assassin, barde, traqueur de faille, danselame, rodeur, lame noire. Chaque âme correspond à un arbre de talent et vous placez un point à chaque niveau gagné (parfois deux), ce qui débloque aussi des compétences liées à cette âme. À vous de décider si vous vous spécialiserez ou non. On peut très bien n'utiliser que quelques points dans un arbre pour s'approprier un bonus passif de base, par exemple. De toute façon tout est bon dans le cochon et le choix est souvent très difficile entre les talents. Il est évident que pas mal de joueurs vont se prendre la tête sur les meilleures configurations d'âme (un build en jargon MMO), mais j'ai bien peur que ce ne soit une perte de temps. Il doit exister des builds surpuissants, mais entre l'effort de recherche demandé et les possibles modifications à venir de la part de Trion, autant choisir simplement ce qui vous plaît en terme de gameplay et hasta la vista.

Cette ville restera à jamais une zone de quête en proie au flamme. C'est ça aussi, les mondes persistants...

Et le césar du meilleur Tank...

De plus, Rift vous propose d'acheter des « rôles » supplémentaires, des emplacements pour sauvegarder différents builds et en changer selon la situation. Au besoin, vous passerez rapidement de tueur en série à support de groupe, entre quêtes en solo et raid de donjon... De plus, pour chaque rôle, vous pouvez carrément changer d'âme (après les trois du début, vous récupérez facilement les autres). En gros, avec quatre personnage par serveur, un de chaque archétype, vous pouvez tout faire ! En revanche, d'un rôle à l'autre, l'équipement ne sera pas forcément adéquat question bonus de statistiques, mais là, je chipote. Tout cela s'inscrit toujours dans la vision « dynamique » du MMO de Trion. J'aurais plus tendance à dire « bordélique », mais les éventuels déséquilibres se feront surtout sentir en Joueur contre Joueur (JcJ), qui ne représente pas non plus la plus grande force de Rift.

En JcJ, on tombe parfois sur des gros bourrins qui prennent la tête.

Vive les renégats !

Le JcJ est en effet assez limité pour l'instant. N'importe quel joueur peut découvrir son premier champ de bataille (instance de JcJ que l'on rejoint automatiquement) à partir du niveau 10. Mais il faudra attendre d'être dans les 25 pour s'enfoncer dans les territoires contestés ou se croisent Renégats et Gardiens. Certaines quêtes vous pousseront même à dire bonjour à la faction adverse avec les formules de politesse habituelles (coup de boule balayette). C'est vrai si vous êtes sur un serveur JcJ, alors que sur un serveur JcE (joueur contre l'environnement), il faudra vous marquer en tant que joueur JcJ pour risquer l'affrontement. C'est vous qui voyez, mais le JcJ sauvage, même quand on en est la victime, je trouve ça personnellement essentiel au fun d'un MMO. Au-delà de ces bases, qui sont vraiment le minimum syndical du JcJ, on ne peut pas dire que Trion offre du gameplay faction vs faction à grande échelle, et c'est un peu dommage. Peut être plus tard...

Meridian, place forte des Renégats, bouillonnante de vie et de euhh... enfin, là il était tôt et... Bref.

Les compagnons du MMO

Si vous êtes plus pacifiques, vous pouvez vous adonner à l'artisanat qui est du même type de celui qu'on trouve dans de nombreux autres jeux. Vous pouvez choisir trois métiers, dans un lot qui comprend de la récolte (boucherie, cueillette et minage) et de la production (tailleurs, armurier, apothicaire, artificier, etc.). Avec les matériaux, des recettes et une machine, vous fabriquez alors de l'équipement avec la possibilité d'ajouter des bonus. Des quêtes d'artisanat journalières vous permettent aussi de gagner des jetons pour acheter des recettes spéciales. Sans oublier celles que l'on trouvera ailleurs dans le monde de Telara. Bref, un artisanat complet, carré, plutôt bien foutu et utile, mais d'un classique à pleurer. Il faut dire qu'essayer d'innover dans ce domaine est souvent très très risqué, donc je n'en veux pas trop à Trion d'avoir esquivé.

Les collections dans les MMO : une drogue dans la drogue.

Bazar online

Et puisqu'on parle d'équipement, abordons brièvement celui de Rift, qui s'avère vu et revu bien entendu, avec les codes couleur habituels. D'habitude c'est le bazar pour savoir quel matos est le mieux, entre celui ramassé sur les monstres morts, celui obtenu via l'artisanat et enfin tout ce qui est gagné grâce au JcJ. Avec Rift, c'est pire : il faut rajouter à cela l'équipement acheté avec la planarite, que l'on amasse en affrontant des ennemis planaires. Et je n'aborde même pas les objets vendus par les factions (auprès desquelles vous devez augmenter la réputation). Disons qu'il faut être plutôt haut niveau pour profiter des récompenses de JcJ, que l'artisanat sert à boucher les trous dans sa garde-robe à condition de s'y adonner régulièrement, et que l'équipement planaire peut être super bien, mais il coûte cher (soyez assidus contre les invasions !). Si avec tout ça vous n'êtes pas tout bleu au niveau 20...

Je joue Saboteur. Je fais exploser les gens, et ça m'amuse beaucoup.

Le MMO charentaise

Bon, ça fait déjà un joli petit tour du propriétaire, et il reste encore pas mal de choses à découvrir dans Rift, mais je ne suis pas en train de vous écrire une page Wikipédia, donc parlons un peu plus feeling. Dans l'interview récente accordée à Gameblog, Will Cook, Lead Designer sur Rift, résumait son jeu à ce mot : dynamique. J'en ai un autre pas mal aussi : confortable. Il y a dans ce MMO une facilité de la prise en main et un gameplay si rassurant qu'on se sent chez soi presque automatiquement. Le jeu est joli si on n'est pas obligé de trop descendre les réglages graphiques, l'interface est familière, les quêtes s'enchaînent parfaitement, la progression est au poil. Plus contestable, mais tout aussi évocateur : l'univers heroïc fantasy est sans surprise. On ne choque personne avec des races bizarres, des lieux trop étranges, des designs trop originaux... Au final, le premier contact semble carrément vous dire « bienvenue chez vous, famille Nolife, bienvenue chez vous ».

Les Failles des l'air sont réservées aux zones de très haut niveau. Je suis mort pour ce screen.

Extreme Makeover : MMO Edition

Mais attention, malgré son air pépère, Rift a su prendre des risques. À petite échelle, par petites touches, Trion a grignoté du terrain sur les règles bien établies du MMO. Avec son système d'invasion, le jeu vous force parfois à grouper, à intervenir, à changer vos habitudes. Des PNJ peuvent être tués, vous pouvez être bloqué par une patrouille planaire, vous pouvez mourir de la manière la plus injuste qui soit. Et c'est ce genre d'hérésies qui au final donnent tout son piment à Rift. Maintenant, il ne faudrait pas que ça tourne en eau de boudin.

Trion ose des trucs et j'applaudis à deux mains, mais entre la surenchère d'âmes à l'équilibrage incertain et les expérimentations de gameplay, j'ai toujours une petite peur tenace que tout cela ne s'effondre sous son propre poids. Rien de bien alarmant pour le moment, mais la direction prise par Rift est encore un peu floue. Le lancement sera réussi, c'est certain. Il l'est déjà. Et je doute que Trion perde ses nouveaux clients aussi rapidement que les titres concurrents par le passé. Rift est bien plus solide en l'état que n'importe lequel d'entre eux. Cependant, j'ai vu tellement d'échecs ces dernières années... On ne peut qu'espérer que Trion garde le cap et fasse progresser son premier titre vers plus d'innovation et variété.

Vous cherchez une Non-guilde pour aventurier désorganisé ? Rejoignez Gameblog (serveur JcJ Phynnious, côté Renégat) en contactant Rizla. Entraide, glandouille et discussions.

Test : Rift : Planes of Telara (PC)
Très bon
Notes de la Rédac (0)
Un lancement de MMO, même réussi comme celui du très abouti Rift, ne reste qu'une porte vers un développement perpétuel, avec autant de chance de succès que de risques de plantage. C'est probablement pourquoi Trion offre un jeu fonctionnel et confortable, en n'innovant que par petites touches, afin d'avoir une base solide sur laquelle construire. En attendant de savoir ce qu'ils nous proposeront pour l'année à venir, moi je savoure l'arrivée d'un bon gros MMO sur le marché et mon plaisir d'y jouer.
par Erwan Lafleuriel
+ On aime
  • Des invasions partout
  • Les perso modulables
  • Bien abouti, joli et peaufiné
  • On est pas dépaysé !
- On n'aime pas
  • On est pas dépaysé...
  • On attend de voir la suite
Vos notes
1
1
5
4
12
23 notes
4,1
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests (2)

Galerie photo

Je me présente, je m'appelle Rizla. Ne partez pas, c'est un masque ! Où est Charlie ? On trouve peu de portails de ce type et la capitale d'une faction reste toujours son centre névralgique. Cette ville restera à jamais une zone de quête en proie au flamme. C'est ça aussi, les mondes persistants... En JcJ, on tombe parfois sur des gros bourrins qui prennent la tête. Meridian, place forte des Renégats, bouillonnante de vie et de euhh... enfin, là il était tôt et... Bref. Les collections dans les MMO : une drogue dans la drogue. Je joue Saboteur. Je fais exploser les gens, et ça m'amuse beaucoup. Les Failles des l'air sont réservées aux zones de très haut niveau. Je suis mort pour ce screen. C'est parfois un peu dur de savoir qui vend quoi, à qui et comment acheter... Ah oui, la traduction n'est pas tout à fait terminée. Et un poil buggée. Bon, c'est tolérable. Souci de gameplay lors des events de Zone : on ne sait pas toujours où aller et surtout où se trouvent les Boss. Et je grind, je grind, je grind, c'est le métier qui me plaît ! Les trois écureuils élites de Meridian sont plus forts que vous ! Première instance : le Tombeau de Fer. Agréable, avec un bon groupe.
Ajouter à mes favoris Commenter (32)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 398,70 €
Console Sony PS4 + inFamous Second Son
Neuf : 438,70 €
Console Sony Playstation 4 + Watch Dogs …
Neuf : 438,82 €
Console Microsoft Xbox One + TITANFALL
Neuf : 499,00 €
Watch Dogs Edition Spéciale Fnac PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Console Nintendo 3DS blanche + Super Mar…
Neuf : 160,90 €
Console Microsoft Xbox One + FIFA 14
Neuf : 499,95 €
Mario Kart 8 Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
Professeur Layton Vs Phoenix Wright : Ac…
Nintendo 3DS
Neuf : 34,99 €
Console Sony PS3 Ultra Slim 500 Go Bleu …
Neuf : 259,60 €
FIFA 14 Coupe du Monde Brésil PS3
PlayStation 3
Neuf : 59,58 €
Mario Kart 8 Edition Collector Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 69,00 €
FIFA 14 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,20 €
Console Wii U Premium Nintendo Land Pack…
Neuf : 258,99 €
Yoshi's New Island 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 39,90 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (32)