>
>
Test de Viking : Battle for Asgard (Xbox 360)

Test : Viking : Battle for Asgard (Xbox 360)

Veni, Vidi, Viking
Par Julien Hubert - publié le
Image

The Creative Assembly, qui a fait ses armes sur PC avec de bons RTS historiques, mais aussi sur les consoles de la génération précédente avec Spartan, nous revient donc ce mois-ci avec Viking : Battle for Asgard, un beat'em all sans concession, qui maîtrise son sujet et s'avère surprenant de qualités !

Des vidéos de Viking, vous en avez bouffé par mégatonnes, sur Gameblog ou ailleurs. Elles laissaient présager de belles choses, mais un soupçon de méfiance pouvait persister - ce fut d'ailleurs mon cas - devant des trailers assez grandioses certes, mais qui auraient finalement pu révéler, une fois la manette entre les mains, la déception d'un jeu bourrin de seconde zone, classique et peu inspiré... "Les vidéos ne rendent pas les coups", comme dirait notre bon vieux Kendy, selon l'une de ses formules favorites. Vrai. Mais pour le coup, un plus sobre "les a priori, c'est pas bien" collerait mieux. Car après quelques bonnes heures de jeu, je vous le dis sans détour : Viking, sans transcender le genre, est définitivement prompt à régaler nos rétines tout en nous procurant d'excellentes sensations de jeu. Un vrai petit coup de coeur, dont je m'en vais vous parler immédiatement.

Un Skarin pour les rassembler tous

On incarne donc le musculeux Skarin, guerrier Viking qui meurt sur le champ de bataille dès les premières secondes de l'aventure, mais se voit ressuscité par la déesse Freya avant de partir pour le Valhalla. Elle voit en lui son champion, le potentiel héros qui rassemblera les armées de Midgard et les emménera à la reconquête du Royaume de Midgard, pris par l'effroyable Légion de Hel. Le but de l'aventure sera donc de reconquérir, village après village, les terres de votre peuple, qui s'étendent sur trois îles franchement énormes. Parti d'un camp de base "sécurisé", il faudra donc s'aventurer dans chaque recoin de la gigantesque map, bastonner les soldats ennemis qui s'y trouvent à grands coups de hache et d'épée, libérer quelques amis de leur cage et éventuellement accomplir au passage quelques objectifs divers et variés. Première surprise : la voie du bourrinage n'est souvent pas la plus efficace. Il faudra souvent tenter une approche plus ou moins furtive (on peut faire des "silent kills" à la Tenchu) pour déblayer le terrain et, pourquoi pas, libérer vos compagnons sans trop vous faire voir, histoire qu'il vous filent un coup de main pour massacrer les quelques membres de la Légion qui traînent encore dans le coin. En libérant progressivement tous ces villageois, il accepteront de gonfler les rangs de votre petite armée, que vous emmènerez ainsi, quand ce sera nécessaire (pour reprendre un citadelle assiégée par exemple), dans de gigantesques batailles impliquant des centaines et des centaines de soldats à l'écran. Ces dernières tentent d'apporter un soupçon de stratégie, mais autant le dire clairement, ça ne vole pas très haut. En gros, vous pourrez demander à un dragon de liquider une cible précise moyennant quelques runes, ou encore buffer votre lame et celle de tous vos alliés, un court instant, avec de la magie (glace, foudre ou feu). Point final. Le reste est une histoire de beat'em all, de combos et de décapitations à la chaîne.

Viens que j'te découpe

Viking se veut rageur, violent et même carrément gore. Qu'il s'agisse de la phase de libération des villages ou des batailles à grande échelle, vous enchaînerez vos ennemis avec des combos dévastateurs qui pourront être conclus par une "fatalité" des plus efficaces... Skarin plante par exemple son épée dans le bide de son opposant avant de le décapiter avec sa hache, puis de lui couper d'un coup les deux bras, au cas où il voudrait encore se débattre... ou juste pour se défouler, en fait. Tout cela dans un bain de chair et de sang, bien entendu. Bref, le jeu idéal pour monter un reportage à la con sur TF1. Cette violence exacerbée sert une ambiance guerrière franchement efficace, dans un univers teinté de mythologie nordique dans lequel on se plonge volontiers. Le scénario n'est pas assez mis en avant à mon goût, avec quelques rares séquences contées par une voix off sur fond d'illustrations bicolores, et quelques micro-dialogues pas vraiment convaincants, mais globalement on rentre dedans sans avoir jamais envie d'en ressortir. La réalisation et le gameplay n'y sont évidemment pas étrangers.

On pique-nique ?

Le jeu affiche d'abord des qualités esthétiques rares. Les trois îles sont gigantesques, et pourtant complètement différentes. Au sein même d'une map, chaque recoin est immédiatement identifiable tant il se démarque des autres. Une petite plaine, une forêt dense traversée par une petite rivière, une région rocheuse impraticable, une plage... C'est à chaque fois un régal pour les yeux. Les développeurs ont en plus eu l'idée toute bête de changer systématiquement l'ambiance d'une zone, qui passera de l'obscurité et la pluie (lorsqu'elle est sous le joug de la Légion) à la douce lumière du soleil (lorsqu'elle est "libérée")... Bien vu. Joli. Et puis durant toute l'aventure, c'est simple : je n'ai eu de cesse de me poser quelques secondes pour contempler ces merveilleux paysages. A noter d'ailleurs qu'à la manière d'un GTA, le jeu nous inflige un gros loading en début de partie, pour nous laisser ensuite complètement tranquille. Appréciable.

Les Quick Time Events dynamisent vraiment les batailles.

Ramasse ta mâchoire

Bien sûr, la plus grande prouesse de Viking tient dans ses fameuses batailles à grande échelle. Lancer de tels assauts relève franchement de la pure jubilation ! Les soldats sont d'abord super nombreux à l'écran (j'ai presque envie de dire comme jamais), les flèches enflammées pourfendent le ciel, ça crie dans tous les sens... Lorsque Skarin croise le chemin d'un géant, d'un champion ou même d'un troll géant, alors les choses se compliquent mais s'intensifient aussi, avec des Quick Time Event dans lesquels il plante ses lames dans un bain de sang... L'ambiance globale de ces affrontements géants et épiques fait irrémédiablement penser à certaines scènes du Seigneur de Anneaux, d'autant que le tout est servi par des musiques orchestrales de très bon niveau (évitons en revanche d'aborder trop longtemps les doublages français, franchement médiocres).

Bref, malgré ses allures de jeu de seconde zone, malgré ses petits défauts pas plus agaçants que ça, Viking m'a réellement scotché pendant des heures. Les phases d'exploration, seul, à enchaîner les villages et les décapitations, se sont révélées moins répétitives que l'on pourrait l'imaginer, tandis que les grandes batailles explosent carrément tout ce qui s'est fait dans le genre à ce jour, tout cela dans un univers cohérent qui ravit les mirettes en permanence... Bref, on pourra disserter sur le manque de stratégie pendant les batailles, ça reste une expérience originale, tripante et unique. Une vraie bonne surprise.

Très bon
8
par
Donnez votre note
20 notes
6
2
1
1
2
0
3
2
4
0
5
8
6
1
7
5
8
1
9
0
10
Ma collection sur X360
Je l'ai 64
J'y joue 0
Je le vends 1
Je le cherche 0
Vos tests (1)
3 0
Pedrof
Viking c'est un jeu où un incarne Sarkin, un guerrier bien baraqué taiseux (ou muet), laquais de la déesse Freya. Il est sur une grande île où on peut se balader partout sans transition ou écran de chargement. J'appuie sur SELECT pour afficher la...
2

Galerie photo Viking : Battle for Asgard - 46 images (cliquez pour zoomer)

Les Quick Time Events dynamisent vraiment les batailles. Le Seigneur des Anneaux a eu son influence, c'est évident. Chaaaaaargeeeeeeeeez ! Les objectifs sont variés mais n'ont toujours qu'un but ultime : préparer au mieux la grande bataille. Les artistes ont fait du vrai bon boulot. Les ménhirs permettent de se téléporter rapidement d'un bout à l'autre de la map. Finish him ! Les zones contrôlées par l'ennemi sont sombres et s'éclairciront dès qu'elles seront libérées. Chaque camp de base permet de se ravitailler en armes et magies. Chaque île propose un type d'ambiance radicalement différent. Malgré ces jolies illustrations commentées, on aurait apprécié que le scénario soit plus mis en avant. De trop rares cinématiques viennent faire avancer l'intrigue... Et elles sont horriblement mal doublées en français. C'est depuis la carte qu'on consulte ses objectifs et qu'on déclanche les grandes batailles. Les nombreux combats ne lassent pas, grâce à des tonnes de combos à se payer dans les arènes. J'adore me poser et admirer le décor... La modélisation des persos n'est pas en reste, c'est clairement du haut niveau. Efficace... C'est via cette interface qu'on ordonne au dragon de s'occuper de liquider le chaman. Cette lumière rouge indique la position du chaman, qui ressuscite les ennemis à la pelle. Les batailles massives de Viking en mettent franchement plein la vue. Le genre de scènes qui vaut à Viking la comparaison avec GoW... Mais les deux jeux n'ont rien à voir ! J'adore me poser et... Oui, vous savez. C'est beau non ? C'est en libérant vos semblables dans tous les villages que vous constituerez une belle armée. Il est possible de buffer sa lame avec des pouvoirs magiques, ici la glace... Certaines missions nous demandent de nous infiltrer dans une citadelle juste bourrée d'ennemis ! Parmi les nombreux mouvements à apprendre, l'esquive suivie d'une contre-attaque mortelle. Skarin peut également user d'armes de jet, mini-haches et bombes. Les finish moves laissent souvent place à des zooms et des ralentis, histoire de bien profiter du spectacle. Se pointer discrètement dans un camp ennemi reste souvent la meilleure solution. Vous pourrez user de votre armée aussi pour tendre des embuscades. On achève les ennemis les plus puissants via un QTE plein de rage et de sang !

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 0,00 €
Occasion : 407,29 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
108 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (108)