> > Test : FIFA 14 (PlayStation 4, Xbox One)

Test : FIFA 14 (PlayStation 4, Xbox One)

FIFA transfiguré !
Par Julien Inverno - publié le

Dans le petit monde du jeu vidéo, les années se suivent et se ressemblent dès lors qu'il est question de simulation footballistique. Le titre qui fait la loi, depuis quelques temps déjà, c'est FIFA, sans que la concurrence puisse y faire grand chose... Car chez EA Sports, on ne joue pas la montre, chaque saison, et avec comme point d'orgue FIFA 13, l'offensive se veut toujours plus percutante et efficace, pour un résultat qui ne déçoit pas. Reste à savoir si FIFA 14, à l'heure de la nouvelle génération de machines, Xbox One et PS4, et cette fois sans concurrence, saura briller dès l'engagement.

La gifle graphique, comme prendre ce ballon dans la face.

Le FIFA du futur

Les versions Xbox One et PS4 de FIFA 14, nous avions déjà pu les essayer ces derniers mois, et celles-ci nous avaient procuré un enthousiasme qui ne s'est pas démenti au moment du test. Si dans le fond, dans les sensations de jeu, pas grand chose ne change, dès lors que vous aurez posé un pied sur le terrain du foot next-gen, difficile de revenir en arrière, tant FIFA 14 se retrouve transfiguré sur Xbox One et PS4. Tout est dans le détail, mais quels détails ! Des visages des joueurs plus photoréalistes que jamais, aux contacts et aux animations, dont la palette a encore été étoffée, en passant par la foule des stades, soignée et bruyante comme jamais, avec en plus ces nouveaux plans commme une cerise sur le gâteau, proposant d'avoir une vue aérienne sur l'arène dans laquelle va se disputer le grand match ou encore un gros plan sur le pied de l'attaquant retenant le ballon avant l'engagement. Visuellement, FIFA 14 sur PS4 et Xbox One est tout simplement une bombe et quand on se dit qu'il est le premier qu'on découvre sur nos nouvelles consoles, il nous tarde d'être en 2016 et pas seulement pour l'Euro qui se jouera chez nous. A noter que la version Xbox One de ce FIFA 14 possède en exclusivité un pack "Legends" pour le mode Ultimate Team, proposant ainsi d'associer aux Messi, CR7 et Ribéry d'aujourd'hui, des cracks de tous les temps comme Pelé, Van Basten ou encore Shevchenko. Des ordres vocaux sont également disponibles via Kinect, pour modifier les stratégies à la voix en cours de match, et aussi... gueuler sur l'arbitre... En tout cas, nous vous le disions, si cette version de FIFA sur Xbox One et PS4 est la plus aboutie, que ce soit sur next-gen ou current-gen, FIFA 14 ne se démarque pas beaucoup dans son fond de jeu de son prédécesseur. Mais rien de dramatique vu la qualité de FIFA 13.

Avec une réalisation plus soignée, on touche des sommets d'ambiance.

Décrassage

En effet, après un FIFA 12 des gros chantiers et un FIFA 13 aux petits oignons, il faut un peu creuser pour trouver des nouveautés conséquentes dans ce FIFA 14, outre la claque visuelle que l'on se prend dans la tronche, les légendes FUT sur One et les quelques interactions Kinect. En termes de contenu "classique" cependant, pas de problème : les grosses écuries du foot mondial sont bien là (les toutes petites aussi), comme toujours, avec environ 660 (!) clubs dispos, de même que les différents championnats majeurs, vos envies d'ailleurs pouvant être comblées avec la présence de ligues plus exotiques, saoudienne, coréenne ou australienne par exemple. L'occasion pour certains de retrouver le héros Del Piero. Si moult coupes sont aussi à gagner, on regrette toujours un peu de ne pas pouvoir brandir la vraie Coupe du Monde ou le vrai trophée de la Coupe d'Europe des Nations. Mais comme une version spécifique de FIFA est proposée dès lors qu'il y a Mondial ou Euro, on le sait, il faudra repasser à la caisse. Pour pas bien cher certes, mais quand même. Les nouveautés de contenu flagrantes se retrouvent surtout dans le mode Carrière. En bon manager, il sera possible d'installer des recruteurs un peu partout dans le monde pour mettre la main sur la prochaine pépite du ballon rond. Trouver un profil de joueur à recruter devient également plus évident avec les caractéristiques du type de joueur que l'on cherche comme indications. L'ensemble est d'autant plus souple que l'interface générale est désormais plus claire, plus légère, assez proche de celle que l'on connaît  sur la version iPad du titre. Bref, l'enrobage, avec sa sélection de musiques pop à la mode, est séduisant et plus abouti qu'auparavant. Mais la vérité, vous le savez, c'est sur le terrain qu'on la trouve.

Les soirées de l'Ambassadeur sont souvent réussies.

Pâtre du gazon

Et une nouvelle fois, sur le rectangle vert, FIFA est intouchable. Sans révolution de gampelay avec ce FIFA 14 mais bien visuelle et tout de même à des années-lumières de la concurrence, de toute manière pas présente pour ce lancement des nouvelles consoles. Il suffit de voir les ailiers fuser sur leur côté, les défenseurs jouer des épaules et de leur poids pour bloquer leurs adversaires ou encore les attaquants tenter de se mettre sur leur bon pied pour frapper, pour se dire que cette IA là, c'est quelque chose. Alors oui, avec un jeu qui se veut plus fluide et plus intense que jamais, la défense est parfois un peu à la ramasse dans ses placements. On compensera les bourdes des copains avec des frappes pleines lulu, ce FIFA 14 proposant certainement la sensation de frappe la plus aboutie de la série. Et ce même si les poteaux semblent parfois aimantés... c'est un commentaire bien sûr très personnel, mais il me semble avoir tapé plus de fois dans les barres de ce FIFA 14 que durant toutes mes nuits blanches sur PES ère PS2 puis sur FIFA ! Et comme les gardiens ont la main sûre et que l'enroulé R1 (je joue en "alternatif") ne passe plus du tout à tous les coups, il va falloir jouer des coudes. Ce qui tombe bien puisque la protection de balle et les contacts bénéficient d'un soin particulier encore cette année. Du FIFA 13 peaufiné, vous dis-je.

Aussi complet que la plus complète des formules du Marmara au coin de la rue (carrière de joueur, de manager, toujours FUT avec son jeu de cartes et ses légendes sur Xbox One, ainsi qu'une saison à vivre à deux pour les plus gros appétits), FIFA 14 étend encore un peu, et avec brio, les grandes lignes de l'excellent FIFA 13, collant en plus une jolie gifle visuelle aux amoureux du ballon rond sur PS4 et Xbox One. S'il n'est pas vraiment indispensable pour ceux qui s'amusent encore sur leur FIFA 360 ou PS3, ce FIFA 14 s'impose encore une fois comme la référence incontestable et ce dès le coup d'envoi des machines de nouvelle génération. Difficile de revenir en arrière dès lors qu'on a goûté à ce FIFA là et le comble, c'est qu'il n'est que le tout premier...

Test : FIFA 14 (PlayStation 4, Xbox One)
Fantastique
Notes de la Rédac (2)
FIFA 12 était l'édition des grands travaux, la mouture qui a donné au fantastique FIFA 13, le meilleur jeu de football de cette génération, des fondations saines. Avec FIFA 14, pas de grand chambardement : on est dans des chaussons, ceux bien chauffés déjà l'année dernière, dans lesquels on est toujours aussi à l'aise. Et sur Xbox One et PS4, on vous rajoute la couette, le thé et le chat sur les genoux. Visuellement très impressionnant, ce FIFA du futur gagne en animations, en ambiance, avec une foule et une mise en scène toujours plus soignées, qui laissent fantasmer sur ce que seront les "vrais" FIFA next-gen, "from scratch" comme dirait Arsène Wenger. Ce FIFA est énorme, et si vous vous y essayez, vous aurez beaucoup de mal à revenir en arrière sur 360 et PS3... Vous êtes prévenus !
par Julien Inverno
+ On aime
  • Gameplay dans la droite lignée de FIFA 13.
  • C'est beau, ça bouge bien.
  • Pêchu, fluide, ambiances énormes et encore plus spectaculaires.
  • Des appels dans tous les sens, IA de classe mondiale.
  • Les contacts, les animations, les modélisations convaincantes.
  • Saison en ligne en coop' (2 vs 2).
  • L'interface plus claire et qui ne rame plus sur One et PS4.
  • Ce n'est que le premier sur One et PS4...
  • Le jeu aérien plus efficace...
- On n'aime pas
  • ... mais toujours moins soigné que le jeu au sol.
  • Quelques errements dans les défenses.
  • On a fait le tour des commentaires.
  • Pas de grandes nouveautés (si ce n'est la claque visuelle).
Vos notes
4
1
5
17
19
5
11
62 notes
3,8
Notez ce jeu

L'argus
36,78€
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests (2)

Galerie photo

La gifle graphique, comme prendre ce ballon dans la face. Avec une réalisation plus soignée, on touche des sommets d'ambiance. Les soirées de l'Ambassadeur sont souvent réussies.

L'actu Jeux en vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (38)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 393,69 €
Console Wii U Premium Mario Kart 8 Pack …
Neuf : 274,81 €
Console Sony PS4 + inFamous Second Son
Neuf : 418,77 €
Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 429,90 €
Console Sony PS3 Ultra Slim 500 Go
Neuf : 249,69 €
The Last of Us Remastered PS4
PlayStation 4
Neuf : 49,90 €
Console Microsoft Xbox One + TitanFall +…
Neuf : 468,90 €
Console Microsoft Xbox One
Neuf : 398,90 €
Tomodachi Life 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 36,37 €
Console Sony PS3 blanche Ultra Slim 500 …
Neuf : 249,69 €
Console Wii U Premium Zelda Wind Waker P…
Neuf : 268,14 €
Console Nintendo 3DS XL - argent + noire
Neuf : 172,75 €
Console Nintendo 3DS XL - noire
Neuf : 179,86 €
Mario Kart 8 Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 49,98 €
Console Nintendo 3DS XL - bleue + noire
Neuf : 177,95 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (38)