>
>
Test de TRON Evolution (PlayStation 3)

Test : TRON Evolution (PS3)

Y'a comme un bug dans la Grille...
Par Julien Inverno - publié le
Image

TRON, le nouveau, je l'ai vu au cinéma. Si quelques plans façon ciné expérimental, soutenus par la nappe sonore des robots Daft Punk, m'ont émoustillé dans mon siège de sur-bourgeois, avec mes lunettes 3D sur le nez, il ne m'en reste désormais rien. Disons que j'ai passé une heure et demie agréable (et au chaud) devant ce long-métrage clipesque, sans que celui-ci ne laisse une quelconque empreinte en moi. Ce qui n'est pas si mal en comparaison du jeu TRON Evolution, avec lequel les quelques heures passées me sont apparues nettement moins agréables.

Pour ceux qui n'auraient vu ni le TRON de 1982, ni celui diffusé en ce moment même dans nos salles obscures, voici le pitch de ce TRON Evolution, histoire que vous vous sentiez encore un peu plus exclus. En effet, le jeu vidéo TRON Evolution tend un pont narratif entre les deux films. On y incarne Anon, un programme créé par Kevin Flynn, le créateur de TRON, coincé dans son propre jeu. Avec ce héros aussi agile qu'un yamakasi, vous devrez mettre fin aux méfaits d'Abraxas, un virus informatique, qui opère à mener TRON peu à peu à sa perte. Pour cela, vous disposez d'une agilité hors du commun et du fameux disque (il en existe quatre types dans le jeu), cette arme mortelle qui n'a rien à envier au frisbee lunaire de Sailor Moon.

Segfault

De prime abord, on peut saluer l'initiative du studio Propaganda Games (dont TRON Evolution est, au sens propre, le dernier jeu puisque le studio a été fermé par Disney Interactive il y a peu), de proposer un scénario original et non pas une simple adaptation du film. Cependant, l'intrigue reste assez chiche et le gameplay du jeu, pâle copie de celui des derniers épisodes de Prince of Persia, ne relève pas l'intérêt général du titre. Ainsi, à l'instar du prince de Perse, Anon est capable de sprinter sur les murs, de s'accrocher aux corniches, de bondir gracieusement, lors de duels malheureusement assez mous et très peu spectaculaires. Comme je vous l'indiquais plus tôt, Anon peut utiliser quatre disques différents mais ceux-ci produisent finalement le même genre d'effets ce qui n'aide pas à dynamiser la mise en scène.

Si certaines idées de ci de là sont intéressantes (récupérer de l'énergie en passant sur une zone lumineuse, sur les parois), le tout reste fade, à l'image des décors dans lesquels on évolue. Certes, l'univers de TRON est très épuré, sombre, relevé seulement par deux types de couleur, mais si le film utilisait avec brio cette bichromie, le jeu semble pour sa part graphiquement bien pauvre et le sentiment de vide y règne. De plus, comme aucune place n'est laissée à l'exploration, on passe des phases de plateforme à celles de combat, dans une certaine monotonie. L'utilisation de véhicules (la fameuse moto aux traînées de couleur mortelles) dynamise un peu l'action mais les phases où l'on utilise celle-ci sont tellement brouillones qu'on s'en lasse vite. Le cas du tank est encore pire, son maniement étant exécrable. Finalement, la conduite de moto n'est vraiment amusante qu'en multi. A noter d'ailleurs que les améliorations que vous gagnerez pour votre personnage, seront communes au solo et au multi.

Si TRON Evolution avait la belle ambition d'établir un lien narratif entre les deux long-métrages, il est, malheureusement, éminemment décevant tant par son gameplay que par son intrigue. Les plus indulgents (les fans hardcore de TRON peut-être...) le considéreront comme un jeu d'action plateforme certes moyen mais encore honnête, les autres, plus éclairés, ne trouveront aucun intérêt à rejouer à un Prince of Persia du pauvre, même si celui-ci arbore le style si particulier de l'univers TRON.

Insuffisant
4
Notes de la Rédac (3)
TRON Evolution, même s'il dresse un pont scénaristique entre les deux films, semble bien dispensable, même pour les plus fans de l'univers. Son gameplay, fait de combats mous et de phases d'acrobaties murales, pâle copiés-collés des canons du genre, assomme le joueur plus qu'il ne l'amuse. Si techniquement et graphiquement le jeu n'est pas honteux, sa monotonie et son manque de rythme desservent son ambition d'origine.
par
+ On aime
  • Une histoire originale qui lie les deux films
  • L'univers TRON
  • Deux morceaux des Daft Punk
- On n'aime pas
  • Phases de plateforme monotones au gameplay hasardeux
  • Combats mous, basiques
  • Pâle copié-collé des canons du genre
Donnez votre note
24 notes
5
1
1
6
2
0
3
5
4
1
5
1
6
3
7
4
8
1
9
2
10
Ma collection sur PS3
Je l'ai 12
J'y joue 1
Je le vends 1
Je le cherche 1
Vos tests (1)
0 188
Space Chameleon
Tron Evolution est sorti le 3 février 2011 en France, sur Xbox 360, PS3, PC, Wii, DS et PSP. Je l'ai testé sur Xbox 360. Le jeu nous met dans la peau de Anon (pour Anonyme), qui devra lutter contre le virus Abraxas, qui sème le chaos dans La Grille....
6

Galerie photo TRON Evolution - 8 images (cliquez pour zoomer)

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 358,28 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,06 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
26 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (26)