>
>
Test de League of Legends : Clash of Fates (PC)

Test : League of Legends : Clash of Fates (PC)

MOBA, le nouvel acronyme à la mode
Par Arnaud Chaudron - publié le

MOBA signifie Multiplayer Online Battle Arena, un genre né avec le vénérable Defense of the Ancients (DotA), un mod pour Warcraft 3. Il aura fallu attendre Demigod pour voir une version moderne de ce gameplay (et inventer le terme MOBA au passage), qui d'un coup devient très à la mode avec l'arrivée de League of Legends et Heroes of Newerth. La bataille pour séduire les amateurs de ce genre ultracompétitif est officiellement lancée !

Un coup d'oeil rapide à la note flingue un peu le suspense quant à mon attachement à ce League of Legends... Sachez au passage que j'ai résisté à l'odieuse tentation de mettre du LoL à toutes les sauces, avec des vannes minables dès le titre. Rester digne et expliquer clairement pourquoi ce jeu est à mon sens une hérésie sera la mission de ces quelques lignes. Ça n'empêchera pas les quelques fans de râler et GOA (qui s'occupe du titre chez nous, hé oui) de faire grise mine. Mais il faut assumer ses choix ! Et dans le cas de LoL, ils ne sont pas tous très malins, surtout quand la concurrence est violente.

Simple fenêtre Windows en Adobe Air, l'interface de base pré-match est atroce.

OK, mais c'est quoi DotA ?

Avant d'entamer ma longue liste de doléances, un cours de rattrapage sur le MOBA me paraît nécessaire. Loin d'être aussi connu que ses cousins FPS, RPG ou RTS, le gameplay d'un MOBA reste une exclusivité PC et se base à 200% sur l'habilité des joueurs. Totalement réservé au fun online en joueur contre joueur, je me permets de vous reprendre la définition de DotA : "le gameplay est basé sur le jeu d'équipe qui fait s'affronter deux camps composés d'un à cinq joueurs (maximum) chacun. Chaque joueur contrôle son propre héros. Des unités contrôlées par l'ordinateur (creeps) apparaissent à intervalles réguliers et attaquent les ennemis en suivant trois chemins différents appelés lanes.
Le principe du jeu repose essentiellement sur la capacité des joueurs à faire progresser leur héros en tuant les unités et héros ennemis pour gagner de l'expérience et ainsi monter en niveau, et en achetant des objets avec l'or accumulé. Les campements sont protégés par des tours défensives qu'il est nécessaire de détruire avant de pouvoir progresser pour atteindre l'objectif principal du jeu : détruire le bâtiment principal de l'équipe adverse (le Trône de Glace pour le Fléau (The Scourge) et l'Arbre de Vie pour les Sentinelles (The Sentinel).
"
Je vous conseille du reste de lire la suite pour comprendre les nuances entre héros et le nerf de la guerre : les objets qu'ils peuvent acheter !

Et sinon, programmer un vrai truc ingame, trop difficile ? Pas grave, les chatrooms ont peu d'intérêt.

Simplifier le problème

On comprend rapidement que dans les DotA-like, assimiler les règles n'est pas le problème. La courbe d'apprentissage ultra-raide vient du fait qu'il faut apprendre chaque héros, ses spécificités, ses pouvoirs, les combos avec les autres héros, et le tout associé aux propriétés spécifiques des objets à acheter. L'enfer pour les nouveaux, surtout sur le vénérable DotA : plus de 90 héros, aucune aide, une communauté élitiste au possible qui vous crachera dessus si vous demandez un conseil... LoL offre donc des aides diverses et variées, à commencer par une simplification du gameplay : plus lent, il s'affranchit d'un aspect crucial de DotA, le Deny. Cela consiste à tuer ses propres creeps au dernier moment, juste avant votre adversaire, ce qui le prive de points d'expérience et d'or. On peut donc se concentrer pour porter le coup fatal à chaque creeps, le seul à rapporter or et XP, sans craindre l'adversaire. Malheureusement, ça enlève aussi du sel au jeu, au passage, dès qu'on maîtrise un peu...
Mais le pire n'est pas là ! LoL intègre un concept de persistance contraire aux fondements mêmes du MOBA. Chaque joueur est considéré comme un invocateur (summoner) qui va contrôler et aider son héros sur le champ de bataille. Plus on joue, plus on dispose de pouvoirs supplémentaires et plus on peut booster 3 arbres de talents, dans la plus pure veine MMO. De quoi déséquilibrer rapidement une partie entre potes, et même le système de matchmaking fait parfois n'importe quoi. Entre un invocateur niveau 30 (le max) et un noob, la différence est sensible.

Vraie bonne idée (il y en a !), le filtrage des héros par type.

Les goûts et les couleurs

Il en résulte un gameplay que je trouve bancal, mais qui pourra satisfaire certains amateurs du genre en cure de désintox' de WoW. Avec quand même une bonne nouvelle ! Un héros de votre équipe qui se ferait massacrer en boucle (parce que trop mauvais, joueur pas attentif, etc.) ne va pas automatiquement déséquilibrer un match de manière irrécupérable comme c'est le cas avec HoN ou DotA. Corollaire négatif : tuer un héros n'est pas super rentable tout le temps...
Mais abordons le vrai problème, la réalisation. Si je peux comprendre qu'on supporte le look du jeu, que je trouve pourtant totalement raté, avec des mariages de couleurs qui devraient être interdits, c'est du côté de l'action que LoL fait pitié. Animations rudimentaires (on ne voit que rarement qui utilise quel sort), bruitages totalement ratés, musique insignifiante, tout contribue à rendre les combats mous et soporifiques. Pendant la bêta, je pensais même que ma version était plombée de bugs... Pire, et là je vous préviens, on touche le fond : ce titre est en fait programmé en deux parties. Toute l'interface hors jeu 3D, avant de commencer pour de bon, est codée en Adobe Air. Le résultat est un truc peu réactif, moche, qui oblige à installer ce plugin d'Adobe sur votre Windows. Une ignominie, avec un gros switch bien visible quand on passe au moteur 3D. Je n'avais pas vu un design technique aussi laid depuis très très longtemps. Vu qu'en plus le jeu n'est pas multi plate-forme, je ne comprends toujours pas ce choix absurde.

Avec présentation, toujours dans le truc moche en Adobe Air...

Un modèle économique très lol

Heureusement, LoL est gratuit ! Ou presque... Le modèle économique est en fait à géométrie variable. Disponible en téléchargement libre sur le site officiel, vous aurez accès à seulement 10 héros sur 40. Pour le reste, il faudra payer, ou jouer façon no-life pour gagner des Points de Combat et des Points d'Influence, afin de débloquer respectivement des runes (un autre système pour booster ses pouvoirs) et des héros. Certes, il est donc possible de tout débloquer sans claquer un euro. À condition d'avoir le temps et d'accepter d'être privé d'accès pendant des semaines à des héros intéressants pour faire une équipe équilibrée. Quand le business vient mettre son nez dans le game design, ça me file de l'urticaire. Et je passe sur les skins pour customiser ses héros (payantes, évidemment), qui rajoutent à la confusion des combats ("mince, c'est qui lui déjà ?"). Bref, si vous accrochez vraiment sur LoL, autant prendre le combo Edition Collector et le Pack Champions, ce qui revient à environ 40 euros.

Au final, comprendre les arcanes de LoL, qui je le rappelle veut simplifier le genre des MOBA, n'est pas si simple. Entre les différents points à accumuler, les runes, les arbres de talents, le nouveau venu va juste être complètement paumé. Surtout qu'il est évident que le jeu a été découpé pour rapporter un max. Au-delà de sa réalisation et de ses (nombreuses) faiblesses de gameplay, c'est ce genre de pratique qui me choque le plus. Surtout quand en face, pour 30 euros, on aura bientôt un MOBA avec 60 héros (20 de plus donc), aucune arnaque à l'horizon, une interface graphique sublime, et un jeu qui tourne parfaitement sur Mac et PC, nanti d'un design que je trouve 1000 fois plus réussi. Ça s'appelle Heroes of Newerth (on vous en reparle très bientôt) et l'avenir de DotA, je pense sincèrement que c'est lui qui le porte !

Insuffisant
4
par
Donnez votre note
34 notes
8
1
1
0
2
1
3
1
4
0
5
5
6
2
7
9
8
2
9
13
10
Ma collection sur PC
Je l'ai 147
J'y joue 72
Je le vends 1
Je le cherche 4
Vos tests (3)
3 509
pix
Voila un jeu qui à le mérite de m'avoir fait passer les moments les plus acharné dans ma pitite vie de gamer geek avec pasif otaku ! Il serait domage de rater un titre free to play de cette quality ,bien sur le style "dota" ou "Moba" ne plaira pas...
10
2 866
kaelmac
  League of Legend est un DoTa pour les nuls, oui je sais vous vous dites je commence fort, après il faut être honnête. Pour moi LoL est un jeu qui va permettre de se familiariser avec les DoTa like c'est à dire qu'il utilise le même principe...
6
Test (PC)
0 885
mafiawestcoast
Contrairement au test de CAf je ne peux pas vous faire de comparaison avec HON (à cause de la Beta -_- ), je ne vais pas non plus vous reparlez de tout l'histoire de DOTA. Je vais surtout vous parlez de ce que j'aime et de ce que je n'ai pas...
6

Galerie photo League of Legends : Clash of Fates - 20 images (cliquez pour zoomer)

Simple fenêtre Windows en Adobe Air, l'interface de base pré-match est atroce. Et sinon, programmer un vrai truc ingame, trop difficile ? Pas grave, les chatrooms ont peu d'intérêt. Vraie bonne idée (il y en a !), le filtrage des héros par type. Avec présentation, toujours dans le truc moche en Adobe Air... Woaah, plein de héros. Mais pas pour longtemps. Il va falloir raquer (ou jouer comme un nolife). Votre invocateur dispose de pouvoirs magiques. Un système plus que douteux sur un DotA-like. Plus on gagne, plus on est fort. Encore une fois, un principe abusé pour un MOBA. Mmm, des skins payantes. Vive le micro (pas si micro) paiement hein ? Quand tout le monde est reaaaady, ça charge. Admirez le design... Ha, enfin le jeu ! Avec un look... particulier. L'interface finale est très proche de celle de DotA et de HoN. On a échappé au truc horrible de la bêta ! Le design des héros est très "toon". On aime ou pas... La téléportation vers la base est gratuite dans LoL. Ooops, mort au combat... ...mais pas pour rien ! La malédiction des MOBA : les joueurs qui se barrent avant la fin... Tous sur la tour ! Les "supercreeps" débarquent, signe que c'est mal barré pour l'équipe d'en face. Le magasin suggère directement les objets adaptés à votre héros. Il a "presque" tout le temps raison... Ca, c'est fait !

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
74 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (74)