>
>
Test de Sonic Unleashed : La Malédiction du Hérisson (Xbox 360)

Test : Sonic Unleashed : La Malédiction du Hérisson (Xbox 360)

Mi-bon, mi-pourri
Par Angel Davila - publié le
vidéo : Sonic Unleashed
vidéo : Sonic Unleashed

Après plusieurs épisodes pour le moins décevants (voire catastrophique pour le premier Sonic The Hedgehog next-gen), le hérisson revient dans Sonic Unleashed, que Sega nous a vendu comme le volet de la rédemption. Le jeu de la réconciliation avec les fans de la première heure. Personnellement, à la vue des trailers, j'y ai cru. Ou plutôt j'avais envie d'y croire, tout en essayant de conserver une certaine retenue... car comme on dit : plus grande est la confiance, plus terrible est la déception.

La grande nouveauté de Sonic Unleashed, au-delà du retour aux sources qu'on n'a cessé de nous vendre, c'est la transformation de Sonic en hérisson-garou. En gros, Docteur Robotnik/Eggman fait encore des siennes et, en plus de mettre la planète en morceau, il provoque la mutation du hérisson en grosse boule de poils griffue dès que la nuit tombe. Pour la qualité du scénario, c'est clair qu'on repassera, mais pour Sega, il s'agit surtout d'une habile manière de justifier scénaristiquement un gameplay totalement différent de celui qu'on avait l'habitude de voir dans les Sonic conventionnels. En effet, le jeu se décompose en deux parties bien distinctes, avec des mécaniques de jeu totalement différentes. La première se joue de manière "normale", dans la plus pure tradition de la série. Et de ce côté c'est vraiment réussi. On retrouve le plaisir d'antan à débouler à toute berzingue dans des niveaux bien conçus, surtout que la maniabilité est plus que correcte... ce qui faisait défaut à la série depuis plusieurs années. Le moteur graphique maison (le "Hedgehog Engine"), développé pour l'occasion, répond parfaitement à la haute vitesse de défilement. En outre, par moment, d'habiles transitions où le hérisson est représenté sur le côté, façon scrolling 2D, permettent de retrouver les sensations des premiers volets sur Megadrive. Les combats contre les boss sont eux aussi bien plaisants. Bref : on se marre comme ça n'était plus arrivé depuis longtemps et ça fait du bien ! Difficile de ne pas être enthousiaste pendant ces séquences et d'espérer le meilleur pour le jeu... Hélas, souvent la nuit tombe, et c'est là qu'intervient la deuxième partie du gameplay, où l'on dirige le hérisson-garou.

La nuit, tous les hérissons sont pourris

Les niveaux que l'on joue sous cette forme sont faits de phases de beat'em all, avec une pointe de plateforme "à la Prince of Persia" (en très light). Alors que l'on pensait que ces séquences ne constitueraient qu'une sorte de bonus, il s'avère en fin de compte qu'il s'agit de près de la moitié du jeu. Et malheureusement, ce n'est pas une bonne moitié. Simplistes et répétitives, ces phases n'engendrent que de l'ennui et de la frustration. Les combats sont répétitifs à souhait et, bien qu'un système de combo ait été mis en place, celui-ci ne sert à rien puisqu'il suffit de matraquer les boutons pour venir à bout des différents monstres. Idem pour le côté plate-forme, lui aussi mou du genou et rapidement saoulant, mais avec en plus des problèmes de caméra, qui peuvent provoquer rapidement des crises de nerf. Pour faire court, les séquences nocturnes en lycanthrope sont une sorte de punition que l'on voudrait pouvoir zapper, ce qui est hélas impossible. C'est tellement mauvais que ça fait déchanter sur l'ensemble du titre, jusqu'à couper l'envie d'y jouer par moment. A cela, il faut préciser que la structure du jeu est assez semblable à celle de Sonic Adventure, mais en beaucoup plus simpliste. On se balade dans diverses villes à travers le globe, d'où l'on accède aux différents niveaux, ces derniers variant selon le fait qu'il fasse jour ou nuit. Un léger aspect RPG est aussi de la partie, avec un système de points d'expérience à répartir dans différentes catégories, mais il est franchement très dispensable et fait un peu figure de bonus rajouté pour donner une fausse consistance à l'aventure.

L'histoire se répète

Au final, Sonic Unleashed, dans ces niveaux "normaux" renoue avec ce qui faisait les délices de ses premières versions. Mais ce retour aux sources est complètement gâché par les soporifiques, infantiles et surtout mal pensées phases nocturnes en "Werehog", qui constituent pourtant une grosse partie du jeu... On se demande pourquoi Sega s'est senti obligé d'ajouter ces séquences qui, en plus de dénaturer leur personnage phare, n'apportent strictement rien... bien au contraire.

Sans être aussi catastrophique que Sonic The Hedgehog (ce qui n'était pas trop difficile cela dit), il s'agit donc une nouvelle fois d'une déception. Paradoxalement, grâce à son moteur graphique au point et à ses quelques séquences de jeu vraiment jouissives, ce nouveau volet laisse entrevoir la possibilité - un jour peut-être - de voir débouler un vrai bon jeu en 3D estampillé Sonic. L'attente commence cependant à se faire longue... Tellement longue qu'on a tendance à perdre espoir, hélas.

Insuffisant
4
par
Donnez votre note
29 notes
7
0
1
2
2
0
3
1
4
1
5
9
6
0
7
12
8
0
9
4
10
Ma collection sur X360
Je l'ai 97
J'y joue 3
Je le vends 2
Je le cherche 2
Vos tests (1)
1 118
HedgeBass
Rappelons-nous du premier Sonic en VRAIE 3D : Sonic Adventures, sur Dreamcast. Un vrai jeu d'aventure complet, à la mode "Super Mario 64" mais en version hérisson supersonique bleu. Et pourtant il était loin d'être parfait, techniquement parlant....
8

Galerie photo Sonic Unleashed : La Malédiction du Hérisson - 14 images (cliquez pour zoomer)

Les moments vus de côté sont malins et agréables à jouer. Hérisson-garou de mes deux ! Je te déteste !!! Les bras élastiques permettent de s'accrocher aux rebords et autres barres... Ca va toujours aussi vite, heureusement. Et c'est bon. Les souvenirs des versions 2D ressurgissent à la vue de ce screenshot. Les gâchettes de la manette permettent de "dasher" rapidement sur les côtés

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
203 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (203)