>
>
Test de Ace Attorney : Apollo Justice (DS)

Test : Ace Attorney : Apollo Justice (DS)

Adieu Phoenix, bonjour Apollo !
Par Angel Davila - publié le
Image

L'épisode spécialement conçu pour la DS de Ace Attorney (Gyakuten Saiban au Japon), le quatrième de la série, arrive enfin en Europe. Avec lui, la série est censée connaître une vraie révolution, puisqu'elle se sépare (presque) de son ancienne vedette, ce bon vieux Phoenix Wright, remplacé par un jeune nouveau au barreau, Apollo Justice. Un vent frais certes appréciable, mais que l'on aurait préféré voir s'opérer au niveau du gameplay, qui est, lui, resté quasiment identique.

Tout d'abord, il convient de rappeler que le troisième épisode n'étant à ce jour toujours pas sorti en Europe, les non-adeptes de l'import ne comprendront pas forcément à quoi les personnages font référence. Néanmoins, cela n'est pas vraiment gênant, car dès la première affaire à laquelle on est soumis, la situation est claire comme de l'eau de roche. Phoenix Wright est sur le carreau depuis 7 ans, date à laquelle on lui a retiré son badge d'avocat. Fini pour lui les plaidoiries délirantes et les prises de bec avec les procureurs extravagants. Pire encore, pris dans une affaire de partie de poker qui a dégénéré, il se retrouve lui-même sur le banc des accusés. Et c'est vous, Apollo Justice, jeune avocat qui n'est pas sans rappeler les débuts de Phoenix (y compris au niveau de la coupe de cheveux), qu'on a dépéché pour défendre son cas. Très rapidement donc, dès la première seconde même, on se sent en terrain connu. Mais si en termes de casting, une révolution s'est opérée, au niveau du gameplay, ce n'est carrément pas le cas. Même interface, même style de jeu (principalement textuel), mêmes mécaniques, mêmes codes visuels, bref, tout pareil, y compris au niveau de l'assistante ingénue qui nous accompagne, campée ici par une ado magicienne mais surtout crédule.

Les phases de recherche d'indices sont strictement identiques. Comme beaucoup de choses en fait.

Phoenix es-tu là ?

Certains, à ce stade du texte, se demandent à raison : quelles sont les nouveautés apportées par cette version spéciale DS ? Hé bien pour dire les choses franchement, quasiment aucune. En fait, nous voilà avec l'équivalent de la dernière enquête de la version DS du premier volet, mais appliqué cette fois à l'ensemble de l'aventure. C'est-à-dire qu'à certains moments, on se retrouve, tel un expert scientifique, à relever des empreintes digitales pour lesquelles il faudra étaler de la poudre en tapotant sur l'écran, puis souffler sur le micro, ou encore à réaliser un moulage d'empreintes de pas à l'aide de plâtre. Rien de transcendant donc. Du côté des possibilités 3D, on peut examiner certains objets de l'inventaire sous tous les angles, ce qui permet de révéler des indices supplémentaires. De même, à certains moments clés du procès, on aura droit à des reconstitutions en 3D façon "Les Experts", plutôt minimalistes (pas en fil de fer, mais presque). Enfin, et c'est la seule grande nouveauté, il faudra observer attentivement les témoins pendant les interrogatoires, grâce à un bracelet mystique que l'on utilise aux moments décisifs afin de déceler leurs tics nerveux et ainsi mettre en évidence leur parjure.

Pour prendre des empreintes de pas, il faut d'abord verser du plâtre.

Nouveau jeu, vieux gameplay

Pour tout le reste, on se retrouve avec le fonctionnement habituel : à savoir un gameplay en deux parties bien distinctes. Une première, "sur le terrain", pendant laquelle on enquête en posant une tonne de questions aux personnes que l'on rencontre dans divers lieux, mais aussi en fouillant partout à la recherche d'indices et de pièces à conviction qui permettront de trouver les arguments nécessaires à l'acquittement du client lors du procès. Ce dernier étant justement la deuxième phase du gameplay au cours de laquelle il faudra, la plupart du temps, mener un contre-interrogatoire pour relever les contradictions entre témoignages à la barre et indices justement amassés au préalable. Comme d'hab' quoi.

C'était mieux avant ?

Ceux qui reprochaient leur linéarité aux précédents volets pesteront encore. On doit toujours suivre un chemin bien défini qui ne laisse pas beaucoup de marge de manoeuvre. Personnellement cela ne me gêne pas un poil, mais ce ne sera probablement pas le cas de tout le monde. En fin de compte, que rien n'ait changé ou presque depuis le premier épisode n'est pas plus gênant que ça, tant que l'on retrouve la magie habituelle qui constitue les Ace Attorney. A savoir des procès délirants, à la limite de l'absurde, et une galerie de personnages tous aussi loufoques que déjantés. Est-ce le cas de ce nouveau volet ? Hé bien, il faut avouer que si la magie est encore présente, elle s'est tout de même estompée. On n'est plus étonné par les procès que l'on doit mener et les divers retournements de situation ont tendance à laisser de marbre. Mais surtout, on connaît déjà les rouages quasiment par coeur, ce qui fait que finalement, on enchaîne les évènements presque machinalement, sans aucune surprise, et donc sans parvenir à se passionner réellement pour ce qu'il se passe. Pareil pour les personnages, qui par rapport à ceux des autres épisodes, manquent de charisme. Même Phoenix Wright a tendance à agacer au cours de ses brèves apparitions. Idem pour les jeux de mot, véritable marque de fabrique de la série, qui ne sont pas très imaginatifs.

Pour les prises d'empreintes, il faut procéder comme dans le premier volet sur DS.

Time for a change

Au final, il faut voir Apollo Justice comme une sorte d'add-on, composé de quatre enquêtes que l'on termine sans broncher,que l'on soit ou non connaisseur de la série, et certainement pas comme une révolution dans la série des Ace Attorney. Ni même une évolution. Et au final, si la sauce prend encore, nous procurant un certain plaisir de jeu, les habitués traverseront le jeu avec l'air blasé du vieux couple englué dans la routine du lit conjugal. Une situation qui confirme que la franchise devrait prendre une autre direction, ce qu'en fin de compte Capcom semble avoir compris vu les dernières news qui ont filtré.

Satisfaisant
6
Où acheter :
par
Donnez votre note
14 notes
8
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
2
6
0
7
7
8
1
9
4
10
Ma collection sur DS
Je l'ai 78
J'y joue 2
Je le vends 0
Je le cherche 2
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Ace Attorney : Apollo Justice - 15 images (cliquez pour zoomer)

Les phases de recherche d'indices sont strictement identiques. Comme beaucoup de choses en fait. Pour prendre des empreintes de pas, il faut d'abord verser du plâtre. Pour les prises d'empreintes, il faut procéder comme dans le premier volet sur DS. Certains visages connus font leur retour. Comme les traditions l'exigent, Apollo se prend un bon nombre de vannes au sujet de ses cheveux. Repérez les tics nerveux pendant le passage des témoins et vous mettrez en évidence leurs mensonges. Passé 19 heures, Apollo ne pense plus qu'à une chose : l'apéro. Les reconstitutions en 3D sont une bonne idée, malheureusement elles sont très rarement interactives. Les vidéos qui servent d'introduction aux nouvelles affaires sont joliment réalisées. Voici Réalité, la nouvelle assistante. Magicienne de son état, elle est surtout bien délurée. Contrairement aux autres volets, cette fois, les procureurs sont sympas. A tel point qu'ils leur arrivera de donner des indices. Sous ses airs de petit zonard, voici en réalité le fils du chef de la mafia, et c'est lui qu'il faut sauver de la chaise électrique. Une fois le plâtre versé, un coup de sèche-cheveux est nécessaire.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
36 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (36)