>
>
Test de Warhammer 40.000 : Dawn of War - Soulstorm (PC)

Test : Warhammer 40.000 : Dawn of War - Soulstorm (PC)

True Faith !
Par PnK - publié le
Image

Troisième extension de Dawn of War, Soulstorm arrive à point nommé pour rassasier les fans de la série en mal de nouveautés. Ce vrai faux add-on (on peut en profiter en partie sans le jeu de base) apporte comme son prédécesseur deux nouvelles races (les Soeurs de Bataille et les Dark Eldars), ainsi que des unités et cartes multi-joueurs supplémentaires ô combien primordiales. Les gars de Relic exploitent donc la licence Workshop à fond, mais sauront-ils une fois de plus nous satisfaire ? Réponse...

On va vite passer sur le scénario, qui arrache quelques bribes d'histoire aux encyclopédiques Codex interminables du jeu de plateau, pour résumer ça à un conflit d'intérêt interplanétaire et une conquête de l'univers sans foi ni loi entre les désormais neuf races différentes du jeu. Concentrons-nous d'abord sur les Soeurs de Batailles. Des Space Marines avec des seins, dévouées corps et âme à l'Empereur, qui cachent sous leur jupon de quoi atomiser tout ce qui bouge. Leur croyance aveugle leur confère une force de frappe destructrice, à grand coup de lance-flammes dans la gueule des profanes. Boostées à la foi, elles sont bourrines mais très amusantes à jouer. Elles sèment un joyeux bordel sur leur passage et leur jauge de foi leur permet de lancer des capacités spéciales comme les soins. Quant à l'autre nouvelle race, les Dark Eldars (qui, je l'avoue, sont loin d'être mon kif), ils sont réservés aux fans de la mécanique... Beaucoup plus orientés sur les véhicules, ces derniers puisent une partie de leur ressource (le fuel) dans la mort de leurs ennemis. Plus rigides et moins efficaces au début des missions, ils se révèlent vraiment redoutables une fois les premiers points de contrôle capturés.

Dans les batailles rangées soyez vigilants et approvisionnez vos escouades en unités.

Harder, better, stronger

Warhammer 40K préserve son côté nerveux et stratégique dans la capture des points de contrôle. Inutile de camper à la maison : on avance petit à petit en escouades d'unités, qu'il faut garnir en hommes au fil de la mission. Marquer votre territoire et tenir les positions sera bien souvent synonyme de grosse bataille rangée... ou pas. C'est ça, la grande force du gameplay que les développeurs ont mis au point : en plein coeur de l'action, regarnir ses troupes, créer des unités spéciales au sein des escouades, lancer des coups spéciaux et voir s'entre-tuer les héros est une recette simple, mais foutrement efficace et jouissive. Autre point important : en campagne, l'ordi n'utilise pas systématiquement les mêmes unités, selon les maps et les objectifs. Certaines causent plus de dégâts aux véhicules, tandis que d'autres sont plus puissantes à distance ou au corps à corps. Bref, selon les unités de l'ennemi, il convient bien sûr de contre-attaquer avec les bonnes troupes. Inutile de produire tous les types d'unités, il suffit de trouver celles qui sont le mieux adaptées à la situation, et bien souvent certaines combinaisons se révèlent dévastatrices... mais n'oubliez pas de vous concentrer aussi sur les bonnes upgrades ! Autre nouveauté : chaque race dispose désormais d'un volant, qui fera parfois la différence. A titre d'exemple, le transporteur d'unités de la Garde Impériale permet de larguer rapidement des unités dans la base adverse pour l'anéantir. Même si c'est efficace, c'est loin d'apporter une grosse révolution côté gameplay.

What the f*** ?!?

Vendu 30 euros, ce stand-alone est un produit honnête, même s'il vous faudra acheter le jeu original et les deux autres extensions pour profiter de toutes les races... Mais il y a pire, genre gros problème : où sont les Tyranides (cousins des Zergs de Starcraft et petits frères des Arachnides de Starship Troopers), que la communauté de passionnés réclame depuis si longtemps ?! Cette race emblématique du jeu de plateau rencontre en effet un sacré succès chez les fans. Forcement, en faisant le parallèle avec Starcraft, on imaginait déjà le délire dans Soulstorm ! Dommage... Je n'ai rien contre les Darks Eldars, mais ils sont loin d'apporter un vrai vent de fraîcheur à la série, et l'apparition des Tyranides aurait complètement renouvelé le gameplay et donné un coup de fouet à ce stand-alone finalement bien, mais pas top.

Satisfaisant
6
par
Donnez votre note
6 notes
7
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
1
6
2
7
3
8
0
9
0
10
Ma collection sur PC
Je l'ai 49
J'y joue 1
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Warhammer 40.000 : Dawn of War - Soulstorm - 11 images (cliquez pour zoomer)

Dans les batailles rangées soyez vigilants et approvisionnez vos escouades en unités. Planquez vous dans les cratères d'obus pour prendre votre ennemi par surprise. Les bunker sont très résistants, n'hésitez pas à concentrer un maximum de troupes dessus. La carte vous permet d'avoir une vision globale du conflit et d'obtenir certaines unités avant le début des missions. De nombreuses missions ont pour objectif la capture puis la défense des reliques.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 229,73 €
2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)