>
>
Test de LittleBigPlanet (PlayStation 3)

Test : LittleBigPlanet (PS3)

Le jeu dont vous êtes le créateur
Par Julien Hubert - publié le
Image

Jeu étendard de Sony et de sa PlayStation 3 pour cette faste période de fin d'année, LittleBigPlanet se pose enfin dans nos salons bourgeois... D'office convaincus par son design si cool et si attachant, nous restions pourtant dans l'expectative d'une confirmation : celle d'un ramage au moins aussi séduisant que son plumage... Les idées et le gameplay de LittleBigPlanet tiennent-ils leurs promesses ? Sans plus attendre, voici notre LittleBigVerdict !

On vous en a déjà beaucoup parlé et je ne vais pas passer deux plombes à vous la refaire dans le détail : LittleBigPlanet, c'est d'abord un jeu au look unique. Un univers en carton-pâte hyper travaillé, magnifique et surtout fun au premier coup d'oeil. Se poser devant le jeu donne à n'importe qui l'irrésistible envie d'attraper une manette et de se lancer. C'est à la fois simple, accessible et universel. Le mode Histoire se compose ainsi d'une série de niveaux, dans des univers aux thématiques variées (jungle, canyon, etc.), que vous pourrez parcourir dans un ordre précis, seul ou avec un maximum de trois autres potes. En plus d'apporter son lot de fun supplémentaire, jouer à plusieurs offre quelques défis bonus. En gros, il est possible de finir seul chaque tableau, mais c'est seulement avec l'aide d'un ou plusieurs partenaires qu'il sera possible d'accéder à certaines zones spécialement dédiées au multi. Ca se matérialise par exemple, dans le plus simple des cas, par une porte qui ne s'ouvre à vous qu'à la condition qu'un sackboy supplémentaire se tienne immobile sur un interrupteur distant.

Allez, faut pas rester à poil Monsieur.

Des p'tites boules, des p'tites boules, encore des p'tites boules

Et si la simple motivation d'une partie multi entre amis ne suffit pas, chacune de ces zones accessibles seulement à plusieurs offre son lot de petits items à ramasser. Ces derniers, enfermés dans des petites boules dispersées (et parfois bien cachées) un peu partout dans chaque tableau, sont incroyablement nombreuses et permettent notamment de customiser son sackboy, de le rendre unique en lui ajoutant chapeaux, lunettes, robes, perruques afro et autres babioles tordantes. Si bien qu'on n'a rapidement plus qu'une idée en tête : les attraper toutes. On accède au menu de personnalisation du sackboy (et à d'autres, qui permettent notamment de créer des autocollants avec sa caméra USB et de les coller où on le souhaite dans les niveaux) via le menu dit "pop-it", très simple d'accès et très fonctionnel, disponible à tout moment d'une simple pression sur le bouton Carré.

Le mode Histoire est une enfilade de niveaux de plateforme assez simples, mais ingénieux et fun.

Simplicité maximum

Côté commandes, rien de bien compliqué non plus : on déplace son sackboy de gauche à droite et dans la profondeur (sur 3 plans), tandis qu'une touche est dédiée au saut et qu'une autre sert à s'agripper. On peut en outre changer l'expression faciale du sackboy, ou en core lui faire bouger les bras, la tête ou les hanches avec les deux sticks, histoire de faire rire les copains... Et puis basta. Le reste est une histoire de plateforme 2D assez simple, voire classique, mais ingénieuse, avec en sus un moteur physique surprenant de "réalisme", qui apporte lui aussi du fun et de l'intérêt au gameplay. Il faut en effet savoir user des différentes réactions physiques pour progresser correctement... Relâcher une roue tournant super vite au bon moment, pour être propulsé dix mètres plus haut, a par exemple quelque chose de vraiment drôle et attrayant. Tout comme le fait de choisir le bon moment pour sauter d'une plateforme mobile en profitant de l'élan, ou encore de rester agrippé à un skateboard géant, dévalant une pente à toute vitesse, et de le lâcher au moment même où il s'écrase net sur un obstacle (je vous raconte pas le vol plané !). Bref, progresser dans ces quelques niveaux a quelque chose de vraiment fun, d'entraînant. On se régale de la diversité apportée aux décors et aux situations... mais évidemment, s'il n'est pas répétitif, on en fait tout de même vite le tour. Se contenter du mode Histoire reviendrait finalement à se priver de l'essence même du jeu ; à garder le Little et à laisser le Big !

Créer un niveau chiadé en partant de rien, ça ne se fait pas en une seule fois...

Je suis level designer !

Des éditeurs de niveaux, on en a vu des tonnes dans nos vies de gamer. Selon les essais, ils avaient plus ou moins de qualités, plus ou moins d'intérêt... mais sous ses apparences mignonettes, celui de LittleBigPlanet est vraiment épatant. Concrètement, chacun des niveaux du mode Histoire, aussi original et varié soit-il, pourrait être reproduit à l'identique par les soins d'un joueur patient... Patient, mais aussi très peu imaginatif, car il y a bien sûr mille fois mieux à y faire... D'abord, côté motivation, sachez que tous les éléments du mode de création sont eux aussi à débloquer dans le mode Histoire, qu'ils sont eux aussi enfermés dans ces fameuses petites boules plus ou moins bien planquées. Quand vous en aurez fait le tour, vous aurez déjà un nombre vraiment impressionnant d'éléments pour vous amuser à remplir cet énorme espace vierge, aussi bien en hauteur qu'en largeur. Mais le véritable génie des outils de création proposés ici (et accessibles également via l'ingénieux menu pop-it), c'est justement de vous proposer de créer ces éléments vous-mêmes. Concrètement, vous pourrez partir dune forme/matière basique, pour la transformer à souhait et lui donner exactement la forme que vous souhaitez. Ensuite, vous pourrez en faire mille choses grâce par exemple aux boulons (pour ajouter une partie mobile dessus), à la colle, aux roues, propulseurs, interrupteurs et autres réjouissances. Vous pourrez également gérer la musique en posant des petites balises qui feront démarrer, à l'approche d'un sackboy, une partie des instruments de la partition musicale ! Idem côté "scénarisation", vous pourrez créer des PNJ de toute pièce, puis leur faire dire les mots de votre choix dans une petite bulle qui apparaît lorsque vous les approchez, en décidant aussi, si vous le souhaitez, de changer l'angle de caméra, d'ajouter un bruitage spécifique... Avec une interface somme toute assez simple, les développeurs de LittleBigPlanet nous proposent un moteur de création qui connaît vraiment très peu de limites, si ce n'est l'imagination même du joueur.

En mode de création, le menu pop-it se complexifie un peu, évidemment.

Viens voir mon jeu

Le plus beau dans tout ça, c'est qu'à cette expérience incroyablement riche et créative, il faut ajouter un aspect communautaire des plus intéressants. Vous pourrez en effet poster vos créations sur le réseau des réseaux, pour les partager avec d'autres, qui pourront s'en inspirer, aller plus loin... Vous pourrez même les éditer à plusieurs, chacun y allant de sa petite idée en temps réel, pour apporter sa pierre à l'édifice. La véritable force de LitleBigPlanet, nous la découvrirons tous ensemble dans les jours, semaines et mois qui suivront la sortie du jeu. Les évolutions viendront certainement d'updates proposées par les créateurs, sous forme de contenu additionnel, mais elles seront forcément issues en partie de l'observation des tendances et des idées qu'aura la communauté. Une observation qui s'annonce passionnante.

On peut créer toute sorte d'engins, roulants ou même volants.

Historique ?

C'est précisément pour cela que LittleBigPlanet - qui a beau ne pas être le premier jeu à proposer un éditeur de niveaux - restera dans les mémoires comme un pionnier. J'en vois certains qui lui reprochent déjà son aspect "jeu en kit", ou "pierrade du jeu vidéo" (on vous file les ingrédients et à vous de faire la cuisine !)... Mais ici, c'est précisément créer qui est un jeu, tout simplement. Nous tenons là le premier jeu dont vous êtes le héros, le vrai : c'est à dire son créateur. Ou plutôt l'un de ses nombreux créateurs... et vivement qu'ils se rencontrent tous !

Indispensable Gameblog
Culte
10
par
Donnez votre note
181 notes
8
0
1
2
2
0
3
4
4
1
5
40
6
13
7
53
8
2
9
66
10
Ma collection sur PS3
Je l'ai 853
J'y joue 43
Je le vends 5
Je le cherche 8
Vos tests (3)
0 430
elfenHD
C’était un petit jeu avec de grandes idées. Aujourd'hui c'est un grand jeu. Mais alors comment, dans cette jungle vidéoludique, dans cette gen sans pitié, une telle réussite est possible? Prenez un petit studio indépendant, mélangez-y des gens doués...
10
0 369
Gariel
 Adorateurs des soirées Mario Kart, Bomberman et autres jeux où le verbe « Rigoler » prend tout son sens, ruez vous TOUT DE SUITE sur ce titre. Plus d’un an après sa sortie, le jeu est plus riche que jamais. Un design adorable et très séduisant. Une...
10
0 252
marko
  Après avoir accumulé les récompenses et fait flamber le PSN avec ses millions de niveaux téléchargés, LittleBigPlanet pointe le bout de son nez sur la console portable de Sony. Très attachant sur PS3, le jeu, développé par Sony Cambridge, tente...
8

Galerie photo LittleBigPlanet - 21 images (cliquez pour zoomer)

Allez, faut pas rester à poil Monsieur. Le mode Histoire est une enfilade de niveaux de plateforme assez simples, mais ingénieux et fun. Créer un niveau chiadé en partant de rien, ça ne se fait pas en une seule fois... En mode de création, le menu pop-it se complexifie un peu, évidemment. On peut créer toute sorte d'engins, roulants ou même volants. Ce genre d'élément peut être repris aux développeurs ou créé de toute pièce. Chaque niveau propose une multitude de checkpoints. Un sackboy défenestré pourra y réapparaître. Même le "pod", gros hub du jeu, est customisable à souhait ! Si la plupart des petites boules à items sont faciles à trouver, certaines sont au contraire bien planquées. Il est possible de contrôler les bras, la tête, les hanches et même les expressions des sackboys. L'EyeToy permet de se prendre en photo pour s'afficher dans le jeu. Un petit bandana pour parfaire ce déguisement, et on est partis. La possibilité de créer des niveaux à plusieurs est franchement bienvenue.

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
155 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (155)