>
>
Test de Monster Hunter Freedom Unite (PSP)

Test : Monster Hunter Freedom Unite (PSP)

Il y a les bons chasseurs...
Par Julien Hubert - publié le

Véritable phénomène au Japon, Monster Hunter Freedom Unite déboule enfin chez nous, et Capcom met les bouchées doubles pour essayer de nous convaincre des qualités de sa petite poule aux oeufs d'or... De grandes contrées sauvages, des dinosaures, des chasseurs... vous voici face à une sorte de mix entre le Seigneur des Anneaux et Jurassic Park. Alors si les aficionados ont certainement sauté sur cet épisode dès le jour de sa sortie pour transférer leur personnage et poursuivre l'aventure, est-il temps pour les autres de s'y mettre et de découvrir enfin les joies de ce fameux RPG multijoueurs ?

J'ai de très grands souvenirs d'un certain Phantasy Star Online sur Dreamcast... La série existe toujours aujourd'hui avec Phantasy Star Universe, mais j'ai un peu lâché l'affaire par faute de vrai renouvellement de la formule initiale. Je regarde donc avec envie les Monster Hunter, une série qui a clairement dépassé celle qu'elle émulait, depuis pas mal de temps maintenant, et la sortie du dernier opus PSP chez nous représentait l'occasion parfaite de m'y mettre enfin. Mieux vaut tard que jamais, hein. 

Combattre ses premiers gros dinos en groupe, après moult heures de jeu, voilà un moment inoubliable...

C'est quoi le programme ?

C'est vrai, vous n'êtes peut-être jamais passé par la case PSO, alors quelques explications s'imposent à ce stade... Nous voici donc en face d'un RPG orienté multijoueurs (jusqu'à 4), dans lequel vous devrez enchaîner les quêtes pour obtenir de précieux matériaux, qui eux-mêmes vous permettront ensuite de vous créer votre propre équipement. Un point essentiel dans Monster Hunter Freedom Unite, car il n'y a pas ici de principe d'XP : l'évolution de votre personnage se mesure à son seul équipement ! Un principe non seulement moins contraignant, mais qui en plus vous laisse entrevoir rapidement toutes les possibilités qui seront à votre portée une fois que vous aurez réussi à réunir quelques peaux de bêtes, poissons, bouts de métaux, etc. Car vous porterez littéralement sur vous tous vos trophées issus du champ de bataille ! Un petit détour par la boutique de l'artisan du village et vous pourrez consulter les armes et pièces d'armures qu'il est capable de vous fabriquer, moyennant finances bien sûr, mais aussi et surtout moyennant une liste de matériaux que vous devrez lui apporter.

Ce simple principe représente la motivation première d'avancer dans l'aventure. Un principe étonnamment addictif et chronophage... Tel type de monstre est susceptible de vous laisser tel type d'os, de peau, de corne, etc. ; tel environnement vous permettra de cueillir tel type de champignon ou de plante... Eh oui, car la chasse ne suffit pas : il faudra parfois partir en mission cueillette, mais aussi pêcher, capturer des insectes ou encore forer la roche à coups de pioche ! Pour optimiser votre temps, une ferme personnelle vous attend même à côté du village. Vous pourrez y planter des graines qui vous donneront des plantes, forer, pêcher et capturer des insectes entre chaque mission. Cette ferme pourra être améliorée au fil du temps, grâce à des points cumulés durant les quêtes, tandis qu'un PNJ pourra être envoyé à la pêche aux matériaux pendant votre absence.

Les spécificités des personnages dépendent grandement de leur arme.

Profondeur abyssale

Les premières dizaines d'heures de jeu ne cesseront de vous surprendre grâce à cette profondeur de jeu : il y a vraiment des tas de choses à faire, tout le temps. Toujours une carotte pour vous faire continuer. En vrac on peut citer également le principe de mélange d'objets, qui vous permettra de vous fabriquer vous même des pièges (viandes empoisonnés, filets...) des munitions, ou encore rations. Vous pourrez également collectionner et consulter des livres listant les monstres et leurs faiblesses, embaucher des "félynes" (une race de petits chats) pour vous préparer de bons petits plats revigorants, entraîner ces petites bêtes pour les faire monter en niveau et vous accompagner dans vos missions solo... Bref, une fois le doigt dans l'engrenage, on n'en sort plus. Les heures de jeu s'engloutissent littéralement. Sans exagérer, vous aurez l'impression de n'être qu'au début de l'aventure après 20 ou 30 heures...

Un bon chasseur chasse en groupe

Bien sûr, Monster Hunter Freedom Unite favorise nettement le multijoueurs. En gros, partir en chasse avec 1, 2 ou 3 amis vous permettra de progresser beaucoup plus vite, de vous attaquer à des missions plus dangereuses et donc de récupérer plus rapidement des objets rares et puissants, synonymes d'équipement toujours plus perfectionné. C'est aussi et surtout beaucoup plus fun à plusieurs, évidemment. Dans les quêtes difficiles, durant lesquelles il faudra chasser des monstres simplement gigantesques, il faudra une belle organisation pour s'en sortir, et surtout une bonne préparation... Le côté purement "chasse" du gameplay est d'ailleurs assez intéressant, puisqu'il faudra partir en connaissant plus ou moins les faiblesses du monstre pourchassé, avoir l'équipement utile contre lui (attaque et défense élémentaires, etc.), utiliser un "Marqueur" pour pouvoir le pourchasser d'une zone à l'autre de la map une fois qu'il s'enfuit, préparer des pièges pour l'immobiliser, organiser son groupe sur le champ de bataille... Plus on avance et plus ces réflexes deviennent primordiaux.

Malheureusement, une fois de plus Capcom n'a pas jugé utile d'ajouter un mode "Infrastructure", c'est à dire la possibilité de jouer en ligne à distance... Vous devrez donc vous contenter du Adhoc, et donc réunir physiquement vos amis autour de vous pour pouvoir profiter des vraies forces du jeu. Un vrai défaut majeur qu'il aurait été bon de corriger pour la sortie du jeu en occident. Certes, Monster Hunter Freedom Unite offre pour la première fois la possibilité d'entraîner des félynes et d'en emmener un avec soi en mission, ce qui permet de se sentir mois seul, mais ça ne remplace absolument pas un joueur humain (d'autant que son IA laisse à désirer). Une alternative existe, avec le soft "Adhoc Party" sur le PlayStation Store japonais (qui permet d'user de la PS3 comme hub pour jouer à distance), ou encore d'autres moyens non officiels (pour user cette fois d'un PC comme hub), mais ça reste le gros défaut du jeu...

Parfois il faut savoir prendre la fuite ! Dans ces cas là l'animation du perso est d'ailleurs assez tordante...

Beauté naturelle

Côté réalisation, Monster Hunter Freedom Unite s'en sort là aussi avec les honneurs : les environnements sont aussi variés que magnifiquement rendus. Alors certes ils sont morcelés en de multiples zones nécessitant un loading (largement réduit par la nouvelle option d'installation du jeu sur Memory Stick), certes ces dernières ne sont pas bien vastes, mais tout de même on ne voit pas tous les jours une telle qualité graphique sur PSP. L'ambiance sonore est tout aussi bonne, et les petits détails fourmillent, donnant une impression de finition très agréable. On ne peut pas en dire autant de la jouabilité, globalement bien étudiée mais qui souffre clairement de l'absence d'un deuxième stick sur la PSP... La gestion de la caméra est en effet un brin fastidieuse sur le champ de bataille, ce qui est agaçant durant les combats les plus tendus.

En bref, Monster Hunter Freedom Unite est un RPG multijoueurs aux nombreuses qualités. Il offre un gameplay rôdé et hyper addictif, une profondeur épatante et des dizaines (voire des centaines) d'heures de jeu véritablement prenantes... à condition toutefois d'avoir deux ou trois potes sous la main assez souvent, ou encore d'être assez débrouillard pour pouvoir y jouer en ligne par des moyens détournés, car cette option n'est juste pas prévue de base dans le jeu, et c'est bien son gros défaut... A vous de voir si vous pouvez passer outre.

Très bon
8
Où acheter :
par
Donnez votre note
25 notes
9
0
1
0
2
0
3
1
4
0
5
1
6
2
7
9
8
2
9
10
10
Ma collection sur PSP
Je l'ai 110
J'y joue 16
Je le vends 1
Je le cherche 0
Vos tests (1)
4 723
canard-sucrey
Monster Hunter Freedom Unite, tel est le nom du jeu auquel je vais vous parler. Une licence Capcom qui a débuter sur PS2 en 2005 et qui aujourd'hui sort son dénier volet sur Wii.   MHFU( tel est le nom que je donnerais à partir de maintenant )...
8

Galerie photo Monster Hunter Freedom Unite - 10 images (cliquez pour zoomer)

Combattre ses premiers gros dinos en groupe, après moult heures de jeu, voilà un moment inoubliable... Les spécificités des personnages dépendent grandement de leur arme. Parfois il faut savoir prendre la fuite ! Dans ces cas là l'animation du perso est d'ailleurs assez tordante... Vous pourrez emmener avec vous des pièges pour venir plus facilement à bout des monstres. Comme l'indique la map à droite, les niveaux sont morcelés en différentes zones. Dans cette version, vous pourrez être accompagné d'un félyne durant les missions solo. Rien de tel qu'un bon steak à point pour se remettre sur pieds ! Votre cuisine, qui vous permettra d'obtenir de bons petits plats revigorants, sur place ou à emporter ! Les poissons pêchés vous serviront aussi bien de nourriture que d'élément essentiel à la fabrication d'équipements

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
37 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (37)