> > Test : Retour vers le Futur : It's about Time (PC)

Test : Retour vers le Futur : It's about Time (PC)

On s'en serait bien passé
Par Faskil - publié le

Jusqu'ici, en ce qui me concerne, Telltale Games était parvenu à réaliser un sans-faute. Qu'il s'agisse de raviver la flamme de vieilles licences (Sam & Max, Monkey Island) ou d'en allumer de nouvelles (Puzzle Agent, Strong Bad), la joyeuse équipe de développeurs californiens n'avait pas failli à la tâche. Mais ça, c'était avant Retour Vers Le Futur...

Et là, vous vous dites sans doute : il n'y va pas de main morte le Belge, il n'est pas si mauvais que ça ce premier épisode de BttF. Justement... C'est le "pas si mauvais" qui m'ennuie. Parce que de vous à moi, il aurait quand même pu être franchement meilleur. Même juste "bien" ça m'aurait suffi en fait.

"Doc, c'est moi où j'ai l'impression d'être dans une sorte de mauvais remake ?"

Ils sont où mes gigawatts ?

(non pas là)

Tout commence pourtant sous les meilleurs auspices, avec une scène d'ouverture alléchante sous forme de gros clin d'oeil aux fans de la trilogie. Marty McFly et Doc Brown sur un parking, une DeLorean, la date du 25 octobre 1985... On frémit devant tant de fan-service asséné d'entrée de jeu.

On nourrit même, l'espace d'un instant, l'espoir un peu fou de voir ce nouveau chapitre revisiter complètement la trame des trois films... Truc de ouf. Sauf que non. Parce que soudain, c'est le drame. Cette délicieuse mise en bouche tourne au mauvais goût amer quand Marty s'éveille et s'écrie "ouf, tout cela n'était qu'un rêve". Soupir.

Fais pas cette tête-là, Marty, ça ira certainement mieux dans l'Episode 2.

HEIN ? QUOI ?

À partir de ce twist résolument bateau, c'est la descente aux enfers, la mort de nos illusions, la fin des haricots... On en pleurerait presque. Soyons concis : le gros reproche qu'on pourrait faire à ce BttF, c'est qu'il lui manque tout ce qui faisait le sel de la version ciné, à savoir le sentiment d'urgence et, surtout, la possibilité de perdre.

Quoi que l'on fasse, on sait qu'on aura toujours largement le temps d'explorer toutes les voies possibles, jusqu'à trouver la bonne, sans que cela ne prête à conséquence. Pour une franchise qui met régulièrement en avant les effets catastrophiques de la manipulation du temps, ça craint un peu. Et du coup, ça plombe carrément l'ambiance si particulière que le titre aurait dû emprunter à son ainé des salles obscures.

Ah qu'on aurait aimé pouvoir bidouiller les mythiques controles de la DeLorean !

Biff ? Bof.


Pour compléter ce tableau plus que mitigé, le reste est loin d'être parfait. Tout d'abord, l'intrigue principale est un peu décevante, voire franchement insipide par moments, et l'ensemble manque cruellement de scènes épiques, de celles qu'on aime se raconter entre potes. Ok, ça parodie allègrement les scènes cultes du film, on retrouve des visages connus (comme cet empaffé de Biff), mais ça ne décolle jamais vraiment.

Cela dit, It's About Time n'est finalement qu'un épisode d'introduction, il lui fallait donc poser les bases sans s'aliéner le public casual que la série vise clairement à séduire. On peut donc se dire que le meilleur reste à venir. En espérant que Telltale ait la main plus lourde sur la dose d'adrénaline. Parce que là, c'était un petit mou du genou, si vous me permettez l'expression.

On l'attendait avec impatience et sans doute aussi avec un peu trop d'espoirs, It's About Time s'avère finalement décevant et fait pâle figure à côté de la légendaire trilogie cinéma. On traverse ce premier opus sans réelle excitation et on l'oublie rapidement une fois terminé. Reste à voir maintenant si Telltale va parvenir à redresser la barre et dépasser enfin les 88 mph dans le prochain épisode.

Test : Retour vers le Futur : It's about Time (PC)
Retour vers le Futur : It's about Time
Insuffisant
Notes de la Rédac (0)
On l'attendait avec impatience et sans doute aussi avec un peu trop d'espoirs, It's About Time s'avère finalement décevant et fait pâle figure à côté de la légendaire trilogie cinéma. On traverse ce premier opus sans réelle excitation et on l'oublie rapidement une fois terminé. Reste à voir maintenant si Telltale va parvenir à redresser la barre et dépasser enfin les 88 mph dans le prochain épisode.
par Faskil
+ On aime
  • Une licence chère à nos ceurs
- On n'aime pas
  • Un scénar qui ne décolle pas
  • Pas de sentiment d'urgence
  • On ne retrouve pas l'ambiance des films
Vos notes
3
4
4
1
12 notes
3,0
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests (2)

Galerie photo Retour vers le Futur : It's about Time - 6 images (cliquez pour zoomer)

"Doc, c'est moi où j'ai l'impression d'être dans une sorte de mauvais remake ?" Fais pas cette tête-là, Marty, ça ira certainement mieux dans l'Episode 2. Ah qu'on aurait aimé pouvoir bidouiller les mythiques controles de la DeLorean ! Wooosh ! (désolé, j'ai pas mieux) Du fan-service, il y en a tous les dix secondes. De l'adrénaline par contre... Les "astuces" : une fausse bonne idée qui rend un titre déjà facile encore plus simple à plier.

L'actu Jeux en vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (88)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 379,95 €
Console Xbox One + FIFA 15 Microsoft
Neuf : 379,00 €
Console PS4 500 Go Blanche + DriveClub -…
Neuf : 439,60 €
Super Smash Bros 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 36,38 €
GTA 5 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,00 €
Console Wii U Premium Mario Kart 8 Pack …
Neuf : 289,71 €
FIFA 15 PS3
PlayStation 3
Neuf : 57,90 €
FIFA 15 PS4
PlayStation 4
Neuf : 56,75 €
Pokemon Saphir Alpha 3DS + Steelbook Edi…
Nintendo 3DS
Neuf : 44,90 €
Pokemon Rubis Omega 3DS + Steelbook Edit…
Nintendo 3DS
Neuf : 44,90 €
Batman Arkham Knight Batmobile Edition P…
PlayStation 4
Neuf : 199,90 €
Console PS4 500 Go + DriveClub - Console…
Neuf : 439,86 €
Call of Duty Advanced Warfare Edition Da…
PlayStation 4
Neuf : 58,00 €
Bayonetta 2 Edition Spéciale + Bayonetta…
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
Console Microsoft Xbox One + Capteur Kin…
Neuf : 455,00 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (88)