Test : Skate 3 (Xbox 360)

La "roue"tine
Par Aymeric Lallée - publié le

Challenger de la saga des Tony Hawk il y a trois ans, Skate est aujourd'hui la série de référence dans les hautes sphères du monde très prisé du skateboard. L'aigle s'en est allé et la jeunesse a pris la relève avec talent, il faut bien l'admettre. Ce troisième opus conserve donc son avantage et son réalisme mais souffre, tout comme les Tony Hawk en leur temps, d'un manque flagrant d'inspiration...

Les versions du jeu étant similaires, les tests le sont aussi.

Grindons rapidement sur la réalisation, on ne joue pas à Skate pour cela. Tout à fait honnête dans l'ensemble, les graphismes sont loin de forcer le respect. Il en va de même en ce qui concerne les transitions entre certaines animations particulières (course à pied, montée sur la planche, chutes, etc.). J'insiste sur le fait que ces problèmes de transition ne sont pas effectifs une fois sur la planche et n'handicapent en rien durant les "runs" à proprement parler. On notera d'ailleurs les améliorations concernant les phases à pied, bien mieux réalisées que dans le précédent volet, véritablement calamiteux de ce point de vue. Plus embêtant, il arrive parfois que le jeu rame légèrement. Mais, rassurez-vous là encore, pas au point de vous faire louper un enchaînement de figures. Bref, tout n'est pas parfait et il faudra faire avec pour profiter des animations léchées des skateurs lorsqu'ils accomplissent leur activité favorite, les figures ! Heureusement puisque tout l'intérêt du jeu réside ici, dans l'enchaînement de "tricks" et sur les roulettes. Pour faire court : une fois sur votre planche, les sensations sont excellentes et ceci grâce à une jouabilité au parti pris réaliste.

Sticks à roulettes

Comme ses prédécesseurs, Skate 3 reprend le système utilisant les deux sticks analogiques. Le gauche pour avancer et le droit pour effectuer les ollies comme les figures. Les habitués des deux précédents volets retrouveront rapidement leurs marques alors que les petits nouveaux auront le plaisir de goûter à ce qui se fait de mieux aujourd'hui dans le genre. Un tutorial bien fichu vient d'ailleurs accompagner les novices durant leurs premiers tours de roues. Efficace, il enseigne les bases avec humour. Si l'aspect réaliste du jeu vient à vous poser problème, sachez que  les développeurs ont eu l'ingénieuse idée de proposer plusieurs modes de difficulté, de manière à faciliter certaines manoeuvres. Dans le même ordre d'idée, les spécialistes pourront se concentrer sur une variante plus ardue, et plus en accord avec la réalité, des "tricks" pour corser leurs parties. Bref, Skate 3 s'adresse donc à tous sans pour autant renier ses origines, celles de la simulation pure et dure destinée aux fans de skateboard. Si la formule s'avère toujours aussi bonne, on s'étonne du petit nombre de nouvelles figures disponibles comparé à Skate 2. Le "Darkslide" (avec la touche R1) fait néanmoins son apparition. Il s'agit d'une glissade sur le grip de la planche. Nos skateurs peuvent aussi réaliser des "Underflips" qui consistent à faire tourner le skate pendant un "flip". Rien de bien innovant, d'autant que d'autres "tricks" manquent à l'appel. Ne boudons pas pour autant notre plaisir, Skate 3 propose un nombre varié et suffisant de figures pour faire le beau dans le campus de Port Carverton.

El Dorado du skate ?


Ce nouveau lieu pour skater offre une philosophie radicalement opposée à celle de San Vanelona (Skate et Skate 2). Ici, le skateboard est roi et ses pratiquants sont adulés. C'est d'ailleurs là-dessus que se base le système d'évolution. En tant que petit skateur, vous tentez de vous faire un nom pour promouvoir votre "team" et vendre des planches. Chaque défi permet de récolter plus de popularité et de débloquer ainsi de nouveaux challenges. C'est aussi de cette manière que l'on ouvre de nouveaux lieux à explorer, ou mieux encore, que l'on récolte des objets uniques pour customiser son "playground". En effet, un éditeur de niveaux est à votre disposition, à tout moment, afin de créer votre propre skatepark sans la moindre restriction. De quoi largement renouveler l'intérêt du titre après avoir exploité tous les "spots" disponibles. Si la customisation de base des skateurs (et skateuses) est un peu légère (au début), on apprécie néanmoins le nombre d'épreuves, plus ou moins variées et qui sont réparties dans les trois sections de la cité : l'université, le centre-ville et la zone industrielle. Des lieux assez ouverts aux architectures malheureusement peu crédibles puisque entièrement construites pour la religion locale, le skate. Cela suffira, même si on aurait préféré quelque chose de plus réaliste pour un titre axé simulation.

À la gloire de l'équipe !

Skate 3 fait de vous le leader d'un "team". Il faut donc penser à promouvoir votre marque en réalisant des vidéos et des clichés de vos prouesses urbaines si vous désirez avancer. Une idée plaisante qui s'intègre parfaitement à vos activités quotidiennes : faire un meilleur score que vos challengers sur un "spot" précis, être le plus rapide sur différents tracés, réaliser le meilleur enchaînement de "tricks" ou encore faire la plus belle cascade. Bref, rien  d'inédit là non plus... Cependant, là où Skate 3 fait fort c'est avec son mode multijoueurs en ligne. Bien intégré au mode carrière, il permet de créer une équipe avec de vrais joueurs pour accomplir différents challenges ensemble. Dommage que certains doivent être accomplis chacun leur tour, surtout en versus, car le temps peut paraître long. Tant pis, le système de customisation de "team" reste tout de même pertinent puisqu'on peut même préciser quelles sont les qualités recherchées pour compléter l'équipe. Inutile de tergiverser, c'est dans ce mode que l'on prend réellement son pied tant il est plaisant de parcourir le jeu de cette manière, entre amis. Bien entendu, toutes vos actions et créations de skateparks peuvent être enregistrées (photos, vidéos) mais notez que vous ne pourrez les partager qu'avec le code du jeu. N'oubliez pas que ce code ne peut-être utilisé qu'une seule fois... une pratique d'EA qui limite l'intérêt de l'occasion et le piratage à la fois. Les joueurs ayant obtenu le titre en seconde main devront donc se racheter un code en ligne s'ils veulent réellement en profiter !

Sans trop bousculer ses habitudes, Skate 3 demeure une référence du genre, c'est un fait ! Mais nous aurions tellement aimé un titre plus audacieux, avec plus de figures, plus de spots, une meilleure réalisation, plus de défis inédits, des décors plus crédibles, etc. Pour résumer, le titre de Black Box semble faire dans la facilité tout en conservant son aspect réaliste. En tout cas, c'est la sensation qu'il donnera à tout ceux qui connaissent déjà bien la licence. Malgré cela, si vous voulez vous lancer pour la première fois dans la simulation de skateboard, Skate 3 demeure l'incontournable du moment à bien des égards.

Satisfaisant
6
par
Donnez votre note
15 notes
9
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
1
6
0
7
3
8
2
9
9
10
Ma collection sur X360
Je l'ai 57
J'y joue 6
Je le vends 0
Je le cherche 2
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Skate 3 - 11 images (cliquez pour zoomer)

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 0,00 €
Occasion : 407,29 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
8 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (8)